Test du Buffalo MiniStation Thunderbolt SSD 128 Go

Anthony Nelzin-Santos |

Combinant SSD et Thunderbolt dans un boîtier portable auto-alimenté, le Buffalo MiniStation Thunderbolt promet d’excellentes performances. Mais tient-il ses promesses en pratique ? La réponse dans notre test.





Un joli disque quoiqu’un peu cher



Buffalo n’a pas débauché Neil Poulton, mais a réussi à combiner esthétique et sens pratique dans son MiniStation Thunderbolt. La qualité de construction est un cran en dessous des appareils taillés dans un bloc de métal, mais la finition est très correcte et les jeux limités au maximum.



Les prises USB 3.0 (au format micro-B) et Thunderbolt sont bien intégrées et ne bougent pas à l’insertion des câbles. Des câbles qui sont fournis, d’ailleurs, dans une version 50 cm.





La partie inférieure, en métal, fait office de dissipateur thermique : elle devient logiquement tiède à l’usage, mais jamais chaude, même après de longues opérations de transfert.



Une petite diode vient illuminer le dessous du boîtier, une touche que l’on aurait d’habitude jugée comment étant parfaitement inutile, mais qui est ici tout à fait indispensable. Le silence du SSD est en effet assourdissant : cette diode est donc un indicateur de bon fonctionnement bienvenu.



Comme la plupart de ses concurrents, le MiniStation Thunderbolt est globalement assez encombrant pour un boîtier externe mobile (13 x 8 x 2,3 cm) et étonnamment lourd (260 g). Au moins semble-t-il plutôt solide : on ne donne pas cher du joli plastique en cas de chute, mais le SSD devrait être protégé.





À propos de concurrence, le MiniStation Thunderbolt est un peu plus cher que la moyenne. Buffalo annonce un prix de vente de 299 € pour la version 128 Go, 499 € pour la version 256 Go. On les trouve dans le commerce à un tarif 30 à 40 € inférieur, mais c’est toujours 50 € de plus que le LaCie Rugged Thunderbolt Series, lui aussi auto-alimenté et fourni avec un câble.



De bonnes performances



Il faut donc que le MiniStation Thunderbolt se rattrape sur les performances. On notera que contrairement à ce que fait croire Buffalo, les débits ne varient pour ainsi dire pas selon que l’on utilise l’USB 3.0 ou le Thunderbolt : ces interfaces sont tellement rapides que le SSD est le facteur limitant.






La documentation de Buffalo fait planer le doute : l'USB 3.0 est-il rapide ou pas ? Dans la pratique, le SSD limite les débits, pas les interfaces.




Sur des tests bruts avec SpeedTools et le Disk Speed Test de BlackMagic, le MiniStation Thunderbolt frôle sans peine les 400 Mo/s en lecture et dépasse les 190 Mo/s en écriture. On est évidemment loin des débits des tout meilleurs SSD et encore plus des systèmes RAID, mais ce sont dans l’absolu de bonnes performances.






Pour ces tests, le disque était relié en Thunderbolt. En USB 3.0, les résultats sont identiques à +/- 5 Mo/s.




Dans la pratique, les débits peuvent varier de +/ — 10 % selon les types de données. On a par exemple dépassé les 200 Mo/s en écriture : une opération de copie de 1 100 fichiers (musique ALAC, documents TXT, projet Xcode, etc.) pour un poids total de 20,8 Go a par exemple pris 1 min 40 s en moyenne. Bref, on a rien à redire sur ce point.



Mais la concurrence du MiniStation Thunderbolt est tout aussi performante : le LaCie Rugged Thunderbolt Series, testé par Macworld, est à peine moins rapide. La poignée de Mo/s gagnée par le MiniStation Thunderbolt ne se justifie donc pas entièrement par ses performances — et on a donc envie de creuser un peu, et donc de pinailler.



Bien, mais pas parfait



Et si on apprécie la présence conjointe de l’USB 3.0 et du Thunderbolt, le Thunderbolt s’avère de fait presque accessoire. À 50 € de plus que la concurrence, on aurait aimé que Buffalo case un deuxième port Thunderbolt : branchez un écran à votre MacBook Air, et vous êtes obligé d’utiliser l’USB 3.0 (sauf à utiliser un Apple Thunderbolt Display).



Tous les concurrents du MiniStation Thunderbolt relèguent eux aussi le Thunderbolt à une sorte d’« USB 3.0 du Mac » et à un simple point marketing — Buffalo parle de « modèle idéal pour les Mac addicts ». Mais la plupart des concurrents du MiniStation Thunderbolt sont moins chers sans être beaucoup moins performants.



En conclusion donc, le MiniStation Thunderbolt n’est pas un mauvais SSD externe : il est joli, solide et performant. Mais il n’est pas franchement meilleur que ses concurrents, souvent moins chers. Si vous cherchez la performance absolue dans un format compact et auto-alimenté, le MiniStation Thunderbolt sera un bon choix. Dans tous les autres cas, prenez le temps de regarder la concurrence.


Tags
#AAPL
avatar Nihondjin | 
Et ça ce démonte ? dedans le ssd est sous quelle forme ?
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Nihondjin : ça ne se démonte pas sans être cassé.
avatar Slyoo | 
"Pour ces tests, le disque était relié en Thunderbolt. En USB 3.0, les résultats sont identiques à +/- 5 Mo/s." Ce qui confirme le peu d’intérêt du thunderbolt pour connecter des disques durs même pour les pros... n'en déplaise à certains ! Et par extension, l’intérêt même de ce genre de produits puisqu'il existe de bons boitiers USB à moins de 50 euros et que des disques SSD comme le samsung 830, coutent à peine 150 euros pour le modèle 256 Go... ce qui fait un bon SSD en USB 3 à moins de 200 euros avec des performances supérieures ce genre de joujou... :/
avatar Fulvio | 
Oh, il a l'air malheureux sur la 2e photo. On dirait mon chat borgne.
avatar esam74 | 
Put*** le prix!! Faut qu'ils arretent de fumer avec le thunderbolt quisertarien.
avatar cecelamitraille | 
Merci pour le test, ça fait longtemps qu'on attend des périphériques simples comme un banal disque dur externe (bon en ssd quand même tant qu'à faire...) Le souci c'est la surestimation du ssd fourni à l'intérieur du boitier, ou le boitier lui-même ou les deux évidemment... Car effectivement, je me suis payé un boitier usb3 pour une vingtaine d'euros, on rajoute un ssd 256go et on est bien en-dessous de 200 euros au final, cable compris. Approcher les 300 euros pour gagner le thunderbolt et perdre 128go de stockage, ça laisse perplexe... A quand un "simple" boitier vierge thunderbolt-usb3, à 50 euros environ, même sans cable ?...
avatar Lecompas | 
@Fulvio Bien vu :-)
avatar kalm | 
@Anthony Si si ca démonte ,un user de MB y a installé un Vertex 4 a la place du HDD d'origine . Le forum étant actuellement inaccessible ,voici le lien vers lequel il faudra se diriger (SSD externe pour MBP rétina - Forums MacBidouille forum.macbidouille.com › ... › Général › Vos Bidouilles 11 messages - 4 auteurs - 5 janv ) https://www.google.com.vn/search?client=opera&q=Macbidouille&sourceid=opera&ie=utf-8&oe=utf-8&channel=suggest#hl=fr&client=opera&hs=FWn&tbo=d&channel=suggest&sclient=psy-ab&q=+macbidouille+MiniStation+Thunderbolt+avec+un+vertex4+&oq=+macbidouille+MiniStation+Thunderbolt+avec+un+vertex4+&gs_l=serp.3...17448.22198.2.23204.13.12.0.0.0.0.0.0..0.0...0.0...1c.1.IpbFKcvgpf4&pbx=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_cp.r_qf.&fp=c87096d7834b1ab0&biw=1200&bih=595

CONNEXION UTILISATEUR