Heredis X3 plus fort que la version X2 ?

ange |
Il paraît que la généalogie est l'un des passe-temps préférés des Européens et tout particulièrement des Français. Il n'y a rien d'étonnant dans ces conditions que différents éditeurs de logiciels aient cherché à pénétrer, ce marché et proposent leurs solutions pour aider celui ou celle qui veut retrouver ses racines (ou celles des autres). Heredis , de BSD Concept, est un nom connu dans ce milieu-là. Après voir testé la version X2 il y a quelque temps déjà, c'est un test de Heredis X3 que nous vous proposons de découvrir. Nous insisterons d'ailleurs tout particulièrement sur les différences entre ces deux moutures.

Au premier coup d'oeil, on ne peut que remarquer une certaine refonte de l’interface de l'application. Elle reprend les boutons-icônes apparus avec le module planète-généalogie, mais cette fois-ci dans les tons vert sombre.



Sur la page principale, l'onglet “noyau familial”, on retrouve les différents espaces, mais réorganisés :



Les parentés, liens, et résumés, sosa ou calendrier sont passés à droite de l'espace principal pour laisser à gauche la liste de toutes les personnes de votre base. Cette liste se réduit en fonction des critères sur les filtres nom ou prénom, voire sur d'autres critères. Cet accès rapide à une personne s’avère pratique à l'usage.



Le noyau familial affiche en une seule vue plus d'informations : quatre générations allant des quatre grands-parents aux enfants, en passant par les deux parents et le conjoint ! Bien vu.



La saisie "individu" et saisie "union" changent très peu, si ce n'est par l'ajout de deux cases à cocher : "Fiche Complète" et "confidentiel", cela permettant de filtrer les personnes ainsi marquées lors des exportations et autres diffusions.



On retrouve le même principe en bas de la fenêtre avec pratiquement les mêmes informations.



On peut alors regretter que Héredis poursuive, en matière d'interface, dans la voie d'une philosophie particulière qui ignore les composants Cocoa. C'est est surement dû à la volonté de BSD de développer Heredis à a fois sur Mac et PC, la version PC étant d'ailleurs disponible avant la version Mac. Il est possible de préférer cette approche, mais le résultat graphique, au niveau des champs textes (les notes par exemple), s’en trouve largement amoindri.



Un code couleur a été introduit au niveau de chaque personne : carré bleu pour les hommes, jaune pour les femmes, vert pour les sexes indéterminés, et le centre de ce carré en jaune pour les personnes faisant partie de l’ascendance directe du de cujus de la base. Certes, ce n'est pas très beau, mais cela permet de faire un premier repérage rapide.



La navigation dans l’arbre est facilitée par la présence de petites flèches vertes au niveau du numéro sosa : elles permettent de naviguer de sosa en sosa, ou, au niveau des grands-parents, de monter directement dans l'ascendance, et, inversement, au niveau des enfants, de descendre dans la descendance. Pour ce qui est de la navigation, un clic droit sur une personne permet de naviguer dans sa parenté :



L'arbre dynamique a pris des couleurs vertes, mais n'a pas changé dans son fonctionnement.



Les impressions d'arbres graphiques ont été enrichies de plusieurs nouveaux modèles plus ou moins réussis ; à vous de voir, car il s’agit surtout d’une histoire de goût.



Très peu de documents éditables et d'interfaces de paramétrages n'ont évolué entre les deux versions. De même, l'arbre 3D n'a pas trop changé, hormis les options qui sont directement accessibles. Mais cette visualisation de la base est-elle vraiment utilisée ?

Une fonction nouvelle a été ajoutée : la notion de tâche apparaît. Il est possible de créer des tâches directement dans Heredis, mais des tâches malheureusement gérées dans le seul Heredis. Il n'y a pas d'intégration avec iCal par exemple, ce qui limite finalement l'utilisation de cet outil.





Heredis X.3 reconnaît directement les fichiers du format fait avec la version 2. Mieux et surprenant, il semble toujours possible d'ouvrir avec la version 2 les fichiers de la version 3 ! Mais jusqu'à quel niveau de modification ?

Un regret au niveau de cette version qui ne permet toujours pas d'afficher simultanément une date saisie dans le calendrier républicain et son équivalent dans notre calendrier grégorien : cela aurait plus utile que d'indiquer le jour de la semaine.

Un dernier point : il existe un groupe de diffusion Yahoo pour les utilisateurs de Heredis sur Mac.

Le mot de la fin

Après s'être habitué à la nouvelle interface, il faut reconnaître que Heredis X.3 apporte quelques outils supplémentaires pratiques à la navigation dans nos généalogies sans toutefois révolutionner le logiciel. Indiquer une version majeure pour principalement une évolution de l'interface, n'est-ce pas tromper un peu le client ? En tout cas, si vous possédez la version X2, il n'y aucune urgence à passer à la version 3. Par contre, si vous cherchez un logiciel de généalogie complet, Heredis est toujours un bon choix. Cela pourrait justifier une hésitation sur la note finale. Intrinsèquement, le logiciel vaut son 8 sur 10, mais dans ces conditions, il n'obtient que 4.

avatar Frenchie | 
Je fais faire la même réflexion que je leur ai déja fait : quand on crée un enfant, le curseur est sur la case nom de famille (avec le nom de famille sélectionné) alors qu'il ferait mieux de se trouver sur la case prénom puisque 99 % des enfants ont ou avaient le nom de leur père. Je dois faire une tabulation pour passer à cette case et une fois sur deux, j'oublie et je n'ai plus qu'à soit annuler, soit à retaper le nom du père ! Autre chose qui me gonfle vraiment, c'est que, quand j'ai créé un enfant, la fiche reste sur le père alors que encore 99 fois sur 100, ce que je fais ensuite est d'enregistrer les renseignements pour cet enfant. La sélection pourrait être automatique, comme quand on crée une mère, un père, un époux ou une épouse. Et bien sûr, je me trompe et je n'ai plus qu'à réparer mes erreurs ! Une bizarrerie qui est survenue depuis une mise à jour de la version 2 est que les textes des fenêtres de réglage de création d'arbre sont en [b]gras italique[/b]. J'ai installé ces deux versions sur un autre Mac et c'est la même chose, que je sois en 10.4 ou en 10.5. Dans la première version 2, ces textes étaient en romain. Bon, je conçois que la programmation soit un art difficile, mais j'ai payé ces logiciels. Je pourrais parler aussi de la liaison avec "La France à la loupe" du même éditeur. Quand dans Hérédis vous ic'éez une ville que vous voulez vérifier dans "la France à la loupe" en cliquant sur l'icône, il n'y a pas de retour automatique à Heredis. On aurait pu prévoir que si la ville existe, un clic permettrait de renseigner automatiquement tous les champs dans Heredis pour cette ville. Que voilà un programme intéressant même si graphiquement c'est plutôt basique. La recherche n'est pas très pratique et quand il y a plus de 100 réponses, va te faire foutre ! Depuis la dernière version on peut agrandir x 2 les vues des cartes de Cassini. Dommage, on agrandit seulement les pixels. Ça serait plus radical de diminuer la résolution de l'écran. Fin
avatar Frenchie | 
Je continue ici. Déjà, une chose curieuse, j'ai copié collé le premier texte et je n'ai pas ce "ic'éez" dans la première version ! Vous pourriez aussi parler de "Planète Généalogie", offert gratuitement avec Hérédis et qui sert à publier ses arbres. Bon, j'arrête. J'essaie en ce moment d'importer un fichier GED que j'ai reçu ce matin. Heredis 3 s'est planté et se plante au bout de 100. La malédiction du nombre 100 ?
avatar Jean Claude Dusse | 
Alors Ange ? Heureux ? :^D Je sais, elle était facile celle-ci. @ Frenchie, j'ai les deux versions mais n'ai pas encore constaté ce que tu dis, mais peut être est-ce parce que je ne m'en sers pas tant que ça et que c'est mon père qui le découvre sur mon iMac 24"après avoir été sur Généatique 2004.
avatar Antoine24 | 
Hérédis X3 possède les mêmes ressources "ResEdit" que la version 4 sous OS 9 !!! Les versions X… n'ont de PowerPc que le bricolage qui permet de les faire reconnaître comme telles par le Système X. Ils ne passeront pas sous Snow Léopard. C'est dommage, c'était, au départ, un bon logiciel. Mais depuis longtemps ils ne s'occupent que de la version Windows. Leur avenir est, pour l'intant, derrière eux.
avatar Frenchie | 
Un iMac 24, mon rêve, moi qui n'aie qu'un 20". Heureusement j'ai un autre écran à côté parce que pour ouvrir les images sur internet et le logiciel côte à côte...
avatar Gorki | 
4 sur 10, c'est mérité. On peut dire que le logiciel n'a guère évolué depuis la version 1. Quelques améliorations esthétiques, pas du meilleur goût en plus, et l'adaptation aux mises à jour de l'OS d'Apple, et c'est à peu près tout. Il faudrait le comparer à MacGénéalogie, qui vient de sortir en version française, moins cher, et qui propose, en plus d'une belle présentation en éventail, des fonctions comme le chronogramme, que je réclamais depuis des années auprès BSD Concept. C'est décevant de voir un logiciel qu'on suit depuis sa création (il était le seul sur le marché mac, à une époque, et au dessus du lot des logiciels PC...), se scléroser à ce point.
avatar Macthieu | 
Sinon il y a toujours Reunion qui fait très bien le travail.
avatar jbmg | 
ils ont modifié la manip pour mettre une personne au centre de la fiche : avant on drag-and-dropait de partout, maintenant dans la liste de recherche, plus complète, il faut double-cliquer. Quand je suis passé de x2 à X3, il a fallut que je ré-indexe toutes les photos, ennuyeux. je préférais l'autre icône pour le logiciel, la feuille avait un rapport avec la généalogie, par contre pour le nouveau, je ne vois pas
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour, Mon père, utilisateur de Hérédis 10 sous Windows, vient de switcher sur iMac. Est-ce que cette version X3 peut fonctionner avec ses data windows ? Existe t'il une màj pour les utilisateurs qui switchent ? (je pense à un tarif préférentiel...) MERCI !

CONNEXION UTILISATEUR