Un iPad comme prochain Mac #5 : retoucher, se souvenir et monter

Audrey Couleau |

Pour transférer les photos de votre Mac vers votre nouvel iPad, le plus simple est de les synchroniser avec iCloud. Sur le Mac, ouvrez l’application Photos puis allez dans le menu Photos > Préférences. Cliquez sur l’onglet iCloud et cochez Photos iCloud. La durée du transfert dépend du nombre d’éléments à envoyer sur iCloud et de la vitesse de votre connexion Internet.

Sur l’iPad, allez dans Réglages > votre nom > iCloud > Photos et activez Photos iCloud. Suivant la quantité de photos et de vidéos en votre possession et l’espace disponible sur votre iPad, choisissez d’Optimiser le stockage de l’iPad ou de Télécharger et garder les originaux. Les photos du Mac et de votre iPad vont se regrouper dans iCloud et tout sera à l’identique sur vos deux appareils. Si vous possédez des photos et des vidéos sur un disque dur externe ou une clé USB, branchez-les à l’iPad (lire la partie suivante de la série pour plus de détails). Ouvrez l’app Fichiers et accédez à vos photos. Sélectionnez l’ensemble des éléments puis appuyez sur Partager, en bas à gauche. Tapotez sur Enregistrer xx images.


avatar trambion | 

Abonné, je suis grand fan de vos séries d’article en général mais j’avoue être perplexe sur celle-ci, que j’attendais pourtant avec grande impatience car elle aborde justement un sujet qui m’intéresse au premier plan : j’hésite à passer du MacBook Pro à l’iPad Pro. Sauf que je ne parviens pas à savoir ou appréhender quelles sont les véritables atouts / difficultés à switcher au regard de ces articles. J’ai le sentiment d’être face à des articles de switch comme on en voyait à l’époque entre PC et Mac, listant des logiciels permettant de faire la même chose. Mais la transition me paraît plus fine et plus complexe que cela : au quotidien, comment fonctionne le multi fenêtre, le dock, les applications Office par rapport au Mac ?

avatar iJim | 

@trambion

Complètement d’accord. Cette série d’article me laisse sur ma faim.

avatar Audrey Couleau | 
Je comprends votre point de vue car j'avais le même en commençant à réfléchir à cette série, qui me trottait dans la tête depuis un an. J'ai mis longtemps à me mettre à écrire car cela me paraissait complexe de couvrir les besoins spécifiques de chacun (c'est impossible). Au final, on se fait tout un monde de ce "switch" alors que l'iPad et ses apps ont aujourd'hui de grandes capacités. Bien supérieures à ce que l'on pense. Ce passage se fera donc en douceur pour la majorité des personnes qui utilisent leur iPad pour la majorité de leurs besoins. Et il y a toujours des apps pour répondre à tel ou tel nouveau besoin. Comme je l'ai indiqué dans la première partie, c'est à chaque utilisateur de faire le point sur ses besoins. Si votre Mac est un outil (professionnel ou particulier) avec des applications spécifiques, il est possible que l'iPad ne puisse pas le remplacer. Et ce n'est pas un problème puisque le Mac existe. En réalité, c'est le même débat que pour la voiture électrique. Elle existe, mais personne n'a dit qu'elle devait remplacer toutes les voitures thermiques. Cela dépend des besoins et usages de chacun.
avatar sephkem | 

@Audrey Couleau

J’ai du coup l’impression que ce que vous venez d’écrire en commentaire mériterait un article, avec en plus peut être un rappel (en tableau) des différents points abordés dans les articles et les « limitations » factuelles qui perdurent sur un iPad

avatar trambion | 

@sephkem

Exactement !

avatar Audrey Couleau | 
Je vais y réfléchir 😉
avatar taxtax | 

@sephkem

Exactement. Les Apps ne font pas l'OS ni l'utilisateur, elles ne sont qu'une partie de la réflexion avec aussi l'ergonomie matérielle et logicielle et les avantages et inconvénients d'un système ou d'un support par rapport à un autre.
Mais la web série n'est pas finie si je ne m'abuse... 😇 😇 😇

avatar trambion | 

@Audrey Couleau

Oui, je comprends tout à fait que ce soit compliqué comme série d’articles. En effet, chaque usage est différent et surtout, chaque switch emmènera l’utilisateur à faire certaines choses différemment qu’avant (simplement parce que l’outil est différent) sans pour autant que cela ne lui fasse regretter d’avoir changé ses habitudes. Peut-être est-ce la crainte de switcher et les petites habitudes qui créent l’impression qu’il faudrait entrer plus finement dans les détails. Mais quand même, j’aimerais un article comparatif sur le cœur du fonctionnement (le dock, le multi fenêtre, les fenêtres en plein écran ou non... donc en fait IPad OS ou Mas OS comme prochain Mac 😁) serait super.

avatar Audrey Couleau | 
Rassurez-vous je parle de tout ça (le dock, le multi fenêtre, les fenêtres en plein écran) dans un article suivant.
avatar fanchperon | 

@Audrey Couleau

Pour ma part je m’arrête au fait de ne pas pouvoir utiliser correctement un écran externe : pour télétravailler par exemple, je peux utiliser le VPN et l’appli de bureau à distance de mon boulot, mais si ça n’est que la version agrandie de l’écran de l’iPad je ne suis pas certain que ça soit très utilisable. Je dois par exemple pouvoir afficher en grand des documents indesign pour les manipuler facilement, l’écran de l’iPad est beaucoup trop petit pour avoir les palettes d’outils en plus de mon document : l’écran 13’ de mon MacBook Pro est déjà trop limité.
Du coup pour l’instant, j’envisage de remplacer (quand le besoin s’en fera sentir!) ce mac par un MacBook Air qui suffit à mes besoins... sauf si cette limitation disparaît dans iOS 15 !!

avatar macbook60 | 

@trambion

Bonsoir il y as aussi sur YouTube une vidéo de nowtech tv qui pourra peut-être d’aider

avatar zenco56 | 

J’ai le même sentiment bien qu’étant très satisfait en règle générale de vos articles !

avatar Jeff Ray | 

Bonjour,
je voudrais également plus de détails et d’astuces.

Je me suis lancé dans cette transition, il y a peu, avec un usage professionnel. Je garde encore, non loin de moi mon mac, au cas où..., mais je dois avouer que je pensais y avoir recours davantage. Pour quasiment toutes mes tâches quotidiennes, qui peuvent être très diverses (photoshop, bureautique, session windows virtualisée, Anydesk, etc.), j’ai trouvé l’équivalent, même pour lire du contenu flash d’une vielle web-app de gestion de téléphonie IP.
Il y a quelques applicatifs difficiles à transférer mais je me suis aperçu que les solutions se trouvent dans la manière d’utiliser les applications. Petit à petit, je me rends compte qu’on ne peut pas calquer véritablement une expérience utilisateur de mac ou PC sur Ipad, on en recréé une nouvelle.

Je termine avec cette anecdote : l’absence de la combinaison Fn+delete pour effacer vers l’avant est un des points qui me posent le plus de soucis.

avatar frankm | 

@Jeff Ray

En effet, il faut créer une autre expérience. Le terme « transition » est parfaitement adapté

avatar Link1993 | 

@Jeff Ray

Le FN+del est présent sur iPad. Mais mal intégré en effet. Sur iPad OS 14 en revanche, c'est plus confortable, car il y a un moyen pour faire afficher une petite fenêtre emoji à la place de la sélection de langue en appuyant sur la touche fn. du coup, quand on fait fn+del, et bien ça fait un retour en arrière comme sur Mac, et la petite fenêtre est bien moins dérangeante et problématique ! 😉

avatar Jeff Ray | 

@Link1993

cela ne fonctionne pas sur des applications de bureautique...

avatar Link1993 | 

@Jeff Ray

Ah ? Sur Office ça marche, et Safari, MacG et Twitter aussi ^^

avatar Jeff Ray | 

@Link1993

peut-être qu’il me manque un paramètre dans ma configuration du clavier. Cela ne fonctionne pas pour moi. Lorsque que je fais Globe+Delete, la fenêtre des Emoj apparait en effet, mais la suppression reste à gauche. Si vous avez une idée du problème, je suis preneur. J’utilise le Ctrl+D moins ergonomique.

avatar Link1993 | 

@Jeff Ray

Il faut remplacer le comportement de la touche globe, en touche fn. Normalmeent, c'est dans les réglages claviers matériel !

Après, j'utilise un Apple Keyboard, pas une cover.

avatar 1515julian | 

Je confirme.. j’arrive pas à être attirer par ces articles qui pourtant me concerne énormément vu que j’ai envie de faire la transition. Je pense que la façon dont les articles sont réparti avec des verbes me parait pas top, je sais pas je suis sur ma faim, dommage..

avatar frankm | 

« Modifier les métadonnées des photos »
HashPhotos permet de créer des albums intelligents pour notamment trouver les photos sans géoréférencement, sans album si vous classer ainsi. Recherche des photos similaires et doublons. Traitement de masse.

« Monter vos vidéos »
Pas le choix, le iMovie iOS est pathétique par rapport à sa version Mac. LumaFusion est obligatoire

avatar Michaeel | 

Monter avec iMovie sur un iPad Pro, quel réel plaisir (pour le petit film des vacances d’été avec les enfants).

avatar YARK | 

Et toujours pas de possibilité de voir le nom du fichier sous les photos sans avoir à cliquer dessus pour s’en informer !!!!
Idem pour les vidéos !
C’est vraiment aberrant !!!

Et les classer par noms, tailles, ou mieux : par mots-clés... ?

Non, c’est trop demandé, alors que ça me semble être évident... 😡

avatar snorky22 | 

J’ai acheté un iPad pro avec clavier et stylet dès la sortie. Je ne m’en suis jamais vraiment servi.
Mon prochain iPad Pro + clavier sera un Macbook Air Apple Silicon.

avatar BulgroZ | 

Comme d’autres, je trouve cette série un peu superficielle et donc frustrante.
C’est plus un catalogue de logiciels qu’un retour d’expérience pratique
Mais la critique est facile, et l’art est difficile...
Concernant la gestion de mes photos, j’ai du mal à me passer de mon iMac. Et pourtant, je fais essentiellement du classement, pas des retouches.
Mais l’absence de gestion des lieux, des titres, des mots clés, des albums intelligents ... est vraiment frustrant (et heureusement que depuis iOS 14, on a enfin accès à la description).
Et les apps de gestion de metadata (comme celle cité dans l’article) ont toutes une énorme défaut : elles ne modifient pas les photos, elles les remplacent. Probablement à cause d’une limite imposée par Apple.
Bref, pour mes photos, l’iPad reste un appareil de consultation...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR