L'iPhone 5c est moins cher que vous ne le pensez

Anthony Nelzin-Santos |

Avant même qu'Apple ne les présente, on savait tout ou presque de l'iPhone 5s et de l'iPhone 5c. La firme de Cupertino a pourtant réussi à surprendre : l'iPhone 5s est une mise à jour moins mineure que prévu, tandis que l'iPhone 5c est moins abordable qu'on aurait pu l'espérer.



iPhone 5c


L'iPhone 5c n'est pas un iPhone low cost, mais c'est bien un nouvel iPhone moins cher. Oubliez un instant ce que vous croyez savoir du marché de la téléphonie et débarrassez-vous de vos préjugés techniques : le fait est que jamais un nouvel iPhone n'a été aussi abordable.



Aux yeux du grand public, l'iPhone 5c n'est pas un iPhone 5 re-carrossé, c'est bel et bien un nouvel iPhone. Le retour au plastique et l'arrivée de la couleur peuvent sembler anecdotiques, mais combinés à la machine marketing d'Apple, ils suffisent à faire de l'iPhone 5c un iPhone différent. Après des années d'évolution par de pénibles petites touches, l'iPhone 5c passerait presque pour un véritable bol d'air frais.



Aux yeux du grand public, l'iPhone 5c ne vaut pas 599 €, il coûte seulement 99 €. Lorsque journalistes et analystes pensaient low cost, ils discutaient sur le prix nu, avec les spécificités des marchés européens et chinois en tête. Apple les a (et nous a) pris à contrepied en réaffirmant l'importance de la subvention du téléphone par l'opérateur, alors même que ce modèle qui a fait les beaux jours de l'iPhone se délite en Europe et n'existe pas en Chine.





Dans un premier temps, Apple ne va donc pas aller chercher la croissance sur de nouveaux marchés : elle va plutôt finir de verrouiller ses marchés fétiches, les États-Unis, la Grande-Bretagne et le Japon, où le modèle de la subvention est incontesté et où sa structure favorise la vente d'iPhone. L'annonce d'un partenariat avec NTT DoCoMo, premier opérateur japonais avec 60 millions d'abonnés, est en cela cruciale.



Ce qui ne veut pas dire qu'elle abandonne tout espoir sur les autres marchés. En Europe et notamment en France, la généralisation de la 4G LTE pourrait par exemple lui être bénéfique. Pendant que Bouygues Telecom espère attirer les propriétaires d'iPhone 5 avec ses forfaits sans engagement et son réseau 1 800 MHz, Orange et SFR tablent plutôt sur une vague de renouvellement. Et lorsque les utilisateurs renouvelleront justement leurs appareils, ils envisageront peut-être de se laisser ré-engager contre une forte subvention : l'iPhone 5c fera alors figure de téléphone 4G LTE abordable.



La situation est plus complexe en Amérique Latine et en Asie. Faute de subvention à l'achat, l'iPhone 5c sera vendu plus de 550 € en Chine : cela le met à la portée d'environ 15 % de la population, mais cette classe privilégiée et majoritairement urbaine n'est pas insensible à la diplomatie culturelle et économique coréenne — et donc à Samsung. Reste une inconnue, la teneur de l'accord entre Apple et China Mobile. Les années de négociations entre les deux sociétés ont-elles débouché sur un modèle économique permettant de faire baisser le prix d'achat d'un iPhone ? Une inconnue de taille : le réseau 3G/4G TD LTE du premier opérateur chinois compte 180 millions d'abonnés.





Apple semble capable de s'adapter aux besoins des deux plus grosses réserves de croissance de la décennie à venir. Aucun autre pays que la Chine ne bénéficie de conditions de financement aussi souples. Aucun autre pays que l'Inde n'est aussi étudié par les spécialistes de la distribution et des opérations d'Apple. Aucun autre pays que le Brésil n'a forcé Apple à y implanter des usines pour produire localement.



Elle n'est pas pour autant prête à développer un iPhone chinois, un iPhone indien et un iPhone brésilien : l'iPhone 5c est le produit du grand écart entre les attentes du consommateur américain et les capacités du consommateur indien. En faveur du consommateur américain, d'ailleurs.



Voilà qui rappelle étrangement le lancement d'un autre produit « moins cher » : l'iPod mini, qui coûtait à peine 50 $ de moins que l'iPod en 2004, puis a perdu 50 $ l'année suivante, et encore 50 $ l'année d'après en devenant l'iPod nano. Et est au passage devenu le baladeur musical le plus vendu dans le monde, un marché moins relevé que celui du smartphone certes.





Apple permettra-t-elle aux opérateurs de vendre l'iPhone 5c à 49 € après les fêtes ? Sera-t-elle capable de sortir de son cycle annuel et de baisser le prix de l'iPhone 5c à mi-chemin ? L'iPhone 4S sera-t-il efficace dans son rôle de ramasse-miettes ? Des réponses apportées à ces questions dépendra grandement la nécessité de changer de stratégie pour réaliser un objectif clair : fidéliser les clients actuels et en gagner de nouveaux, pour consolider l'écosystème iOS tout entier.



Car ce qu'Apple a mis en avant lors de son keynote, c'est bien son écosystème : les Apple Store, le système d'exploitation et les apps, l'intégration matériel / logiciel, iTunes et ses déclinaisons… Un ensemble cohérent, dont il est difficile de sortir, et qui vaut peut-être le premium qu'Apple demande pour l'iPhone 5c — il vaut 50 $ de plus que le Moto X aux États-Unis. Un écosystème qui s'adresse à un public élargi : que l'iPhone 5c vous laisse de marbre ne préjuge pas de son potentiel succès, mais indique sans doute que vous n'êtes tout simplement pas sa cible.






La publicité pour l'iPhone 5c est une véritable déclaration d'intention : Apple vise the rest of them. Vous ne vous reconnaissez pas dans ces images ? Technophile averti et passionné, vous êtes plutôt la cible de l'iPhone 5s.




Dans ce cas, l'iPhone 5s est peut-être fait pour vous.

Tags
avatar fiatlux | 
Il n'empêche, un truc m'a toujours interloqué: un iPad 3G ne coûte "que" 130€ de plus que le modèle Wifi, par contre, un iPhone 5c 32 Go coûte 370€ de plus que l'iPod Touch 5e Génération de même capacité (pour prendre les modèles les plus proches)!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En tout cas je suis bien content vu les réactions de chacun de constater que les apple-users ne foncent pas tête baissée dans le 5c.
avatar iKam | 
Je pense que le 5c ne cible pas une catégorie de personne mais plus une culture. Donc une grosse part de marché je pense à la Chine et le Japon tout simplement...regardez les dernières pub iphone iPad etc...et comparez avec celles d'il y a 2 ans, c'est criant.
avatar Nico206 | 
Et les coques... Vous en pensez quoi ? Y a quelqu'un qui aime ???
avatar graig02 | 
Perso j'aime bien cet iphone 5c, il sort de ce qu'apple a pu proposer par le passé, en apportant une touche de couleur, dans tous les sens du terme. Mais comme beaucoup, je reste surpris par son positionnement tarifaire, qui est probablement surestimé de 50 à 100 euros, que ce soit par rapport au 5s, qui en est un peu trop proche au niveau tarif, ou même par rapport aux marchés qu'ils visent (clairement la Chine)...
avatar simeou | 
Les coques on dirait des crocs pour iPhone
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Perso, dans mon cas, j'ai fait un petit calcul sur 24 mois : Orange avec iPhone 5 64Go Origami Jet (je suis frontalier donc besoin de l'international) 24*80+400=2320€ SFR Carré 4G avec iPhone 64Go 24*60+440=1180€ Idem avec Bouygues 50*24+400=1600€ Et enfin Sosh avec future iPhone 5S 64Go 30*24+900=1620€ Donc je reste chez Sosh, je paye plein pot mon iPhone 5S 64 Go et j'ai un iPhone débloqué (je sais, on peut débloqué au bout de 3 mois son tél) mais SURTOUT, je ne suis engagé chez PERSONNE :) :) :)
avatar Dodi12 | 
Article très long et très vrai. D'un autre coté pour faire très court et tout aussi vrai, prenons le tableau "comparer les iPhone" disponible sur le site d'Apple et ajoutons l'iPhone 5 de l'année dernière à ce tableau, quelques secondes suffisent pour qu'à la lecture du début de l'article on a envie de dire "arrête ton baratin, tu ne vas pas me la faire à l'envers", et il n'y a pas besoin d'être technophile pour avoir ce sentiment.
avatar josselinrsa | 
Bon, désormais que la vague de haters-frustrés est passée, merci Anthony d'avoir remis un peu d'intelligence dans le débat ! Merci MacG !
avatar vincefr | 
N'importe quoi cet article !
avatar go2ad | 
J'ai cru que c'était un texte commerciale d'Apple... Le 5c, c'est du foutage de gueule XXL! Probablement le plus grand dans l'Histoire d'Apple...On ne peut pas rentrer dans le jeu coloré d'Apple, et tout accepter.
avatar lejoss | 
Propriétaire d'un iPhone 4S, je n'ai jamais surpris mon appareil en manque de puissance pour faire tourner les applications de l'App Store. Alors, je veux bien que la puissance "énorme" de l'iPhone 5S offre de nouvelles perspectives mais, concrètement, pour faire quoi ? Un iPhone 5 dispose d'une puissance 60% supérieure à celle du plus puissant des Powerbooks G4 de 2005... mais pour faire quoi ??? Pour jouer à Candy Crush ??? Le jour où on pourra brancher son iPhone sur une station d'accueil avec écran et clavier pour bosser vraiment avec, là, on pourra justifier une puissance de calcul si importante. Je suis circonspect par la course à la puissance affichée par constructeurs de téléphone (oups... j'ai écrit "téléphone"...). Peut-être un bon moyen de justifier des prix toujours aussi hauts et des marges toujours croissantes et également de susciter des envies d'achat "inutiles" ou "futiles" par les fan boys (and girls) des deux principales marques sur le marché...
avatar Archos | 
Merci pour ce bon article.
avatar Holymanu | 
Le 5C est un nouvel iphone?c'est un iphone 5 avec une coque en plastique c'est tout!! Autant prendre un 5...
avatar amanray | 
New York - Les deux nouveaux iPhones d'Apple, et notamment un modèle moins cher visant les marchés émergents, n'impressionnaient guère les analystes qui déploraient un prix encore élevé et un manque d'innovation, tandis que l'action du groupe chutait. Le titre d'Apple a perdu 5,44% à 467,71 mercredi, au lendemain de la présentation des deux nouveaux modèles au siège du géant informatique, qui tente de regagner le terrain perdu dans le marché des smartphones face aux produits moins chers fonctionnant sous système opérationnel Android
avatar BKN1 | 
Je pense vraiment qu'Apple va modifier le prix du 5c a la baisse. Ils avaient deja fait ca pour le macmini en 2010 en baissant son prix de 100 euros, 1 mois apres sa sortie... Pour ma part, ce sera un iphone 5s direct pour remplacer mon 4s ! :-) Macg en parlera demain mais le 5s est une merveille d'ingenierie digne du savoir faire d'Apple : copro M7, integration cpu/ gpu optimisee, miniaturisation du lecteur d'empreinte, ... meme le rendu photo devrait en surprendre plus d'un ! Et n'oubliez pas ios 7 qui lui aussi apportera son lot d'optimisation, notamment question autonomie ! Le tarif du 5c est finalement la seule vraie fausse note de ce keynote...
avatar shenmue | 
@BKN1:"Le tarif du 5c est finalement la seule vraie fausse note de ce keynote..." Elle est de taille quand même ...et sur le plan de l'image, Apple donne l'impression de se moquer un peu du "rest of us" qui n'a pas non plus une blinde à pouvoir sortir chaque mois. Mais si c'était calculé un peu cyniquement pour attirer les early adopters pour baisser le prix quelques mois après, là ce sera bien joué... Je penses comme toit que ce seront les ventes qui fixeront le prix à terme... Et je suis aussi d'accord pour le 5S, je l'ai assez dit, c'est une vraie bombe. Je peux même dire qu demain vont tomber des benchs par exemple ;) et qu'ils vont mettre tout le monde d'accord. Et ce n'est que le tout début....
avatar saji_sama | 
Ça passionne les foules ce 5C dites donc, c'est bien marrant de vous voir polémiquer dessus n'empêche, la stratégie d'Apple est cohérente, c'est juste qu'on l'attendait sur un autre segment, voilà tout, les gagne petits qui espéraient avoir un iPhone pour pas cher l'ont mauvaise et ça se comprends, ils vont devoir retourner sur du Androïd ou casser leurs tirelires, Apple ne cherche pas a les attirer aussi facilement, car ils viendront de toute façon et la progression des ventes fera le reste avec une marge prémium, voilà Apple gagnera sur les deux tableaux... RDV aux résultats trimestriels... Aller un petit aperçu : 60-70 millions d'iPhones par trimestre 40% de marges 45 milliards de bénéfices annuels
avatar saji_sama | 
19 modeles d'iPhones contre 6 habituellement, si ça se vends pas par palettes entières.....
avatar ekami | 
L'article ne m'a absolument pas convaincu. Quand on veut un téléphone en plastique coloré, il suffit d'y ajouter une coque et basta : coût : 15 euros maxi. La plupart des iPhones existants en sont d'ailleurs déjà équipés... A ce niveau de prix, c'est sur cet aspect que le public va bloquer. L'écart tarifaire entre le 5C et le 5S est trop serré. Le 5C est (au moins) 100 euros trop cher AMHA. Et ne parlons pas de la résolution de l'écran, ridicule devant la concurrence. Les prochains téléphones Androïd de 2014 vont finir d'enfoncer le clou, et, chose rare, Apple devra faire amende honorable en baissant le prix du 5C. Les paris sont ouverts !
avatar manuinbangkok | 
@tempest : Absolument. Excellente analyse qui élève un peu le débat. Apple ne fait pas du low cost, Apple n'est pas cheap. Apple préserve son image de marque et c'est tant mieux. La compétition avec les marques Chinoises ou Samsung sur le segment bon / très bon marché est impossible et cannibaliserait ses marges... C'est exactement la stratégie qu'elle adopte pour ses ordinateurs. Apple a une stratégie claire bien épaulée par son eco-système qu'elle a su patiemment construire au fil des années.
avatar rikki finefleur | 
je n'arrive toujours pas a comprendre comment une boite comme apple, puisse sortir ce produit qui dévalorise complétement son image. C'est juste affreux et moche, comme le disent beaucoup. Et niveau plastique, pour sur, on le voit bien là. Mais sans aucune finesse. Et ces coques percées. quelle horreur. Entre le design exterieur et sutout la ligne graphique, on dirait un fake de mauvaises copies chinois. D'ailleurs sur les premières rumeurs montrant cet appareil, personne voulait croire que c'était du produit apple. Ive a pompé sur le xioami qui a tout de même un peu plus de classe que ce 5c http://www.xiaomi.com/mi2 ou sur le site de miui france http://bit.ly/1g2axzO
avatar Ali Baba | 
Excellente analyse. Ça change des articles d'hier soir. Comme quoi, c'est utile de se poser un peu et de ne pas trop commenter à chaud :)
avatar tchoocolate | 
C'est comme la sortie de l'IPAD "Mais quelle merde cette IPAD, apple fait n'importe quoi olalala, c'est pourri l'IPAD" puis quelque mois plus tard avec la même personne "Ah il est jolie ton IPAD - Bah oui l'IPAD c'est genial!!!" ça va cartonner les boites plastiques colorées
avatar sofiane0104 | 
Donc je suis la cible du 5s ! :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR