Steve Jobs honoré à titre posthume par la plus haute distinction civile américaine

Mickaël Bazoge |

Joe Biden va remettre à titre posthume la Presidential Medal of Freedom à Steve Jobs. Il s'agit de la plus haute distinction civile aux États-Unis, remise aux individus qui ont contribué de manière exemplaire « à la prospérité, aux valeurs ou à la sécurité des États-Unis, à la paix mondiale ou à d'autres efforts sociétaux importants, publics ou privés ».

CC BY 2.0

Le président américain salue ainsi « la vision, l'imagination et la créativité de Steve Jobs, qui l'ont conduit à changer la façon dont le monde communique et à transformer les industries de l'informatique, de la musique, du cinéma et de la téléphonie ».

Parmi les 17 récipiendaires de cette promotion (la première du mandat de Joe Biden), se trouvent notamment l'acteur Denzel Washington, la joueuse de foot Megan Rapinoe ou encore, là aussi à titre posthume, l'homme politique John McCain.


avatar David Finder | 

Je n’ai pas l’app, donc pardonnez-moi d’avance de le dire dans les commentaires.

2 fautes sont présentes dans l’article :

« Il s'agit de la plus haute distinction civile aux États-Unis, remise aux individus qui ONT contribué de manière exemplaire… »

Et

« l'imagination et la créativité de Steve Jobs, qui l'ont conduit a changER la façon… »

avatar MacPlusEtc | 

@David Finder

… ou comment tailler une veste au rédacteur à titre costume…

avatar Sindanárië | 

@MacPlusEtc

😋😂

avatar Lucas | 

@MacPlusEtc

J’adore ahah !

avatar DG33 | 

@MacPlusEtc

😀

avatar David Finder | 

@MacPlusEtc

Bah non, justement.
J’ai simplement signalé des fautes d’inattention, je n’ai pas jugé et encore moins critiqué.

J’ai pas l’app, c’est un choix.

C’est marrant comment on se fait rembarrer quand on signale gentiment une faute aux rédacteurs, mais quand plusieurs pseudos se jettent souvent méchamment sur une personne qui fait des fautes, là personne ne dit rien…

2 poids 2 mesures.

Si mon commentaire a heurté Mickaël, je m’en excuse (encore) et je pense qu’il me l’aurait dit.

avatar ricouloux74 | 

Une haute distinction qui reconnaît tout le travail, la ténacité et les valeurs du créateur d’Apple. Elle permet aussi de reconnaître la personne en elle-même au-delà des clivages. Pour toute la société qu’est Apple depuis sa création, c’est une reconnaissance doublée d’une récompense hors du commun.

avatar powergeek | 

Elon Musk ne l'aura pas tant que Biden sera président 😅

avatar IceWizard | 

@powergeek

« Elon Musk ne l'aura pas tant que Biden sera président 😅 »

Il se consolera avec sa plaque de créateur de la constitution martienne, sa médaille de premier président martien, et sa statue de 40 mètres de haut au centre de la capitale MuskCity.

avatar fernandn | 

à changer (ne pas oublier l’accent)

avatar Malvik2 | 

@fernandn

J’allais le lui dire; quand on fais soi-même des fautes de toutes façons on ne se précipite pas à donner des leçons au rédacteur de l’article, franchement…

avatar Arpee | 

@Malvik2

on faiT

avatar Discus71 | 

@Malvik2

+1

avatar David Finder | 

@fernandn
@ Malvik2

Houla, terrain dangereux que de signaler une faute auprès d’un rédacteur ici…
Certains lecteurs semblent penser qu’ils peuvent se défouler sur un autre lecteur qui fait des fautes, mais qu’il ne faut surtout pas en parler quand c’est un rédacteur qui fait un faute… c’est tabou ça. Les rédacteurs sont des dieux.

Bein non, ils sont humains, et certainement plus dans l’urgence pour écrire un article à temps (donc susceptible aux fautes), contrairement aux lecteurs qui ont tout leur temps pour répondre.

Je ne vois pas le mal à signaler à un rédacteur qu’il y a une faute dans son article, surtout quand il n’y a aucune critique derrière.
Là correction de ces éventuelles fautes bénéficie à tous les lecteurs.

Par ailleurs, les rédacteurs sont adultes aussi. Si ça les dérange, ils savent le faire savoir.

avatar occam | 

À titre posthume ?
Cui bono ?

Let us honor if we can
The vertical man
Though we value none
But the horizontal one.

—— W.H. Auden, « Epigraph for Poems »

Et de la part d’un mec qui se foutait des titres et des médailles :
https://www.youtube.com/watch?v=wDyhucbFI6o

(Bon, il avait eu son Nobel, mais l’unique fois qu’il en profita — à part la cabane qu’il put s’offrir avec sa part du prix — ce fut en tant qu’invité d’honneur au Carnaval de Rio, dont il était friand, en bon dingue de la samba. Sauf qu’il finit par apprendre que la vraie guest star aurait dû être Gina Lollobrigida, qui s’était déclinée ; et le ministre qui l’avait invité en désespoir de cause se fit virer.)

avatar Guiguimac | 

Il aurait détesté cette photo avec la pomme écrasée.

avatar Mac1978 | 

@Guiguimac

Tout à fait. Lui, si soucieux du détail, n’aurait pas laisser passer…

avatar iHac 45 | 

Steve😘❤️

avatar Leborde | 

On voit bien dans le reste de la promo l'aspect politico/com'/propagande de la chose. Comme la Légion d'honneur chez nous en fait.

avatar gillesb14 | 

Quand on voit à qui ce genre de médailles est accordé, on imagine aisément la réaction de Steve Jobs.
Cela me rappelle les deux femmes journalistes qui avaient refusé la légion d’honneur, et à un titre plus modeste mon grand père qui avait refusé celle de la résistance quand il avait vu sur des « résistants de 1944 » se la voyaient octroyer !

CONNEXION UTILISATEUR