Pour France Digitale, le DMA va créer des opportunités pour les développeurs et les start-ups

Mickaël Bazoge |

La législation européenne sur les marchés numériques ravit France Digitale. L'association, qui regroupe des centaines de start-ups françaises et européennes, avait remporté une bataille contre Apple l'an dernier, lorsque le constructeur a fini par demander l'autorisation de l'utilisateur d'exploiter ses données au profit de la régie pub maison.

Le DMA va avoir de profondes répercussions sur le modèle économique de l'App Store, ainsi que pour les développeurs. Un bon nombre de ces mesures concerne aussi les données et leur exploitation, un des chevaux de bataille de France Digitale : « les petites entreprises auront davantage accès à des données pertinentes pour leur activité », se réjouit Maya Noël, directrice générale de l'association, interrogée par nos soins.

Nous nous félicitons de l’adoption du DMA et des efforts menés par la Commission européenne. Nous sommes prêts à soutenir les efforts de la Commission pour assurer une mise en application efficace et réussie qui égalise les règles du jeu pour les développeurs et offre plus de choix aux consommateurs.

Au-delà de la question des données, les développeurs d'apps vont bénéficier d'opportunités « totalement nouvelles », explique-t-elle en donnant l'exemple des systèmes de paiement alternatifs ou encore le sideloading qui va « ouvrir un marché plus équitable ». Les contrôleurs d'accès « veulent rester l'intermédiaire incontournable et confisquer la relation client », reproche Maya Noël.

Pour France Digitale, le plus dur reste cependant à faire : « s'assurer que la Commission européenne ait véritablement les moyens de mettre en œuvre le texte et de contrôler ». Reste maintenant à appliquer ces fameuses règles : elles devraient entrer en vigueur au premier semestre 2023.

Négociations, mise en œuvre, sanctions : le pourquoi du comment du DMA

Négociations, mise en œuvre, sanctions : le pourquoi du comment du DMA


avatar Florent Morin | 

En cas de perte de CA pour Apple et les développeurs, le Commission Européenne rembourse combien ?

Parce que si on a autant de chiffre d’affaire que sur Android qui est libéré au possible, ça n’ira pas loin.

avatar Insomnia | 

@FloMo

Faut arrêter Apple perdra pratiquement rien, la majorité des développeurs resteront sur le store. Google n’a pas vu les développeurs quitter le play store pour autant. Faudrait cesser de penser à Apple mais aussi aux utilisateurs qui souhaitent avoir cette possibilité.

avatar Florent Morin | 

@Insomnia

Je parle des utilisateurs. Pas des développeurs.

Si on a autant de malwares que sur Android, ça risque de faire mal à Apple.

Pour un bénéfice totalement illusoire. (Cf Android qui n’apporte rien de plus que iOS au final)

avatar Adodane | 

@FloMo

C'est ma tournée 😅😅😅

avatar fte | 

@FloMo

"Si"

Oh avec des si, on en fait des choses. Avec assez de si, il n’y aurait que la Companie et on vivrait tous heureux, avec un travail intéressant, une belle maison, des habits de soie, il n’y aurait plus de maladies et on serait tous immortels.

C’est vraiment dommage que nous soyons si nuls à prédire l’avenir.

avatar Insomnia | 

@FloMo

Les utilisateurs doivent prendre leurs responsabilités, il est temps qu’ils ne soient plus assistés 😁 je fais confiance à Apple de proposer une solution sécurisé

avatar fte | 

@Insomnia

"prendre leurs responsabilités”
"je fais confiance à Apple"

J’adore :)

avatar Insomnia | 

@fte

Apple mettra des gardes fou pour se protéger tout en annonçant que c’est la faute de ces utilisateurs, se sont des champions la dessus de dire que c’est pas de leur faute mais celle des utilisateurs 😁

avatar IceWizard | 

@Insomnia

« Les utilisateurs doivent prendre leurs responsabilités, il est temps qu’ils ne soient plus assistés 😁 »

Les troubles de la personnalité narcissique impliquent un manque total d’empathie envers les autres, et leurs besoins ! Pourquoi chercher à comprendre les centaines de millions d’utilisateurs, et leurs interactions informatiques quand 5 mn de réflexion sous la douche suffit pour imaginer une solution cosmos-planétaire ?

Le mal absolu c’est le manque d’empathie et de compréhension des autres. Ne parlons même de l’intolérance.

« Le grand public pense mal, forçons le à penser comme il doit le faire, parce que je le veau bien »

avatar fte | 

@IceWizard

"« Le grand public pense mal, forçons le à penser comme il doit le faire, parce que je le veau bien »"

Ça pourrait être la devise d’Apple ça. Joliment formulé.

avatar IceWizard | 

@fte

Je t’avais bien hier que le saké, c’est raide. 5 cruchons ce n’est pas raisonnable !

avatar fte | 

@IceWizard

"Je t’avais bien hier que le saké, c’est raide. 5 cruchons ce n’est pas raisonnable !"

Le saké ça passe. C’est le pichet de limoncello qui a suivi qui est moins bien passé je pense. Je ne suis pas sûr, ma mémoire est un peu floue.

avatar IceWizard | 

@fte

« C’est le pichet de limoncello qui a suivi qui est moins bien passé je pense. »

C’est pourquoi je me limite au mirin !

avatar cosmoboy34 | 

@Insomnia

Développeurs qui vivent en grande partie de l’app store. Le Google play store ne fait pas vivre plus que ça et sans les revenus de l’app store générés grâce au système actuel j’ai bien peur que les 2 plateformes y perdent.

Ça veut pas dire qu’il faille pas changer les choses mais je suis pas sûr que l’angle soit le bon. Pas sûr que le sideloading profite aux bonnes personnes, développeurs ou utilisateurs.

Si vous croyez qu’un changement de règle du jeu empêchera les gros éditeurs de trouver un moyen de contourner les règles vous êtes bien naïf.

Dans ce grand jeu seuls les petits éditeurs et les utilisateurs seront perdants

avatar Insomnia | 

@cosmoboy34

Oser dire que le play store rapporte pas avec les milliards d’appareils sur la planète ça me fait bien rire et pire tu ose dire qu’ils en vivent juste parce qu’ils sont aussi sur ios 🤣 elle est bien bonne, style que les devs s’en foutent de perdre de l’argent sur une plateforme qui rapporte rien et pire encore en dépense en développent pour celle ci.

avatar iPop | 

@Insomnia

Ça dépend à qui il rapporte.

avatar cosmoboy34 | 

@Insomnia

Pour une raison toute simple : le clonage et le piratage sont bien plus faciles sur Android. Pour les développeurs indépendant Android n’est pas un gagne pain particulièrement prolifique en tous cas sans commune mesure avec ios. Beaucoup de petits développeurs sont sur les 2 plateformes.

Pour les gros éditeurs c’est très différent

avatar Insomnia | 

@cosmoboy34

Faut arrêter de dire des âneries si le piratage avait taper sur le revenues du store de Google ça ferait longtemps que Google aurait arrêter la possibilité d’installer des applications hors play store. Si c’était si avantageux de se passer hors store ça fait longtemps que les plus gros développeurs seraient passer en dehors, ce qui n’est pas le cas.

avatar bibi81 | 

Pour te cultiver

On est en 2022...

avatar Insomnia | 

@cosmoboy34

C’est vrai que le play store rapporte rien 😅 c’est bien beau de mettre un lien mais on savait déjà que celui de Apple rapportait plus mais de la à dire que celui de Google rapporte rien on en est très loin,. Donc ton lien prouve bien que le play store rapporte aux développeurs

avatar Mac1978 | 

@FloMo

Je ne crois pas que la Commission soit là pour protéger le chiffre d‘ affaires d’Apple, mais pour protéger le portemonnaie des consommateurs, et de limiter autant que faire se peut les barrières à l’entrée des marchés existants.

Si un développeur veut développer un store moins cher que celui d’Apple, ou simplement gagner mieux sa vie en vendant en plus moins cher son produit parce qu’il n’a pas une rétro de 30% à payer à Apple, plus l’obligation d’utiliser le système de paiement d’Apple, il fait comment ? Il va sur Android seulement, alors qu’il souhaite peut-être rentabiliser son code sur les deux plateformes…

Apple a créé une position monopolistique à son seul profit. Elle utilise fallacieusement le fait que les utilisateurs seraient des niais qu’elle doit protéger à l’insu de leur plein gré parce qu’elle sait ce qui est bon pour eux, mieux qu’eux-mêmes…

avatar Florent Morin | 

@Mac1978

Ça n’existe nulle part. Et Google Play a démontré que cette liberté est illusoire et ne permet absolument pas aux développeurs indépendants de s’en sortir. Sans pour autant mieux servir les utilisateurs.

Appliquer la même recette à Apple ne permettra pas d’obtenir un résultat différent.

avatar bibi81 | 

Et Google Play a démontré que cette liberté est illusoire et ne permet absolument pas aux développeurs indépendants de s’en sortir. Sans pour autant mieux servir les utilisateurs.

Google a surtout tout fait pour que seul le PlayStore soit disponible aux utilisateurs. La comparaison n'est donc pas vraiment pertinente puisqu'au final les deux stores ont abusés de leur position pour imposer leurs conditions à tous.

avatar iPop | 

@Mac1978

Si un développeur monte un store, il augmentera ses tarifs, et non les baisser. De plus les tarifs ne sont pas imposés, mauvais exemple.

avatar cecile_aelita | 

@Mac1978

« en vendant en plus moins cher son produit parce qu’il n’a pas une rétro de 30% à payer à Apple »

Ou en faisant 30% de marge en plus plutôt 😋!
Arrêtons de croire que c’est le consommateur qu’il va y gagner à la fin 🙂.
Quand la TVA pour les restaurateurs est passée à 5,5%, ce n’est pas pour autant que le prix des menus a baissé 😋.

avatar Mac1978 | 

@cecile_aelita

En effet, le consommateur est toujours le perdant de la concurrence. Un bon monopole, surtout privé, c’est ça l’avenir.

Retour à France Telecom, aux PTT en Helvétie, etc… Ces monopoles étaient le principal frein à l’innovation, et le garant de tarifs dont on ne peut même plus rêver.

Voter pour le retour à un seul distributeur de nourriture, la concurrence entre les Leclerc, Auchan et autres, ça ne sert pas à faire pression sur les prix et ni à augmenter la diversité des produits.

La concurrence n’a rien d’idéal, mais c’est un moindre mal dans les domaines où elle est possible. Et dans l’informatique elle est possible.

Si le side loading est l’enfer que vous promettez, pourquoi OS X n’est-il pas cet enfer ? En plus rien n’empêchera celles et ceux qui le veulent de rester dans l’univers Apple complet. Ce que je risque de faire d’ailleurs, mais j’aimerais avoir le choix. Et qui ni Apple, ni vous, ne me l’imposiez.

Ce qui est insupportable, c’est qu’une entreprise privée, et certains·es de ses supporters, pensent mieux savoir que les individus eux-mêmes ce qui est bon pour eux, et s’en attribuent le monopole.

C’est vrai que vous, vous êtes intelligente et faites partie de la caste de « celles et ceux qui savent » comme on peut le constater dans un de vos postes qui estime que celles et ceux qui pensent qu’un salaire de 100 mio de dollars, soit 2000 fois le salaire moyen de l’entreprise, est un non sens social, sont forcément stupides.

avatar cecile_aelita | 

@Mac1978

C’est mignon de voir la déformation des propos 🙂.
En tout cas on ne peut pas de reprocher d’avoir de l’imagination 😅!
On te donne ça « … » tu en fait ça toi « ……………………… »!
C’est une qualité une imagination pareille, ne la perd pas 🙂.

avatar Mac1978 | 

@cecile_aelita
Je vous cite :
« Aucune personne intelligente et saine d’esprit ne critique le salaire de Tim Cook 🙂 ».

Donc toute personne qui critique le salaire de Tim Cook n’est ni intelligente ni saine d’esprit.

C’est chou de se mettre ainsi dans une posture de supériorité en disant que toutes celles et ceux qui ont un autre avis sont stupides et pas sains d’esprit. Puis quand on vous le fait remarquer, dire que vos propos sont déformés…

Beaucoup de personnes du monde économique, pas forcément de gauche, simplement conscientes que la croissance permanente des inégalités entre les salaires moyens et ceux, souvent exagérés, des CEO pose un vrai problème de responsabilité sociale ne sont ni stupides ni malsaines d’esprit.

avatar cecile_aelita | 

@Mac1978

«  […] C’est chou […] »

Ohhh merci 🥰!!
C’est gentil 😘

avatar fte | 

@cecile_aelita

"Arrêtons de croire que c’est le consommateur qu’il va y gagner à la fin 🙂."

De façon générale, le commerce fonctionne sur une base gagnant-gagnant. Il fonctionne gagnant-gagnant lorsqu’il existe un équilibre des forces.

S’il y a un déséquilibre, et dans les cas examinés ici il y a un déséquilibre des forces important, une partie est un peu plus gagnante que l’autre…

Une concurrence permet de rétablir un certain équilibre. Il ne s’agit pas d’inverser le rapport de force. Il s’agit de rétablir un semblant d’équilibre. Il ne s’agit pas de rendre le consommateur gagnant. Il s’agit de rendre le consommateur pas perdant.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Évidement que la concurrence a du bon! Je n’ai jamais dit le contraire 🙂. Je dis juste que l’histoire des 30% en moins pour les développeurs n’iront pas dans les poches du consommateurs comme le pense le commentateur juste au dessus 🙂.

avatar fte | 

@cecile_aelita

Oh pardon. Je n’ai pas l’habitude de commentaires nuancés, c’est juste que tu n’es d’ordinaire pas binaire, j’oublie. My bad.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Oui j’avoue que je suis un peu excessive ce matin! Mes excuses!🥰
Attendons de voir tu as raison, peut être aurons nous une bonne surprise 🙂

avatar bibi81 | 

Je dis juste que l’histoire des 30% en moins pour les développeurs n’iront pas dans les poches du consommateurs comme le pense le commentateur juste au dessus 🙂.

Ça tu n'en sais rien. Et puis si les 30% vont dans la poche de l'éditeur alors cela peut permettre de pérenniser le développement de l'application et donc l'utilisateur est aussi gagnant.

avatar cecile_aelita | 

@bibi81

Je ne dis pas le contraire 🙂. Je dis juste que ça ne fera pas baisser les prix comme c’était dit plus haut🙂.

avatar bibi81 | 

Je ne dis pas le contraire 🙂

Bah si.

Je dis juste que ça ne fera pas baisser les prix comme c’était dit plus haut🙂.

Je te le redis, ça tu n'en sais rien.

avatar cecile_aelita | 

@bibi81

C’est vrai tu as raison 🙂

avatar fte | 

@FloMo

"En cas de perte de CA pour Apple et les développeurs, le Commission Européenne rembourse combien ?"

Que dalle. Parce que ce serait une correction de revenus obtenus en abusant de la propriété d’autrui en se réservant un accès sur des bases éthiquement très très discutables.

avatar Florent Morin | 

@fte

En plus concret, ça donne quoi ?

En l’état, 99 % des développeurs et utilisateurs clients d’Apple sont satisfaits de iOS. Pas autant de malwares qu’ailleurs, des apps de qualités, une certaines sérénité.

Les autres sont sur Android. Mais là-bas, point de business malgré les incroyables opportunités offertes par la liberté du sideloading.

Si iOS devient un Android-like, le business est mort pour quelques milliers de développeurs. Sauf si Apple trouve une parade via les apps notariées, mais jusqu’à aujourd’hui, la technique est tenue en échec sur Mac.

avatar fte | 

@FloMo

"En plus concret, ça donne quoi ?
En l’état, 99 % des développeurs et utilisateurs clients d’Apple sont satisfaits de iOS. Pas autant de malwares qu’ailleurs, des apps de qualités, une certaines sérénité."

En plus concret, ils viennent d’où tes 99% sur quels critères ? Pas autant ça veut dire quoi ? Combien de personnes affectées concrètement ? Tu mesures la sérénité comment ?

Concrètement ?

"Les autres sont sur Android. Mais là-bas, point de business malgré les incroyables opportunités offertes par la liberté du sideloading."

Les autres ? Incroyable ? Il faut que les choses soient incroyables ? Concrètement tu parles de quoi ?

"Si iOS devient"

Oh encore un si… oui. Certes. Si ça. Mais si pas ça, ça ira ? Concrètement, comment tu sais quel si va concrètement devenir concret ?

"Sauf si"

Ou sauf si pas. Qui sait ?

"sur Mac."

Le Mac c’est l’enfer, c’est juste. De gens meurent tous les jours, concrètement. Et si on interdisait le Mac ?

avatar Florent Morin | 

@fte

On verra. Je connais le métier.

J’ai jamais vu personne réussir à faire une app exclusivement sur Android alors que l’inverse est vrai sur iOS. (Things 3, AirMail, etc)

Et pourtant, Android dispose de la sacro-sainte liberté qui manquerait tant aux autres développeurs. (Autres développeurs qui gagnent leur vie sur l’App Store…)

Ce DMA n’a aucun intérêt. C’est juste un risque complètement inutile si on s’appuie sur les faits.

avatar fte | 

@FloMo

"Ce DMA n’a aucun intérêt."

Il va tenter de rendre aux propriétaires de leurs appareils la propriété de leurs appareils, y compris la possibilité de faire des conneries sur leurs appareils hors de la Bénédiction de La Companie.

L’intérêt est absolument immense.

avatar House M.D. | 

@fte

Rappel, si l’appareil vous appartient, l’OS non. Vous n’en avez qu’une licence d’utilisation.

avatar fte | 

@House M.D.

"Rappel, si l’appareil vous appartient, l’OS non. Vous n’en avez qu’une licence d’utilisation."

Licence d’utilisation qui dans mon pays ne peut limiter les usages de mon matériel, mais qui pourtant le fait, ce qui me donne légalement le droit de contourner ces limitations. Telle est la loi de mon pays.

avatar House M.D. | 

@fte

Là, va falloir batailler ferme, bon courage. Déjà ne serait-ce que définir les limites entre matériel et logiciel. Ensuite, prouver que ces limites entravent bien la partie matériel.

Pour finir, avez-vous les articles précis sur ce que vous mentionnez? Je suis curieux d’en apprendre plus.

avatar fte | 
avatar fte | 

@House M.D.

"Là, va falloir batailler ferme"

Pas besoin. Des élus s’en chargent. DMA. La vie est belle.

avatar House M.D. | 

@fte

La Suisse fait partie de l’UE? Première nouvelle.

avatar fte | 

@House M.D.

"La suisse fait partie de l’UE? Première nouvelle."

Je suis double national.

Les lois européennes sont appliquées en Suisse par les entreprises par uniformisation et facilité. J’en profite même lorsqu’elles ne sont pas légalement appliquables. Yay !

Mais mais mais… tu disais quoi sur la faiblesse de mes arguments ? Anyway. Ce n’est ni intéressant, ni amusant. Tu me proposes une fort piètre conversation.

Good talk. Bye.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR