Starlink dépasse les 120 Mbit/s en France en téléchargement

Mickaël Bazoge |

Lancée officiellement en France en mai 2021, l'offre d'accès à internet par satellite de Starlink fait parler la foudre au moins au niveau des vitesses de téléchargement. Les relevés Speedtest compilés par Ookla montrent que le débit descendant a atteint 121,21 Mbit/s au dernier trimestre 2021 dans l'Hexagone, contre 102,15 Mbit/s au troisième trimestre.

Crédit : Starlink

Ce faisant, le réseau de satellites de SpaceX fait mieux que le débit médian pour l'internet fixe, qui s'établissait à 90,88 Mbit/s en fin d'année (c'était 75,47 Mbit/s au troisième trimestre). Starlink fait aussi mieux que son concurrent SES qui affiche une vitesse de téléchargement de 14,88 Mbit/s.

Le débit descendant c'est une chose, mais ça ne fait pas tout. Le débit ascendant de Starlink traîne la patte face à l'upload médian de l'internet fixe (17,20 Mbit/s contre 69,49 Mbit/s). C'est toujours mieux que SES, encore plus loin avec une performance à 1,83 Mbit/s seulement. Et puis il y a la latence, où Starlink n'est pas le premier de la classe : 51 ms, contre 12 ms pour l'internet fixe et 649 ms pour SES.

Ces moyennes peuvent regrouper des situations très différentes, il est ainsi possible d'obtenir beaucoup plus, et aussi beaucoup moins quand par exemple des chats s'installent sur l'antenne satellite pour se réchauffer les pattes en hiver…

Pour tous ceux qui habitent dans des zones mal couvertes, sans la fibre ou avec un réseau cellulaire d'un autre âge, la solution Starlink peut se montrer très intéressante (pour peu qu'on ne veuille pas se lancer dans des compétitions d'e-sport). Attention cependant, il faudra dépenser 558 € pour obtenir le matériel nécessaire (antenne et modem), sans oublier l'abonnement de 99 € par mois.

Starlink jette l’éponge et n’installera pas sa station terrestre en Normandie

Starlink jette l’éponge et n’installera pas sa station terrestre en Normandie

L'étude Ookla indique également que Starlink a atteint ou dépassé les 100 Mbit/s dans quinze pays au quatrième trimestre de l'an dernier. C'est dans la cible que s'est fixée l'entreprise, qui promet une vitesse comprise entre 100 et 200 Mbit/s, pour une latence de 20 à 40 ms). Elle a d'ailleurs lancé une formule premium promettant un débit de 150 à 500 Mbit/s, mais c'est beaucoup plus cher : 2 500 $ pour le matériel, et un abonnement à 500 $ par mois. Les livraisons débuteront au deuxième trimestre.


Tags
avatar onehumanonearth | 

Vraiment correct le service, si on sort des tarifs Français c’est carrément bien pour le reste du monde. Peut être que moitié moins cher pour le matériel et l’abonnement ça changerais la donne mais après tout a ses débuts une technologie coûte cher. Mais j’imagine bien plus tard des téléphones créé spécialement pour ce réseau ça serait top de pouvoir passer un appel depuis le Sahara pour se faire livrer des bouteilles d’eau en Uber-Tesla-drone.

avatar duke_fsc | 

Hahaha on est a beaucoup plus que ça. Hier je suis monté à 300 Mb/s. Je fais du 250 en moyenne !
35 à 45 ms de latence . Dommage qu’ on ne puisse pas mettre de captures d’écran ici.
Je suis abonné depuis l’ouverture du service, car je suis en montagne. Je suis HYPER satisfait !
Le seul truc qui m’ennuie c’est le fait que ce soit du C-NAT, mais bon c’est un détails qui ne concerne que peu de gens (ouverture des ports et IP fixe entre autres), comme pour le GSM, ils n’ont pas trop le choix. A savoir que l’offre premium vient d’être ouverte en France, mais gros point noir (il faut que je vérifie), mais l’impossibilité d’utiliser un routeur classique. Alors que c’est le cas avec l’antenne circulaire que j’ai actuellement.

Je viens de faire un test à l’instant :
239 Mb/s / 27mb/s / 45ms

avatar ancampolo | 

@duke_fsc

Question a te poser même par mauvais temps tu captes bien?

avatar duke_fsc | 

@ancampolo

Pareil.
La seule chose de vraiment très importante : aucune obstruction ! Rien. Même pas une branche.
J’avais vraiment peur du mauvais temps mais c’est pas le même fonctionnement que le sat classique qui paraît archaïque à côté.
Donc lors de fortes chutes de neige, j’ai été très attentif et je n’ai noté aucune différence.
A savoir que l’antenne est prévue pour la neige. Elle la détecte et chauffe pour la faire fondre. Il y a d’ailleurs un réglage à ce niveau dans l’app qui vient d’apparaître depuis quelques temps. (D’où la photo avec les chats de l’article).
Autre point important, l’installation est du facilité incroyable !
J’ai posé l’antenne en visant approximativement le nord (c’est même pas une recommendation) et elle pointe toute seule en quelques minutes.
Ça m’arrive de devoir la rebooter de temps en temps pour réinitialiser sa « vision » de son environnement. Mais c’est vraiment rare. L’application est très très bien faite ! On a les stats en temps réels, latence, Ping, coupures de réception.

Et autre point important, le service ! Ils sont au top. Pro actifs. Vraiment rien à dire !

Concernant les coupures. Les micros coupures peuvent arriver mais elles ne m’ont que rarement pénalisé. J’ai des shells ssh ouverts tout le temps et c’est très rare que je perdre la connexion. Même pas besoin d’utiliser Mosh à la place.

Il y a eu une panne il y a quelques semaines. Ça a duré 30 minutes. Le soir. C’était mondial. Voilà la seule chose que j’ai eu comme pb en 8 mois.

avatar marc_os | 

@ duke_fsc

> la neige. Elle la détecte et chauffe pour la faire fondre

Cool la contribution au réchauffement climatique. 🤪

avatar Scooby-Doo | 

@marc_os

« Cool la contribution au réchauffement climatique. 🤪 »

Chat alors ! 😁

Qu'un chat apprécie la parabole, je veux bien ! Mais un troupeau de chats, chat m"en coupe la voix !

avatar Tomtomrider | 

@duke_fsc

Merci pour ce retour complet d’expérience utilisateur! 👌🏻

avatar zoubi2 | 

@duke_fsc

"je suis en montagne"

Donc vous êtes proche des satellites. Normal que les performances soient bonnes 😉

avatar Tomtomrider | 

@zoubi2

Si en plus il a mis l’antenne sur le toit… 🤪

avatar duke_fsc | 

@Tomtomrider

Hahaha meme pas :) Elle est au sol.

avatar duke_fsc | 

@zoubi2

Quand même pas à ce point là :)

avatar webjib | 

C’est vraiment un marché de niche, puisque les zones non couvertes par le VDSL, la fibre ou la 4G doivent être assez peu nombreuses en France non ?

avatar 33man | 

@webjib

Hmm bah couverte ne veut pas forcément dire débit meilleur que Starlink, je ne serais pas étonné d’avoir des zones Vdsl/4G avec du 50mbit max.

avatar webjib | 

@33man

En effet, mais là on parle de 500€ d’investissement de départ et d’un abonnement 3 fois plus cher par mois. 50 Mbit/s tu commences déjà a bien te débrouiller par rapport à une connexion ADSL miteuse.

avatar Scooby-Doo | 

@webjib,

« C’est vraiment un marché de niche, puisque les zones non couvertes par le VDSL, la fibre ou la 4G doivent être assez peu nombreuses en France non ? »

Non, encore non et toujours non !

J'étais desservi par de l'ADSL et j'étais à plus de 5 km du NRA, avec un câble cuivre de 1960 rapiécé tous les 100 à 200 m à cause de chutes de branches ou d'arbres dans la forêt !

Du coup le débit descendant max en ADSL culminait à 0.8 Mbs et montant à envrion 0.1 Mbs.

Et tout le monde dans le secteur servi à la même enseigne.

La Scopelec n'en avait rien à faire car elle savait qu'un jour la fibre allait arriver.

Bon j'ai attendu 8 ans et puis j'ai résilié mon abonnement ADSL et je suis passé en 4G.

Cela marche plutôt bien sauf pas gros temps, pluie intense notamment.

Mais bon à 20 km de Berlin aussi, il y a de l'Internet tout moisi, c'est pas qu'en France !

avatar frankm | 

Merde le prix est fatal. C’est dommage ça aurait remplacé l’installation fibre impossible (volontairement impossible car il y a des travaux publics à faire, personne n’est volontairement responsable de rien dans ce cas).

avatar lucascaradeuc | 

Il existe des solutions tout à fait abordable française. Je parle de Neosat, de la société Nordnet qui est une filiale d’orange. On peut avoir un débit correct entre 50 et 100MB/s (selon les offres). La paraboles coûtent 300€, mais bien souvent une partie est prise en charge par l’état. Le seul bémol sont les temps de latence : 800 Ping

avatar Baptiste_nv18 | 

J'ai essayé les deux, et je suis resté chez Starlink. Les services sont incomparables et surtout bien meilleur chez Starlink sur tous les aspects.

avatar AirForceThree | 

@lucascaradeuc

Effectivement ce n'est pas du tout la même offre puisque Neosat, c'est du satellite géostationnaire (donc à 36000km de distance), ce qui explique le ping. Ça donne quoi sur de la video conférence ?

avatar Thaasophobia | 

@lucascaradeuc

"Je parle de Neosat, de la société Nordnet qui est une filiale d’orange"

Mon retour d'expérience professionelle de 2ans (2017-2018) d'utilisation du service NordNet en province (pas d'autres offres internet disponibles chez aucun opérateur):

- Ping de 1 seconde régulièrement.
- Perte de connection très fréquente sans raison apparente.
- La parabole est à recaler après chaque tempête (nécessite l'intervention d'un anténiste)
- Performance et bande passante fortement dégradées par le mauvais temps.
- Service client totalement incompétent.
- Que de la frustration à un prix punitif.

Fin 2018, une nouvelle antenne 4G a été installée et couvre notre zone...
NordNet n'a d'intéret qu'en dernier recours.

avatar PtitXav | 

Le problème avec les offres satellites actuelles est que le débit chute très rapidement des qu’on fait un peu de streaming (il faut attendre le début de la période suivante pour récupérer son débit…) donc avoir plus de 100Mbits/s en moyenne en permanence c’est vraiment pas si mauvais que ça.

avatar frascorpion | 

Vraiment chère l’abonnement malheureusement mais vu la latence c’est pas top pour les gamers.

avatar duke_fsc | 

@frascorpion

Je joue en ligne et franchement…. Aucune différence avec l’adsl.

avatar frascorpion | 

@duke_fsc
En multijoueur genre FPS ? Si oui Tant mieux 👍🏼

avatar marc_os | 

> Je joue en ligne et franchement…. Aucune différence avec l’adsl

Toute cette débauche d'énergie pour jouer en ligne... 😳
Si encore c'était pour des besoins pro, pour des hôpitaux ou ce genre de chose.
Bientôt on va avoir des milliers de satellites juste pour jouer en ligne. Misère.
Alors qu'en montagne il y a tellement à faire ! Si j'avais la chance de pouvoir vivre en montagne, je serais toujours dehors.

(Ceci n'est pas une critique personnelle mais une critique de fond.)

avatar duke_fsc | 

@marc_os

On se connaît ?
Tu sais ce que je fais de ma connexion monsieur le moralisateur à deux balles ?
On me pose une question sur un domaine en particulier, je réponds car je le peux.
Mais sinon tu vis qu’avec de L’eau de pluie chez toi ? Moi oui. Tu te tapes plusieurs centaines de mètres avec des bidons pour remplir ton eau douce à une source ? Moi oui.
Tu es autonome en électricité grâce à des panneaux solaires ? Moi oui
Tu as pratiquement zéro déchet ? Moi oui.
Ton internet te sert à rester chez toi pour bosser et éviter de te déplacer avec ton véhicule à mazout ? Moi oui.
Et au fait je suis toujours dehors ! Car je suis naturaliste et ornithologue amateur doublé d’un photographe animalier.
Autre chose à demander ?

avatar marc_os | 

@ duke_fsc

Vous comprenez le français môsieur qui monte sur ses grands chevaux ?
Je pose la question car visiblement vous n'avez ni compris le fond de ma remarque, ni la précision que je me suis donné la peine de faire : « Ceci n'est pas une critique personnelle mais une critique de fond »

Ceci dit, je vois que le réchauffement climatique et l'environnement de manière générale ont un bel avenir.

avatar zoubi2 | 

@marc_os

Désolé, mais je me sens obligé d'intervenir. Vous devriez vous relire.

Oui, @duke_fsc a raison. Délibérément ou non je n'en sais rien, mais tous vos commentaires puent le "moralisateur à deux balles". Et en quoi votre critique de fond n'est-elle pas une critique personnelle ?

"Si j'avais la chance de pouvoir vivre en montagne, je serais toujours dehors". Toujours pareil avec les verdâtres. Au lieu de faire de vraies propositions constructives, c'est "NON" à tout et "JE JE JE JE JE....". Enfin quoi, tout le monde s'en fout que vous viviez dedans ou dehors...

avatar duke_fsc | 

@marc_os

Je suis en effet monté sur mes grands chevaux car votre tentative de faire passer une critique personnelle pour une réflexion de fond n’a trompé personne. Et que ce genre de commentaires qui participent à polluer un sujet, pullulent sur les forum, et sont, qui plus est, complètement hors sujet. Nous parlions des performances d’un accès à internet nouveau et que peu de personnes utilisent en comparaison de la 4/5G et filaire (xDSL / FTTH). Que notre retour d’expérience, à nous abonnés, peut intéresser d’autres personnes ici. En revanche, si vous souhaitez débattre de réchauffement climatique, c’est une faute car c’est de « changement » climatique dont il s’agit, et je serais heureux d’en discuter avec vous, mais ailleurs.

Et vous voyez, dans ce laps de temps où je n’ai pas répondu, devinez où j’étais ?
Dehors… à photographier un pic noir en train de faire son nid…. :)

avatar Thaasophobia | 

@marc_os

Votre commentaire initial était une "agression passive" comme disent mes enfants.
@duke_fsc répond simplement à une question.

Votre second commentaire est hors-propos, de plates excuces auraient été plus appropriées.

(Ceci n'est pas une critique de fond mais une opinion personnelle.)

avatar DavidAubery | 

Les chats, c’est vraiment des branleurs. F’raient mieux d’allez s’acheter du Kwiskas.

avatar frankynov | 

@DavidAubery

Et arrêter de jouer au baby foot

avatar marc_os | 

« le réseau de satellites de SpaceX fait mieux que le débit médian pour l'internet fixe »

C'est quoi l'internet fixe ?
Si celui-ci comprends l'adsl aussi bien que la fibre, vous comparez des choux et des carottes et donc la comparaison n'est pas valable.
Elle peut être valable pour les services commerciaux de SpaceX qui comme tout service publicitaire aiment tromper leur monde, mais la voir ici...

PS: Je mets les points sur les "i" : Pour être valable, la comparaison des performances d'un type particulier de service doit être faite avec un autre type particulier de service. Si vous voulez parler de la couverture d'un territoire, il faut le préciser et ça amène d'autres types de critères que juste le débit, chose qui est partiellement faite dans le reste de l'article.

avatar Baptiste_nv18 | 

@marc_os

Bonjour, non.

avatar Tomtomrider | 

@marc_os

Ben l’internet fixe c’est l’internet fixe. Les légumes en quelque sorte, qui comprennent les choux et les carottes. On parle d’une moyenne. Donc même si un mec au fin fond d’un département paumé se connecte encore avec un CD AOL en 56k, ben il nique le débit de « l’internet fixe ».

avatar flux_capacitor | 

Le véritable off-grid c'est possible 😎 mais ça coûte des ronds

avatar hledu | 

Les chats sont les maîtres d’Internet (et du monde). En voici une nouvelle preuve 😀

avatar Gladjessca | 

C’est amusant, on parle qu’il faut protéger la planète et tout le monde ici ne trouve rien à redire à Starlink… Musk est en train de pourrir l’orbite proche avec des dizaines de milliers de satellites à terme, Amazon va faire de même, mais les plaintes des astronomes restent sans réponses déjà gênés par les satellites en place…

avatar Mac1978 | 

@Gladjessca

+1 👍🏽

Mais dans des pays comme le Népal, le Pakistan, etc, tout se fait par satellite car il n’y a pas d’infrastructures. Imaginer construire un réseau téléphonique filaire en dehors des grandes villes de plaine est une utopie.

Par contre dans les pays développés, c’est une absurdité écologique. Là où il y a un réseau électrique, ce devrait être possible d’amener de bonnes connexions filaires ou 5G.

avatar duke_fsc | 

@Mac1978

Je vous mets au défi d’amener la fibre ou la 4G chez moi. Même en théorie. ;)
D’ailleurs à ce propos je ne crois pas qu’il existe encore de satellites capables de faire des tiers ou des demi orbites….

avatar duke_fsc | 

@Gladjessca

C’est vrai. J’y suis particulièrement sensibilisé vu que je pratique l’astronomie et que j’habite juste à côté de l’Observatoire de la Côte d’Azur. J’ai d’ailleurs plusieurs fois discuté à ce sujet avec les scientifiques du lieu. Pas besoin d’expliquer la notoriété de Musk dans leur communauté. Toutefois, les satellites existent aujourd’hui, et Starlink essaie de proposer des solutions, qui marchent relativement bien. Et malgré toutes leurs réticences, certains d’entre eux se sont aussi abonnés. On est en face des contradictions de notre monde.

Mais vous avez raison. J’ai rien à contredire dans l’absolu.

avatar melen | 

@Gladjessca

J'aurais aimé aussi que l'article évoque ces dizaines de milliers de satellites à venir. De quel droit polluer notre ciel ? C'est inadmissible. L'astrophysicien Aurélien Barrau l'évoque à nouveau dans une récente intervention. On marche vraiment sur la tête et l'on risque de le payer cher.

avatar Gladjessca | 

@melen

Je pense aussi que nous risquons de payer cher les conséquences de notre pollution de l’espace… mais comme pour la pollution terrestre on la met sous le tapis ! Je précise que je ne suis pas écologiste intégriste, j’ai juste peur pour mes enfants et petits enfants

avatar jujulec | 

Sans jugement de valeur sur la société, et la pertinence de son projet, on peut peut-être aussi s’offusquer qu’une entreprise privée s’arroge le droit d’envoyer au dessus de nos têtes plusieurs milliers de satellite sans un minimum de concertation !
Alors, évidemment, rien ne leur interdit, mais il n'aurait pas été inopportun qu’une entité supra-nationale sous l’égide de l’OMS ou autres… puisse poser les conditions d’accès à ce nouveau bac à sable, libre de droit, et à la merci des mastodontes avide de nouveaux marchés. Ca n’aurait pas été du luxe avant de se lancer bille en tête, surtout qu’ils ne vont pas être les seuls !
il y a déjà au moins 3 acteurs qui se sont lancés dans la bataille… Un projet commun réunit autour d’un déploiement unique et universel aurait semblé nettement plus intelligent et responsable que le joli foutoir qu'ils nous promettent. Et qu'on ne me parle pas de vision soviétique du commerce... quand on veux, on peux, surtout eux ! En leurs temps, les banques avaient compris l'intérêt financier de lancer la carte bancaire et avaient su se réunir au sein d'un GIE (Groupement d'Intérêt Economique) pour faire de la CB un outils universel, et en toute transparence pour l'utilisateur elles se refacturaient entre elles l'utilisation de leur infrastructure par les autres.

avatar PtitXav | 

Pour ceux que ça intéresse, actuellement Starlink représente déjà 46% des satellites en activité. (Plus de 2000 satellites Starlink en service).

avatar mib2511 | 

Effacer

CONNEXION UTILISATEUR