Décryptage : pourquoi tout ce foin autour des NFT ?

Félix Cattafesta |

Allez, admettez-le : vous avez levé les yeux au ciel quand vous avez lu le titre de cet article. Et il est bien difficile de vous blâmer tant depuis quelques mois le mot NFT revient partout.

On le trouve dans des brèves relatant des ventes de tableaux inconnus pour des sommes astronomiques, mais aussi dans de nombreux communiqués d'entreprises qui semblent vouloir se lancer sur ce nouveau marché sans que l’on comprenne vraiment pourquoi. Pas une semaine ne passe sans qu'un grand groupe n'annonce investir sur le terrain, et ce alors que le grand public semble déjà las de ce concept qui reste marginal. Les NFT ont-ils un intérêt ou est-ce une simple mode poussée par quelques marketeux ? Essayons d'y voir plus clair.


avatar R-APPLE-R | 

@Seby59th

C’est juste une nouvelle aire qui prendra certainement fin à l’avènement de l’informatique quantique qui rendra beaucoup de chose obsolète, mais il y a encore un peut de temps 10 15 20 ? Personne ne sait encore et personne n’est vraiment préparé à ça non plus 🤕

avatar fatboyseb | 

Qques approximations dans l’article:
- vous limitez les NFT a de l’art numérique / objet de jeux vidéo, mais c’est bien plus que ça. La technologie est déjà utilisée en supply chain notamment pour tracer les transactions et responsabilité de bien le long de la chaîne de transport. Dans un futur proche on peut imaginer aussi que les NFT replacent les actes notariés papier pour par exemple le la propriété d’un bien immobilier. On imagine aussi bien la vente de ticket de concert/match.
- la pollution: C’est applicable pour le Bitcoin et les tech PoW mais le futur est plus orienté PoS infiniment moins polluant (a ma connaissance il n’y a pas de NFT sur la BC du BTC)

avatar koko256 | 

"un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement et gratuitement, sur lequel tout le monde peut écrire, mais qui est impossible à effacer et indestructible"
Sauf que ce n'est pas gratuit...

avatar jaymac | 

@koko256

Si, totalement. Les réseaux BTC, ETH, SOL, AVAX et d’autres sont libres d’accès, résistants à la censure et ne coûtent quelques miettes en termes de frais. Exception récente pour Ethereum, qui a subi une forte hausse de ses frais en raison de son succès. Une mise à jour de ce réseau va permettre de les réduire drastiquement à l’avenir. Mais pour te donner un exemple concret, quelqu’un a récemment transféré 1,2 milliard de $ sur la blockchain de Binance pour… 0,015$ de frais. Donc littéralement rien du tout. Le tout en 1 seconde. Essaie de faire ça avec des réseaux comme SWIFT ou SEPA pour qu’on rigole un peu 😂

avatar Cric | 

@jaymac

C’est pour cette raison que les banques voient ces crypto monnaies d’un mauvais œil, c’est une manne financière qui leur échappe.

P.s. Les flux SEPA ne sont pas payants mais pour un mouvement en € dans cette zone, vu le montant impliqué, je ne conseillerai pas ce type de transfert. Il existe d’autres canaux d’échange plus sûrs et rapides (mais payants bien évidemment)

avatar koko256 | 

@jaymac

Donc ce n'est pas gratuit.

avatar CosmosX | 

Heureusement qu’on a pas attendu les NFT pour trouver une manière de soutenir les créatifs dont nous souhaitons soutenir le travail.
C’est quoi l’intérêt pour l’artiste, ou même pour nous, d’inscrire son nom dans un grand registre qui ne fait que garder une trace de la transaction effectuée ?
En plus la problématique liée aux jeux et des des serveurs qui ferment reste vraie pour le reste, qui a envie d’acheter un jeton liée à une image dont le lien est mort ? Les NFT ne font pas de nous des propriétaires.
Par ailleurs qui soutient un artiste en faisant de la spéculation sur son dos ?
Quand j’aime le travail de quelqu’un j’achète son album, en physique, sur bandcamp par exemple, sur tipee, sur patreon ou encore sur onlyfans

avatar jaymac | 

@CosmosX

Lis mon commentaire plus haut sur la rémunération immédiate de l’artiste grâce aux smart contracts.

avatar CosmosX | 

@jaymac

Mais encore une fois, quel intérêt pour le consommateur/propriétaire ?
J’achète un NFT qui me donne un droit de propriété, mais si je revends MON objet, quelqu’un touche une commission grâce à un smart contract.. cool ! Vraiment parfait !
Ça fait penser à Microsoft au moment de la sortie de la Xbox One qui voulait faire payer les joueurs pour un jeu prêter ou acheter d’occasion..
Continuez de dire que nous ne sommes qu’une bande d’ignorants, que nous ne comprenons rien à la révolution qui se déroule sous nos yeux mais le temps finira par donner raison à qui de droit.
Si les NFT et l’utilisation faite de cette outils, car il faut en effet reconnaître que les NFT n’ont pas de valeur morale intrinsèque, est justifiée et bénéfique pour TOUS, alors qu’il en soit ainsi. Dans le cas contraire, cela retombera dans l’ombre, de lui même

avatar cedzic | 

@CosmosX

« Quand j’aime le travail de quelqu’un j’achète son album, en physique, sur bandcamp par exemple, sur tipee, sur patreon ou encore sur onlyfans »

Merci d’entendre cela 🙏

avatar Maxattac | 

Merci pour cet article très instructif pour un novice comme moi, vous êtes top ! 👍

avatar DrStax | 

« Je peux vous dire que dans le milieu crypto, on reste atterrés par le manque de connaissance de ceux qui critiquent. »

C’est à peu près valable dans tous les domaines, dès qu’on connaît un sujet un peu plus profondément on se rend compte du nombres de bêtises qui peuvent être dites et aussi que c’est souvent ceux qui en connaissent le moins qui ont le plus de choses à dire.

avatar ya2nick | 

@DrStax

Les NFT sont des œuvres ET/OU des contrats notariés :

Équivalent à un acte de notaire numérique, inviolable… tout ce que fait un notaire, sans risque de fraude, de triche…

Le principe de la nft sous forme de contrat est pour le bien de tous, que ce soit pour des œuvres numérique ou IRL.

avatar Kiru | 

Très utile cet article ! Merci !

avatar passingphantom | 

Merci de cet article aussi instructif qu'enrichissant et qui confirme mon désintérêt le plus absolu pour ce type de commerce. Histoire de génération sans doute! Tout cela pour moi n'est que virtuel, et sans juger des divers aspects éthiques ou non qui en découlent, il est basé sur le fait que nous sommes tous connectés les uns aux autres. Mais que se passerait-il alors pour le monde crypto si, en raison d'un conflit planétaire, cette inter-connexion n'était plus possible? Si les infrastructures qui permettent le fonctionnement d'internet (satellites, câbles sous-marins etc...) rencontraient des dysfonctionnements ou étaient détruites?

avatar MachuPicchu | 

Donc les NFT c’est un certificat d’authenticité pour les œuvres numériques, si je suis bien ?

avatar YetOneOtherGit | 

@MachuPicchu

"Donc les NFT c’est un certificat d’authenticité pour les œuvres numériques, si je suis bien ?"

Pas seulement 😎

avatar YetOneOtherGit | 
avatar Celeri | 

Les NFT ne sont rien d'autre qu'un nouvel outil spéculatif pour profiter de la naïveté d'idiots à qui on fait croire qu'ils vont être propriétaires d'une oeuvre, alors qu'au final on n'ont juste rien. Gardez à l'esprit que, dans la blockchain, votre ID n'est associé qu'à une URL, rien d'autre, et une URL ça a une durée de vie limitée (les erreurs 404, ça vous parle ?) — en plus de ne protéger en rien les droits de propriété de ce vers quoi elle pointe.

La seul réelle différence avec les systèmes précédents (cryptomonnaies, collections, etc.) c'est qu'à mon avis, la majeure partie des acteurs du NFT sont parfaitement conscient du fait que le système n'est pas viable et s'écroulera prochainement, mais la très rapide inflation des prix les pousse à continuer en espérant arriver à tout revendre avant le crash.

avatar irishboy | 

@Celeri

Il va falloir reprendre tout depuis le début sur ta compréhension de ces technologies. Si tu concentres ton attention sur l’aspect spéculatif de la chose tu passes à côté de tout. Reddit est un super endroit pour commencer à comprendre (si tu prends le temps, je te concède que c’est un peu long).

avatar Celeri | 

Je me suis déjà pas mal intéressé au fonctionnement de ces technologies, et l'article les décrit suffisamment bien pour que je n'aie pas à le paraphraser.

J'ajoute cependant deux éléments que tous les cryptoboys oublient un peu vite : d'une, leurs NFT ne les rendent "propriétaires" que de simples URL qui peuvent un jour mourir pour de multiples raisons, auquel cas ils ne vaudront PLUS RIEN.
De deux, ils ne sont en aucun cas propriétaires d'une oeuvre, et encore moins des droits qui accompagnent normalement la propriété intellectuelle. Si l'auteur décide de vendre 2, 10 voire 1000 NFT d'une même oeuvre, il peut très bien le faire... Donc pour l'authenticité, on repassera.

Et c'est cela qui me fait dire que l'usage des NFT est essentiellement pour la spéculation (en plus de la collectionnite) : quand on vend (cher) des coquilles vides, en général ce n'est pas pour les garder, mais en espérant les revendre encore plus cher. Après, il est tout à fait logique que ceux qui sont tombés dans les cryptos soutiennent mordicus leur choix (par post-rationnalisation et par souci d'entretenir l'inflation, toussa).

avatar lepoulpebaleine | 

Je trouve l’argument écologique irréfutable. Tout cela est un non sens énergétique.

avatar Grizzzly | 

« Enfin, rappelons que les cryptomonnaies et toutes les technologies liées aux blockchains de manière générale polluent énormément »

C’est faux
Les grosses blockchain fonctionnent presque toutes sur la preuve d’enjeu qui ne demande pas de puissance de calcul et Ethereum est en train de migrer

Seul bitcoin consomme, et il consomme en grande partie des excedents non acheminés vers des zones de consommation et qui seraient donc perdus de toutes façons.
Sans compter que les mineurs utilisent à plus de 70% du renouvelable, chiffre en augmentation constante.

Apres evidemment pour qui ne voit aucune utilité dans le Bitcoin c’est toujours trop

L’utilité première c’est un accès à la propriété et à la conservation de valeur pour une grande partie de la population mondiale qui vit sans infrastructures fiables, sans banques, sans cartes à puce, sans stabilité politique et monétaire
et pour nous autres populations privilégiées c’est un rempart contre le tsunami inflationniste en approche, comme l’or mais en plus pratique à tous points de vue

Pour ce qui est des NFT, si les png de tetes de singe peuvent faire sourire, ce qui se cache derrière c’est rien de moins qu’un titre de propriété authentique, infalsifiable fonctionnant sans tiers de confiance.
Avec un peu d’imagination on peut entrevoir un certain nombre de cas d’utilisation.

Les NFT seront partout dans 10 ans, tout comme Bitcoin et bien d’autres crypto d’ailleurs.

avatar Celeri | 

"Avec un peu d’imagination on peut entrevoir un certain nombre de cas d’utilisation."

C'est bien ça le problème avec tous les crypto-trucs : ça fait des années qu'on nous dit "vous allez voir, ça va être une révolution, bientôt ce sera partout et pour plein d'usages différents", et au bout du compte on a quoi ? Eh bien juste des cryptomonnaies et des NFT qui servent essentiellement à spéculer et blanchir de l'argent sale. Hormis ça, aucune utilisation concrète n'a émergé.

avatar jaymac | 

@Celeri

L’argent sale sur la blockchain, c’est 0,5% de toute la masse monétaire qui circule dessus. C’est la donnée clé pour toute l’année 2021. Certifié par Chainalysis, spécialisée sur le sujet. Tu veux parler du dollar peut être ? C’est 14,5% de la masse monétaire qui sert à des fins illicites. Sur la blockchain, tout est traçable, contrairement à ce que tu crois. Va tracer ton billet de 10€ dans ton portefeuille et remonte jusqu’aux portefeuilles précédents pour qu’on rigole. Tu peux pas. Avec la blockchain, c’est possible. Donc les poncifs dont tu te fais l’écho en mode « Madame Michu » sans te renseigner avant, ça ne sert à rien. C’est du vent.

avatar Celeri | 

Je n'ai pas parlé d'équilibre entre les différents usages existants : les chiffres que tu mentionnes sont peut-être vrais, peut-être pas, je n'ai pas la prétention de le savoir et ce n'était pas la quetion. Alors je reprends : en-dehors du blanchiment, des achats illicites et de la simple spéculation, il y a quoi comme usage réel ?

avatar jaymac | 

@Celeri

Des logiques métiers pour tous les métiers : assurances, bâtiment, restauration, systèmes de paiement… littéralement tout. Ça va de la PME qui peut utiliser la blockchain pour le fluidifier le paiement d’heures supplémentaires à LVMH qui a créé la sienne pour la traçabilité de ses produits.

avatar Vaenoxis | 

Alors en fait quand tu possèdes un NFT d’une œuvre d’art numérique tu ne possèdes pas l’image à proprement parler.

Tu possèdes un lien qui t’emmène vers un serveur où est stocké l’image, et c’est tout…

Si la personne qui a créé l’image de singe de ton NFT ne paie plus le nom de domaine où est hébergé l’image, et bien plus d’image.

Pire une personne pourrait racheter le nom de domaine et mettre une photo de banane à la place de ton singe.

Quand on fait un clic droit enregistré sous sur une image d’NFT, en soit on possède plus l’œuvre que le détenteur du dit NFT, c’est ballot…

Vidéo vachement intéressante sur le sujet : https://youtu.be/i_VsgT5gfMc

avatar Phiphi | 

@Vaenoxis

"Tu possèdes un lien qui t’emmène vers un serveur où est stocké l’image, et c’est tout…"

T’es sur ?
C’est pas plutôt comme quand tu possèdes une statuette facilement reproductible, mais que tu possèdes aussi une petite carte signée par l’artiste dans laquelle il confirme qu’il a bien vendue la reproduction estampillée 122 à celui auquel il a donné la carte ?

avatar Celeri | 

Pas du tout. La blockchain, pour éviter des coûts de maintien trop gigantesques, ne permet de stocker qu'un petit bloc de données à chaque transaction, ce qui fait que (mis à part quelques rares exceptions comme les cryptopunks tout moches) ce qu'on y stocke, ce sont bien des URL (au format ipfs:// pour être précis), et au final, c'est exactement ce à quoi ton ID est associé aprè un "achat".

Et comme je le disais plus haut, c'est une URL qui doit être maintenue par un opérateur (comme OpenSea) dans le temps, ce qui coûte de l'argent et implique que ce n'est pas immortel.

Ca implique également qu'il est tout à fait possible de créer plusieurs NFT avec la même URL : la vidéo linkée par Vaenoxis l'explique très bien.

avatar Phiphi | 

@Celeri

Et ben 😳 c’est encore pire que dans mes cauchemars informatiques les plus sombres 😱
On se prépare des lendemains qui déchantent plus grave que ce que je craignais quand on aura la grande panne d’électricité généralisée ou le virus de la mort qui tuera les serveurs en cascade 🙄
Entre ça et les programmeurs qui travaillent comme des shadoks depuis qu’ils ont plus de place que sur les HP ou les TI de ma jeunesse, et qui ne documentent pas leurs programmes dans des langages aussi vite obsoletes qu’on les invente 😭

avatar Phiphi | 

@Celeri

Enfin bon quand même… même si tu n’as plus accès au jeton t’as encore ton « œuvre d’art » ! Juste tu peux plus prouver qu’elle t’appartient ! (Enfin si t’as fait une sauvegarde, si t’es assez con pour espérer que l’original reste toujours accessible 🤷‍♂️)

avatar raoolito | 

"rappelons qu'Apple est une entreprise, et qu'une entreprise doit faire du chiffre pour satisfaire ses actionnaires et continuer de grossir."

oulalaaaa, Felix Felix...
non une entreprise n'a d'actionnaires que si elle le veut, et c'est loin d'etre la majorité des cas.
non le but d'une entreprise est d'abord de ne pas perdre d'argent une fois tout payé. (amazon n'a pas fait de benefices pendant plus d'une decennie, tesla commence tout juste..). Le bénéfice c'est que qui reste une fois que tout est payé, il suffit d'investir tout dans la R&D et le ssalaires et hop, plus de benefices (exemple basique) mais l'entreprise prospera quand meme.
une association peut prosperer de maniere exponentielle malgré le fait qu'elle ne fait aucune benefice de par son statut et qu'elle n'a jamais d'actionnaires (elle a des sociétaires). Et pourtant elle emploi des gens peut investir dans des sous structures etc..
On pourrait aussi parler des mutuelles tiens...

bref, ne donnez pas du caviar à manger à ces braves cochons qui n'en demandent pas moins. ils sont gentils mais la crise de foie les guette si vous continuez :)

excellent article au dela de ces details, j'ai deux clients sur 4 qui fondent leur travail sur le sNFT et blockchain, j'ai toujours voulu comprendre de quoi il retournait. j'ai encore du mal à deja ca clarifie un peu.

avatar Phiphi | 

J’ai beau lire les échanges, lire les liens fournis par certains, cela ressemble quand même à du vent pour moi tant il y a des choses qui m’échappent !
Qu’est-ce qui empêche de vendre plusieurs « copies » de la même chose en fabricant plusieurs NFT ?
Qu’est ce qui assure que des auditeurs écouteront LA musique en déclenchant un payement de royalties alors qu’on pourra leur faire écouter une copie ?
Puisque le nombre de BTC est limité, comment on va payer les mineurs quand il n’y en aura plus ?
Et puis il y a eu des arnaques, des VOLS, et absolument aucun moyen de poursuivre les malfrats !

avatar yasuo87 | 

@Phiphi

Par ailleurs il y a un certain nombre d’artistes qui se sont fait piqué leur oeuvres partagées sur divers réseaux puis transformées en NFT et vendus sur open sea et autres (sans aucune vérification sur l’origine de l’œuvre). De plus, on parle beaucoup de décentralisation avec le monde crypto/NFT et pourtant ce sont déjà de grosses plateformes qui concentrent la vente de ces NFT. LOL…

avatar jaymac | 

@Phiphi

Quand les 21 millions seront atteints, les mineurs seront payés avec les frais de transaction seulement. Il n’y aura plus de récompense par block reward en 2040, année où l’on aura atteint les 21 millions. Mais au prix où sera le BTC dans 15 ans, être payé seulement sur les frais de transaction ne sera sûrement pas un problème.

avatar Phiphi | 

@jaymac

Merci. Mais je croyais que les mineurs passaient du temps à vérifier l’intégrité de tout le bouzin, et n’étaient pas les mêmes que les plateformes qui les gèrent à ta place. Et tu as même dis que les transactions pouvaient être gratuites (quand on gère ses propres BTC sois même au lieu de passer par un gestionnaire je suppose). Du coup j’ai l’impression de tourner tout ça en rond mais c’est toujours pas clair.
Si les mineurs se mettent à solder leurs pécule puis à cesser de miner on est mal, ou il y a encore un autre plan B.
Et puis étant dans le domaine j’aurais aimé que tu répondes aux autres questions mais je vais déjà regarder ta conf pour commencer.
Faut aussi que je comprenne POW et POS ca m’aidera peut-être !

avatar BingoBob | 

J’aime bien quand vous faites des articles de fond premium hors Apple, j’en apprends beaucoup, voire plus ! Merci !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR