Amazon accusé de favoriser ses produits et de copier les vendeurs tiers

Félix Cattafesta |

Amazon utilise les informations dont il dispose sur les vendeurs pour avoir une longueur d'avance sur eux, révèle Reuters dans une longue enquête. D'après l'agence de presse, Amazon a bidouillé ses algorithmes pour propulser ses propres marques en tête des recherches. Mais ce n'est pas tout : l'entreprise de Jeff Bezos copierait également de manière systématique les produits les plus populaires pour les vendre sous son nom, comme l'avait déjà fait remarquer le fabricant Peak Design concerné par cette pratique.

L'enquête se base sur des documents internes obtenus auprès d'Amazon Inde. Selon ceux-ci, les employés utilisent des techniques afin que les produits de marques Amazon, comme AmazonBasics, se retrouvent toujours dans les trois premiers résultats d'une recherche. Cette stratégie indienne aurait été vérifiée par de grands responsables, dont Russell Grandinetti qui dirige actuellement les activités commerciales internationales.

Deux exemples de produits copiés par Amazon diffusés lors d'un procès. À gauche, le produit original de la marque Williams-Sonoma, à droite, la version d'Amazon. Image : Reuters.

La seconde grosse accusation porte sur le plagiat d'objets : Amazon prendrait les produits qui marchent pour en faire des versions moins chères. En Inde, l'entreprise aurait utilisé ses données internes pour analyser les retours des clients et les commentaires des remboursements pour peaufiner ses copies.

Au niveau réalisation, Amazon se rapprocherait même du fabricant d'origine afin d'obtenir le résultat le plus fidèle possible. En avril 2020, le Wall Street Journal dévoilait déjà qu'Amazon s'inspirait des produits populaires pour en proposer ses propres déclinaisons.

L'entreprise conteste les dernières révélations de Reuters et nie mettre en valeur ses marques :

Comme Reuters n'a pas partagé les documents ou leur provenance avec nous, nous ne sommes pas en mesure de confirmer la véracité ou non des informations et des affirmations telles qu'elles sont présentées. Nous pensons que ces affirmations sont factuellement incorrectes et non fondées.

Amazon est actuellement sous le coup de plusieurs enquêtes pour pratiques anticoncurrentielles en Europe, en Inde et aux États-Unis.


avatar Amaczing | 

🍿🍿🍿

avatar Oliviou | 

No shit, Sherlock.

avatar Maxime A. | 

@Oliviou jeu de mot bien trouvé si tu comptais faire référence au sherlockage dont Apple est devenue coutumière 😉

avatar YetOneOtherGit | 

La grande distribution en ligne n’a strictement aucune raison d’être plus propre dans ses pratiques que la grande distribution physique: un vrai milieu de requins 😎

avatar Paquito06 | 

Ca confirmerait ce que j’ai toujours pensé de la grande distribution qui produit et vend en marques propres (que ca soit amazon avec amazonbasics, ou carrefour, auchan, leclerc en France…). C’est hallucinant de voir amazon ou carrefour proposer n’importe quel produit (qui ne demande pas de gros efforts manufacturiers style produits high tech) en marque propre. Ca copie la concurrence qui se vend bien, et en grattant quelques centimes a droite a gauche, sur le volume, c’est ainsi que ces firmes prennent le large. Il est loin le role de “distributeur”. J’ai un pote qui a recemment interviewé pour williams sonoma a SF justement pour integrer leur business analytics team car ils ont clairement des soucis de ce coté la.

avatar Lightman | 

@Paquito06

"ce que j’ai toujours pensé de la grande distribution qui produit et vend en marques propres"

Effectivement, alors que les médias conseillent souvent de privilégier les produits distributeurs pour faire des économies, je pense que ce n'est pas une bonne chose car on participe de fait à une pratique agressive et malintentionnée, un outil de pression des distributeurs dirigé vers les producteurs.

Plusieurs fois j'ai vu des produits originaux retirés et remplacé par des "équivalents" distributeur, pour punir ou contraindre le producteur.

Ne participons pas à cela.

avatar anonx | 

Quand on vous dit que ce sont les pires pilleurs au monde avec Apple et Google 🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@anonx

"Quand on vous dit que ce sont les pires pilleurs au monde avec Apple et Google 🙄"

On dit des bêtises 😎

avatar anonx | 

@YetOneOtherGit

A démanteler 🙂

avatar YetOneOtherGit | 

@anonx

« A démanteler 🙂 »

Mon pauvre tu es mal barré 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

avatar Sindanárië | 

@YetOneOtherGit

C’est le réchauffement climatique qui y mettra fin 😋

avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

« C’est le réchauffement climatique qui y mettra fin 😋 »

Ça c’est bien plus envisageable.

avatar Patou1810 | 

Quel Scoop 😳

avatar Fennec72 | 

Ça rappelle quand Amazon a quasiment tué Toys « R » Us, non pas en copiant des produits, mais de manière bien plus perverse:

Toys « R » Us n’avait pas de service e-commerce digne de ce nom.
Amazon propose a Toys « R » Us de lui servir de services e-commerce et ainsi, Amazon a appris à vendre des jouets.
Dernière étape : Amazon dit au revoir à Toys « R » Us et vend des jouets par lui-même.

avatar Insomnia | 

@Fennec72

Faut pas abuser toyurus a loupé le coche du e-commerce, je trouve facile de mettre ça sur le dos de Amazon, c’est une entreprise qui doit faire des bénéfices toyurus aurait du s’en douter.

avatar Fennec72 | 

@Insomnia

Je n’ai pas inventé cette histoire, c’est vraiment arrivé comme cela, il y a même eu des articles et des documentaires à ce sujet.

Un exemple avec un article du site de BFM TV

https://www.bfmtv.com/amp/economie/consommation/comment-amazon-a-tue-toys-r-us-et-menace-tous-les-magasins-de-jouets_AN-201709200139.html

Amazon a vraiment piégé Toys « R » Us, c’est pas une blague.

avatar Insomnia | 

@Fennec72

J’ai pas dis que tu avais inventé mais c’est la faute de toyurus qui a préféré une solution de facilité que te se lancer réellement, c’est leur choix qui leur choix qui les a coulé et Amazon n’a fait que finaliser la chose. Il existe d’autres magasins de jouet qui s’en sont sortie sans problème malgré que Amazon soit présent.

avatar gwen | 

@Fennec72

BFMTV est loin d’être un média sérieux en ce qui concerne l’analyse de fait comme celui que tu évoques.

Toys R us s’est coulé tout seule après avoir lui aussi tenté de bouffer tous le marcher en tuant la concurrence. Ce qui a fait le plus de mal à l’enseigne à la girafe, c’est l’écrasante majorité des magasins Walmart présents partout sur le territoire américain.

avatar CorbeilleNews | 

@Fennec72

Apple avec les APR puis conditions drastiques pour les étouffer !

avatar Fennec72 | 

@CorbeilleNews

Tout à fait d’accord

avatar pga78 | 

C’est du propre … et celui qui dit qu’Apple fait pareil sur du matériel qu’il explique car je ne vois pas …mais c’est peut être vrai 🙄

avatar Madalvée | 

Mais non, nous vivons dans la "concurrence libre et non faussée", c'est marqué dans le catéchisme qu'on nous sert à chaque fois qu'on parle économie.

avatar YetOneOtherGit | 

@Madalvée

"Mais non, nous vivons dans la "concurrence libre et non faussée", c'est marqué dans le catéchisme qu'on nous sert à chaque fois qu'on parle économie."

La libre concurrence est un pur fantasme qui n’a jamais existé.

L’état naturel de bien des marchés est au mieux le duo pole.

Les plus fort écrasent les plus faibles.

Le régulateur ne peut au mieux que mettre des entraves à l’existence de cet état naturel des marchés.

avatar dujarrier | 

Le problème de ces enquêtes anti-concurrentielles, c’est qu’elles prennent BEAUCOUP trop de temps, et que pendant ce temps là, les sociétés lésés subissent un manque à gagner très conséquent et qu’il n’est même pas sur que la société qui abuse de sa situation de force sera reconnu coupable.

Par ailleurs, même si la société de sa situation de force devait être reconnu coupable, les sanctions / pénalités financières sont souvent dérisoires pour ces sociétés comparé aux dégats effectués, ET les sociétés lésées ne sont pas suffisamment dédommagées…

ex: Microsoft qui avait pre-installé le navigateur Internet Explorer sur Windows, ce qui a finit par coulé la concurrence (Netscape).

avatar CorbeilleNews | 

@dujarrier

👍🏻

avatar IceWizard | 

@dujarrier

« ex: Microsoft qui avait pre-installé le navigateur Internet Explorer sur Windows, ce qui a finit par coulé la concurrence (Netscape). »

Peut-être bien aussi que Internet Explorer était gratuit et Netscape payant ?

avatar vince29 | 

En même temps si tu googles
"table basse tablette relevable" tu as x déclinaisons.

avatar 406 | 

Depuis le temps qu'ils font ça…
Sont long à la détente…

avatar Gagolak | 

Entre Amazon qui place bien son matos et les trucs chinois 4x plus chers que sur wish, pas facile de trouver certains bons produits.

avatar rikki finefleur | 

c'est fou tout ces hommages..

Ha tiens le mp3 rio , on dirait que quelqu'un a copié son design, roue de navigation, écran...
mais qui ? Un nom de fruit ? Sans quoi cette société serait morte aujourd'hui.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rio_PMP300
: - )

avatar FrDakota | 

@rikki finefleur

Tu exagères le PMP300 n’avait pas de roue mais uniquement des boutons à cliquer, j’ai toujours le miens quelque part.

avatar doume | 

Les commerçants ont toujours été les plus pilleurs du monde depuis la création de l’humanité …

avatar IceWizard | 

@doume

“Les commerçants ont toujours été les plus pilleurs du monde depuis la création de l’humanité …”

Ah bon, c’est pas les prêtres plutôt ?

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

« Ah bon, c’est pas les prêtres plutôt ? »

Y a quand même des restes de ton éducation Montreuiloise 😁

avatar IceWizard | 

@YetOneOtherGit

« Y a quand même des restes de ton éducation Montreuiloise 😁 »

Oui, mais pas comme tu le crois !

Pour moi le communisme n’est que le dernier avatar du christianisme. De mon point de vue, c’est la même chose, sauf la partie sur l’existence d’une entité divine.

Il y a un objectif transcendant à long terme : une société où l’argent, les rapports hiérarchiques, la violence, les injustices n’existeront plus, un temps où les humbles seront récompensés de leurs efforts, le paradis sur terre, forcément puisque sans surnaturel le paradis mystique ne peut exister.

La structure du Parti Communiste est calquée sur l’église Catholique, un système extrêmement hiérarchisé. Le schéma global de la société est simple, calqué sur la vision chrétienne médiévale : ceux qui travaillent (ouvriers/paysans/serfs), ceux qui dirigent (prêtres/membres du parti), ceux qui protègent (police/armée).

Pas de place pour les commerçants là dedans .. même si en fait ils sont indispensables pour pleins de petites choses dont les prêtres ne peuvent se passer, comme l’encens, les draps enluminés pour les églises, la verroterie et toutes les précieuses dorures, le plomb pour les médailles, la pierre pour la construction et les statues, etc ..

Par contre la dîme, l’argent des marchands a toujours été le bienvenu, même si théologiquement parlant, ils ne sont pas censés exister. L’avarice des marchands a toujours été l’un des sermons préférés du clergé, même quand l’église contrôlait une bonne partie des possessions terrestres.

Les abbayes productrices de vins, liqueurs, huiles d’olives, onguents médicaux n’ont jamais étés fichus de créer des réseaux commerciaux, dépendant de marchands pour écouler la production.

Les marchands étaient méprisés, autant par les prêtres que les nobles (la caste militaire dépendant des paysans pour survivre). Pourtant ils avaient besoin d’eux. Il y a une ambivalence entre la théologie, le but ultime de l’humanité et la réalité de tous les jours et d’avoir à manger dans l’assiette.

Le militant moderne de base s’appuie sur la bonne vieille théologie chrétienne à peine modernisé. Ce n’est pas pour rien que le (les) partis considèrent que l’église catholique est l’ennemi. Ils chassent le même gibier aux mêmes endroits. C’est une guerre de religion !

En résumé les prêtres sont toujours là, sous d’autres formes.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"Pour moi le communisme n’est que le dernier avatar du christianisme. De mon point de vue, c’est la même chose, sauf la partie sur l’existence d’une entité divine."

c’est une analyse dont je partage bien des éléments 😉

avatar Sindanárië | 

@IceWizard

"La structure du Parti Communiste est calquée sur l’église Catholique, un système extrêmement hiérarchisé"

Ta comparaison est infondée basée sur théories, pire : des mythes.
Tu n’as pas vécu le communisme, sinon tu saurais que le système extrêmement hiérarchisé que tu t’imagines n’était qu’un vaste cirque sans aucune organisation.

avatar IceWizard | 

@Sindanárië

« Tu n’as pas vécu le communisme, sinon tu saurais que le système extrêmement hiérarchisé que tu t’imagines n’était qu’un vaste cirque sans aucune organisation. »

Je n’ai pas vécu sous le communisme soviétique comme toi, mais j’ai fréquenté de près la version française dans ma jeunesse. Aussi bien par ma famille (grand-père résistant communiste, père et oncles militants), que le fait de vivre dans une ville communiste depuis 1936, et le hasard qui m’a fait aller dans un lycée fortement imprégné d’idéologie, et de fréquenter des enfants de hauts dirigeants du PCF.

Ce n’est pas le communisme que tu as vécu, plutôt un rassemblement de personnes rêvant du “ paradis soviétique “, et enseignant la liturgie communiste théorique à la moindre occasion (exposé en cours d’histoire-géo, projections de films soviétiques en salle polyvalente, visites d’expositions, invitations d’auteurs engagés, affiches « informatives » au mur de la bibliothèque, etc ..).

Pas un vrai régime communiste, mais des gens aspirant à en créer un .. Pas le bordel du communisme réel en action, mais les rêves de gens dont beaucoup étaient sincères sur la création d’un avenir meilleur, plus humain. Et quelques autres qui ne rêvaient que de revanche sur les « oppresseurs de classe «.

Les occidentaux qui se réclament actuellement du communisme tournent encore sur ce vieux logiciel, qui n’a pas grand chose à voir avec le communisme de terrain « réel « vécu par des millions de gens à l’Est. Il y a un incroyable déni sur ce qui se passait vraiment dans les pays ayant vécus le communisme.

CONNEXION UTILISATEUR