Google n’apportera pas internet au monde entier avec les ballons de Loon

Nicolas Furno |

Présenté en 2013, le projet Loon était l’un des plus ambitieux de « X », le centre de recherche de Google qui a aussi lancé les Google Glass et la Google Car. Son objectif était d’offrir une connexion internet au monde entier, en utilisant d’immenses ballons placés dans la stratosphère pour connecter l’intégralité de l’hémisphère. Après neuf ans de recherche, le géant de la recherche annonce l’abandon de ce projet.

L’un des ballons du projet Loon (image Alphabet).

Il a fallu lever de nombreux problèmes techniques pour créer un réseau de ballons interconnectés capables de fournir une connexion internet au sol. Les créateurs de Loon ont appris à déplacer les ballons en utilisant les flux d’air et il a fallu de multiples essais pour obtenir des appareils qui pouvaient résister plus d’un an dans les conditions difficiles où ils se trouvaient. Mais tous ces efforts n’ont pas suffit à ouvrir la voie à un service rentable, ce qui explique l’arrêt du projet.

Loon a servi lors de plusieurs expérimentations, notamment en Nouvelle-Zélande, mais aussi à Porto-Rico et au Pérou où Google avait déployé ses ballons suite à des catastrophes naturelles. C’est surtout au Kenya que l’idée avait le plus avancé, avec un service commercial proposé depuis l’été dernier et qui va donc s’arrêter, après quelques mois d’existence seulement. Une partie de l’équipe de Loon se chargera de la transition pour ne pas provoquer de coupure brutale, mais l’essentiel de ses employés trouveront un autre poste au sein de l’une des filières d’Alphabet, la maison-mère de Google.

Installation d’une antenne nécessaire pour capter le signal transmis par les ballons (image Alphabet).

La solution imaginée par les ingénieurs de Loon pour fournir de l’internet depuis le ciel était originale, mais elle n’aboutira pas. Reste l’internet par satellite, une pratique qui existe depuis bien des années déjà, mais qui est censée être modernisée avec les petits satellites déployés sur basse orbite. Starlink, le réseau de ce type créé par SpaceX, a lancé une première bêta fonctionnelle à l’automne dernier.


avatar tupui | 

Vraiment étonnant de leur part 😒 Ça va direct sur https://killedbygoogle.com/. Je m’étonne encore quand une entreprise ou service veut baser son infrastructure sur leur tech... y’a qu’à voir cette bouse de tensorflow... Les mecs sont soit disant les meilleurs codeurs du monde, ils en font tout un plat sur leur méthode de recrutement. Tout ça pour ça !? LOOOL
Petite crise du vendredi, je m’en vais prendre mes cachets 😅

avatar armandgz123 | 

@tupui

Comme toute les entreprises. Là c’est pas rentable c’est tout

avatar raoolito | 

@armandgz123

wé.. ce qui est terrible c’est que la rentabilité pour google c quoi? en théorie c’est « le plus de monde connecté » du coup en théorie ce projet aurait du être interessant.
je pense que la réalité c’est que les petits kenyans ne valent pas grand chose comparés aux petits américains ou européens coté prix par pub.

avatar armandgz123 | 

@raoolito

C’est fort possible...

avatar whocancatchme | 

Donc leur but n’était pas de connecter tout le monde comme dit dans l’article ! Leur but était de faire du fric 😄 m’enfin on est plus étonné maintenant !

avatar razerblade | 

@whocancatchme

Ah bon, le but d’une entreprise c’est de faire du fric ? Mince alors, tu nous en apprend une bonne !

avatar nbtmlp | 

@razerblade

+1
On vie dans un monde capitaliste, une entreprise doit être rentable - quelques soit le projet qu’elle entreprend - sinon on appelle ça une association à but non lucratif ! J’aime les commentaires des gens qui tombent des nues à chaque fois ...

Et sans profit, ça va être compliqué de claquer des millions / milliards dans des sujets qu’aucune autre entreprise ne peut se permettre d’essayer ... même les états sont frileux - donc les grosses entreprises qui ont les moyens s’y collent.

On passe notre temps à dire que l’on doit chercher de la croissance ailleurs que dans les domaines actuels pour le bien de l’humanité et de la planète. Je vois pas en quoi tenter de rendre un modèle comme Loon, starlink , Tesla, etc... rentable et en phase avec une croissance plus responsable et humaine serait mal.

C’est triste que Loon ne voit pas le jour, on attend le next bet avec impatience - et qui sait peut être que Starlink remplira la mission de manière rentable là où Loon a échoué !

avatar Dodo8 | 

@razerblade

Personne ne conteste cela, mais alors qu’ils arrêtent avec leur com de bienfaiteurs de l’humanité ravis de la crèche.

avatar vince29 | 

> mais alors qu’ils arrêtent avec leur com de bienfaiteurs de l’humanité ravis de la crèche.

Sur un forum Apple c'est assez savoureux comme commentaire.

avatar Dodo8 | 

@vince29

Ce n’est pas parce qu’on est sur un forum Apple que tout le monde suce goulûment leur com aussi pitoyable.

C’est presque comme si les utilisateurs d’un forum donné avaient des avis et pensées différents et n’agissaient pas sous un influx commun.

avatar IceWizard | 

@Dodo8
"Ce n’est pas parce qu’on est sur un forum Apple que tout le monde suce goulûment leur com aussi pitoyable.
C’est presque comme si les utilisateurs d’un forum donné avaient des avis et pensées différents et n’agissaient pas sous un influx commun."

Quelle brillante analyse ! T'es un vrai mouton toi .. Tu t'habilles chez quelle marque de prêt à penser Facebook ?

avatar Dodo8 | 

@IceWizard

Pourquoi un mouton ?

avatar raoolito | 

@vince29

apple ne promet guère mieux que de produire et vendre ses devices et services. Et le faire en respectants humain et environnement. en gros, je suis prêt à accepter toute autre affirmation mais là je ne le vois pas.
google promettait de fournir internet à la planète entière pour pas cher. (gratuit?)
va falloir reviser vos échelles des promesses...

avatar pocketalex | 

@ Dodo8

Un yaourt c'est mieux ou moins bien qu'une fourchette ?

Vu tes propos, tu es bien placé pour répondre à cette question

avatar marenostrum | 

Les asiatiques n’ont pas besoin de fourchette. Donc le yaourt est plus utile.

avatar raoolito | 

@marenostrum

argument solide
+1 !

avatar donatello | 

@whocancatchme

Trop choquer et dessu

avatar iftwst | 

@whocancatchme

Comme toutes les boîtes hein ?

Tu ne gagnes rien tu disparais.

Coucou Saab, Kodak, Palm, BlackBerry .....ces rois d’hier et « grosses boites qui font du fric » et « too big too fail ».
Demain ce sera HTC peut être même Sony ou LG.

Y’a que les sévices publics qui peuvent se permettre d’être en déficit et d’exister encore 😉

avatar pocketalex | 

@ iftwst

euh ... et donc ?

la guerre c'est pas bien, c'est ça ?

avatar jcp25 | 

@iftwst
Y’a que les sévices publics qui peuvent se permettre d’être en déficit et d’exister encore 😉
--
Oui.
Ils augmentent les impôts pour se financer.
Et comme les impôts sont in fine payés par le consommateur final, les prix augmentent.

avatar scanmb (non vérifié) | 

le bénévolat c'est très compliqué

avatar whocancatchme | 

@scanmb

L’ironie aussi j’ai l’impression ici !

avatar Sindanárië | 

@whocancatchme

A cause du covid, les fidèles des temples mormons sont tous venus s’incruster ici

avatar DavidAubery | 

C’est balot !

avatar hairsplitter | 

Comme toutes sociétés qui respectent leurs actionnaires.

avatar Maitre muqueux | 

Les googles glass, la goole car, les ballons, ils ratent absolument tout dans ce branche de google, y a t-il quelque chose qui est véritablement sortis de leur labo?

avatar occam | 
avatar DrStax | 

@Maitre muqueux

Les Google glass sont utiliser dans le monde pro et industriel. Google car n’a pas été abandonné, cela s’appelle désormais Waymo. Sans compter le nombre incalculable de projet non connu qui envisage d’une manière ou d’une autre le monde de demain et des projets santé assez intéressant. Il est normal que dans de tel labo développant des idées hors normes avec des moyens hors normes, il y ai de projets qui soit abandonner.

avatar pocketalex | 

@Maitre muqueux

Je t'accorde qu'ils foirent quand même un sacré nombre de projets

Mais bon, ils essaient, ils ouvrent des portes ... c'est pas mal je trouve

Ce qui leur manque, c'est la philosophie de l'utilisateur. Apple l'a compris, Apple a fait son succès dessus, mais les autres entreprises, au lieu de copier cette philosophie, se bornent bêtement à copier les produits. le niveau zéro quoi ... pourtant il y a du jus de cerveau dans ces grosses boites

avatar Sindanárië | 
avatar Florian Wallez | 

Il n’est pas interdit aux sociétés privées rentables de participer à l’effort de tous, par l’impôt (merci les gafa) et le mécénat.
Et ce genre de mécénat améliore l’image de la boite aux yeux du public, ça s’apparente à de la pub, c’est donc de l’investissement en communication.
Il est normal que les entreprises fassent du fric là où elles peuvent, et elles peuvent aussi se donner bonne conscience en mettant leurs compétences et un peu de leurs profits dans des causes non-rentables, comme par exemple ici l’accès à internet pour les zones où le nombre d’abonnés est trop faible pour être rentable.
Et tant mieux que ça existe.
C’est exactement ce que Google a fait. Dommage qu’ils ne persévèrent pas dans la recherche, ça ressemble à un coup de pub, sans suite. Que va-t-il advenir des zones où ce service s’arrête ?
C’est aussi pour ça que les services publics existent, pour mettre de l’argent dans des causes nécessaires, la culture, la santé, l’éducation, mais non rentables financièrement et naturellement délaissées par les actionnaires.

avatar jerome74 | 

J'adore la deuxième photo: 1 qui bosse, 3 qui tiennent l'échelle, et 11 qui regardent :-)

avatar Azurea | 

@jerome74

Effectivement, ça me rappelle quelque chose, mais en France !

avatar scanmb (non vérifié) | 

la fameuse histoire du fou qui repeint son plafond.
un 2eme arrive: "accroches toi au pinceau , j'enlève l'échelle !" (Rubrique-à-Brac)

là: accroches toi à l'antenne, j'enlève l'échelle

avatar 7X | 

@jerome74

Si j'étais sur l'échelle, je serais content qu'elle soit bien tenue.

avatar hdam1959 | 

@jerome74

À première vue, l’échelle n’est pas appuyée contre le mur ; du coup, trois personnes pour la tenir ne sont pas de trop …

Et si j’étais sur place, je ne sais pas ce que je pourrais bien faire pour faire avancer le schmilblick. Je me contenterais de regarder aussi.

Au fond, l’image est une jolie illustration de l’idée qu’il ne suffit pas toujours d’engager plus de monde pour faire avancer un projet plus vite. Un livre a été écrit sur le sujet dont le nom m’échappe.

Il y a aussi un dicton qui va dans le même sens :
« Trop de cuisiniers gâtent la sauce ».

Ceci étant dit, j’ai bien compris que votre remarque relevait de l’humour ! 😀

avatar i'mMaC | 

Moins dégoûter pour le coup que pour le projet ARA qui me vendait plus de rêve

avatar jfvit77 | 

En meme temps, comparé à starlink... le simple fait d’avoir besoin de nombreux points d’accroche pour ses ballons fait que ce projet est bancal, qui vas déployer un ballon en zone de guerre, quelles États accepterait d’avoir des infrastructures de télécommunications de Google sur son sol en plus de celle déjà existante?
Starlink bypass tous les états et c’est ce qui fait sa force cela lui permettra réellement de connecter tous les terriens ensemble même les populations les plus reculés! :)

avatar marc_os | 

Google n’apportera pas internet au monde entier avec les ballons de Loon

Étonnant, non ?
Non.

« ces efforts n’ont pas suffit à ouvrir la voie à un service rentable »

C'est une gageure que d'espérer obtenir un service public de la part d'une entreprise privée à but lucratif.

CONNEXION UTILISATEUR