Quelle politique technologique avec Joe Biden ?

Mickaël Bazoge |

À moins d'une énorme surprise judiciaire, Joe Biden prendra possession du bureau ovale de la Maison Blanche le 20 janvier prochain. Beaucoup espèrent une présidence plus apaisée qu'avec Donald Trump, mais il n'est pas dit que les grandes entreprises de la tech soient moins bousculées que ces quatre dernières années. Le futur 46e président américain a une dent contre Facebook en particulier, accusé durant la campagne de privilégier le camp d'en face.

Crédit : Michael Stokes, CC BY 2.0.

Pour mettre au point sa politique technologique, Joe Biden s'est entouré de plusieurs huiles de l'industrie. Cynthia Hogan, ancienne vice-présidente d'Apple chargée des affaires gouvernementales, fait partie de l'équipe de transition, tout comme Jessica Hertz, ancienne associée aux affaires juridiques chez Facebook. Eric Schmidt, l'ancien CEO de Google, pourrait prendre la tête d'une « task force » sur l'industrie des nouvelles technologies.

La vice-présidente Kamala Harris, sénatrice de Californie, compte parmi ses supporteurs Marc Benioff, le patron de Salesforce, et Sheryl Sandberg, numéro 2 de Facebook. Son beau-frère est le directeur juridique d'Uber. Autrement dit, la future administration Biden compte beaucoup de relais au sein de la bulle des technologies. Cela ne signifie pas pour autant que les grandes entreprises du milieu pourront se la couler douce.

Le futur président devra notamment trancher sur la question de la concurrence et in fine, celle du démantèlement. Joe Biden avait expliqué qu'il fallait regarder de très très près ce dossier, sans toutefois se prononcer de manière définitive. La gauche du parti démocrate réclame des mesures fortes, et un rapport récent de la Chambre des représentants a confirmé qu'Apple, Amazon, Facebook et Google concentraient trop de pouvoirs.

Néanmoins, beaucoup seront soulagés de ne pas avoir à jouer les pompiers au moindre tweet incendiaire du président. Arvind Krishna, le CEO d'IBM, a publié une lettre ouverte au président désigné pour le féliciter et lui faire part des doléances de l'entreprise, notamment la modernisation des infrastructures aux États-Unis, la promotion de la diversité et de l'inclusion, la lutte contre la COVID-19 grâce aux technologies.

L'acteur Sacha Baron Cohen (Borat) est en guerre contre Facebook. Il espère qu'après Donald Trump, c'est Mark Zuckerberg qui se verra montrer la porte de sortie. Un message retweeté par Bill Russo, le responsable presse de la campagne de Joe Biden…

En ce qui concerne le dossier chinois, si on n'attend pas de Joe Biden qu'il mette le feu à la table des négociations comme son prédécesseur, sur le fond les positions sont assez proches. Le nouveau président veut néanmoins mettre en place une politique plus globale avec la Chine, en liant commerce, diplomatie, technologies et changement climatique. De ce point de vue, Huawei pourrait bénéficier d'une détente relative de la Maison Blanche.

Il est probable que l'administration Biden veuille serrer la vis aux réseaux sociaux sur la modération des contenus. C'est la fameuse section 230 que Donald Trump voulait réformer, un texte qui déresponsabilise les plateformes vis à vis des contenus publiés par leurs utilisateurs — et qui leur donne une grande liberté pour diffuser fausses nouvelles et théories du complot en tout genre. L'an dernier, Joe Biden avait expliqué que « la section 230 [devait] être révoquée » voire tout simplement supprimée, une position qui a été reprise par Trump. Dans ce cas, les réseaux sociaux seraient tenus responsables des propos de leurs utilisateurs, ouvrant la voie à des poursuites judiciaires.

Autre dossier brûlant, la neutralité du net. Mise à la poubelle par la précédente administration, ce principe qui garantit un même traitement à toutes les données qui transitent dans les tuyaux des opérateurs pourrait être restauré.

avatar Ventola7 | 

@IceWizard

Curiosity en a même retrouvé quelques autres millions sur Mars. Ça va pas être facile d’approuver ça ...

avatar Woaha | 

Bah déjà il vont autoriser tik tok et tout ça

avatar s1n3d | 

Une entreprise technologique qui a pourtant beaucoup de « pouvoirs » (OS installé sur une majorité de postes de travail et de serveurs, suite bureautique quasi monopolistique, etc...) n’est jamais citée dans ces articles : Microsoft !

avatar unixorn | 

Biden a été extrêmement favorisé par Twatter, qui a censuré des infos compromettantes pour son camp, mais là évidemment il ne va rien faire.

C’est le candidat (sénile) du système, il va revenir et conserver le statu quo, il a été placé là pour ça. On peut s’attendre au pire sur le plan des violations de la vie privée, la censure des idées de droite, les compromissions avec la Chine et les guerres à l’extérieur (ce qui était la règle quand il était vice-président).

avatar corben | 

Facebook va prendre très cher
Biden a affirmé plusieurs fois que l’entreprise n’agissait pas dans l’intérêt des américains notamment à cause des scandales sur les données personnelles et Trump a lancé de nombreuses campagnes sponsorisées pour salir Biden. Facebook a laissé faire

avatar Ventola7 | 

@corben

Dans l’hypothèse probable d’un sénat démocrate et d’un congrès républicain, ça ne va guère être simple de prendre des mesures fortes sur des entreprises technologiques controversées ...

avatar morpheusz63 | 

@Ventola7

T'a inverse les chambre des représentants et c'est le sénat qui à le dernier mots

avatar morpheusz63 | 

J'ai lu et relis l'article en long et large beaucuop de partie pris, on revint l'avis politique de d'auteurs, rien d'intéressant, moi je voulait savoir opinion sur les problème de l'informatique dans la vie politique et du citoyens, on est sur site d'info informatique pas sur le 01.net

avatar Derw | 

@morpheusz63

Un article (je ne parle pas des dépêches…), de n’importe quel journal soit-il, étant écrit par un humain, porte forcément les traces de cette humanité (biais cognitifs, culture, orientation du journal…). Cet article ne déroge pas à cette règle. Par contre, je le trouve relativement neutre et surtout je n’y vois pas de « parti pris ». Quels sont-ils ?

avatar morpheusz63 | 

@Derw

Des termes comme le futur président, ou un retournement judicaire rocambolesques c'est bof bof sachant qu'il n'y aucun instance officiel qui à déclarer qui à gagner..Le faux argument comme quoi FB serait dans le viseur du partie démocrate, c'est fort le café, il y a un lien de conflit manifeste entre les gafam et le partie démocrate, sur Google facebook Microsoft, et en ce qui concerne la Neutralité du net,il,y en a pas eu dans cette élection

avatar Derw | 

@morpheusz63

« Des termes comme le futur président »

Ce n’est pas un avis, c’est un fait mathématique : s’il n’y a pas de retournement de situation, il sera président. L’auteur aurait pu rajouter « probable », mais c’était une circonvolution assez inutile dans la faible probabilité de ce revirement…

« ou un retournement judicaire rocambolesques »

C’est aussi un fait : à ce stade, il n’y a qu’une action judiciaire qui pourrait inverser les choses. Le terme « rocambolesque » est le vôtre à priori…

« sachant qu'il n'y aucun instance officiel qui à déclarer qui à gagner. »

C’est pourquoi il parle de « futur président  ». Il ne l’est pas encore.

« Le faux argument comme quoi FB serait dans le viseur du partie démocrate, c'est fort le café, il y a un lien de conflit manifeste entre les gafam et le partie démocrate, sur Google facebook Microsoft, et en ce qui concerne la Neutralité du net,il,y en a pas eu dans cette élection »

Sur ce sujet, le journaliste se contente de remonter des faits « officiels » je suppose (probablement des propos de Biden). Ils ne sont pas sourcés, mais vu le peu de valeur politique que cela a, je ne vois pas de raison de mentir… Quoi qu’ils en soit, je n’y vois aucune opinion personnelle, juste des interrogations… Vos propos, eux, sont plus engagés (opinion personnelle) et pas plus sourcés…

avatar morpheusz63 | 

@Derw

Tu peux m'expliquer tes faits mathématiques ? Car je comprends pas le sens,ça veut dire quoi? Le futur président n'est pas pas encore annoncer ce n'est pas les média officiel qui dis qui à gagner, il y a des service d'État compétent pour ça, c'est pas le la cote d'ivoire.

Pour les sources je t'invite à changez de moteur de recherche, à prendre un neutre, et tu regarde les petits média américains neutre, et t'auras des début de réponses et si tu comprend pas bien l'anglais, tu as des site de traductions en France qui font un boulot monstre pour traduire les discours sans le filtre des responsable politques américains, la j'ai vu v une vidéo du ministre de la Justice Américaine qui parle de fraude, ou de Sidney powell l'avocate reconnue par ses paire qui parle de fraude aussi et j'ai vu tous ça sur des petit média américains neutre qui ne font que rapporter les Fait et rien que les faits comme devrais être un journaliste, et ça je.l'ai pas.vu sur CNN ou foxNews ou ABC…J'ai pas besoin que quelqu'un me prenne par la mains pour m'expliquer les choses.
Je suis doué comme tout le monde d'un cerveau et j'essaie de l'utiliser au mieux. Les Gafam avec Biden ne craigne rien…ils auront encore plus les coudes franches, de dire qui est vrai ou faux sur leurs,plateforme car la Loi des télécoms de 1996, les autorise à faire ceux qu'ils veulent..

Moi j'aurais aimer que Macge fasse un vrai articles sur le pouvoir des télécom Américain, avec leur évolutions leur limite etc un travail de limier journalistique avec des sources officielsit vérifiable, pas ces articles là, type Figaro magasine ou 01.net, c'est trop léger à mes yeu.

avatar Derw | 

@morpheusz63

« Tu peux m'expliquer tes faits mathématiques ? Car je comprends pas le sens,ça veut dire quoi? »

C’est simple, le vainqueur c’est : grands électeurs > 270. Biden a 279 grands électeurs. 279 > 270, donc Biden a gagné. Même si tous les autres états élisent des grands électeurs pour Trump, il ne peut plus gagner par les urnes directement. Il lui faudra la justice pour ça.

« Le futur président n'est pas pas encore annoncer ce n'est pas les média officiel qui dis qui à gagner, il y a des service d'État compétent pour ça, c'est pas le la cote d'ivoire. »

On est d’accord. Cf. Mes réponses à Le Gabian un peu plus bas. Après j’ai quand même un bémol : le service d’État (GSA) est dirigé par une femme mise en place par Trump…

« … du ministre de la Justice Américaine qui parle de fraude, »

Il est parti pris, et à la solde du roi des menteurs, donc pas vraiment crédible.

« ou de Sidney powell l'avocate reconnue par ses paire qui parle de fraude aussi »

Elle, elle est plus crédible. Mais cela ne change rien, combien même elle aurait raison, pour l’instant Biden a officieusement gagné et seul une action en justice peut inverser le passage à « officiel »

« et j'ai vu tous ça sur des petit média américains neutre qui ne font que rapporter les Fait et rien que les faits comme devrais être un journaliste, et ça je.l'ai pas.vu sur CNN ou foxNews ou ABC…

Cela n’existe pas un média neutre (il y a tjs une ligne éditoriale explicite ou implicite), et encore moins un journaliste neutre (la neutralité n’est pas à la portée de l’humain, être d’émotions). Il peut toutefois y avoir des sujets neutres (et dans ce cas il est possible d’atteindre une neutralité dans le traitement) mais les élections américaines sont l’antagonisme d’un sujet neutre. Quand à FoxNews, la chaîne qui a fait élire Trump en 2016, celle que Trump adorait jusqu’à cet été… 🤔

« J'ai pas besoin que quelqu'un me prenne par la mains pour m'expliquer les choses. »

???

« Je suis doué comme tout le monde d'un cerveau et j'essaie de l'utiliser au mieux. »

C’est bien comme ça qu’il faut voir les choses. Malheureusement, cela ne suffit pas toujours. Je ne dis pas ça pour vous personnellement, je ne dis même pas que moi j’y arrive mieux (ce qui serait pédant et pas prouvé), je dis juste que d’essayer de se servir au mieux de son cerveau n’est pas une garantie d’une bonne réflexion. Il suffit de s’être un peu intéressé aux neurosciences et aux sciences cognitives, pour savoir qu’il peut parfois être notre pire ennemi…

« Les Gafam avec Biden ne craigne rien…ils auront encore plus les coudes franches, de dire qui est vrai ou faux sur leurs,plateforme car la Loi des télécoms de 1996, les autorise à faire ceux qu'ils veulent.. »

C’est une spéculation de votre part, comme d’autres spéculent que Biden fera quelque chose pour brider leur pouvoir (ce qui n’est même pas le cas de MacG puisque leur formulation laisse sous-entendre des doutes…). A ce stade je n’ai aucune raison de vous croire plus qu’eux, d’autant plus qu’eux, c’est leur métier…

« Moi j'aurais aimer que Macge fasse un vrai articles sur le pouvoir des télécom Américain, avec leur évolutions leur limite etc un travail de limier journalistique avec des sources officielsit vérifiable, pas ces articles là, type Figaro magasine ou 01.net, c'est trop léger à mes yeu. »

C’est votre droit, mais je trouve ça un peu naïf, ou tout du moins mal connaître MacG. MacG n’est pas un site d’enquête technico-politico-socio-international. Ce n’est pas le Washington Post. Déjà qd ils osent aborder un sujet à leur portée sous un angle politique (StopCovid) ils se font démonter, alors sur le lobbying et le pouvoir des télécoms aux USA… 🤪

Pour revenir à votre propos initial, je ne trouve pas cet article compromis contrairement à ce que vous pensez vous.

avatar morpheusz63 | 

@Derw

J'ai vu sur un petit média Américain https://www.bitchute.com/video/o00ilnv7EhM/ et trouver des liens non censurer c'est compliquer que Biden vient de se faire retirer un état il n'est plus à 279, sinon si c'est que t'appelle le, mathématiques je connais le système américain de grand électeur.
On ce qui concerne ton avis que le juge qui à été nommé à un parti pris, éviter de dire ça, car en France on est pas mieux avec, et j'ai plus confiance au système américains qui s'appuie sur leur constitution pour prononcer une décision neutre et équitable.

La répartion des donateurs et ça peut aider à comprend l'article de macge et d'autre choses.
https://image-cdn.parler.com/x/b/xbU03ZNkZ2.jpeg

Macge est un site d'information informatique, et de ce fait, l'univers info à beaucoup changer et muter, qui l'aurais cru qu' apple vendrait des cartes bancaires ou des solutions de paiement ? Que Google parirais sur le transhumanisme ou que les média sociaux jouerais des rôles de censeur politiques etc
Les big techs on pris une part prépondérante le nos vie à tout les niveau et je pense qu'il faut le dire et donner les infos aux gens pour, qu'ils se fassent une opinion libre et éclairer.

avatar morpheusz63 | 

@Derw

J'ai vu sur un petit média Américain https://www.bitchute.com/video/o00ilnv7EhM/ et trouver des liens non censurer c'est compliquer que Biden vient de se faire retirer un état il n'est plus à 279, sinon si c'est que t'appelle le, mathématiques je connais le système américain de grand électeur.
On ce qui concerne ton avis que le juge qui à été nommé à un parti pris, éviter de dire ça, car en France on est pas mieux avec, et j'ai plus confiance au système américains qui s'appuie sur leur constitution pour prononcer une décision neutre et équitable.

La répartion des donateurs et ça peut aider à comprend l'article de macge et d'autre choses.
https://image-cdn.parler.com/x/b/xbU03ZNkZ2.jpeg

Macge est un site d'information informatique, et de ce fait, l'univers info à beaucoup changer et muter, qui l'aurais cru qu' apple vendrait des cartes bancaires ou des solutions de paiement ? Que Google parirais sur le transhumanisme ou que les média sociaux jouerais des rôles de censeur politiques etc
Les big techs on pris une part prépondérante le nos vie à tout les niveau et je pense qu'il faut le dire et donner les infos aux gens pour, qu'ils se fassent une opinion libre et éclairer.

avatar morpheusz63 | 

@Derw

Tiens la tu peux pas dire que c'est des fakes news https://www.washingtontimes.com/news/2020/oct/29/zuckerberg-paying-elect... bonne soirée

avatar Derw | 

@morpheusz63

Si c’est avéré, c’est inquiétant et il faudrait que la justice s’y intéresse. J’ai toutefois 2 remarques :
1. Cela ne contredit pas ce que j’ai dit plus haut.
2. Comme je le disais, il n’y a pas de média neutre et celui-ci en est très loin ! Je reste par conséquent très suspicieux quant à la véracité des faits ou à la vérité de ce qui est sous-entendu. (Le Washington Times est un média très conservateur de la nouvelle droite américaine. Sa fiche Wikipedia française [sûrement écrite par quelqu’un de gauche vu le ton] laisse rêveur quant à la confiance qu’on peut lui apporter [créé par la secte Moon, journaliste vedette connu pour ses fake news…]. La fiche Wikipedia anglaise est plus nuancée, mais apporte quand même des infos supplémentaires inquiétantes [négationistes climatiques, négationnistes sur le tabagisme passif, publication de contenu raciste et de propos complotistes sur Obama, islamophobes, supporters des néo-confédéreés…])

Bonne soirée aussi.

avatar morpheusz63 | 

@Derw

Si tu le dis mais je t'ai amener une source officiel, et au passage le journal a une existence depuis 2 siècle. Et wikipedia ça ne m'intéresse pas trop c'est pas la vérité, une site collaboratifs non neutre, et encore une une choses M. Zuckerberg à financer les locaux de vote.,formations des bénévoles dans les états clé démocrate, je dis ça je disrien.
Le mensonge prend l'acenseur et la vérité l'escalier

avatar morpheusz63 | 

@morpheusz63

@Derw
🥺
Si tu le dis que ça peut être inquiétant mais je t'ai amené une source officiel, et au passage le journal à une existence de 2 siècle. Et wikipedia ça ne m'intéresse pas trop c'est pas la vérité, c'est un site collaboratifs non neutre, et encore une une choses M. Zuckerberg à financer les locaux de votes, formations des bénévoles dans les états clé démocrate, Google numéro 1 dans le financements de la compagne démocrate et il y a facebook encore et apple. Et aprés ça comment tu veux que je trouve crédible cet article, ta déja vu des entreprises donner de l'argent sans contre partie? Et je t'ai pas parle du logiciel de vote DOMINION, mais je te laisse faire tes recherche.
Le mensonge prend l'acenseur et la vérité l'escalier😎

avatar morpheusz63 | 
avatar inumerix | 

Juste pour dire que sauf erreur Trump n’a toujours pas reconnu sa défaite. Donc Biden n’est toujours pas officiellement élu et ce contrairement à tout ce que les médias racontent...

avatar Valiran | 

@inumerix

C’est même pire, aux yeux de la loi américaine, Biden n’est toujours pas élu!

avatar Derw | 

@inumerix

Le reconnaissance par Trump de sa défaite n’a strictement aucune valeur légale. C’est un organisme (GSA je crois) qui doit valider l’élection.

Donc, effectivement, Biden n’est pas encore président, c’est pourquoi le journaliste parle de « futur président », et non pas de « président »…

avatar Le gabian | 

En l'occurence c'est les médias qui ont validé l'élection 😊

avatar Derw | 

@Le gabian

Les média n’ont rien validé, ils n’en ont pas le pouvoir ! Ils ont juste dit que Biden avait dépassé les 270 grands électeurs, que du coup il avait gagné les élections et par le fait devenait le prochain président. Rien de scandaleux là dedans. C’est ce qui arrivera sauf retournement de la situation hautement improbable. Ce qui pourrait être scandaleux, c’est le soulagement à peine dissimulé dans cette annonce. Mais comme je partage ce soulagement…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR