Le gouvernement américain part à la chasse de Google

Mickaël Bazoge |

Google est la cible du Department of Justice (DoJ), qui a officiellement porté plainte contre l'entreprise pour des pratiques jugées anticoncurrentielles sur son cœur de métier : la recherche et la publicité en ligne. Google est accusé d'avoir maintenu son monopole grâce à des « pratiques d'exclusion nuisibles ». Pour le ministère américain de la Justice, le seul moyen de retrouver une concurrence qui profite aux consommateurs est la réponse juridique : si le gouvernement n'applique pas les lois antitrust, la « prochaine vague d'innovation » pourrait passer sous le nez des Américains, estime le DoJ.

Parmi les pratiques délictueuses reprochées à Google, celle qui consiste à déverser des milliards de dollars sur l'industrie de la téléphonie (opérateurs, navigateurs, éditeur de système d'exploitation) pour s'imposer comme le moteur de recherche par défaut. Apple est ici en première ligne : une bonne partie du chiffre d'affaires de l'activité des services provient de la poche de Google, qui paie très cher la Pomme pour être le moteur par défaut de Safari.

Selon le DoJ, la facture annuelle est comprise entre 8 et 12 milliards de dollars ! Et même si Google doit signer un gros chèque, c'est indispensable : quasiment la moitié du trafic provenant d'une recherche Google est généré par des produits d'Apple, expose la plainte.

Dans ce domaine, la concurrence ne peut pas s'aligner et ne peut donc pas profiter d'un trafic capté par Google. Autre pratique, l'insistance de Google à imposer son moteur de recherche au sein d'Android en empêchant des concurrents d'être pré-installés. DuckDuckGo a d'ailleurs fait rapidement part de sa satisfaction de voir le DoJ s'intéresser à ce dossier.

Google n'a pas tardé à réagir non plus. Dans un billet, l'entreprise estime que la plainte du DoJ est « profondément vicié » et que la procédure ne fera rien pour aider les consommateurs. En ce qui concerne Apple, Google explique que Bing et Yahoo paient aussi pour être présents dans iOS et macOS, et qu'il est facile de modifier le moteur de recherche par défaut.

Google pointe aussi le fait que Windows est fourni avec le navigateur Edge et que le moteur de recherche par défaut est Bing. Sur Android, Google a des accords avec des constructeurs pour intégrer des services maison, dans le but de continuer à proposer l'OS « gratuitement ». Néanmoins, les fabricants peuvent proposer d'autres services, comme Samsung qui intègre les outils de Microsoft.

Le groupe s'érige en faux contre la plainte qui indique que les Américains ne seraient pas suffisamment « sophistiqués » pour changer les services et apps installés par défaut : ils ont téléchargé l'an dernier 204 milliards d'applications et les plus populaires ne sont pas pré-installées (Facebook, Amazon, Instagram, Snapchat…).

Google assure aussi que la concurrence existe avec les autres moteurs de recherche, mais aussi avec d'autres sources d'informations. Les internautes se servent d'Expedia pour en savoir plus sur les vols, OpenTable pour réserver un restaurant, Instagram et Pinterest pour se tenir au courant des dernières modes… L'entreprise mise sur la justice pour jeter cette plainte au panier.


avatar fousfous | 

Ce qui m'inquiète c'est le prédominance des chrome sur le web, les sites ne sont plus optimisés que pour chrome et ça commence à poser des problèmes pour les utilisateurs d'autres navigateurs.
Et étonnant que ça parle pas de YouTube parce que leur monopole permet vraiment d'orienter les choses (notamment promotion des contenus complotistes et suppression des contenus qui dénoncent ces pratiques).

avatar reborn | 

@fousfous

les sites ne sont plus optimisés que pour chrome

Certains site requiert Chrome obligatoirement aussi. Les devs ont aussi une belle part de responsabilité dans le choix des technos.

On remerciera Microsoft d’avoir abandonné son Edge html..

avatar fousfous | 

@reborn

Oui les devs sont à blâmer (c'est bien pour ça qu'ils ne veulent pas l'app store, comme ça y a rien à respecter), mais le fait que de plus en plus de gens utilisent un navigateur chromium fait que naturellement on va finir obligé d'utiliser chrome.
Tout comme on est obligé d'utiliser YouTube pour regarder des vidéos comme la concurrence a été détruite, mais ça ça n'inquiètent pas nos politiques (en même temps qu'est-ce qu'ils y connaissent en informatique?).

avatar vince29 | 

Vu le faible nombre de sites concernés pour l'instant c'est un non problème.
Sauf peut-être pour Safari qui n'implémente pas les standards comme Chrome/Edge/Firefox.

avatar ysengrain | 

@reborn

« Certains site requiert Chrome obligatoirement aussi. »
Ah bon ? Je n’ai pas Chrome et ça fonctionne

avatar gwen | 

@ysengrain

Pareil, je n’ai jamais rencontré ces sites, mais le fait qu’ils existent est un gros soucis pour la concurrence en effet.

avatar Ginger bread | 

Le DoJ abuse aussi
Google a beau payé cher pour être le moteur de recherche par défaut maintenant il est facile d installer un autre navigateur ou de choisir un autre moteur de recherche.
C’est comme pour les pleureuses qui se plaignent que Edge sera le navigateur par défaut de Windows. Rien n empêche d en installer un autre.
Guide pour les nuls est votre ami.

avatar reborn | 

@Ginger bread

+1

Le plus drôle là dedans c’est qu’en laissant une totale liberté à l’utilisateur il choisira d’installer Chrome quoi qu’il arrive sous Windows.

Il me semble que c’était Opera qui avait fait condamné Microsoft en 2004, ce qui a conduit au ballot screen.

Terriblement efficace de ballot screen..

avatar fousfous | 

@reborn

Les gens installent chrome parce qu'il y a Google devant... Les gens ont trop été habitué à voir Google pour aller sur le web.

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Aussi parce que c’est le navigateur préféré de la grande majorité des gens.

avatar YetOneOtherGit | 

@reborn

"Il me semble que c’était Opera qui avait fait condamné Microsoft en 2004, ce qui a conduit au ballot screen."

Plus complexe que cela.

MS a fait face à une vraie procédure antitrust portée par le DoJ qui a durée 6 ans et qui c’est conclue par un accord négocié durant la procédure d’appel beaucoup moins contraignant que le jugement en première instance qui conduisait lui à un démantèlement pure et simple de MS.

La procédure annoncée aujourd’hui durera des années et il y a des chances qu’elle accouche au final de décisions fort symbolique.

(La procedure de MS c’est arrêté avant la conclusion de la procédure d’appel, si non elle se serait certainement finie devant la cour suprême après facilement dix années de procédures)

avatar Sgt. Pepper | 

@Ginger bread

Ce n’est pas le problème

Google utilise sa position dominante dans le business de pub ciblée pour offrir ce service « gratuit » et performant de Recherche Web

Ce Qui génère d’avantage de Pubs, d’avantage de revenue pour donner gratuit Android, qui...

Bref Un cercle vicieux qui empêche un compétiteur de challenger Google.

avatar Ginger bread | 

@Sgt. Pepper

Certes il paye pour être LE navigateur par défaut.
Et alors il n y a pas d anti-concurrence dans la mesure où l utilisateur a le choix.
Tout est simplifié pour pouvoir le changer.

avatar Ol'Dirty | 

@Ginger bread

La question n’est pas tant la liberté d’installer une autre app que la possibilité pour les concurrents d’avoir les opportunités de se développer dans un marché ou la concurrence est loyale et sans le risque que l’innovation soit freinée.

avatar vince29 | 

C'est plus facile de changer de navigateur que de changer de store sur iOS

avatar Dimemas | 

C’est clair ....
C’est à l’utilisateur de trouver des alternatives...

Comme le ouiouinage sur chrome, la marche des navigateurs n’a jamais été aussi équilibré !

avatar macbookpro2016 | 

qu'ils soit condamnés pour la censure qu'ils pratiquent ces censeurs eux, facebook et twiter aussi! Tous de la merde au service du prince de ce monde

avatar VanZoo | 

Parce qu'ils censurent les racistes, antisémites et homophobes ? Cela te chagrine ?

avatar macbookpro2016 | 

non judas ils censurent juste ceux qui se posent des questions

avatar morpheusz63 | 

@macbookpro2016
😘 +100000

avatar Dimemas | 

Hein ?
Mais de quoi tu parle...
Au contraire ils ne font rien

avatar Foxyflying | 

Comment peut-on utiliser Chrome ou tout produit en provenance de Google ?... ça me dépasse !

avatar jean_claude_duss | 

@Foxyflying

Pareil que les produits Apple

avatar morpheusz63 | 

@jean_claude_duss

malheureusement je vous rejoins depuis catalina,

avatar Dimemas | 

Merci jean Claude !

avatar morpheusz63 | 

@Foxyflying

Les dev web de maintenant sont des féneants, il sont devenu comme ça cause de Microsoft, ils veulent du tout cuit, sans effort, et Google leur apporte ça dans le travail.. Et pour les utilisateurs c'est le marketing à coup de milliards de Google depuis 15 ans qui porte c'est fruit.

avatar Baptiste_nv18 | 

.

avatar Brice21 | 

@morpheusz63

Je m’interroge. Tu as moins de 12 ans ou tu es un adulte qui n’a pas eu la chance d’aller à l’école?

avatar Mac13 | 

Vous oubliez que gogol sabote l'écosystème W3C...

Je ne touche jamais chrome.

avatar fornorst | 

@Mac13

C’est quand même oublier que depuis que Chrome existe, le web et ses technologies ont fait un bond de géant en avant que Mozilla n’arrivait pas à réaliser. Google n’est pas parfait et Chrome ne l’est pas non plus mais il a l’avantage d’avoir un moteur 100% open source qui permet à tout un chacun de créer son propre navigateur sans dépendre des services de Google. Et ce moteur est quand même rudement bien fait pour ceux qui sont capables d’aller lire son code ;)

avatar fiouze | 

Il faut arrêter de se voiler la face. DuckDuckGo c'est marrant 5 minutes mais si Google a une place prédominante c'est aussi, et avant tout, parce que que leur produit est supérieur. Je pense, mais ça n'engage que moi et je n'ai pas de chiffre pour appuyer mes dires, que si Google ne versait pas d'argent a Apple pour etre le moteur de recherche par default, les utilisateurs feraient ce choix eux meme.

avatar reborn | 

@fiouze

Tout comme ils téléchargent eux même Chrome sous Windows car c’est un excellent navigateur.

avatar GilbertoA | 

@fiouze

+1... Pour avoir utilisé duck duck go, ou qwant (lol) les résultats de recherche sont à des années lumières de ce que propose Google, que cela nous plaise ou non

avatar FrDakota | 

@reborn
Le Edge original avec quand même un bug très gênant avec l'interface DSM des Synology qui me forçait à prendre soit Chromium soit Firefox.

@Foxyflying
Chromium le moteur qui est à la base des autres navigateurs ne possède pas les services d'espionnite. (Du moins par défaut)

avatar Tatooland | 

Evil Corp.

avatar occam | 

@Tatooland

"Evil Corp."

Sérieusement ?
Faire confiance à un DoJ sous la férule d’un William Barr, disciple de Carl Schmitt ?
Faire confiance à un DoJ avachi, avili et politisé au maximum après seulement 4 ans de régime trumpiste ? (Et on n’ose même pas imaginer la suite.)

Tant que ce régime perdurera, il sera prudent de flairer d’abord une entreprise de mise au pas politique dans tout ce que le DoJ met en marche.

Un profond travail de reconstruction serait indispensable avant que ce ministère ne retrouve son indépendance, son impartialité et sa crédibilité.

En attendant, nous sommes moins menacés par les pratiques anti-concurrentielles de Google. D’eux, au moins, nous savons qu’ils n’en veulent qu’à notre fric.

avatar morpheusz63 | 

@occam

En ce qui concerne le monde du dev info vous m'avez l'air bon mais on ce qui concerne la géopolitique mondial concernant les état-unis, vous m'avez l'air d'avoir choisi votre camp, dans vos propos il'ny a pas de fait factuelle pour appuyer vos propos. On se croirerait sur BFM. Genre nous on connais la vérité et vous pas. Par contre vous ne précisez pas.que le ministre le la justice depuis qu' il a été nommé fais son job, et cette prise de position vis à vis des GAFAM à d'autres objecter plus grand

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

A minima cette annonce en pleine période électorale n’est évidemment pas neutre d’un point de vue communication politique.

avatar Dimemas | 

Tellement vrai yet !!!

Ce n’est malheureusement que de la politique...
Rappelez-vous la réaction de Trump lorsque nous avons dit que nous allions taxer les gafam

avatar vince29 | 

Il ne veut pas que nous les taxions nous il veut les taxer lui

avatar vince29 | 

On est toujours en période électorale.
On connaît l'antienne "Ceci est une manoeuvre politicienne à x mois/jours des présidentielles/européennes/législatives... "

avatar macbookpro2016 | 

Franchement au vu de tout ce qui se passe en ce moment de toute les affaires déclassifié le boulot de dingue de l'administration Trump pour faire tomber les pédophiles et autres criminels

Et s'attaquer à la censure des Gafa qui protège tous ces criminels pour moi les gens qui lutte contre ça sont des pédophiles frendly
Ou Pédophile compatible si vous préférez il est clair que nous ne sommes pas dans le même camp

avatar morpheusz63 | 

@macbookpro2016

Je vois ou vous voulez en venir, mais la masse est endormie, ils ne jure.que par les média mainstream etréseaux sociaux censeur…

avatar kitetrip | 

Le problème vient aussi des utilisateurs.
Google n'est pas un moteur de recherche, c'est un moteur de réponses.
Les utilisateurs ne cherchent pas, ils demandent à Google.
"Quel jour tombe noel cette année ?"
"Quel est le résultat du match d'hier soir ?"
Les utilisateurs ne vont pas chercher l'info, c'est uniquement Google qui leur parle.
Et c'est très problématique....

avatar jmquidet | 

@kitetrip

Entièrement de ton avis… et qui aujourd’hui va ouvrir un livre, un dico, une encyclopédie ou un quotidien pour trouver la réponse à une question d’ordre général, en matière de littérature, d’art, de sciences ou même de technique ?
Moi le premier j’utilise un moteur de recherches par commodité ou rapidité à fournir une réponse…
L’ère du numérique a complètement modifié nos pratiques quotidiennes. Le monde change, regretterons-nous l’ancien monde ?

avatar vince29 | 

T'as qu'à googler "regretterons-nous l’ancien monde ?"

avatar alan1bangkok | 

les gens ont le libre choix
S'ils utilisent majoritairement Chrome et Google Search c'est qu'ils sonr meilleurs que las autres tout simplement

avatar Silverscreen | 

Bien trop tard, le mal est fait.
Google a plus de données, provenant de plus de plateformes (Gmail dont les mails étaient analysés, Youtube, Play Store, GoogleMaps, Android, assistants personnels), plus de moyens, plus de développeurs et plus d’expérience.

Même en rétablissant la concurrence, Google Search est déjà le moteur de recherche le plus complet et souvent le plus pertinent.

On peut utiliser DuckDuckGo, Kwant etc mais ça sera uniquement par idéologie, pas parceque les résultats sont meilleur...

CONNEXION UTILISATEUR