Concurrence : le ministère américain de la Justice attaquerait bientôt Google

Stéphane Moussie |

Le ministère américain de la Justice va porter plainte contre Google ce mois-ci ou en octobre pour abus de position dominante, selon Reuters.

Image Taiwan Presidential Office (CC BY)

Google, qui fait l'objet d'une enquête antitrust, est accusé de pratiques anticoncurrentielles dans le domaine de la recherche et de la publicité. Il est reproché à l'entreprise de se servir de son poids pour imposer ses propres services, comme en mettant en avant les vidéos YouTube dans les résultats de recherche.

La Commission européenne a infligé à Google trois amendes s'élevant au total à plus de 8 milliards d'euros au cours de ces dernières années pour abus de position dominante dans plusieurs secteurs.

avatar DrStax | 

Si tu utilises les services d'une société c'est normal qu'elle appuie ses autres services 🤷‍♂️

avatar CorbeilleNews | 

@DrStax

Si vous n’y connaissez rien au principe d’abus de position dominante c’est normal de se taire et d’éviter de défendre l’indéfendable ...

avatar Dimemas | 

ça marche aussipour Apple sinon? dites dites ?

avatar codeX | 

Mais voui ma brenda, un jour Apple sera condamnée. Prépares toi à t’astiquer la nouille.

avatar YetOneOtherGit | 

@codeX

" un jour Apple sera condamnée"

c’est déjà arrivé assez régulièrement comme pour toute entreprise de cette taille.

Un des plus beau exemple sur le Sherman Act (Cartel ici)

https://en.wikipedia.org/wiki/United_States_v._Apple_Inc.

Mais c’est un enjeu de marché intérieur.

Il y a eu aussi pas mal de procédures de patent troll perdus.

...

La puissance d’une entreprise se mesure aussi au nb de procédures 😉

Après jusqu’ici Apple n’a jamais perdu une procédure ayant des conséquences importantes pour son business, sur l’app store il y a de gros enjeux économiques et ce n’est pas rien 🤑

avatar CorbeilleNews | 

@Dimemas

Ah bin forcément, évidemment car elle fait pareil sur son store à savoir ne pas appliquer les mêmes conditions a ses propres services ...

Faut être un minimum objectif, je ne suis pas un fanboy moi

avatar bonnepoire | 

@ CorbeilleNews
On utilise fanbvoy quand on n'a pas d'argument. Le niveau zéro de la rhétorique.

avatar Nesus | 

Ça sent de plus en plus l’envie d’un démantèlement. En même temps, je comprends le gouvernement américain, car c’est vraiment un état dans l’état (tout comme Apple).
Pour le coup, ça ne serait pas compliqué, faire disparaître alphabet, rendre ads indépendant, search et YouTube de même. Enfin simple, sur le papier...

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

"Ça sent de plus en plus l’envie d’un démantèlement. "

Quand on voit comment cela c’est passé pour MS avec la négociation durant la phase d’appel de la décision de justice de démantèlement qui a conduit à des décisions de portées bien plus symboliques on peut avoir quelques doutes...

avatar Nesus | 

@YetOneOtherGit

C’est vrai, sauf que c’était une autre époque et que tuer Microsoft, ça revenait à perdre l’hégémonie américaine. C’est plus vraiment le cas aujourd’hui, même si ne pas laisser les géants chinois prendre le pas pèsera fortement dans la balance. C’est un vieux rêve américain le démantèlement...
Toutefois, c’est dans les faits effectivement peu probable, parce qu’il va y avoir un tas de coûts, qui ne pourront être supportés et en dehors du papier poseront énormément de problèmes.

avatar YetOneOtherGit | 

@Nesus

L’application et la doctrine du Sherman Act a été fortement remise en cause par les néo-libéraux

Les attaques ont commencé dès les années 60 avec par exemple Alan Greenspan (futur patron emblématique dela fed)

https://web.archive.org/web/20140510124441/http://www.polyconomics.com/i...

Hors enjeux de marché intérieur depuis le dementellement d’AT&T plus grand chose de très sérieux dans l’application du Sherman Act.

La puissance des transnationales est trop fortement liée à celle des USA sans doute.

avatar fousfous | 

Ils s'en rendent compte que maintenant? Parce que face à Google, Apple c'est un petit joueur...
Ils ont un monopole dans pleins de domaines, et ce sont des vrais monopoles la.

avatar byte_order | 

@fousfous
> Ils ont un monopole dans pleins de domaines, et ce sont des vrais monopoles la.

Ah bon ?
Il est impossible d'accèder à un autre moteur de recherche que celui de Google ?
Il est impossible de refuser d'utiliser Google Ads ?
Il est impossible de choisir une plateforme logicielle autre que celle de Google ?

Google est en position ultra dominante, c'est clair.
Mais pas de monopole. Pour être en position de monopole, il faut l'absence *totale* d'alternative.

Nul besoin d'être en position de monopole, ce qui est considéré c'est si votre position, qui doit être suffisamment dominante, s'accompagne de pratiques abusant de cette position pour en tirer un bénéfice illégitime et/ou entraver la concurrence de tiers, renforçant mécaniquement sa position.

Et a ce petit jeu, Google et Apple sont tous les 2 concernés, malgré ce que vous semblez croire.

avatar oomu | 

"attaquerait bien Google"

amusant moi aussi, j'attaquerais bien Google, et puis non, je remets au lendemain...

avatar Jeckill13 | 

« il est reproché à l'entreprise de se servir de son poids pour imposer ses propres services »

En même temps c’est un peu logique, ils ne vont pas proposer d’utiliser les services de la concurrence … et le client qui est en relation avec Google va préférer utiliser des services dont la visibilité sera meilleurs, plutôt qu’un tiers qui aura moins de présence. C’est un peu un cercle vicieux/vertueux (pas taper, ça dépend du point de vu)

1 je veux être vu -> j’utilise un service qui me permet au mieux de l’être

2 du coup ledit service monte en puissance-> d’autre personnes veulent m’utiliser.

avatar DrStax | 

Pour bien faire il faudrait que Google force les youtubeurs à aller sur Dailymotion et que Apple paye les développeurs pour avoir gracieusement mis leur appli sur le store.

avatar byte_order | 

@DrStax
Y'a un grand écart entre forcer un moteur de recherche à envoyer systématiquement des liens vers des services vidéo en ligne tiers quelque soit la pertinence de la vidéo par rapport à la recherche demandée et forcer ce moteur à ne pas systématiquement envoyer des liens *que* vers son propre service vidéo en ligne, quelque soit la pertinence par rapport à ceux hébergés chez des tiers.

avatar byte_order | 

@Jeckill13
> En même temps c’est un peu logique, ils ne vont pas proposer d’utiliser les services
> de la concurrence …

Si un moteur de recherche en position ultra-dominante vous remontez à l'utilisateur *que* des videos hébergées sur YouTube alors qu'ils en existent d'autre plus pertinentes sur d'autres services que YouTube, vous profitez de votre position pour abusivement (puisqu'il y a une volonté délibérer de remonter *que* des liens vers vos propres services vidéo) pour en renforcer sa position. Cela constitue une entrave.

avatar bibi81 | 

« il est reproché à l'entreprise de se servir de son poids pour imposer ses propres services »

En même temps c’est un peu logique, ils ne vont pas proposer d’utiliser les services de la concurrence …

Mais on ne parle pas ici de proposer mais d'imposer. Et c'est une sacrée différence !

avatar codeX | 

Condamnée par l'UE et ces pratiques continuent ? J'en conclue que l'UE va une nouvelle fois faire tomber le couperet.

avatar CorbeilleNews | 

@codeX

Ce serait bien mais en tenant en compte la récidive !!!

avatar iPop | 

@codeX

Je crois que ça rentre dans le budget assurance. 🤔

avatar Orus | 

Google n'a pas du donner pour la réélection de Trump.
Qui attaquera les USA pour pratique anticoncurrentielle et position dominante de la monnaie de singe dollar ?

avatar Inconnu-Soldat | 

Vous pouvez nous fournir :
1- la définition de monnaie de signe
2- les preuves concrètes et détaillées en quoi le dollar est une monnaie de singe et en quoi il est imposé partout (pour info en Europe 80 % des transactions sont intracommunautaires et hors le RU, et quelques pays nordiques elles se font en euro. Oh, ce n'est qu'un détail, la communauté européenne dans son ensemble est le premier PIB au monde).

avatar Bigdidou | 

@Inconnu-Soldat

« et en quoi il est imposé partout »

L’économie d’un pays peut-elle se passer du dollar sans souffrir de façon majeure, comme l’Iran ?
Non. Le dollar est vital pour tout le monde.
Il est donc imposé partout.
Ce qui ne veut pas dire en toute circonstance.

« pour info en Europe 80 % des transactions sont intracommunautaires »
Et alors ?
Les 20% restant ne sont pas vitaux ?

Tu sais que ton pseudo est assez dérangeant ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR