Coronavirus : de nouveau des fermetures d'Apple Store aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Suivant en cela l'exemple catastrophique donné par la Maison Blanche, des États américains ont traité le problème du coronavirus par dessus la jambe. Plusieurs d'entre eux ont levé trop tôt les mesures de confinement et de restriction des déplacements, désireux de relancer leur économie le plus rapidement possible au détriment de la santé publique. Résultat, une résurgence des contaminations. C'est le cas en Floride, en Arizona, en Caroline du Nord et en Caroline du Sud.

L'Apple Store Coconut Point, en Floride.

Apple, qui avait rouvert des magasins dans ces États, s'apprête donc à les fermer à nouveau. L'activité dans 11 Apple Store va être suspendue après le week-end, le temps que les clients puissent aller chercher le matériel revenu de réparation. Apple ne donne logiquement aucune date de réouverture, le temps que l'épidémie se calme à nouveau.

avatar fousfous | 

Du coup au final c'est pas bon pour l'économie... C'est con quand même.

avatar raoolito | 

@fousfous

c’est la magie d’un virus comme ça, tu peux prétendre ce que tu veux, jouer la com’ comme tu le sens et meme prétendre avoir le remède, il s’en carre le bouchon et vis sa vie en entrainant dans son sillage la mort, quelque soit le gouvernement ou l’idéologie.
on notera que rien ou pas grand chose ne l’a arrêté (au mieux ralenti) dans son tour du monde, et que même la chine qu’on disait si merveilleuse ben se le retape car elle ne l’avait pas « suffisamment » subit au début de l’année.

oui, on se sent peu de choses finalement.

avatar  | 

@raoolito

Merci professeur Raoolito pour cette analyse ! 😁

avatar raoolito | 

@

ouaip.. vous reprenez un petit blanc? c’est ma tournée ce soir au comptoir 🍸

avatar occam | 

@raoolito

"quelque soit le gouvernement ou l’idéologie."

Comme l’illustre chaque jour la page statistique de Kevin Drum (et les chiffres accessibles à Johns Hopkins, si l’on a le temps de creuser), c’est faux.
Hélas.

https://www.motherjones.com/kevin-drum/2020/06/coronavirus-growth-in-wes...

Les chiffres montrent une chose : on a bien plus de chances de survie dans des états qui fonctionnent, et dont les gouvernants se soucient du bien public.
Corollaire : les idéologies tuent.

La mortalité — la sur-mortalité — per capita est en fonction inverse du soin pris par les autorités, à tous les étages, à assurer le nécessaire et à emporter l’adhésion de la société civile.

avatar raoolito | 

@occam

oui enfin là c valable avec ou sans coronavirus

avatar doobie28 | 

@fousfous
Tu accepterais une invitation à dîner?

avatar Sindanárië | 

@doobie28

Son agenda est déjà plein, cherche pas 😬

avatar occam | 

Rappel d’un seul chiffre : le 17 juin, les USA venaient de dépasser — comme prévu et calculé — le seuil des 116636 morts du Covid-19.

Pourquoi ce seuil ?
Il représente exactement le double de la somme des pertes américaines durant toute la guerre du Vietnam. En moins de cinq mois, depuis la première victime recensée officiellement le 20 janvier, deux fois les pertes de la guerre du Vietnam.

Or, il se trouve que face à cette crise, la Maison Blanche fait étalage d’une rhétorique de guerre, d’une posture de guerre, mais pratique une gestion de... guacamole.

Et non, ce n’est pas bon pour l’économie.

avatar zmr | 

J'ai pas souvenir que 330 millions de soldats américains se soient battus au Vietnam... ou alors j'ai loupé un truc ?
C'est beau les chiffres choc, mais il vaut mieux éviter de mélanger torchons et serviettes :-)

Quant à la réthorique de guerre, rappelez moi le contenu du discours de l'Elysée pour annoncer le confinement total ?

avatar occam | 

@zmr

"ou alors j'ai loupé un truc ?"

Oui.
Le cadre de référence.
Mais je pense que c’est volontaire, et que vous le savez.

avatar jordan155 | 

@occam

Les americians seront-ils assez intelligents pour faire le bon choix en Novembre ?... a moins que trump trouve encore une sacrée bidouille pour se faire réélire.

avatar rv689 | 

@occam
Peut-être une exception à votre analyse: Madagascar, 13 décédés au total, avec une population de 25 000 000 d’habitants , faisant partie des pays les moins avancés, selon la classification de lONU.

avatar huexley | 

Tellement peu avancé qu'ils font pas de comptage…

avatar jeff78 | 

En mort / habitant ils sont encore derrière nous... au Brésil aussi pour l’instant. Bref on les regardent en biais parce que leurs présidents sont des buses ... mais sont-ils pire que les nôtres sur les résultats ?!

Si Obama ou Lula étaient encore president, pas sûr qu’ils eurent fait mieux ...

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/05/05/coronavirus-age-...

avatar occam | 

@jeff78

"sont-ils pire que les nôtres sur les résultats ?"

Indexez la sur-mortalité dans le temps sur
• intervalle entre premières infections déclarées et contre-mesures
• décalage entre Rt >> 1 et déclenchement du lockdown
• courbes d’accélération et de décélération de la contamination
• densité de la population
• proportion du PIB dépensée pour la santé
et vous vous rendrez compte de l’extraordinaire contre-performance US, surtout tenant compte du temps d’avance considérable dont ils disposaient.

Rien qu’à lire ce graphique des infections et de la mortalité à Tulsa/Oklahoma, où Trump va tenir son meeting de campagne ce soir, on peut douter de se trouver en face d’un pays développé et d’un comportement rationnel :
https://www.motherjones.com/wp-content/uploads/2020/06/blog_covid19_tuls...

avatar Seize | 

@occam

Avec ce meeting de Trump, ça va faire un sacré tas de buses en moins dans quelques semaines. Il « épure » sa base.

avatar cherbourg | 

Une amie qui vit en Arizona me l’a dit ce matin. Quand on sait qu’il peut y faire + de 50 degrés Celsius...ceux qui affirment que la chaleur tue le virus en sont donc pour leurs frais (sans jeu de mots 😜).

CONNEXION UTILISATEUR