Le noyau Linux continue d’améliorer sa gestion des disquettes

Nicolas Furno |

Vous avez encore une pile de disquettes qui traînent dans un coin ? Les développeurs du noyau Linux ne vous ont pas oublié ! Pour preuve, la version 5.7 du noyau qui est actuellement en cours de développement contient quelques modifications et optimisations du code chargé de gérer les disquettes, comme l’a repéré le site Phoronix.

Photo Brett Jordan

Et ce n’est pas qu’un petit changement sur une ligne de code isolé. Le commit qui applique la modification ajoute 586 nouvelles lignes et en supprime aussi 613. C’est un gros travail de nettoyage et d’optimisation sur ce code en C qui ne doit pas être tout jeune qui a été effectué. Pas de changement visible pour l’utilisateur a priori, mais l’assurance au moins que la prise en charge des disquettes est là pour rester dans le noyau de Linux.

Au passage, le noyau de macOS contient lui aussi toujours tout ce qu’il faut pour lire et écrire sur des disquettes1. Vous aurez besoin d’un lecteur USB, ce qui ne coûte quasiment rien, mais si vous essayez de lire de vieilles disquettes créées avec un Mac, vous affronterez vite un mur. Ces disquettes seront sans doute formatées en HFS, l’ancien format de données d’Apple qui n’est plus du tout pris en charge par macOS Catalina.

Paradoxalement, la meilleure solution pour récupérer des fichiers sur ces vieux supports de stockage est de passer sous Linux, qui gère encore parfaitement ce format. Profitez-en pour copier les données importantes sur un coin de SSD, parce que faire confiance à des disquettes vieilles de plusieurs décennies n’est sans doute pas la meilleure idée qui soit.


  1. Allons plus loin : cela fonctionnera même sur votre iPhone ou iPad à partir d’iOS 13 ↩

Tags
avatar Dark Phantom | 

Ah je pensais que les disquettes n’étaient plus utilisées depuis très longtemps maintenant ou alors par des hackers 😉

avatar MarcMame | 

@Dark Phantom

"Ah je pensais que les disquettes n’étaient plus utilisées depuis très longtemps maintenant ou alors par des hackers 😉"

Qu’est-ce qui pourrait te faire imaginer que les hackers utilisent des disquettes ? 🤔

avatar pacou | 

@MarcMame

Le mot hackers est galvaudé
Ce ne sont pas des pirates mais des amoureux de technologie informatique et pour ça rien n’est plus beau que de faire ce que personne ne fait ou ne fait plus, juste pour le plaisir.
Je n’en suis pas, mais je comprends ce qui peut les motiver : le chalenge.
C’est un peu comme ces collectionneurs de vieilles voitures dont on n’a même plus les pièces.

avatar oomu | 

pourquoi des hackers utiliseraient des disquettes au lieu d'un bon vieux oscilloscope ? ^_-

-

on peut supposer que des disquettes soient encore utilisées pour démarrer d'antiques-machines ? mais heu...

alors que RS232 , ça ça sert encore !

avatar Dark Phantom | 

@oomu

« alors que RS232 , ça ça sert encore ! »

On sent le connaisseur

avatar vince29 | 

Comment tu veux lancer des ICBMs sans lecteur de disquette ?
Ah on me dit que les USA ont remplacé les lecteurs de disquettes des missiles nucléaires depuis octobre 2019 ?
Bon ben tu peux toujours te servir des moteurs des lecteurs de disquettes pour faire de la musique

avatar JLG01 | 

Grosse nostalgie, mais j’ai déjà tout viré et très peu récupéré, Vectorworks obligé.
A ce sujet, c’est bien une application de récupération des données des applications « oubliées » qu’il faudrait réinventer.

avatar raoolito | 

Profitez-en pour copier les données importantes sur un coin de SSD, parce que faire confiance à des disquettes vieilles de plusieurs décennies n’est sans doute pas la meilleure idée qui soit.

sérieux elles seraient encore lisible :D j'ai un gros doute :P

avatar MarcMame | 

@raoolito

"sérieux elles seraient encore lisible :D j'ai un gros doute :P"

Si elles sont correctement stockés il n’y a aucune raison pour qu’elles deviennent illisible.

avatar Nesus | 

@MarcMame

Faudra expliquer ce qui est correctement stocké parce que perso, elles sont toutes devenue difficilement lisibles. Il y a des erreurs partout. Elles étaient stockées dans les boîtes qu’on nous vendaient alors...

avatar MarcMame | 

@Nesus

Correctement ça veut dire très classiquement à l’abri de l’humidité des trop grandes variations de températures etc...
Et surtout, surtout loin, très loin du moindre champ (electro)magnétique.

En général les défauts de lecture que j’ai pu rencontrer provenaient plutôt d’un lecteur défaillant que des disquettes elles mêmes.

avatar BeePotato | 

@ Nesus : « Faudra expliquer ce qui est correctement stocké parce que perso, elles sont toutes devenue difficilement lisibles. Il y a des erreurs partout. Elles étaient stockées dans les boîtes qu’on nous vendaient alors... »

C’est variable.
J’ai encore un bon nombre de disquettes 5,25 pouces pour Apple II qui sont tout à fait lisibles, par exemple.

avatar Link1993 | 

@BeePotato

C'est surtout une histoire de qualité des disquettes, qui s'est dégradé avec le temps ! ^^
Des disquettes de 2000 ne marchent presque plus, quand des disquettes du début des années 90 marche encore très bien ! ^^

avatar Avenger | 

"Profitez-en pour copier les données importantes sur un coin de SSD, parce que faire confiance à des disquettes vieilles de plusieurs décennies n’est sans doute pas la meilleure idée qui soit."
Et faire confiance à un SSD n'est pas plus brillant. Si c'est pour du stockage brut, je préfère encore de loin un bon disque dur mécanique.

avatar DG33 | 

@Avenger

Pas de RAID ?

avatar mouahahaha | 

On peut aussi mettre des ssd en raid mais ça ne changera rien. Lui parle de la technologie avec laquel est conçu le support.

avatar Oracle | 

J’adore cette news 😬

avatar radeon | 

La bonne vieille époque où on perçait nos 💾 pour les passer de 720 Ko à 1,44 Mo 😊

avatar oomu | 

et puis on les double-perçait pour passer à 2,8..Ha non là, elle marche plus :(

(je me demande QUI a utilisé les vraies, car elles ont existé, disquettes de 2,88Mo)

avatar jerome74 | 

@oomu: "je me demande QUI a utilisé les vraies", moi, comme les innombrables utilisateurs de NeXT!

avatar pacou | 

@oomu

J’en avais sur Apple IIc
Mais la plupart était en fait avec des trous de ciseaux :-)
Ça rajeunit pas

avatar moua | 

@radeon

1440ko

Soit 1,38mo 😬

avatar jerome74 | 

"Soit 1,38 Mo": Mo de l'époque, oui (1 Mo de l'époque = 1 Mio d'aujourd'hui). Mais en Mo d'aujourd'hui (SI), 1 440 kio = 1 474 560 o ≈ 1,474 Mo!

avatar radeon | 

@moua

Oui tu as raison

avatar Avenger | 

Et sur Commodore 64, avec le lecteur externe, on perçait un second orifice à l'opposé du premier, afin de pouvoir formater et utiliser la seconde face des disquettes souples 5" 1/4.

Et, autre anecdote, quelques années plus tard, quand j'ai fait mes études supérieures en imprimerie, j'ai découvert avec surprise que certaines photocomposeuses utilisaient des disquettes souples de 8 pouces! Sans savoir vraiment leur capacité. Elles servaient à stocker les fichiers ou des fontes.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR