Chroniques numériques de Chine : Xiaomi, l’écosystème sans fin

Mathieu Fouquet |

Vous croyez connaître Xiaomi, le fabricant de smartphones chinois qui est en pleine bourre en France ? Notre correspondant Mathieu Fouquet révèle l'ampleur surprenante de Xiaomi en Chine dans une nouvelle chronique hors-série.

Alibaba, Didi, Tencent… Presque tous les géants chinois du numérique ont été au centre d’au moins l’une de nos chroniques.

Tous, sauf Xiaomi.

Oui, ce Xiaomi : cette même société qui est sans aucun doute l’une des plus visibles dans l’Hexagone, avec ses téléphones relativement abordables, son site en français et sa boutique flambant neuve sur les Champs-Élysées.

Contrairement à des services comme Alipay ou Taobao, indispensables en Chine mais encore exotiques en France, la gamme Xiaomi fait partie de cette vague de produits chinois qui ont réussi à se frayer un chemin au-delà de leurs frontières (excluons évidemment de cette catégorie les produits seulement fabriqués en Chine…).

La nuit, tous les Mi sont gris (ou orange). L’une des boutiques Xiaomi à Suzhou.

Pourquoi avoir donc ignoré si longtemps une telle pierre angulaire de l’édifice numérique chinois ? C’est qu’au fur et à mesure que l’on s’en approche, la perspective change et la pierre en question s’avère en réalité être une chaîne de montagnes. Xiaomi est prolifique en France ? Ce n’est rien en comparaison de l’omniprésence de cette société dans son pays natal, où il est presque impossible de dresser un inventaire de toutes les gammes de produits qu’elle propose.

Ordinateurs portables, cuiseurs à riz et mechas : bienvenue chez Xiaomi.

Pour une entreprise vieille d’à peine une décennie (Lei Jun, son CEO, l’a fondée en 2010), Xiaomi fait preuve d’une insatiable ambition. Si l’approche sélective d’Apple est désormais célèbre (se concentrer sur quelques chantiers clé, abandonner un projet si nécessaire, savoir dire « non »…), la philosophie xiaomiste est bien plus simple à résumer : YOLO.

L’écran d’accueil de l’application Xiaomi You Pin. C’est comme l’Apple Store en ligne, à part que l’on peut y acheter du mobilier, de l’électroménager et... à peu près tout, en fait.

Il suffit d'ailleurs de mettre un pied dans une boutique Xiaomi ou de lancer l’une de ses applications de cybercommerce pour comprendre que cette ambition ne se limite pas à l’informatique. À tel point qu’il serait presque plus rapide de faire la liste des catégories de produits que Xiaomi ne commercialise pas. Sa brosse à dents et sa bouilloire connectée fait sourire ? Que dire alors de ses sacs à dos, ses jouets pour enfants et ses… rétroviseurs ?

Je vous assure que tous ces produits sont en vente dans une seule et même boutique.

Bien entendu, tous les produits commercialisés par Xiaomi ne sont pas nécessairement inventés et fabriqués par la marque elle-même — même en Chine, le défi logistique et financier serait de taille. Xiaomi joue en fait le rôle d'incubateur et de distributeur pour de plus petites sociétés (Aqara, Yeelight…), tout en s'assurant que leurs produits s'intègrent esthétiquement et fonctionnellement au sein de son écosystème. D’un autre côté, quand le catalogue en question contient des ukulélés avec des oreilles de chat, on peine à imaginer une autre solution.

Et on va encore dire que j’exagère…

Mais ce qui rend Xiaomi véritablement incontournable en Chine, ce n’est pas tant la diversité absurde de ses produits que le quasi-monopole qu'elle détient sur certains segments du marché.

De ce point de vue, mon expérience personnelle est assez révélatrice : je n’ai absolument pas cherché à entrer dans l’écosystème Xiaomi, c’est plutôt lui qui s’est subrepticement invité dans ma vie. En 2016, juste après mon arrivée dans le pays, ma compagne m’expédie une petite batterie externe bon marché, dont le logo « Mi » qu’elle arbore fièrement est comme un présage des événements à venir. Sur le moment, je n’y prête aucune attention.

Quelques mois plus tard, nous achetons deux purificateurs d’air (ce qui, en Chine, n’est pas du luxe). C’est un marché où la concurrence ne manque pas, mais entre une machine Philips dans les 3 000 yuans (400 €) et un Xiaomi cinq fois moins cher, le choix n’en est pas vraiment un. Surtout pour ce qui n’est, essentiellement, qu’un boîtier contenant un ventilateur et un filtre.

Noël au Xiaomi Store : un beau sapin… et quelques produits domestiques connectés (en bas à gauche, les purificateurs d’air).

C’est cet achat qui a marqué mon entrée dans l’écosystème Xiaomi à proprement parler. Alors que ma batterie était un « bête » objet, le purificateur, lui, était connecté. Et qui dit objet connecté dit application pour le contrôler.

L’écran d’accueil de l’application Mi Home. Notez l’affichage légèrement bogué…
L’écran de contrôle du purificateur. On peut l’allumer ou l’éteindre et choisir son mode de fonctionnement : automatique, silencieux ou manuel. On préférera ce dernier mode — plus agressif — pour protéger ses précieux poumons.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, l’application Mi Home permet de débloquer certaines fonctionnalités avancées du purificateur : allumage et extinction à distance (et automatique), contrôle plus précis de la quantité d’air brassé et affichage du nombre de particules fines dans l’air de la pièce (une information à laquelle il ne vaut mieux pas se fier, étant donné le capteur bon marché qui est intégré à l’appareil).

Sans grande surprise, Mi Home ne se contente pas de supporter ce seul produit, il suffit d’appuyer sur la petite icône « + » pour se rendre compte des possibilités. Caméras de sécurité, ampoules intelligentes, brosses à dents connectées…

Autant dire qu’il y a là de quoi se constituer une maison entièrement « xiaomisée » contrôlable depuis son téléphone… Mais encore faudrait-il vouloir mettre tous ses œufs dans le même panier et accorder une confiance aveugle à la société chinoise quant à la gestion de ses données personnelles. Autant dire que je n’en suis pas encore là.

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai toujours rêvé d’un siège de toilettes intelligent. Question de priorités.

Je n’en suis pas encore là, mais je ne peux pas non plus nier que Xiaomi a parfois su me séduire. En septembre dernier, j’emménage dans un nouvel appartement et j’ai soudainement besoin d’une machine à riz. La suite se passe (presque) de commentaires…

Cuiseur à riz ou aperçu exclusif du Mac Pro 2019 ?

Alors que j’entretiens une méfiance naturelle envers les objets connectés, surtout dans le climat actuel, je me laisse néanmoins tenter par ce cuiseur pour une raison assez superficielle : c’est le seul à avoir un minimum d’allure. Une impression que je confirme d’ailleurs rapidement une fois que j’utilise l’objet dans ma cuisine. Le cuiseur de riz fait non seulement bien son travail, mais il le fait avec élégance.

C’est finalement peut-être ça, le plus surprenant : que cette jeune société sache parfois transcender sa réputation cheap et touche-à-tout pour proposer des produits d’une qualité impressionnante dans cette gamme de prix. Une société capable d’accoucher d’un produit électroménager que l’on pourrait presque imaginer estampillé d’une pomme est une société à suivre de près.

Le bracelet Xiaomi Band 3. 20 € en attendant une Apple Watch, ce n’était pas un gros investissement.

Et pour Apple, qui essaie avec plus ou moins de succès de mettre le doigt sur le pouls de l’ésotérique marché chinois, Xiaomi est en effet une société à suivre de très près.

Vous pouvez retrouver toutes les chroniques précédentes sur MacGeneration ainsi que sous la forme d’un livre numérique en vente sur Apple Books à 4,99 €. Le livre Chroniques numériques de Chine comprend donc les deux saisons, avec en plus deux chapitres exclusifs.


avatar pocketalex | 

"transcender sa réputation cheap et touche-à-tout pour proposer des produits d’une qualité impressionnante dans cette gamme de prix. Une société capable d’accoucher d’un produit électroménager que l’on pourrait presque imaginer estampillé d’une pomme est une société à suivre de près."

C'est exactement ce que je dis depuis des mois ...

Quand à la maison sous Xiaomi, j'ai franchis le pas après avoir tenté de commencer avec Somfy.
300€ la caméra Somfy, 20€ la caméra Xiaomi. La Xiaomi est bien plus belle, elle est plus fiable aussi, elle offre une meilleure réactivité, et une qualité d'image supérieur, de jour comme de nuit.
La capacité d'enregistrer les images sur carte SD est inclue, chez Somfy il faut encore débourser 50€ de plus...

Caméra de surveillance FullHD, centrale Domotique, une prise commandée (qui pilote ma VMC un peu bruyante), un capteur d'ouverture de porte, un capteur de présence, un capteur de température et d'humidité, un bouton programmable .... tout cela équipe ma maison, en attendant plus, tout cela fonctionne parfaitement, et tout cela, tout, m'a couté ... 80€

Pour une solution équivalente chez un fabriquant Européen, il suffit juste de rajouter un zero de plus au prix.

J'ai 2 étages, ma box Orange est au RDC, le débit est faiblard au 1er et au 2e ... j'ai commandé un routeur Mi 3. Il a été configuré en bridge en quelques clics, je tiens les 800Mbps en wifi avec mon Macbook, le tout pour ... 30€. 10x moins cher que le routeur Synology présenté dans ces colonnes il y a quelques jours, tout en proposant également un USB, et un Ethernet de plus...

Je ne parlerai pas des smartphones, des laptops, dont le Mi Air 12 qui est un sérieux équivalent de l'excellentissime Macbook 12", pour le 1/3 du prix, et avec un slot m2 disponible, de la trotinette m365, la liste des produits est longue, elle est même infinie

Mais ce qui est intéressant chez Xiaomi, outre la qualité et le design digne des produits Apple, outre les prix ultra-plancher, outre la profusion de choix ... c'est l'interconnexion
C'est la possibilité de relier entre eux tous ces appareils et périphériques, et de créer des scénarios. On navigue entre l'utile et le fun, mais le champ des possibilités est énorme

Bref les aigris s'amusent à traiter Xiaomi de vilain copieur, les plus malins y voient une marque très intéressante, qui propose des produits qui changent la vie... ce que ne propose plus Apple depuis une bonne décennie.

avatar raf29 | 

@pocketalex

Je suis intéressé par xiaomi hors téléphone mais je trouve pas de site pertinent pour m’informer et commander. Une bonne adresse à recommandé ?

avatar pocketalex | 

ben ça dépend de ce que tu veux acheter, il y a tellement de type de produits que pour chaque domaine, il y a des sites et des blogs spécialisés

sur les bon plans MiniMachines.net il y a des produits mis en avant parfois

moi je vais sur AliExpress, mais c'est un peu la roulette russe je t'avoue. Je n'ai jamais été déçu jusqu'ici, mais à chaque commande ... on ne sait jamais à quelle boite on fait affaire.

avatar lome_bbrr | 

je suis bien d'accord avec ce que tu écris.
Cependant, concernant le prix, il y a peut être derrière des gens qui travaillent dans ta Région, qui coûtent chacun au moins 3000€ à la boite (charges incluses), alors que pour Xiaomi, un ouvrier leur coûte combien?
C'est cool d'acheter ailleurs moins cher, l'idée est sympa, ça fait du bien au portefeuille, mais quelques dénécies plus tard on a quelques désagréments.

J'ai cependant quelques produits Xiaomi et j'en suis très content, mais je tenais juste à rappeler le contexte.

avatar pocketalex | 

@iome_bbrr

tout à fait d'accord avec ton constat, et pourtant j'achète du Xiaomi en connaissance de cause

Oui, la chine conçoit des produits avec maintenant (et pas avant, maintenant) d'un rapport qualité prix imbattable. Oui.
C'est là, c'est comme ça, donc comment résoudre le problème que tu soulèves ?

En interdisant les produits chinois ? impossible
En les méga-sur-taxant ? même avec ça ils seront moins cher, et ils feront de même avec nos exportations
En essayant de les concurrencer sur leur propre terrain ? impossible (ou alors on met le SMIC à 400€/mois et on arrête la sécu et les retraites)

ou ... en proposant des produits et des services que la chine ne pourra pas concurrencer ?

Cela me semble déja une voie plus intéressante.

Bref, j'achète du Xiaomi sans honte, aux Européens de s'adapter niveau business pour contrer la chine, il y a beaucoup à faire, et il y a de quoi faire. Partir sur une concurrence directe de leur produits, c'est mort d'avance, mais partir sur d'autres choses, dans d'autres domaines, plus écolo, plus local, plus qualitatif, il y a de quoi faire

Pour les fringues par exemple, j'achète français (le slip français, saint james, etc), car meilleure qualité, solidité, conception, etc.
Un pull Saint James à 130€ est moins cher qu'un pull chinois, thaïlandais ou bangladeshois (!) à 30€, et je le démontre sans souci à qui le veut. Qui plus est, il est moins cher, mais il est aussi plus stylé, plus classe, plus élégant, et mille fois plus confortable à porter.

Pour la bouffe par exemple, j'achète français, local et écolo et bio. Je privilégie les petits producteurs acharnés sur la qualité et le gout, plutot que les produits industriels ou de Rungis

Il y a des savoir faire en France sur de nombreux produits et domaines d'activité que la chine ne peut pas concurrencer, misons dessus, plutot que d'essayer de fabriquer des ordinateurs, des TV ou des aspirateurs.

avatar lome_bbrr | 

je te rejoins.
Je tenais simplement à dire que j'ai du mal à encenser une marque chinoise parce qu'elle est vraiment moins chère. Elle l'est car derrière il y a un coût humain.
Mais l'encenser pour la qualité et l'écosystème pas de soucis ^^

avatar Fan2ElodieFrege | 

Y’a des capotes Xiaomi aussi?

avatar Affreuxjojo | 

La vaseline Apple c'est plus probable .

avatar pocketalex | 

J'ajouterais ...

ce qui est intéressant aussi avec ce trublion de Xiaomi, c'est que la marque, qui vient tout juste d'arriver officiellement en France (avec une infime portion de son catalogue) est connue des "early-adopters" depuis ... on va dire 2/3 ans. Ces premiers 'fans' ont permis de faire connaitre cette marque, via des sites, des forums, des blogs, des vidéos youtube, etc

Et depuis 2/3 ans, on assiste chez Apple à une montée des prix alors que ces derniers étaient déja, historiquement, très haut. Apple, c'était cher. Mais Apple, c'est devenu très très cher.

Tout ça ... dans une maigre tranche de 2/3 ans.

Intéressant

Pendant cette période, toutes les gammes Apple ont vu leur ticket d'entrée monter fortement, et toutes les gammes ont vu leur options obligatoires à l'achat, fini la RAM qu'on ajoute soi-même, le SSD que l'on remplace soi-même, et même les réparations (clavier, trackpad, batterie, etc) que l'on effectue soi-même
Avant, il y a pas si longtemps que ça, on payait un Macbook Air 990€, et on pouvait ajouter de la RAM, changer le SSD, et remplacer sa batterie ou son clavier pour le prix des pièces détachées, on va dire environ 70€
Aujourd'hui, on paye le Macbook Air 1300€ minimum, mais si l'on veut une machine mieux dotée, la facture s'envole de 1500 à plus de 2000€. Pour une machine bureautique/étudiant/famille !!! Pour les pros, ça s'envole à plus de 5000€ ... le laptop.
Et je continue : si le clavier prend une tasse de café, voir ...juste quelques grains de poussière, la réparation c'est 700€

Et à coté de ça, on a Xiaomi qui débarque, qui propose des produits dont le niveau de finition, de qualité, de solidité, de fiabilité, est sans aucun souci comparable aux produits d'Apple, mais avec des prix tellement bas (150€ un smartphone comparable à l'iPhone 7, 400€ celui comparable à l'iPhone X, 500€ le laptop 12" comparable au Macbook 12", 600€ celui comparable au MBP 13", etc, etc) que l'écart devient abyssal ... à qualité, design, finitions, fiabilité, fonctionnalités, franchement comparable.

On va me répondre que les produits Apple sont supérieurs sur de nombreux points à ceux de Xiaomi, que les cases des laptops usinés dans la masse sont supérieurs aux cases des laptops Xiaomi ...oui, que les dalles retina @2x IPS P3 sont supérieures aux dalles Haute définiton IPS des laptops Xiaomi, oui, que les A12 sont supérieurs aux Snapdragons ...oui
Oui, Apple reste une référence sur de nombreux points, heureusement, mais ce n'est pas le coeur du problème, le coeur du problème c'est l'écart abyssal de prix entre les produits des deux marques, pour des avantages au final bien maigrissimes, ça commence à faire réfléchir, qui plus est les points de supériorité sont contre-balancés par l'évolutivité offerte chez les produits Xiaomi.
Oui, la dalle retina du Macbook 12" est "supérieure" à la dalle FullHD du Mi Air 12. Mais cela reste un détail de confort visuel, qui n'empêche en rien de faire le même travail sur les deux machines, en revanche, le jour ou l'on a besoin de 256Go, 512Go, 1 ou même 2To de stockage en plus, cela est impossible sur le laptop Apple, et cela coute entre 50 et 250€ avec le Xiaomi. Et là, d'un point de vue confort d'utilisation, la différence est radicale.
A noter, le Mi Air 12 dispose, comme le Macbook 12", d'une prise USB-C, mais également, en plus, un port USB-A et, aussi, un port HDMI...

Voila ce qui m'a fait tiquer, c'est l'arrivée de cet acteur aux prix très accessibles, tout en proposant de la haute qualité, pile à l'époque ou Apple nous la joue "prix délirants" tout en fermant ses produits, ce qui occasionne soit des prix encore plus délirants, soit des soucis que l'on avait pas avant, lors de la durée de vie du produits

Je trouve cela intéressant

avatar Woaha | 

@pocketalex

Oui c’est étrange cette montée des prix. Je ne vois pas comment ça pourrait être bénéfique à Apple sur le long terme.

avatar pocketalex | 

@Woaha

Sur le long terme je ne sais pas, mais c'est Steeve Jobs qui pensait long terme. Je n'ai rien contre Tim Cook et ses qualités de dirigeant, mais il est clairement court-termiste vu sa stratégie mise en place : retour du versement des dividendes, montée des prix pour assurer le maximum de marges, quitte à vendre moins mais plus cher, aucune prise de risque, donc des innovations "tièdes" dont on se demande souvent quel est l'intérêt (touch bar, Face ID, affinage à l'extrême de tous les produits, même ceux qui n'en ont pas besoin, aucun changement de design, aucun nouveau produit) sachant que pour la plupart, elle ne révolutionnent en rien les usages (le MagSafe, lui, était révolutionnaire, les capots de laptops usinés dans la masse, aussi) mais contribuent fortement à faire monter les prix.

avatar totoguile | 

@pocketalex

"le coeur du problème c'est l'écart abyssal de prix entre les produits des deux marques, pour des avantages au final bien maigrissimes,"

C'est exactement là que se situe le problème ! Xiaomi fabrique des produits de qualité à prix plancher, là ou Apple est à des prix stratosphériques !
Maintenant, je suis d'accord avec toi que l'écosystème Xiaomi est grand et les interactions entre produits très bien faite, mais Xiaomi a commencé en copiant des produits.

La question fondamentale, c'est quel est le juste prix de l'innovation ?

Dernier point tout aussi intéressant que tu indiques c'est la modularité des produits Apple.
Les choix de design (j'entend le mot design pour conception mécanique et électronique) sont de plus en plus décriés (changement de SSD/RAM/batterie impossibles, pannes des claviers/flex écrans, ...) et j'avoue ne plus comprendre l'obstination d'Apple à continuer dans cette voie ...

avatar pocketalex | 

@ totoguile

- le fric, le fric, le fric. La RAM soudée, c'est l'obligation de l'acheter chez Apple, aux prix Apple. Quand tu vois qu'ils facturent l'option SSD 4To 4000€ alors que les composants valent 2000€ max max max dans le commerce ...
- l'enfermement dans l'écosystème Apple. Avant, tu pouvais ouvrir ta machine et intervenir dedans, ce qui est un énorme avantage pour de nombreux utilisateurs peut s'avérer un boulet pour la marque, si quelqu'un ouvre et fait n'importe quoi, et ça arrive souvent, derrière c'est le premier à remplir les forums de propos haineux contre Apple, et que ça marche pas, et que c'est de la merde, etc. Fermer les machines, c'est aussi s'éviter ce genre de soucis. Au détriment de la majorité des utilisateurs, bien sur.
- les usages. C'est con à dire, mais l'énorme majorité des utilisateurs n'ouvre jamais ses machines pour ajouter de la RAM ou du stockage. Apple s'est donc adapté, aussi, aux usages de ses clients. Le souci, c'est que la clientèle Apple est éparse, et que si le lambda moyen n'ouvrira jamais son mini, son MacBook Air ou son Macbook Pro 13" entrée de gamme, sur toute la durée de vie de la machine, il en est autrement pour une partie des utilisateurs "pro" (MBP 15", iMac, iMac Pro) qui eux ont cet usage, et s'en trouvent privés.

avatar FollowThisCar | 

@totoguile
"j'avoue ne plus comprendre l'obstination d'Apple à continuer dans cette voie"

Je l'ai déjà écrit ici, la seule explication possible pour cette évolution catastrophique - très bien résumée par pocketalex - réside dans la personalité de Tim Cook. Toutes ses décisions débiles ne font sens que si on comprend qu'il a fait un choix historique : celui de s'agripper au pouvoir coûte que coûte.
Or, avons-nous jamais vu un CEO qui accumule les milliards de bénéfices se faire virer par les actionnaires ? Non, donc Tim est pris à son propre piège : courant derrière le profit sans limites, il croit assurer sa pérénité, alors qu'il est en train de scier consciencieusement la branche qui l'a porté au sommet.
Qui sait, dès que la profitabilité va baisser sérieusement, il sera peut-être remplacé par un CEO venant de Procter et Gamble ... ou même, Pepsi Cola !

avatar pocketalex | 

@ FollowThisCar

Je ne pense pas que Tim Cook cherche à "s'agripper au pouvoir coute que coute".
C'est un homme extrêmement intelligent, entouré d'équipes extrêmement intelligentes, et il sait parfaitement ce qu'il fait.
Il a hérité d'une boite donc les utilisateurs sont ultra-captifs, il mise dessus au maximum pour en tirer le plus de profit. C'est une corde, il tire dessus, point barre.
Tu as raison, il a une pression de taré pour faire monter les bénéfices et le cours de bourse, et il fait monter les bénéfices et le cours de bourse, et il le fait mieux qui quiconque à sa place. Point barre.
Il n'y a au fond pas grand chose à lui reprocher, il est là pour ça, c'est son job et il le fait au delà des toutes les attentes. On ne peut pas parler de choix "débiles". Ils sont débiles pour toi, qui lit la boite au prisme de TES attentes, TES envies, voire TES fantasmes, mais dans la réalité, il y a peu de boites dans le monde avec un tel CA et de tels bénéfices, et pour que les bénéfices augmentent chaque année, il faut un grand talent à la tête d'Apple, et pas un débile. Et les bénéfices augmentent chaque année.
Au pire, ils baissent un peu, comme constaté récemment. Cela est du aux limites du système en place, mais aussi au contexte international, Tim Cook adaptera sa stratégie, on peu lui faire confiance.
Il ne va pas se faire débarquer comme ça, faut pas rêver. On a vu dans l'histoire d'Apple les débarquement de CEO ce que ça donnait... ils sont pas cons les actionnaires.

avatar FollowThisCar | 

@pocketalex

Non mais je rêve ou tu t'es assigné le rôle de censeur en chef ici ?
Incroyable tout de même. Tu te permets de corriger tout le monde et prétends imposer ton interprétation, alors que - pour une fois - j'étais partiellement d'accord avec une partie de ton analyse.
Les petits mecs qui déclament leurs vérités en concluant "point barre" à chaque phrase ne font que révéler leurs tendances psyzo, et tu en tiens une sacrée couche, article après article. Par ailleurs, MES atentes, envies, fantasmes n'ont rien à cirer de ton avis sur la question ou sur d'autres sujets. Je ne t'attends pas pour réfléchir.
Car moi, je n'impose jamais mon point de vue, je suis satisfait de ce que je pense selon mon bon plaisir, et je change d'avis quand c'est nécessaire. Mais jamais sur commande, et encore moins d'un pseudo-expert auto-proclamé prétendant détenir la clé du réel, rien que çà !
Non mais.

avatar pocketalex | 

@ FollowThisCar

1) je te donne mon point de vue et c'est ouvert à discussion, et mon point de vue c'est que les décisions et la stratégie de Tim Cook sont extrêmement pertinentes et réfléchies ... dans l'objectif de faire tourner la cash machine Apple. Ceci n'est pas une caution envers ce que fait Tim Cook, il me semble être assez critique sur les produits actuels, mais un simple constat du résultat de son travail

2) il me semble aussi aller dans ton sens sur plusieurs points

Bref je cherche pas à "imposer" mon point de vue, et ça se trouve, d'ici quelques mois ou années Apple va complètement s'écrouler pour xxx raisons découlant des choix de Tim Cook depuis sa prise de fonction, et tout le monde, moi compris, te donnera raison en expliquant la débilité de ses choix
Tu vois, je suis pas en train de dire que j'ai raison absolument, juste je précise comment moi je vois les choses par rapport à ce que tu dis ?

Bref, je suis content d'en discuter et de confronter, et avec respect de ton point de vue ??

avatar FollowThisCar | 

@pocketalex

J'aime mieux cette tournure, car je n'ai jamais compris pourquoi certains ici veulent absolument avoir raison, ou se permettent de juger les expériences des autres.
Car enfin, le vécu et le ressenti sont personels, comment diable des inconnus à l'autre bout du net pourraient s'ériger en juges pour valider ou non ce qui leur est totalement inaccessible ?
Donc MA vérité est la mienne et ne concerne que mon expérience, par conséquent il en va de même pour tout le monde, chacun a raison de son point de vue. J'ai l'habitude de ne pas suivre les foules dans mes évaluations. Ainsi, en 1997, alors que la Pomme s'écroulait, seul contre tous enfermé dans Windows et MS DOS, je disais que le créneau d'Apple allait inévitablement finir par déboucher sur des résultats, que s'il n'en resterait qu'un, je serais celui-là.

Aujourd'hui, je juge les décisions de Cook débiles parce qu'elles impactent mon existence négativement, sinon, je me fiche de savoir s'il est intelligent ou non. D'autres grosses boîtes gagnent aussi beaucoup de blé, je ne suis pas non plus en extase pour autant. A mon humble avis, Cook détricote le rapport privilégié avec la clientèle traditionnelle, rapport unique dans l'histoire, et, tôt ou tard, il s'apercevra que c'est une erreur fatale. Je peux me tromper, çà n'a aucune importance, mais je lui souhaite de se casser la gueule, oui. Car s'il gagne encore plus de thunes mais que je n'ai pas les moyens d'acheter, çà me fait une belle jambe qu'il soit un "bon manager".

avatar raf29 | 

@pocketalex

Merci

avatar corben | 

Mon robot aspirateur Xiaomi est une pure pépite

J’ai pourtant testé des marques autres et même européennes mais au final c’est Xiaomi qui a le meilleur robot et au meilleur prix

avatar leboisjoli | 

Pourtant, il set extrêmement cher pour un cuiseur de riz (200€ alors que la moyenne est à 30€)

avatar Pierrot31 | 

Il ne vaut pas 200 € je sais pas ou tu as trouver ce prix la ;) , on le trouve facilement pour la moitié de ton prix en France : https://ehuastore.fr/52-mi-ih-rice-cooker.html

C'est une boutique sur paris ;)

avatar pocketalex | 

@leboisjoli

1) tu répond à Corben qui parle d'un robot aspirateur ...
2) tu compares ce cuiseur de riz avec les cuiseurs bas de gamme vapeur à 30€. C'est comme comparer un netbook à un laptop pro et conclure que "les netbooks sont bien moins chers", ce qui est à la fois vrai, et à la fois discutable si l'on commence à parler usages...

Ce cuiseur de riz, et je ne suis pas expert dans le domaine, mais je me suis un peu renseigné, fait l'unanimité parmi les testeurs, et notamment parmi les asiatiques qui sont juste 50 crans au dessus niveau exigence sur ce point, par rapport aux Européens encore nombreux à cuire seulement du Basmati et dans une grosse casserole de flotte ?

Bref, ton commentaire est intéressant, mais un peu à coté de la plaque, positionnant le prix de l'objet sans aucune considération de ses fonctionnalités, et réagissant en bon européen qui n'a aucune connaissance ni exigence dans la cuisson du riz.

On se demande ce que tu fais ici, sur un forum Apple, sur un forum de gens qui ont dépensé plus pour des machines spécifiques, bien souvent en connaissance de cause, car après tout pour toi, un ordi... c'est un ordi, pourquoi dépenser 1300 à 4000€ dans un ordi, un ordi on en trouve à 300€ hein

avatar Yttuhej | 

Ce qui fait chier ce sont les prix d'Apple qui nous pousse à nous barrer...

En plus on peut installer OSX sur un mi air et vu la différence de prix ca fait réfléchir !!!

avatar leboisjoli | 

Le ukulélé avec des oreilles de chat est affiché à 500 yen, soit 4€, est-ce vraiment son prix ??

avatar pocketalex | 

500yens c'est 65€

On le trouve à 70€ sur Gearbest >> https://www.gearbest.com/guitar/pp_009236643954.html?wid=1433363

avatar Mathieu Fouquet | 

@leboisjoli s’il est vrai que le symbole utilisé est aussi celui de la monnaie japonaise, il s’agit ici de yuans. Environ 65 € donc, comme le disait pocketalex.

Détail amusant, c’est plus que ce que j’ai payé pour le cuiseur à riz (400 yuans, soit une cinquantaine d’euros). Les oreilles de chat, ça se paye…

avatar SugarWater | 

Et si Xiaomi se payait en Data ?

avatar Alberto8 | 

C’est pas eux qui ont des produits qui s’appelle aqara et qui sont compatibles HomeKit si mes souvenirs sont bons ?

avatar pocketalex | 

@Alberto

parle pas de choses qui fâchent ... ils ont sorti un nouveau hub compatible homekit 5/6 mois après que j'ai reçu le mien.

Alors il parait que je peux faire un "pont" entre mon hub et homekit ave je ne sais plus quoi, mais bon, je me passe de homekit en attendant, je fais tout avec MiHome qui n'est pas l'app du siècle, mais je gère pas non plus 40 000 objets, donc ....

avatar Alberto8 | 

@pocketalex

Ah oui ! Je suis désolée pour vous ... en tout cas si mes souvenirs sont bons ( encore une fois ) les produits qui vont sortir ou qui sont sortis, ceux qui sont compatible HomeKit bien évidemment , seront à un prix défiant toute concurrence....

J’attends de voir ce que ça donne mais si c’est compatible HomeKit c’est gage de sécurité normalement , car il faut l’aval d’Apple avant la commercialisation ...

avatar pocketalex | 

@Alberto

"Ah oui ! Je suis désolée pour vous "

Faut pas, je suis le plus heureux du monde ?

"les produits qui vont sortir ou qui sont sortis, ceux qui sont compatible HomeKit bien évidemment , seront à un prix défiant toute concurrence"

Ils sont sortis, et ils coutent le même prix qu'avant, soit environ 60€ le hub et 5 modules (porte, température, bouton, capteur de présence et prise commandée)

avatar comvis | 

@Alberto8

Hello, exact aqara.
J’ai commandé tout un set de capteurs pour tester. Effectivement pour le prix ca ne fait pas peur de tester juste pour voir ;)

Il suffit d’ajouter le capteur au gateway et il se retrouve automatiquement disponible dans lapp home dapple.

Petit bonus le gateway parle maintenant en anglais et ça c’est top.

avatar pocketalex | 

@comvis

Bon après, Xiaomi, c'est pas tout rose non plus. Le matos ... rien à dire, ou plutôt, j'ai déjà tout dit ici et j'ai été plutôt sympa. Le soft en revanche, c'est pas "nul", mais c'est pas formidable non plus. Déjà, c'est du matos importé, pas prévu pour fonctionner en occident, donc au réglage de l'application, il faut direct indiquer "Mainland China" (chine continentale). ça veut pas dire que l'application va être tout en chinois, rassurez vous (quoique, même en français il reste du chinois dans les tréfonds des menus), mais que ce sont les serveurs chinois qui seront consultés, sinon le matos n'est pas activé
Ensuite, ajouter les périphériques, c'est pas hyper compliqué, mais c'est pas non plus hyper simple. Fort heureusement, il existe de nombreux site, forums et chaines youtube qui expliquent plein de trucs au cas ou on se retrouve perdu, mais bon c'est pas pour le lambda non plus, à ce stade des traductions de l'application

Après, ça roule, plus rien à faire qu'a consulter, qu'a utiliser.
L'ergonomie est pas la meilleure du monde, le hub sert à la fois de centralisateur des modules, d'alarme avec sirène et ... de radio
Du coup, on retrouve ça dans l'application, avec une interface permettant d'aller soit vers les options d'alarme et de sécurité soit ... vers la lecture de radio chinoise. J'avoue ne pas trop comprendre cette fonctionnalité ni son intérêt, surtout pour sortir le son sur un pauvre haut-parleur d'un appareil branché au niveau du sol, bien souvent derrière un meuble

Bref, tout ça marche plutôt bien, mais il faut donner un peu de sa personne. No pain no gain.

avatar Mike Mac | 

Et Xiaomi a passé un deal avec Ikea pour la domotique, je crois ...

Et ils sortent un smartphone Redmi Pro 7 avec le capteur Sony 48 millions de pixels pour moins de 200 €.

avatar lome_bbrr | 

"ils sortent un smartphone Redmi Pro 7 avec le capteur Sony 48 millions de pixels pour moins de 200 €."

Oo

avatar raf29 | 
avatar Carre | 

Je ne sais pas si cela a déjà était évoqué.
Mais est-ce que la couleur de ce forum n’est pas déjà prêt à faire le transfert iGeneration à MiGeneration ? A une lettre près ?

avatar beber666 | 

J'utilise cette marque dans la vie de tous les jours, elle me fait oublier progressivement Apple. Je n'ai d'ailleurs plus d'iPhones ou d'iPad j'ai tout chez eux.
Il ne me reste que le Mac pour lequel je suis attaché à l'OS....

avatar bossdupad | 

J’ai pas mal d’objet connecté Xiaomi dans mon écosystème HomeKit et le moins que l’on puisse dire c’est que pour le prix c’est nettement mieux que le matériel « occidental » que j’ai a côté. Leur détecteurs de porte n’ont rien à envier à mon EVE, les flood detector sont super utile et fonctionne à la perfection et les boutons sont réactif. Cette marque est impressionnante en tout point.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR