Microsoft a acheté GitHub [MàJ]

Nicolas Furno |

Pour bon nombre de développeurs, voici une nouvelle aussi importante que les annonces de la WWDC attendues pour ce soir, si elle se confirmait. D’après plusieurs sources sérieuses, Microsoft aurait acheté GitHub, le plus gros service d’hébergement et de partage de code, souvent en open-source. Ce serait un très gros coup pour l’éditeur de Windows, qui a opté pour une stratégie tournée vers le monde du libre ces dernières années et qui était déjà l’un des plus gros contributeurs sur GitHub.

La page GitHub de Microsoft, avec plusieurs projets open-source, dont l’éditeur de code multiplateforme Visual Studio Code.

L’information n’est pas encore officielle, les précautions d’usage s’imposent encore, même s’il ne semble guère subsister de doute. Business Insider puis Bloomberg ont tous les deux rapporté la même information : Microsoft était en discussion pour acheter GitHub et les deux entreprises auraient trouvé un accord. On ne connaît pas encore les détails exacts de l’acquisition, mais la firme de Redmond pourrait l’annoncer dès aujourd'hui, lundi 4 juin, si l’on en croit les deux sites.

Pourquoi acheter GitHub ? Microsoft détaillera peut-être ses raisons en même temps qu’il annoncera son acquisition, mais on peut se risquer à poser quelques hypothèses. L’entreprise fournit une offre complète aux développeurs et elle s’éloigne depuis quelques années de la suprématie de Windows, pour se tourner davantage vers l’open-source et même Linux. GitHub est un incontournable aujourd'hui dans le domaine et la logique est sans doute la même que pour LinkedIn, acheté il y a deux ans tout juste par Microsoft pour 26 milliards de dollars.

L’une des nouvelles fonctions de GitHub par Microsoft ? (Image @aurel_herve)

D’après Bloomberg, GitHub hésitait entre la vente et une entrée sur les marchés financiers et l’offre de Microsoft aurait été mieux accueillie, notamment grâce aux derniers efforts de la firme dans le domaine du libre. À défaut de connaître la somme mise sur le tapis pour cette acquisition, on sait que GitHub était évaluée à deux milliards de dollars en 2015. On imagine sans peine que la somme serait beaucoup plus élevée aujourd'hui.

Faut-il s’inquiéter pour l’avenir de GitHub si cet achat se confirmait ? Même si Microsoft a eu un comportement exemplaire vis-à-vis du monde de l’open-source depuis plusieurs années, on ne sait pas encore ce que l’entreprise compte faire du service. GitHub pourrait continuer de fonctionner de manière indépendante, mais il pourrait aussi évoluer dans un sens qui ne plait pas à tout le monde. Les créateurs du lecteur vidéo VLC, par exemple, ont justifié leur choix de rester loin de GitHub pour cette raison.

Chez Gitlab, un service concurrent1, l’outil d’import de GitHub n’a jamais autant servi depuis l’apparition de la rumeur.

GitHub est un service freemium, gratuit pour l’open-source, payant (à partir de 7 $ par mois) pour publier du code privé. Même s’il sert essentiellement aux développeurs, ce service basé sur Git peut aussi être utilisé pour stocker des sites web, de la documentation, des livres ou à peu près n’importe quel projet. Outre le versionnement de ses fichiers, c'est-à-dire le suivi de toutes les modifications, il sert aussi à consigner des bugs ou suggestions, et il dispose de plusieurs outils dédiés à la collaboration.

[MàJ 4/06/2018 11h07] : comme le notent des lecteurs, si Microsoft achète GitHub, il achète aussi Electron, le framework qui permet de réaliser des apps multiplateformes en exploitant des technologies du web et qui est désormais incontournable. Microsoft l’utilise notamment pour son éditeur de code… qui était d’ailleurs un concurrent direct d’Atom, celui de GitHub.

[MàJ 4/06/2018 15h05] : c'est désormais officiel, Microsoft a acheté GitHub pour 7,5 milliards de dollars.


  1. Gitlab ressemble largement à GitHub, mais il a un avantage : il peut être auto-hébergé, c'est-à-dire installé sur son propre serveur. ↩︎

avatar stefhan | 

Oh merde...

avatar C1rc3@0rc | 

@stefhan

C'est ce que je me suis dit aussi lorsqu'ils ont racheté Skype ou lorsque Oracle a mis la mais sur Sun...

Mais il faut rappeller quelques elements tout de meme:
- Github a toutjour ete une boite commerciale
- Github est centralisé :(
- Microsoft est depuis des annees un tres gros financier de l'open source et ses activités en la matiere sont plutot bien acceptées par la commaunauté open source.
- les dev de Microsot sont parmi les GAFA les plus gros contributeurs sur Github
- Microsoft publie et utilise un masse d’outils open source
- MS est une boite d'edition qui a une tres grosse activité sur la publication d'outils de developpement, donc l'integration de Github en assure l'existence pendant un bon moment (c'est d'ailleurs une probable raisons du rachat par MS)

Le pire que l'on pourrait craindre c'est la berezina style Sourceforge, ou les soft seraient farcis d'adware et malware en plus d'une confusion totale.

Le danger avec MS c'est surtout la collecte de donnees... on voit la tendance avec Windows 10, on imagine ce que ça peut donner avec Github.

La meilleure chose serait que Github soit integré aux outils de developpements "cloud" de MS mais que MS le laisse ouvert comme aujourd'hui.

Github a donc un avenir incertain ce qui va poser beaucoup de problemes mais certainement on va avoir une periode d'attentisme importante.

Que faire?
Beaucoup voient des options a base de gitlab:
- GitLab => societe commerciale = substituer un probleme a un autre, autant rester sur Github si MS le permet...
- aller sur un gitlab associatif, comme Framagit, oui mais...
- herberger son gitlab a soi, oui mais.

Le probleme c'est que d'un cote gitlab reste un systeme centralisé et que passer par des hauto-hebergés ou associatifs, ça multiplie les depots et que ça casse l'interet d'un depot global. Donc redondance, fragmentation, difficulté de recherche des librairies de "codes"...

L'ideal serait de forker Git sur un modele P2P et d'y associer des "tracker"... on pourrait meme imaginer un systeme utilisant le modele de la blockchain pour certifier les transactions et resoudre les problemes de certificats de licence. Y a deja Mango qui va dans cette direction.

Il y a beaucoup d'incertitudes et de possibilités , mais il y a un truc de certain c'est qu'il va falloir purger tout ce qui contient Electron. C'etait deja un probleme, maintenant ça va devenir une menace majeure!

avatar a_y | 

Dommage 😪

Bon il y a encore gitlab

avatar legimly | 

si ca fini comme skype .......

avatar Yacc | 

@legimly

Le MS de Satya Nadella est fort différent de celui de Steve Balmer entre autre sur le rapport aux communautés du dev et à l'open source.

Je serai assez surpris, si le rachat ce confirme, que MS joue au con avec GitHub.

avatar oomu | 

hormis que Microsoft se disperse moins et a cessé d'être religieux sur windows, je ne vois aucune différence.

Microsoft sous Satya, c'est comme Apple sous Steve Jobs: une entreprise qui comprend bien ses propres forces.

Mais la logique est la même : centraliser sur ses solutions, détourner tout le reste pour en faire un truc de plus qui DOIT tourner sur Windows.

ho oui bien sur, vous avez la petite version "mac" , le petit portage "linux" et même des trucs anecdotiques qui tournent sur linux. Et Microsoft est heureuse de vous vendre ses services pour faire vos linuxeries.

Mais MS a toujours déjà fait ça.

Que ça soit Xenix dans les années 80 (pour voir un UNix comme TOUT le monde, au lieu d'un LInouks comme tout le monde),
que ça soit en mettant une compatibilité de façade sur NT 3.51 avec unix,
en étant de TOUS les standards industriels ou organismes avant de s'en retirer quand sa solution windows est performante
en rachetant ce qui permet à un ecosystème de vivre _SANS_ Windows.
MS a toujours procédé ainsi.

ho bien sur, de nos jours, 2018, MS a des services clouds (Azure), etc. Mais le coeur de son commerce se nomme toujours Office
que vous l'appeliez Back Office, Office 365, Office 365 Pro Plus ou Office 2016 etc.

Notons que sous Office365 l'intégration des services microsoft par dessus Windows et Azure n'est PAS un vain mot et mac et surtout Linux n'en ont qu'un pouillème.

Essentiellement: on comprends vite que si vous voulez être sérieux avec Microsoft, faites du Windows. Vous y retrouverez tout ce que vous aviez commencé sous mac et linux, mais en MIEUX.

-
Tout comme Apple n'a jamais cessé d'être une entreprise propriétaire même au plus fort de son usage du logiciel libre pour reconstruire MacOS, et n'a jamais cessé de s'intégrer dans de grands mouvements de l'industrie quand _nécessaire_,
Microsoft elle n'a jamais cessé d'être centraliste et de vouloir dominer la "plateforme".

Il est exact que maintenant, Microsoft voit le "nuage" comme ZE plateforme où y foutre Windows et tout y converger.

C'est aussi le domaine où Microsoft est à son plus efficace: les solutions business et corporate. Comme depuis quasi sa création.

Windows Mobile, c'est à dire lancer une plateforme grand public sur un marché déjà saturé, est où elle à son moins efficace (même xbox le montre). Ce qui est aussi historique.

-
Les entreprises ont des cultures qui sont très difficiles voir impossible à supprimer. Cela fait rarement sens vis à vis des actionnaires d'ailleurs.

Je pense donc que MS va agir avec Github comme elle a toujours fait.

Et que la communauté du logiciel libre va agir vis à vis de Microsoft (ou d'un autre grand destructeur genre Oracle), comme elle a toujours fait.

avatar Yacc | 

@oomu

Je serais moins extrême que toi sur le coup 😎

Et ne partage que très partiellement ta vision de la stratégie actuelle de MS qui est bien moins centrée sur les produits historiques, de mon point de vue, que tu ne le mets en avant.

avatar oomu | 

Yacc,

vous pouvez voir leurs chiffres d'affaires ainsi que les produits sur lesquels ils sont le plus agressifs.

Petite anecdote:
Si une société de commerciaux mandatés par Microsoft m'a contacté ce n'est pas pour me vendre de l'AR, du téléphone windows ou de la xbox, mais bel et bien Microsoft Office365 Pro Plus

Offre qui dépasse, et de loin, word/excel/powerpoint. C'est une offre complète d'outils B2B, infogérance, bureautique, groupware, et en passe CRM, etc.

-
faisons fi des anecdotes.

L'ensemble des technos et rachats que Microsoft peut annoncer par ci par là et qui peuvent paraître séparés finissent tous par ajouter quelque chose à 365.

C'est le cas de Skype (au forceps) et de Linkedin.

Github bien évidemment va apporter un environnement d'hébergement de choix des projets au seins de Visual Studio Team Services. C'était déjà un mouvement en cours depuis quelques années.

-
Windows reste central. Il est tout naturellement ZE client AD/Azure/365/Teams et de très loin sur tout le reste.

Oui Android et ios ont des versions de qualité de Office, preuve s'il en est de la puissance de microsoft qui est capable de faire un virage à 180 degrés quand la situation l'exige (catastrophe sur le mobile).

Mais encore une fois, c'est oublier que Onedrive est _central_ à l'expérience d'office 365 sur ios et android, et qu'ils vous encouragent très vite, en tant qu'IT, à unifier avec windows 10 et l'infogérence sur microsoftonline.com

C'est une excellente stratégie, c'est celle qu'a toujours mené Microsoft, mais cette fois ci avec un dirigeant qui pige parfaitement les enjeux actuels. Mieux que Ballmer qui avait du mal à accepter la présence dominante de ios et le "cloud".

Lui même l'a d'ailleurs avoué.

Mais cela ne change rien que nous retrouvons le même coeur de métier de Microsoft et les même technique pour se remettre central comme dans les années 90s. (avec moins de coup illégaux, certes, ce qui est une bonne chose).

avatar Yacc | 

@oomu

Nous n’avons pas la même vision, tu parles des leviers, je parle des ressorts de croissance.

Nos propos se complètent plus qu’ils ne se contredisent 😎

avatar byte_order | 

> Et que la communauté du logiciel libre va agir vis à vis de Microsoft (ou d'un autre
> grand destructeur genre Oracle), comme elle a toujours fait.

C'est déjà en cours : gitlab a 10x d'import que d'habitude, et cela continue de grimper :
We're seeing 10x the normal daily amount of repositories #movingtogitlab https://t.co/7AWH7BmMvM We're scaling our fleet to try to stay up. Follow the progress on https://t.co/hN0ce379SC and @movingtogitlab— GitLab (@gitlab) June 3, 2018

avatar C1rc3@0rc | 

@oomu

«hormis que Microsoft se disperse moins et a cessé d'être religieux sur windows, je ne vois aucune différence.

Microsoft sous Satya, c'est comme Apple sous Steve Jobs: une entreprise qui comprend bien ses propres forces.»

Je suis assez d'accord avec ton analyse mais il y a 2 autres différences aujourd'hui avec MS:
- MS se recentre sur son activité corporate et evacue progressivement le secteur GP.
- MS abandonne l'edition de soft pour se recentrer sur les services.

Nadella est un visionnaire et un stratège - corporate - mais il a ete nommé par le CA et les actionnaires pour conduire la politique voulu par ceux-ci. Il a un peu plus de latitude que Ballmer, mais il y a vait d'autres pretendants dont les orientations auraient été différentes dont Elop a fond sur le GP et la strategie de monopole a tous prix. Nadella a donc son importance mais il n'est pas MS, il n'est que l'employé des propriétaires de MS.

Il semble que l'achat de Github soit surtout du au fait que Github est une societe commerciale dont MS utilise massivement les services et que MS a voulu securiser la pérennité de l'outils pour son usage.
MS peut en faire 2 choses:
- le laisser en l'etat et continuer de l'utiliser avec une assurance qu'un concurrent de MS ira pas le racheter pour enquiquiner MS (disons Oracle par exemple)
- l'integrer dans ses services et le limiter a l'environnement MS :(

La seconde serait bien dans la dynamique que tu decris. Mais quel serait l'interet de MS de faire cela? Ce serait se mettre la communauté opensource a dos alors que MS en est un des plus gros contributeur et utilisateur.

La ou l'on peut par contre etre a peu pres certain de la derive de l'atavisme de MS c'est avec Electron. La tentation est trop grande d'en exploiter tout le potentiel a la fois monopolistique et source de collecte d'information...

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« Il semble que l'achat de Github soit surtout du au fait que Github est une societe commerciale dont MS utilise massivement les services et que MS a voulu securiser la pérennité de l'outils pour son usage. »

D’où ce niveau de valorisation 🙄🙄🙄

Tes inénarrables chaines de causalités primaires et mécaniques 🤢

avatar occam | 

@Yacc

"Le MS de Satya Nadella est fort différent de celui de Steve Balmer"

Sauf que Nadella, lui, est amovible, autant que le fut Balmer.
Cependant, les acquis de MS restent acquis.

Quidquid id est, timeo Danaos et dona ferentes.

Alexandre II peut accorder son autonomie à la Finlande et libérer les serfs. Ses successeurs n’en sont pas moins libres de resserrer les boulons — jusqu’à la cassure.
En d’autres termes, il ne faut jamais sous-estimer la capacité des hommes comme des institutions à jouer au plus con.

avatar Yacc | 

@occam

« Cependant, les acquis de MS restent acquis »

C’est là où je m’écarte de ta vision de statu quo.

avatar ovea | 

@Yacc

Microsoft jouer au c… !?!?

C'est ce qu'elle a toujours fait dans tellement de domaine majeur, pour le moins comme la 3D et l'expertise sur OpenGL par le rachat du plus gros logiciel en terme de ligne de code : Softimage, sous Irix des stations de travail Silicon Graphics … pour un portage sous Windows NT.

NoooN le libre n'a pas à s'inquiéter (très très très ironique)

avatar Yacc | 

@ovea

Le rachat de Softimage était une grosse erreur stratégique, aucun business de intéressant sur le secteur.

Même Autodesk en situation de quasi monopole à une activité assez anecdotique économiquement.

avatar ovea | 

@Yacc

Tu fais exprès de rien comprendre, ou t'as pas bien lu : l'enjeu était ailleurs … et y'a que toi qu'était pas au courant …
nimportnawak !!!

avatar Yacc | 

@ovea

Pas impossible que la portée de tes propos m’est échappée 🤤

Sur les motivations du rachat dans les années 90 tu peux me rafraîchir la mémoire sur ce qui m’échappe ?

avatar tbr | 

@legimly

Ôte le conditionnel, tu connaîtras l’avenir de Github.
Tout ce que Microsoft achète... finit comme Skype, Nokia...😱🙈🤣

avatar Yacc | 

@tbr

Il ne faut ni exagérer, ni caricaturer :

https://en.m.wikipedia.org/wiki/List_of_mergers_and_acquisitions_by_Micr...

210 acquisition, bon nombre sont loin d’être des échecs.

avatar MSpock | 

C’est la fête chez Gitlab :)

avatar Lucas | 

Quelle horreur / tristesse / catastrophe... heureusement que l’offre de GitLab existe !
C’est là qu’on voit la différence entre la philosophie libre et open source : ce n’est pas du tout la même chose !

avatar mac fleuri | 

f**k

avatar MacTHEgenius | 

Ça résume assez bien mon sentiment...

avatar oomu | 

C'est le châtiment !

Pauvres pêcheurs que nous sommes, le châtiment est sur nous !

Sortez vos morts ! Sortez vos morts !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR