Intel : Brian Krzanich a démissionné de son poste de CEO

Mickaël Bazoge |

Brian Krzanich, CEO d'Intel, a démissionné de ses fonctions, avec effet immédiat. Une décision surprenante au premier abord, car depuis 2013 il était bien calé dans le fauteuil laissé par Paul Otellini. Ce n'est pas un problème de performances financières qui lui a coûté son poste, mais… une « relation consentie » avec un ou une employée du groupe.

Cette histoire a donné lieu à une enquête interne durant laquelle Brian Krzanich a été convaincu d'avoir enfreint les règles de « non fraternisation » en vigueur chez les dirigeants de l'entreprise. On ne plaisante pas avec le guide de bonne conduite chez Intel, y compris quand on en est le CEO.

L'intérim à la tête d'Intel sera assuré par Bob Swan, qui était auparavant le directeur financier du groupe. Le conseil d'administration est parti à la chasse au profil pour se trouver un nouveau CEO.

Cette passation de pouvoir soudaine se déroule dans un contexte singulier. D'un côté, les comptes se portent bien : l'entreprise a connu un « excellent démarrage » en 2018, qui devrait être une année record. Et pourtant, les nuages s'accumulent dans le ciel : les processeurs Intel sont de plus en plus concurrencés par des solutions Arm « maison » comme chez Apple.

avatar Yacc | 

Circé aurait-il souillé son pantalon en lisant l’information ? 😂

avatar Quéquette Blues | 

Il a joué de sa bistouquette?

avatar xDave | 

@Quéquette Blues

En tout cas c’était un consensus mou... visiblement

avatar occam | 

Et moi qui pensais que si on allait le virer, ce serait pour manque de voyelles...

On attribue — à tort — à Henry Kissinger (95 ans le 27 mai dernier) le mot selon lequel « la guerre des sexes » n'aurait pas de vainqueur, les combattants étant trop enclins à fraterniser avec l'ennemi. Pour le meilleur ou pour le pire, cette époque semble révolue.

Mais sérieusement, je viens de recevoir ce code de conduite pour la conférence UseR!2018 :
https://user2018.r-project.org/code_of_conduct/
Il s'agit d'une conférence pour et par des geeks statisticiens, bon sang !
Toutes origines et toutes orientations sexuelles confondues, que je sache ; on peut adhérer à la soupe aux lettres qu'on veut, ou à pas de soupe aux lettres du tout. Difficile a priori d'imaginer un rassemblement d'humains moins obsédé et moins enclin à faire subir à autrui ce que l'on n'a pas envie de subir soi-même. Et pourtant...
Et pourtant, la première chose que l'on pense à codifier, c'est ce qui pourrait constituer du harcèlement, et surtout interdire toute référence à ce qui pourrait suggérer la moindre ressemblance à des attributs ou organes que la pudibonderie et le tartuffisme m'interdisent de préciser davantage.

Je me suis abstenu de demander aux organisateurs de supprimer du titre de la conférence les caractères "U", "!", "0" et "1", dont je juge les connotations visuelles trop suggestives. Je m'en suis abstenu parce que, quelque part, je craignais qu'ils ne finissent par donner suite à cette requête.

avatar Yacc | 

@occam

😳😳😳😳😳

avatar C1rc3@0rc | 

@occam

Annee #metoo et post Weinstein ;(

Ce n'est pas la seule manifestation publique qui soit impactée meme si on aurait pu s'attendre a cette position explicite aux USA plutot qu'au pays des kangourous...

Les scandales et proces se sont accumulés et les organisateurs veulent se couvrir, Ça semble normal de nos jours. Des derapages ont ete denoncés pour plusieurs manifestations de ce genre et les organisateurs seraient meme en proces. Sans parler des "crucifixions" publiques dans les media avant même que les enquêtes n'aient commencées.

De plus si tu es follower, tu as pu voir passer des "performances", dont des graphiques fort explicites montrant que les (a)Rtistes n'ont peur de rien et sont particulièrement créatifs quittent a pousser tres loin et jusqu'aux limites du possible, meme si cela demande de charger plusieurs paquets dont des exotiques. Et cela que ce soit pour montrer que c'est juste possible ou que l'on peut aussi faire tout et n'importe quoi au non de l'R et donner des interpretations antagonistes et perverses des memes series, qui paraissaient bien innocentes...

Imagines un peu qu'un coquin malicieux s'amuse a montrer - en présentation publique- son paquet et tout ce qu'il peut faire avec et encourage les auditeurs a se lancer dans une reproduction frénétique de ses démonstrations scéniques... histoires de prouver que c'est finalement pas si difficile avec un peu d'entrainement, ou pire qu'il recrute alors pour ses ateliers pratiques...
Imagines alors que dans cette assemblee quelques representants militants percoivent une dimension interprétable comme un harcèlement ou un encouragement - meme discutable - a des pratiques répréhensibles ou meme choquantes pour quelque ame sensible... eh ben les organisateurs l'ont dans le baba.

Il ne faut pas oublier que nombre d’état ont recemment légiféré durement, comme la France, contre le harcèlement en ligne et agressions en bande, même désorganisées...

On peut en rire, s'en rejouir, en discuter, mais le climat actuel est brulant d'actualites qui expliquent ce besoin de protection meme si elles paraissent exagerees de prime abord. Quant tu vois qu'une représentante des pieux, conservateurs et bien-pensant a l'Assemblée, comme Boutin en vient a evoquer la culture de la gauloiserie franchouillarde pour ne pas pondre des lois qui conduiraient aux travers qu'on croyait reservé a l'Amerique puritaine... T'imagine ce que ça donne dans les parties les plus victoriennes de notre monde.

avatar occam | 

@C1rc3@0rc

"T'imagine ce que ça donne dans les parties les plus victoriennes de notre monde."

L’Opéra National de Hongrie vient juste d’annuler le restant des représentations du ballet Billy Elliot, d’après le film du même nom, suite à une violente campagne homophobe conduite par le journal du parti de Viktor Orbán.
https://www.indy100.com/article/billy-elliot-hungary-national-opera-canc...

Motif : le spectacle pourrait « rendre les garçons hongrois gays ».

Selon Norman Lebrecht, l’ordre viendrait directos d’Orbán en personne. Même du temps de la dictature de Horthy, c’eût été inouï. Et les communistes de János Kádár s’y prenaient de façon plus intelligente.

Donc oui, je vois le genre de problèmes que l’on peut rencontrer.

Mais non, mille fois non, je ne suis pas d’avis qu’il faille céder aux culs-bénits et aux inquisiteurs bondieusards, quelle que soit leur chapelle. Non.
Pas un millimètre, pas un μ.

avatar airmax95 | 

Eh oui aux Usa on copine pas avec les boss. Comme chez Google, pas le droit de boire un verre dehors avec son chef. C est du gros n importe quoi

avatar misterbrown | 

Bah il a fait ces 5 ans, stock options, parachute doré... Tout doit être validé.
Et l'avenir d'Intel va être de plus en plus sombre.
C'est une bonne sortie en quelque sorte.

avatar Yacc | 

@misterbrown

« Et l'avenir d'Intel va être de plus en plus sombre. »

Il faut peut-être raison garder 😎

La santé d’Intel reste excellente.

avatar C1rc3@0rc | 

@misterbrown

Comme tu dis, il a bien eu raison, la il a de quoi se prendre une preretraite peinard a l'abri du besoin.

Ceci dit, il part en ayant fait du bon boulot a commencer par sortir Intel des travers mis en place par Ottelini et axer les efforts de l'entreprise sur son secteur beneficiaire: l’équipement de data-center, qui fait depuis un moment maintenant la croissance des benefices et activité la plus rentable de l'entreprise, compensant le marasme du x86 dans le PC et ayant absorbé les echecs du mobile et du wearing...

D'ailleurs dans le communiqué de presse Swan salut cette transformation stratégique conduite par Krzanich. Et cela tombe bien au moment ou les analystes s'attendant a voir Samsung passer devant Intel et vendre en valeur plus que la société sur le secteur des microprocesseurs...

Il a aussi bien géré la crise majeure de Meltdown et Spectre et même si les x86 sont toujours affligés par ces très graves failles de conception, il a réussi a limiter les dégâts au niveau financier, et ça a du etre usant...

Seul chantier non abouti semble-t-il celui de la gravure a façon pour les clients ARM.

Son successeur aura la lourde tache de gerer le post-x86 par contre.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

« sur son secteur beneficiaire: l'equipement de data-center »

« qui fait depuis un moment maintenant les benefices de l'entreprise »

Ce qui prouve que tu n’as jamais lu un bilan d’Intel 🙄

« compensant le marasme du x86 dans le PC »

La rentabilité de l’activité PC (CCG) a cru de 20% en 1 an et de 57% en 2 ans s’établissant à presque 13 milliard de dollars.

Ça c’est du marasme 😳🙄 tu devrais avoir honte 🤢

La rentabilité de l’activité Data Center (DCG) a cru de 12% en 1 an et de 8% en 2 ans (après avoir connu une décroissance en 2016) s’établissant à 8 milliard de dollars.

Bref l’activité que tu considère en marasmes produit 1,5 fois plus de bénéfices que celle que tu considères faire les bénéfices de l’entreprise et a connu une croissance de ses profits de presque 60% en deux ans 🤢

Tu es un menteur malhonnête et ce n’est pas une insulte mais un constat 😎

Tes fantasmes et tes constructions ne font pas des faits et tout ce que tu produits est aussi incontestablement faux que les propos fallacieux que je viens de commenter.

avatar Yacc | 

@C1rc3@0rc

Miracle Circé ne reconnaît pas ses torts mais a profondément changé le contenu de sa contribution une fois le nez mis dans ses mensonges 😳😳😳😳😳

Si je n’avais pas cité ses propos dans mon commentaire, il serait incompréhensible 😎

avatar loire7000 | 

Mais vero...c’est juste une petit coup de biiiiiiiiiiite

avatar Dodo8 | 

Et la dame en question a été virée aussi ? J’imagine pas.
Et ça ose venir nous parler d’égalité homme femme. Quelle bonne blague 👌

avatar C1rc3@0rc | 

@Dodo8
Comme l'indique l'article il n'est nullement fait mention de la nature de la relation ni s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme, seulement qu'il s'agissait d'une relation n'entrant pas dans un abus de pouvoir mais toutefois inappropriée selon les règles de l'entreprise.

De plus dans le communiqué de presse original c'est le passé qui est utilisé pour évoquer la relation, donc on ne sait pas quand elle a eu lieu, le temps qu'elle a duré et si elle est toujours d'actualité. Ça peut avoir eu lieu il y a 3 ans comme ces derniers mois, et relever d'une amitié voire connivence ne permettant pas de respecter le système hiérarchique...

On est dans un flou tres différent et opposé de la relation Bill-Monica dont les républicains américains avaient réussi a exposer les détails les plus scabreux au yeux du grand public et jusque dans les show de grande audience, comme les JT... Il faut imaginer qu'en regardant les news a l’époque les gamins poussaient ensuite- par leurs innocentes questions - les parents a leur parler de Magrite ou devoir aborder plutôt que prévu L'origine du monde de Courbet (Gustave, pas l'ancien animateur si jamais)... pour les plus cultivés... Mais l'epoque est différente et Trump a mis la barre plus haut encore, poussant les JT a evoquer les pornostar et des pratiques relevant probablement de la paraphilie...Ce qui laisse penser que la relation évoquée n'est peut etre pas celle a laquelle on peut penser ni même qu'elle soit finalement la cause réelle de a démission.

avatar Bigdidou | 

@C1rc3@0rc

"des pratiques relevant probablement de la paraphilie"

Totalement déplacé, comme remarque.

CONNEXION UTILISATEUR