Fermer le menu
 

Couper l’IPv6 peut améliorer les débits de Netflix chez Free

Nicolas Furno | | 09:45 |  70

On en reparlait hier, la situation ne s’améliore pas entre Free et Netflix, c’est même pire mois après mois. Quel que soit le débit de base de la ligne, les abonnés se plaignent d’une qualité très réduite sur le service de streaming, quand ils ne sont pas tout simplement bloqués parce que la vitesse est trop faible. Peut-être que Free finira par trouver un accord avec Netflix comme tous ses concurrents, mais d’ici là, voici une piste qui pourrait vous aider.

Certains abonnés indiquent que désactiver l’IPv6 et forcer ainsi la Freebox à rester en IPv4 améliore les débits avec Netflix. Certains ont des résultats assez spectaculaires, quand d’autres ne notent aucune différence, ce n’est pas une science exacte donc. Mais en même temps, les IPv6 qui sont censées remplacer les IPv4 sont si peu utilisées et utiles que vous ne perdrez rien à essayer. Et au pire, vous pourrez toujours revenir en arrière par la suite, la méthode à suivre est proposée à cette adresse.

Dans le cas de cet abonné Free, couper l’IPv6 a effectivement considérablement amélioré l’accès à Netflix.

Autre solution à envisager si vous tenez absolument à rester chez Free, un VPN peut améliorer les débits, mais Netflix n’apprécie pas forcément la manœuvre si vous utilisez un serveur à l’étranger. Vous trouverez plusieurs offres à petit prix sur le shop MacG, choisissez de préférence un VPN qui propose un serveur en France.

Et si vous en avez assez de Free, sachez qu’il existe moins cher et sans bridage de Netflix (et YouTube, et Apple, et Facebook) ailleurs. Chez Bouygues Telecom, par exemple, les tarifs commencent à 8 € par mois pendant un an en ADSL, ou 18 € par mois pendant un an en fibre. Du côté de SFR Red, il faut compter au minimum 15 € par mois en ADSL, câble ou fibre optique.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


70 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar r e m y 14/02/2018 - 09:53 via iGeneration pour iOS

Utiliser un VPN?
Ça veut dire que si Netflix ne voit pas qu'on est chez Free, il ne bride pas le débit? Sans vérifier si le fournisseur d'accès qu'on semble utiliser a bien souscrit aux débits nécessaires?
C'est curieux, non?

avatar BooBoo 14/02/2018 - 10:12

ce n'est pas Netflix qui limite le débit, mais free.
Je suis passé chez Orange le mois dernier parce que le soir je n’arrivais même plus à écouter de la musique par Apple Music... et depuis tout va bien !!

avatar frankm 14/02/2018 - 10:14 via iGeneration pour iOS

@BooBoo

Et oui.



avatar C1rc3@0rc 14/02/2018 - 19:41

@BooBoo
«ce n'est pas Netflix qui limite le débit, mais free.»

En fait Free ne limite pas la bande passante entre l’utilisateur et Netflix.
Mais il ne lui donne pas la priorité et ne lui attribue pas une « ligne » dédiée, au contraire de ce que font - pour l’instant - d’autres fournisseurs d’accès.

Tout le problème vient en fait du modele du streaming qui est antagoniste du principe même de l’Internet.
Par définition le streaming c’est une communication totalement asymétrique et fortement synchronisée.
Le modele de l’Internet c’est la symétrie (le client et le serveur peuvent échanger leurs roles) et l’asynchonisme (rien ne garanti le moment ou l’ordre d’arrivée des paquets de données)

Pour le dire plus simplement, le fondement de l’Internet c’est le P2P.
Le streaming c’est typiquement le câble ou le hertzien.

Comme le modele du réseau Internet est totalement incompatible avec le streaming, pour assurer une visualisation sans coupure, il faut que l’opérateur mette en place une ligne a très haut débit et qui soit prioritaire. D’une part cela coute cher a l’opérateur et cela introduit une iniquité entre les services et internautes: par définition il s’agit dune atteinte a la neutralité du Net.
Free est un des opérateurs qui refuse de se plier aux conditions du streaming et qui demande 2 choses:
- Que le diffuseur paye pour sa surconsommation de bande passante et ligne dédiée
- Que le diffuseur permette un prechargement de contenu qui dénature le streaming pour le rendre compatible avec le modele de l’Internet.

Sachant que les diffuseurs de stream perdent de l’argent et que les sociétés de prod de l’industrie du divertissement s’opposent aux prechargement et plus encore au modele P2P on est dans une impasse. Les opérateurs qui font surpayer leurs clients endossent les couts et la dénaturation de l’Internet pour se conformer aux desiderata des représentants de l’industrie du divertissement. Free refuse tout cela.

avatar deltiox 14/02/2018 - 22:48 via iGeneration pour iOS (edité)

@C1rc3@0rc

Oui mais alors comment expliquer qu’en passant par un VPN tout en étant chez Free la connexion est plus rapide à Netflix ? (Idem pour Youtube)

J’aurais une explication qui consisterait à dire que Free détecte que vous voulez vous connecter à Netflix et vous bride exprès mais cela ne serait pas compatible avec votre version

avatar pommedor 14/02/2018 - 22:59

De la même façon qu'en prennant un chemin un peu plus long, mais desert, on va plus vite pour allez de A à B qu'en passant par une voie à 130Km/h où tu fais du 50Km/h à cause d'un bouchon.

avatar pumk1n 14/02/2018 - 23:49 via iGeneration pour iOS

@deltiox

Avec un VPN tu utilises des routes différentes. Tout simplement.



avatar deltiox 15/02/2018 - 09:00 via iGeneration pour iOS (edité)

@pumk1n

Peut être que c’est cela oui
Mais comment écarter d’office l’hypothèse d’un « bridage » volontaire sur fond de dispute commerciale entre Free et Netflix ?

avatar C1rc3@0rc 15/02/2018 - 23:40

@deltiox

Peut etre parce que si c'etait le cas cela vourdrait dire que Free devrait violer plusieurs lois? Et que les concurrents ne se generaient pas pour denoncer Free, ni Netflix d'ailleurs qui serait le premier a saisir la justice dans ce cas.

avatar C1rc3@0rc 15/02/2018 - 01:09 (edité)

delttox

=> répartition de la charge tout simplement. C'est un des fondements de l'architecture d'Internet...

avatar EricBM1 15/02/2018 - 08:30 via iGeneration pour iOS (edité)

@deltiox

C'est exactement ça et tu as démonté sa théorie. Parceque in fine, ça passe par les tuyaux de Free. De même manière en passant en ipv4 le débit est énormément plus rapide pour Netflix

avatar C1rc3@0rc 15/02/2018 - 23:29

@EricBM1

que le flux passe en IPv6 ou IPv4, ça passe de toute manière par les lignes et serveurs de Free.

Si Free voulait limiter les debits de ses utilisateurs se connectant a Netflix, IPv6 ou IPv4 ne changerait rien... IPv6 ou IPv4 se sont juste des versions différentes du protocole IP qui a pour principale différence dans IPv6 d'avoir une limitation d'adresse attribuable bien plus importante que l'IPv4 (en fait il y en a tellement que chaque produit existant ou futur peut avoir son adresse unique et directe au niveau de tout l'Internet)

Comme expliqué dans les commentaires précédents le VPN permet juste de repartir la charge et l'usage de l'IPv4 aussi dans une moindre mesure puisque le principe d'attribution d’adresse peut s'assimiler de loin a un proxy dans le cas présent...

Bref la technologie suffit a expliquer le phénomène sans devoir introduire une pratique qui serait illégale de la part de Free...

avatar françois bayrou 15/02/2018 - 06:57

"Free refuse tout cela."

Faudra alors nous expliquer pourquoi ils proposent du très haut débit asymétrique, et pourquoi ils ont inventé le triple play, ...
Ce que free refuse, c'est d'avoir à investir. Que ce soit les antennes relais, le backbone, un centre d'appel respectueux du code du travail, ...

avatar C1rc3@0rc 15/02/2018 - 23:38

@françois bayrou

Tu peux etre un community manager payé par la concurrence pour nuire a Free ou etre un utilisateur détestant Free pour x raisons, dire que Free refuse d'investir c'est juste un mensonge face a la réalité de ses investissements certifiés par l'ARCEP...

Et autant la DGCCRF ou l'URSAF n'ont pas plus a reprocher a Free qu'aux autres, voire moins a Free puisque la société n'a pas ete condamné de manière exemplaire pour pratiques anticoncurrentielles illégales et accessoirement Free n'a pas construit son activité sur les infrastructures payés par des fonds publics...

Apres, on est d'accord on reste dans le secteur des telecom et du divertissement, malsain et toujours - au minimum - a la limite de la legalité.

avatar EricBM1 16/02/2018 - 07:47 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Et bien toi t'es clairement un salarié de Free pour réussir à les défendre. Sur ce coup là tu tentes maladroitement de défendre l'indéfendable. Ils brident Netflix et cela va à l'rencontre de la neutralité du net

avatar C1rc3@0rc 17/02/2018 - 01:02

@ EricBM1

non.
non.
non.

Apres je comprend que tu soit dépité face a tes certitudes.

avatar hipsterdad 14/02/2018 - 10:53 via iGeneration pour iOS

@r e m y

C’est Free qui bride pas l’inverse

avatar françois bayrou 14/02/2018 - 16:23

"Ça veut dire que si Netflix ne voit pas qu'on est chez Free, il ne bride pas le débit? Sans vérifier si le fournisseur d'accès qu'on semble utiliser a bien souscrit aux débits nécessaires?"

Faut arrêter de lire MarcMame :)
Cette astuce de VPN prouve bien que le problème vient de Free, qui bride, et non pas de Netflix.
le VPN empêche Free de savoir sur quel site tu te connectes et ne peut plus brider comme ils voudraient.

avatar MacMacMac 14/02/2018 - 17:44 via iGeneration pour iOS

@françois bayrou

Je ne crois pas que brider soit le bon terme à employer. Le débit des connections vers Netflix n’est pas suffisant, et cela sature, vu la demande. Free refuse de payer pour améliorer la situation, considérant que ce n’est pas à lui d’investir pour délivrer ce service. M’enfin ce n’est que ma compréhension du problème, je me trompe peut-être.

avatar cecemf 14/02/2018 - 18:36 via iGeneration pour iOS

@r e m y

Toi ta rien compris LOL

C’est free qui limite les débits pas Netflix. En utilisant un VPN c’est Free qui vois pas que vous êtes sur Netflix, donc le débit est pas limiter.

avatar r e m y 14/02/2018 - 19:07 via iGeneration pour iOS

@cecemf

Comme t'es le 5e à expliquer, je crois que je commence à percevoir un début de compréhension ... 🤦‍♂️

avatar pommedor 14/02/2018 - 22:56

Ou le traffic entre netflix <=> vpn, vpn <=> free transite par un ligne non saturée ?

Si t'as 100Go/s (chiffres bidons pour l'exemple) pour netflix, dans les heures creuses pour 10 000 personnes ça ira. Parcontre au moment des pics, le soir quand les gens sont chez eux après une journée de boulot ou le w-e, avec tes mêmes 100Go/s tu dois servir 100 000 personnes bah la c'est la cata. Tu brides rien, c'est juste ultra saturée et pour qu'yest du mieux faut que quelque paie.

C'est à qui de le faire ? Le FAI uniquement et dans chaque cas, un ptit surcout pour apple, un pour google, un pour netflix, un pour microsoft, etc, etc, où celui qui fournit un service payant et facture ça pour au moins 1/3 du prix de l'abo mensuel à lui tout seul ? :)

avatar leber726 14/02/2018 - 19:55

Free ne bride pas les débits, il fait passer Netflix "over the top" par les mêmes tuyaux que tout ce qui vient des USA. Et comme ces tuyaux sont notoirement sous dimensionnés, ça sature à mort. Il y a deux semaines, vers 20h j'avais du mal à surfer sur le NYT ou CNN, etc... Les photos s'affichaient aussi vite que du temps de mon modem 56k (et je n'exagère pas).
Netflix propose de placer des serveurs de cache dans le cœur de réseau de Free, comme ils le font pour les autres. Dans ce cas c'est Netflix qui se charge d'amener son trafic jusqu'au réseau Free. Et ils rémunèrent Free (et les autres) à 14% du CA des abonnements (je ne suis pas sûr du chiffre). Mais Free veut plus.
C'est aussi ce qui se passait à l'époque des problèmes avec Google, mais ils ont fini par trouver un accord. D'ailleurs les soirs où je peux à peine voir les sites américains, je peux parfaitement utiliser tous les services Google, y compris Youtube, Street View etc (qui est forcément hébergé là bas). Car Google achemine son propre trafic et le branche chez Free.

avatar r e m y 14/02/2018 - 20:17 via iGeneration pour iOS

@leber726

Merci 👍
Très clair.

avatar Francois 14/02/2018 - 10:09 via iGeneration pour iOS

Bonjour à tous. Pour avoir essayé l’IPV4, je peux dire que j’ai vu la différence hier soir ( a voir dans la durée ). Pour le VPN, essayé aussi mais de nombreuses coupures par Netflix ces dernières semaines.

Pages