Fermer le menu
 

Google Shopping en Europe : vers une amende de plus d'un milliard d'euros

Mickaël Bazoge | | 12:30 |  38

Les fortunes de Google vis-à-vis des régulateurs nationaux et européen sont diverses. En France, la filiale hexagonale du moteur de recherche pourrait bien être finalement exemptée d’arriérés d’impôts (la décision finale sera connue mi-juillet). Au niveau européen, les services à la concurrence de la Commission a trois fers au feu concernant les pratiques de Google : les publicités contextuelles AdSense, la position dominante d’Android, et le service Google Shopping.

Dans ce dernier dossier, les services de Margrethe Vestager, la commissaire à la Concurrence, seraient à deux doigts d’infliger une amende à l’entreprise américaine. Le Financial Times écrit que la douloureuse pourrait dépasser le milliard d’euros. En Europe, le record pour une amende est de 1,086 milliard d’euros, payée par Intel en 2009.

Google est donc en bonne voie, si on ose dire, pour établir une nouvelle marque, même si Bruxelles ne devrait pas aller jusqu’à infliger une amende correspondant à 10% du chiffre d’affaires mondial du groupe (ce qui représenterait la bagatelle de 9 milliards d’euros). Mais comme on l’a vu, d’autres enquêtes sont en cours et Google pourrait devoir signer plusieurs gros chèques à la Commission.

Le comparateur de prix du moteur de recherche est dans l’œil du cyclone européen depuis quatre ans. Les enquêteurs de la Commission ont établi que depuis 2008, Google aurait bien abusé de sa position dominante en favorisant « systématiquement » son propre service de comparaison des prix dans les résultats de recherche.

En avril 2015, la Commission faisait parvenir à Google une notification de griefs concernant Google Shopping. Quelques mois plus tard, Kent Walker, vice-président et directeur juridique de l’entreprise, répondait à l’exécutif européen, expliquant que Google améliorait le « choix des consommateurs » tout en offrant des « opportunités de grande valeur pour les entreprises de toutes tailles » (lire : Google réplique à la Commission européenne).

Source : Les Echos

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


38 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar mac-a-dames 19/06/2017 - 12:52 via iGeneration pour iOS

En même temps c'est leur service donc je trouve ça normal qu'ils mettent en avant leurs autres services sur leur service...
Ils n'empêchent pas d'aller voir d'autres comparateurs de prix !

avatar r e m y 19/06/2017 - 13:40 via iGeneration pour iOS

@mac-a-dames

Il n'empêche que cette pratique trompe l'utilisateur du moteur de recherche si il ne sait pas que les résultats sont volontairement biaisés!

avatar C1rc3@0rc 19/06/2017 - 22:38

Le probleme c'est qu'il y a clairement conflit d'interet et que malgré cela les autorités ont legalisé cette situation.

C'est un peu comme si une autorité confiait l'evaluation des risques sur la santé d'un medicament ou produit chimique a la societe qui le produit...

Mais il est abberant d'infliger une amende du niveau de celle d'Intel ou de Microsoft qui ont ete eux sanctionné pour des pratiques scelerates de destruction de concurrence et de developpement de monopole.



avatar Spinnozza 19/06/2017 - 12:56 via iGeneration pour iOS

Nous (les européens) sommes trop laxistes quant il s'agit de mettre des amendes aux entreprises de nos cousins américains.
L'inverse n'est pas vrai...

avatar en ballade 19/06/2017 - 15:38 via iGeneration pour iOS

@Spinnozza

"Cousins"

Drôle de formule.

avatar zoubi2 19/06/2017 - 19:37

"Drôle de formule"

Non. Mêmes ancêtres, branche différente.

avatar C1rc3@0rc 19/06/2017 - 22:39

Laquelle descend du singe et laquelle remonte a l'arbre?
;)

avatar madaniso 19/06/2017 - 13:04

@Spinnozza
https://www.youtube.com/watch?v=QjR4j6vMzmk

Moi je suis pas d'accord. On peut pas vouloir la mondialisation pour certaines choses et la rejeter pour d'autres. Les gens qui gueulent contre l'optimisation fiscale sont juste des enfants gâtés qui ne comprennent pas grand chose à l'économie.

Des pions qui pour certaines partis politiques qui les méprisent tout autant qu'ils ont besoin d'eux pour exister.

avatar r e m y 19/06/2017 - 13:36 via iGeneration pour iOS

@madaniso

Quel rapport avec l'article et ce que l'UE reproche à Google dans ce dossier?

avatar madaniso 19/06/2017 - 23:25

@r e m y Dans une société réellement libérale, les monopoles existent mais pas longtemps, du coup, pas besoin d'une intervention institutionnelle pour réguler tout ça.
Là en vérité, c'est juste une tentation pour Google à verser des pots de vin pour continuer son business plutôt que de continuer à améliorer ses services...

avatar r e m y 20/06/2017 - 08:36 via iGeneration pour iOS

@madaniso

Je vois de moins en moins le rapport avec le sujet de l'article et ce qui est reproché à Google....

avatar en ballade 19/06/2017 - 15:39 via iGeneration pour iOS

@madaniso

"qui ne comprennent pas grand chose à l'économie."

Quel rapport avec la compréhension ? Ç est juste une pratique légale mais critiquable. Ca pose un probleme ?

avatar C1rc3@0rc 19/06/2017 - 22:45

Ta reaction est totalement hors sujet. Il n'est nullement ici question de fiscalité ou meme de mondialisation, mais de conflit d'interets. On reproche a Google de favoriser ses produits a travers un sous produit de son moteur de recherche.

avatar madaniso 19/06/2017 - 23:27

@C1rc3@0rc Comme j'ai répondu plus haut, sur un marché libre, la régulation n'est pas nécessaire puisque c'est la concurrence qui s'occupera du monopole de Google.
L'Europe veut juste se donner une bonne image en tapant dans la caisse de Google au passage.

avatar Spinnozza 19/06/2017 - 23:46 via iGeneration pour iOS

@madaniso

"Sur un marché libre" euh même si le marché est "libre" (il semble plus approprié de parler de CPP mon bonhomme) il crée parfois des monopole. Je vais pas en faire une liste exhaustive ici mais le cas de Rockfeller est lumineux.
Le marché n'est pas parfait et il ne s'autorégule pas, c'est un mythe raconté à ceux qui veulent bien le croire.

#barrièreàl'entrée#...

avatar madaniso 21/06/2017 - 02:26 (edité)

@Spinnozza
ça montre juste que vous répétez ce qu'on vous dit depuis toujours et que vous n'avez pas chercher à comprendre vous même si ce qu'on vous disait était vrai.

Les monopoles se créés par manque de concurrence. L'Etat est inutile dans le respect de la concurrence, il est utile pour ceux qui veulent se protéger. L'Etat est donc responsable de la création de monopole et tout ce qui est découle (hausse des prix, baisse de la qualité etc...)

avatar r e m y 20/06/2017 - 08:39 via iGeneration pour iOS

@madaniso

Je ne vois pas comment la concurrence régulerait quoi que ce soit quand des pratiques telles que celle dont il est question, empêche la Concurrence de s'exercer!

Ce n'est pas pour rien si les lois les plus dures en matière de libre concurrence sont apparues sur les marchés les plus libéralisés, justement pour que cette libre concurrence puisse s'exercer et permettre au marché de fonctionner.

avatar madaniso 21/06/2017 - 02:31

@ r e m y

Mais il n'y a rien à réguler ! Google est le meilleur à un instant T, laissez l'innovation s'occuper du reste. Si vous pensez que Google est intouchable, vous vous trompez, c'est une entreprise aussi vulnérable que Microsoft et Apple. Ils passent leur temps à racheter les start up qui pourraient leur faire de l'ombre... Jusqu'au jour où une start up refuse...

Si vous pensez que vous avez besoin que quelqu'un vous dise ce qui est libre ou non et condamne ceux qui ne seraient pas assez libre... C'est que vous devriez vraiment vous remettre en question. La liberté n'est ni un droit ni un devoir. La liberté ne s'achète pas, ne se contrôle pas. La liberté se gagne.

avatar Nico S 19/06/2017 - 13:20 via iGeneration pour iOS

Juste pour remettre l'église au milieu du village, Google devrait simplement couper l'accès à tous ses services pendant 24h.

avatar Wolf 19/06/2017 - 13:33 via iGeneration pour iOS

@Nico S 24h ce n'est pa suffisant. 15 jours histoire de laisser un peu de temps pour que les gens comprennent qu'on peut faire autrement

avatar IceWizard 19/06/2017 - 14:10

Non, 24 heures c'est bien. Juste le temps de se prendre une grosse prune pour abus de position dominante.

avatar zoubi2 19/06/2017 - 19:39

"Juste pour remettre l'église au milieu du village..."

À bas la calotte ! :-)

avatar Orus 19/06/2017 - 14:36

J'aimerai bien faire partie d'une commission européenne, cela doit être bien payé, des avantages de toutes parts, et surtout pas trop fatiguant.
Google ne fait que profiter des lois votés par nos politiciens au service de la minorité de nantis qui contrôlent la planète.

avatar r e m y 19/06/2017 - 14:43 via iGeneration pour iOS (edité)

@Orus

Tu as le droit de lire l'article pour savoir de quoi on parle...
ça t'évitera de commenter sur un sujet qui n'a rien à voir avec celui du jour.

Ce que la DG Concurrence reproche à Google Shopping c'est de tromper le consommateur et d'évincer la concurrence grace au moteur de recherche Google qui retourne des résultats volontairement biaisés. Quelles sont les lois dont tu parles et qui autoriseraient de telles pratiques?

avatar C1rc3@0rc 19/06/2017 - 22:47

@Orus
«J'aimerai bien faire partie d'une commission européenne, cela doit être bien payé»

Et bien, envois ton CV et postules dans les regles...

Pages