Free attaque Netflix en justice

Christophe Laporte |

Vous espériez un réchauffement des relations entre Free et Netflix ? C’est mal barré et il est fort probable que les choses ne vont pas s’améliorer. Rappelons le différend tout d’abord : Netflix est le nouveau YouTube pour les freenautes. La qualité est loin d’être optimale notamment aux heures de pointe, la faute comme toujours aux accords de peering.

Alors au lieu de payer des tuyaux, Free a préféré payer des avocats pour attaquer Netflix devant le tribunal de commerce de Paris. Le motif de la discorde ? Le fournisseur d’accès estime que le système de mesure de performances de Netflix nuit à son image et demande des dommages-intérêts qui pourraient selon BFM Business s’élever à des dizaines - voire des centaines - de millions d’euros.

Inutile de préciser que la courbe tout en bas est celle de Free. Les autres opérateurs qui se sont entendus avec Netflix, affichent des résultats relativement proches. Le cas de SFR, au passage, est un peu spécial, car contrairement aux autres opérateurs, ses résultats sont scindés en deux : ADSL d’une part et câble / fibre optique de l’autre. Mais si on fait la moyenne, SFR est dans le peloton de tête.

Pour en revenir à l’affaire qui nous occupe, Netflix a mis en place ce baromètre en 2012 aux États-Unis et à partir de 2014 en France. L’objectif est sans doute double : d’une part, informer le consommateur de la qualité de service qu’il est susceptible d’avoir avec son FAI et d’autre part mettre la pression sur les fournisseurs d’accès pour qu’ils offrent la meilleure qualité de service. Et c’est justement ce point que Free semble contester.

Free et les débits, c’est une longue histoire d’amour. Par exemple, Free Mobile avait tendance à donner une très haute priorité à Speedtest de manière à afficher les meilleurs résultats possible. Les opérateurs sont comme les fabricants de téléphones, ils sont prêts à tout pour afficher les meilleurs scores possible. La seule chose qui convient de savoir, c’est si le baromètre de Netflix est honnête, baromètre qui jusqu’à présent n’a jamais été contesté.

Un petit test effectué en 2014

Mais comme toujours, Free veut jouer le rôle du petit David face au méchant Goliath, mais l’affaire est plus complexe que cela. Et cette manoeuvre est sans doute un moyen de mettre un peu de pression sur Netflix. Pas certain que cela marche ! En attendant, ce sont comme toujours les abonnés qui paient les pots cassés !

Tags
avatar NEWIPHONE76 | 

😌 que ma suggestion d'article soit présente...

avatar Cerf-Volant | 

Il est temps que Free commence à être un peu sérieux .
Son débit est pourri et il faut le dire ...

avatar nemrod | 

Amusant, en ADSL j'avais des débits de malade et en fibre ...

Tu te base sur quoi ?

avatar C1rc3@0rc | 

@Cerf-Volant

Le debit de Free est tres bon, surtout si on le compare a des operateurs americains...

Il y a un probleme derriere la gueguerre de Free contre Netflix et Youtube ( et avec Amazon Prime ça va pas tarder): la neutralité du Net!

1) Internet n'a jamais ete conçu pour le streaming. le streaming c'est typiquement une architecture de type broadcast (1 serveur(maitre) vers n clients (esclaves), avec des lignes dediées et a sens unique (ou fortement asymetrique) )

2) les couts d'infrastructures ne sont supportes que par les fournisseurs d'acces, pas les diffuseurs de contenus.

Si on fait la synthese des 2 points on arrive a un truc absurde: la surcharge du reseau.
Pour gerer cette surcharge, purement artificielle, le seul qui doit en supporter le cout, c'est l'operateur. Donc le benficiaire, le streamer, lui tire 100% des benefices, mais ne paye pas la voie de transport.

La situation est anormale et dangereuse, puisque celui qui genere le traffic ne participe jamais a l'entretien et au developpement de la voie qu'il accapare. Il peut donc continuer a surcharger tant qu'il peut, cela ne lui coute rien!

Dans l'autre sens, si le streamer payait, ce serait pour equiper des lignes prioritaires. Et donc en fonction du niveau de versement, le streamer aurait une garantie de bande passante superieure aux autres utilisateurs du reseau. Patatra, le Net ne serait plus neutre.

Solutions:
1) la meilleure, abandonner le streaming et revenir au telechargement, idealement avec une architecture P2P, naturellement adaptee a l'architecture d'Internet et qui est optimale. Le hic c'est que l'evocation de cette excellente solution donne des grippes intestinale violentes a l'industrie du divertissement et de la publicité.

2) la moins mauvaise, adandonner le streaming pur pour passer a un prechargement systematique, ça permet de lineariser dans le temps de flot de streaming. Inconvenient, cela implique que l'utilisateur decide a l'avance ce qu'il veut consommer et dispose d'un delai d'au moins 24h. Autre probleme, les editeurs sont primairement contre le telechargement et le prechargement.

3) pas genial mais coherent: nationaliser les operateurs, ou du moins dissocier le cout d'infrastructure de celui d'exploitation et payer les infrastructures par l'impot...

4) faire payer les diffuseurs selon leurs masse de traffic, mais sans garantir pour autant de ligne dediee ni un debit assure. ça aurait plein d'avantages, a commencer par l'optimisation de flux, et l’allégement des pages web (et la fin des publicités intempestives). Seulement les diffuseurs ne l'accepterons pas.

A priori c'est cette 4 eme possibilité que tente de faire Free, de maniere legitime, mais qui a bien peu de chances de marcher.

avatar Valentin- | 

2) les couts d'infrastructures ne sont supportes que par les fournisseurs d'acces, pas les diffuseurs de contenus.

Donc Netflix ne paye pas la bande passante qu'il utilise ? Ni l'infrastructure pour broadcaster ou compresser les fichiers avant de les distribuer ?

4) faire payer les diffuseurs selon leurs masse de traffic, mais sans garantir pour autant de ligne dediee ni un debit assure. ça aurait plein d'avantages, a commencer par l'optimisation de flux, et l’allégement des pages web (et la fin des publicités intempestives). Seulement les diffuseurs ne l'accepterons pas.

Et donc derrière Free fournit gratuitement internet à ses clients ? On ne paierait plus que pour les services additionnels (location ADSL, télévision et téléphonie) ?

avatar julien2174 | 

@Cerf-Volant

Je suis client Netflix sur free et je rame pas alors avant critique faudrait déjà être client de plus étant conducteur routier

avatar julien2174 | 

@julien2174

"routier" je peux teste le réseau sur l'ensemble de la France

avatar vincedes3 | 

Je pense que Free ne vas rien obtenir, certes cela nui à leur image mais ça reflète bien la qualité de leurs services
Netflix n’aurait pas un SAVtest dans la poche pour comparer aussi ? 😅

avatar bonnepoire | 

Tout le monde va savoir qu'ils ont les plus mauvais débits... LOL

avatar nemrod | 

Nan mais LOL quoi 😂

avatar C1rc3@0rc | 

«Pour en revenir à l’affaire qui nous occupe, Netflix a mis en place ce baromètre en 2012 aux États-Unis et à partir de 2014 en France. L’objectif est sans doute double : d’une part, informer le consommateur de la qualité de service qu’il est susceptible d’avoir avec son FAI et d’autre part mettre la pression sur les fournisseurs d’accès pour qu’ils offrent la meilleure qualité de service.»

En amerique du Nord, il y a des cartel d'operateurs qui cumulent acces et contenu. Au Canada par exemple Shaw a ete contraint administrativement de proposer l'acces a ses contenus aux clients d'autre fournisseurs d'acces.

Aux USA c'est une vraie mafia qui racket le consommateur avec des pratiques et des conditions que l'on a meme pas connu du temps du cartel des 3 malfaisants en France (pour rappelle en France le cartel constitué par Orange/France Telecom - SFR/Vivendi - Bouygues a ete tres lourdement condamne) Et comme en plus l'industrie du divertissement est encore plus virulente qu'en Europe (et possede un controle sur pas mal d'operateurs) Netflix a du demontrer a ses abonnés que le probleme venait du founisseur d'acces et pas de Netflix.

«Par exemple, Free Mobile avait tendance à donner une très haute priorité à Speedtest de manière à afficher les meilleurs résultats possible. Les opérateurs sont comme les fabricants de téléphones, ils sont prêts à tout pour afficher les meilleurs scores possible.»

Les bench, beneficiant de passe-droits et mode arrangeant?
Mais c'est dans tous les domaines industriels ça: processeur Intel (un champion du genre), debit des SSD, les "early" bench d'AMD impossible a reproduire avec les GPU commerciaux,... mais le champion toutes categories reste le secteur automobile: puissance, vitesse, consommation, pollution,... tout y passe, et le plus fort c'est que ce sont pas que des bidonnages pour le marketing, nan, c'est valable aussi pour les normalisations officielles!!!

Pour les amateurs de rapsberry Pi voila un petit trucs pour contribuer a l'amelioration des services:
http://makezine.com/projects/send-ticket-isp-when-your-internet-drops/

avatar nemrod | 

La qualité de leur service ? Mais encore 😇

avatar Christophe Laporte | 
et merci ! j'ai pas eu encore le temps de le faire par mail !
avatar apotheker | 

J'ai fini par lâcher Free. SMS qui ne passent pas en plein Paris, YouTube qui n'a jamais bien fonctionné et Netflix pixelisé. Y un moment où on en a mare de jouer les pionniers et où on préfère payer un peu plus. Mais merci quand même d'avoir introduit des forfaits low-cost.

avatar pocketalex | 

moi ça fait 3ans je crois

J'y étais allé dès la sortie en 2012 et après 1 an à ramer comme une tortue, je suis passé chez Orange (chez Sosh, vu que j'achète mes téléphones) et depuis c'est que du bonheur, surtout à Paris

avatar adixya | 

Pionnier t'es gentil, ça fait combien d'années que ça dure les problèmes chez free ?
Il faut que free existe, c'est indispensable et personne ne le conteste, mais quand on y est, faut pas se plaindre...

avatar leber726 | 

Faut d'autant moins se plaindre que certains, comme moi, n'ont aucun problème (mais je n'utilise pas Netflix). Et puis aucune box n'arrive à la cheville de la Revolution, et j'en ai testé pas mal, donc avec mon "référentiel qualité" à moi, ce sont les meilleurs, largement.

avatar C1rc3@0rc | 

@adixya

J'ai toute la famille chez Free et la plupart des amis et relations aussi. Personne ne se plaint, surtout que presque tous ont connu l'enfer des tarifs Orange et les guignoleries de SFR.

Et pour connaitre les se(r)vices internet d'Amerique du Nord et de quelques autres contrees soit disant avancees, je beni Free, qui est a la fois en pointe au niveau technique et qui assure, vraiment, un bon service.
Mets un abonnement Free entre les mains d'un ricains, je te jure que tu vas entendre que des louanges.

Apres, qu'il y ait des problemes de surcharges des reseaux en heures de pointes, des problemes d'interferences parce que t'as 4 relais sur la meme zones et que les frequences se chevauchent, ou qu'il y ait des interferences avec d'autres systemes dans les micro-ondes, ben oui, mais ça c'est un probleme qui est commun a tous les operateurs... par contre quant tu te prends des descentes de debits sur de la fibre ou du cable SFR, j('ai connu ça: immeuble cable SFR, un enfer) la, c'est bien une question d'equipement.

avatar death_denied | 

@C1rc3@0rc

Entièrement d'accord avec toi, tout mon entourage est chez Free et personne n'a de problèmes.
J'espère que Free vont le gagner ce procès. Et puis le catalogue Netflix en France est une blague, tellement il est pauvre.

avatar A884126 | 

@C1rc3@0rc

Étant à NYC je comparerai Free (que j'ai eu un moment en France) à Dish. Service pas cher mais moyen et un customer service pathétique.

Enfin chacun a son avis dont tout le monde se moque. 😂

avatar oohTONY | 

Impossible de regarder Netflix parfois alors que j'ai la fibre qui monte à 60 Mo/s...

J'ai contacté Netflix qui a fait semblant de ne rien savoir pour ensuite accuser Free de ne pas faire d'effort.

Ils proposent au mieux un mois offert si je change mon système de paiement : via iTunes -> paiement en direct.

Avec free c'est une habitude : YouTube, Dropbox, Netflix...

avatar Orus | 

Pourquoi rester chez free alors ? Masochisme ?

avatar otop | 

Pareille ! j'ai testé freemobile pendant 3 mois et j'ai abandoné...depuis ils me harcelent pour me vendre de l'internet fixe , la box a beau etre génial elle ne m'est d'aucune utilité.

avatar bonnepoire | 

Radin.

avatar A884126 | 

@oohTONY

60Mb en fibre ? Oops.... ☹️

Chez BT j'ai du 800 et chez Orange avant j'avais du 900.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR