Donald Trump vire James Comey, le patron du FBI qui voulait une porte dérobée dans l’iPhone

Mickaël Bazoge |

On n’entendra plus James Comey réclamer d’Apple une porte dérobée dans iOS pour accéder aux données personnelles des utilisateurs d’iPhone impliqués dans des enquêtes. Le directeur du FBI, ou devrait-on dire l’ex-directeur, a en effet été éjecté de son poste par Donald Trump, sur recommandation du ministère de la Justice US. Comey, nommé à ce poste par Barack Obama en 2013, devait y rester jusqu’en 2023.

Mais entre temps, il y a eu cette rocambolesque histoire des e-mails d’Hillary Clinton et l’immixtion de James Comey dans l’élection présidentielle américaine de l’an dernier : la candidate malheureuse lui reproche d’avoir fait basculer en sa défaveur, à quelques jours du vote, les voix de nombreux indécis. Le directeur de l’agence avait en effet réouvert l’enquête suite à la découverte de nouveaux courriels, relançant les spéculations autour de prétendues malversations de la représentante démocrate.

Il n’est finalement rien sorti de cette enquête, mais d’après le camp démocrate, cela a coûté à Clinton une victoire et permis à Trump d’accéder à la Maison Blanche. James Comey « saute » donc dans les conséquences de cette enquête au long cours, alors que le FBI tente par ailleurs de faire la lumière sur les interférences supposées de la Russie dans l’élection ! Un vrai panier de crabes, donc, et on ignore ce qu’il en ressortira.

Pour ce qui nous concerne, James Comey s’est fait connaitre suite à l’attentat de San Bernardino (Californie) perpétré en décembre 2015. Le tueur avait un iPhone 5c que le FBI n’a pas pu casser. Apple a apporté toute son aide pour tenter de récupérer le maximum d’informations, mais le constructeur n’a jamais voulu développer une porte dérobée (« GovtOS ») qui aurait permis aux autorités d’accéder aux données de n’importe quel utilisateur d’iOS.

Finalement, le FBI est parvenu, avec l’aide d’un tiers (visiblement rémunéré 900 000 $), à pénétrer par effraction dans cet iPhone… sans en tirer aucune information digne d’intérêt. Mais dans l’entremise, Apple a porté le débat sur la confidentialité et la sécurité des données sur la place publique, notamment via une lettre ouverte de Tim Cook. Le constructeur est désormais en pointe dans ce domaine. On peut cependant penser que le successeur de James Comey, qui n’est pas encore connu, portera de nouveau le fer contre la Pomme et les autres entreprises de la high-tech.

avatar titistardust | 

Et d'un autre côté, Trump met un terme provisoire sur l'enquête concernant l'ingérence de la Russie dans les élections américaines et d'éventuelles collations avec l'équipe de campagne du président actuel....

avatar iPop | 

@titistardust

Ce n'est que partie remise. Suffit qu'un démocrate y revienne au FBI pour remettre ça sur le tapis

avatar titistardust | 

@iPop

Comment un démocrate pourrait revenir au poste de directeur du FBI avec un président républicain qui n'a que faire de la démocratie?

avatar klouk1 | 

@titistardust
????? Idiot comme remarque
Surtout, on ne voit pas l'intérêt de nommer un démocrate à la à tête du FBI, alors que les républicains sont majoritaires. C'est la loi de la démocratie qui s'applique

avatar Stardustxxx | 

@ klouk1
Et donc comment tu expliques que James Comey (Républicain) aie été nommé par Obama (Démocrate), et qu'il a du être confirmé par le sénat avec 93 voies sur 100...

avatar hairsplitter | 

Il ne veut pas d'une république démocratique (populaire) .

avatar Stardustxxx | 

@ iPop
Comey est républicain, mais il a été nommé par Obama président démocrate.

avatar r e m y | 

@titistardust

Des collations ? T'es sûr ? 😂

avatar scanmb | 

@r e m y

Bon appétit !!
Ne serait-ce pas collusions ?

avatar titistardust | 

@r e m y

Collusions!!!! La collation je la prendrais bien maintenant 😬

avatar poco | 

Bravo Tim! Bien joué 😄😄😄

avatar bonnepoire | 

Le directeur de l’agence avait en effet réouvert l’enquête suite à la découverte de nouveaux courriels, relançant les spéculations autour de prétendues malversations de la représentante démocrate.

Il n’est rien finalement sorti de cette enquête

L'affaire a surtout été étouffée. Il y avait matière à la mettre à l'ombre quelques temps.

avatar debione | 

Possible, mais tu as un seul petit début de preuve, un mail que tu aurais intercepté ou un truc du genre? Non, parce que ce que tu pratiques la c'est la méthode Trump hein! Même niveau, même ressort intellectuel...

avatar titistardust | 

@debione

Relis mon post. J'ai écris "éventuelles".
Je n'ai pas accusé Trump et son équipe de campagne.

avatar alan1bangkok | 

@bonnepoire

Bonnepoire en sait trop et plus que Google .... méfiions nous
Peut être un espion à la solde de Samsung ...

avatar bonnepoire | 

Suffit de lire un peu la presse. Je vais pas te refaire un historique. Rien que l'usage de mails privés dans le cadre de ses fonction aurait du l'envoyer en prison. Que dire alors du massacre de Fallujah???

C'est bien beau de brandir la théorie du complot. Abonne-toi à Le Point par exemple, ta vie va changer!!!!!

avatar fcb | 

@bonnepoire

Utiliser une boite email perso = prison ?
C'est pas un tout petit peu intransigeant comme position ?

avatar Dwigt | 

@fcb

Surtout que le vice-président, Mike Pence, utilisait une adresse AOL pour les affaires publiques quand il était gouverneur de l'Iowa. Son compte avait même été piraté.

avatar bonnepoire | 

AhahahaHAhahAHA le niveau...

Un secrétaire d'état n'a pas le droit d'utiliser de compte mail privé pour des affaires courantes. D'autant qu'elle l'a fait pour éviter que certaines choses se sachent.

Et oui, au regard de la loi américaine c'est un crime!

avatar frankm | 

A ce niveau là (secrets d’État) on ne mélange pas adresse mail perso avec mail pro et vice-versa.

avatar fcb | 

@bonnepoire

Tu peux me ressortir l'article de loi correspondant ?
C'est pour ma culture personnelle

avatar Ducletho | 

@alan1bangkok

Mdr +1

avatar dlat | 

Le nouveau directeur sera nommé par Trump ! Aucune chance qu'il soit donc plus ouvert que le précédent, qui, il faut bien le reconnaître, a souvent eu un comportement peu lisible.

avatar Shralldam | 

Quelle comeydie…

avatar BitNic | 

Pendant qu'il y est, il ne peut pas se virer lui-même le Donald, ça ferait des vacances à toute la planète !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR