Après une escapade chez Apple, Yoky Matsuoka de retour au bercail de Nest

Mickaël Bazoge |

Yoky Matsuoka est de retour au sein d’Alphabet, après une brève expérience chez Apple. La spécialiste en robotique et fondatrice du labo de recherche et développement Google X a retrouvé un emploi au sein de Nest. En tant que CTO (directrice de la technologie), elle aura en charge la feuille de route technologique de cette entité d’Alphabet qui développe des produits domotiques. Matsuoka devra notamment identifier les technologies qui permettront de développer les futurs appareils de Nest et de ses services (capteurs et intelligence artificielle, entre autres).

Elle aura aussi pour rôle de travailler avec les autres sociétés de la maison-mère de Google afin de rapprocher les technologies et les développements de produits. Yoky Matsuoka avait rejoint Apple en mai 2016, où elle était chargée de superviser les équipes HealthKit, CareKit et ResearchKit sous l’autorité directe de Jeff Williams. Elle n’y est restée qu’une poignée de mois, puisqu’en décembre on apprenait son départ de Cupertino (lire : 9 mois après son embauche, Yoky Matsuoka quitte Apple).

Ce nouveau job chez Nest est un retour aux sources pour Matsuoka, puisqu’elle a été un des premiers cadres du constructeur lorsque Tony Fadell a lancé cette entreprise en 2010. À ce poste, elle a aidé au développement de la technologie qui permet aux thermostats Nest de s’adapter automatiquement à la température de la maison et aux usages de l’utilisateur.


avatar Mathias10 | 

La question est surtout de savoir pourquoi...
- conflit d'intérêt ?
- culture d'entreprise
- conflits internes
- géographie
- ambiance
...

avatar alfatech | 

@Mathias10

Grand coup de Google…Envoyer en espionnage une personne de façon officielle qui viens de faire son retour pour un rapport complet…et toujours de façon officielle. J'applaudit!

avatar r e m y | 

@alfatech

Apple n'avait qu'à inclure une clause de non concurrence dans son contrat!

avatar C1rc3@0rc | 

Ce qui a etait certainement fait.
Ce retour direct laisse surtout penser que le projet et le management chez Apple ont ete dissuasif et que Google a su mettre des arguments convaincants sur la table.
Si on recoupe ce nouveau depart avec ceux des autres exilés d'Apple des derniers mois, c'est de plus en plus mauvais signe pour la pomme...

avatar béber1 | 

ou pas

avatar macfredx | 

@C1rc3@0rc

Ou elle n'a pas su (voulu) s'adapter à la façon de travailler chez Apple...

avatar béber1 | 

@alfatech
"Envoyer en espionnage une personne de façon officielle qui viens de faire son retour pour un rapport complet…"

ben justement,
il se peut que les cultes du cloisonnement et du secret à Cupertino aient pas mal entravé sa mission

avatar SMDL | 

@Mathias10

Culture du secret ? Son domaine nécessite d'être dans une conversation quasi constante avec ses pairs. Possible qu'elle se soit sentie en cage, la langue prisonnière.
On le saura dans trente ans dans ses mémoires ;)

avatar béber1 | 

@SMDL

fort possible.
Quand on est dans le milieu de la recherche, les échanges ouverts d'idées et de différents résultats de recherches sont nécessaires pour avancer, progresser et pour se stimuler

avatar Mathias10 | 

Parce que pour l'instant l'article fait surtout "mouvement de personnel

avatar huexley | 

@Mathias10

Pognon ?

avatar ovea | 

Problème d'empreintes floues ? ⛺️??

avatar Rayban | 

Espionnage ? ??

avatar kac | 

Agent double?

avatar DouceProp | 

Parce qu'ils n'avaient aucun employé dont le prénom commence par Y chez Alphabet.

avatar jipeca | 

9a n'est venu à l'idée de personne qu'elle ait pu avoir trouver ça mortellement emmerdant ! Ce qui est tout à fait possible vu le calme plat qui règne chez apple depuis quelques années en dehors de quelques designs par ci par là !

avatar alfatech | 

@jipeca

oui oui! dans les hautes sphères ils ont tous la tête dans le cambouis et font des trucs géniaux…c'est bien connu! tu parles!

avatar NymphadoraTonks | 

@jipeca

Pour avoir connu un employer anglais dans un Apple Store qui a clairement expliquer les conditions peu reluisantes dans leurs boulots et de l'ambiance qui y règne, je ne pense pas que en dehors des métiers spécifiques ( design, ingénierie et encore ..), Apple soit la boite idéale pour aller bosser. Pour les créatifs, Google, OnePlus, Devialet ou d'autres boites de ce genre semblent plus intéressante.

avatar toketapouet | 

@NymphadoraTonks

Tu compares un vendeur en store à une pointure de la recherche et développement dans un domaine hyper spécialisé...

Cela n'a juste rien à voir ?

avatar alfatech | 

@NymphadoraTonks

lol. Le laveur de vitre la tour Montparnasse m'a dit que les conditions de travail était nulle dans sa société.…Tu connais beaucoup de personnes en bas de l'échelle qui sont content de leur conditions de travail?

avatar codeX | 

François Hollande ?

avatar r e m y | 

@alfatech

Devant la tour Montparnasse, il ne va pas laver beaucoup de carreaux s'il reste en bas de l'échelle!

avatar béber1 | 

"...il ne va pas laver beaucoup de carreaux s'il reste en bas de l'échelle!"

Chevalier du fiel spotted !

avatar macfredx | 

@r e m y

?????

avatar alfatech | 

@r e m y

"Devant la tour Montparnasse, il ne va pas laver beaucoup de carreaux s'il reste en bas de l'échelle!"

jolie! ?

avatar Larson | 

La photo : parles à ma main

avatar DG33 | 

La question demeure de savoir pour quelle raison elle pose avec cette raquette.
Puis on pourra se demander pourquoi il y a pas encore d'émoji raquette de tennis ?

avatar demenla971 | 

Qu'elle se bouge pour développer des Nest pour radiateurs électriques, et une intégration à HomeKit même si je ne m'en sers pas.

CONNEXION UTILISATEUR