L'internet des objets, une arme efficace pour attaquer le web

Florian Innocente |

L’attaque qui a pesé hier soir sur le fonctionnement de quantité de sites web petits ou (très) gros à travers le monde a comme un air de déjà vu.

Ce sont à nouveau des objets connectés — que l’on imagine bien plus inoffensifs et passifs que de gros PC — tels que des routeurs, caméras IP ou des platines d’enregistrement vidéo qui ont été asservis à l’insu de leurs propriétaires par un malware, fédérés puis télécommandés pour assaillir de requêtes les serveurs de la société américaine Dyn. Celle-ci fournit un service indispensable de gestion de DNS. Le système qui fait correspondre les adresses URL des sites que l’on tape aux adresses IP de leurs serveurs.

Les points géographiques de chauffe hier soir

Fin septembre, ce vecteur d’attaque avait été utilisé pour tenter de mettre à genoux l’hébergeur français OVH, le plus gros en Europe dans son domaine. L’assaut avait été contenu mais non sans mal (lire : Hébergeur : OVH attaqué par des… caméras connectées).

Même mode opératoire, en septembre encore, contre le blog de Brian Krebs, spécialisé sur l’actualité de la sécurité. Akamai avait pu contrer l’attaque, d’une ampleur inédite, où des pointes de traffic de 665 Go par seconde avait été relevées en direction du blog. Un volume bien au dessus du pic de 363 Go par seconde qu’Akamai avait enregistré précédemment dans l’année. S’agissant d’OVH, l’afflux de requêtes avait atteint le tera-octet par seconde.

D’après les chercheurs de Flashpoint, l’un des botnets associé à l’attaque d’hier utilisait le malware Mirai. Sa spécialité est de chercher sur le web de petits appareils connectés sur lesquels s’installer. Une caméra IP en soit n’a guère de puissance mais c’est l’accumulation de ces petits soldats qui finit par constituer une armée à l’impressionnante force de frappe.

L’accès à ces appareils est théoriquement limité par la présence d’un identifiant et mot de passe utilisateurs. Leurs propriétaires peuvent d’ailleurs les modifier depuis une interface web d’administration. Cependant, ces identifiants par défaut inscrits en usine sont parfois maintenus dans les firmwares et accessibles en ligne de commande, par un accès distant Telnet et une connexion sécurisée SSH.

L’utilisateur pense avoir modifié ses identifiants alors qu’en réalité leur version originale subsiste. Et aucune fonction n’est proposée pour y accéder. Ce malware Mirai profite alors de l’aubaine. Une fois qu’il s’est installé, il utilise son hôte pour partir en chasse d’autres appareils, armé d’une liste de mots de passe par défaut connus.

Le 6 octobre, Flashpoint disait avoir recensé au moins 515 000 de ces appareils capables d’être infectés. Brian Krebs ajoute que le botnet Mirai utilisé hier s’appuie très largement sur les équipements d’une seule société chinoise, XiongMai Technologies. Celle-ci fabrique des composants et cartes électroniques qu’elle vend à des fabricants de périphériques. Insuffisamment protégés contre ce type de malware, ces composants se trouvent être de véritables chevaux de Troie en puissance.

« Il est remarquable de constater que pratiquement l’intégralité du catalogue produit d’une société a été transformé en un botnet qui attaque aujourd’hui les Etats-Unis », constatait hier Allison Nixon, directeur de recherche chez Flashpoint.

Toujours d’après Flashpoint, le botnet Mirai activé hier (il n’était pas le seul) était différent de celui employé lors des attaques de septembre. Peut-être s’agit-il des mêmes personnes néanmoins mais cela reste encore incertain. Tout comme les motivations des responsables de ces attaques qui semble être à chaque fois une répétition pour une prochaine de plus grande envergure.

“Anna_Senpai”, pseudo du ou de la hacker qui a dirigé le botnet contre le blog de Brian Krebs a rendu public le code source de Mirai au début du mois. Peut-être pour le répandre le plus largement possible et diluer les traces qui remonteraient à lui/elle. Depuis, Mirai est ainsi virtuellement utilisable par n’importe qui.


avatar SMDL | 

@Never_been_there :

"Il n'y a aucun enjeu,"

Puisque tu es d'accord pour dire que c'est un lieu de discussion, tu admettras qu'on puisse ne pas être d'accord avec cette assertion.

"PERSONNE n'a le droit de se placer au-dessus des autres en cassant toute possibilité de dialogue."

Ce n'est pas en hurlant "PERSONNE" que tu donnes davantage de poids à tes mots. C'est même une technique assez curieuse de la part de qqun qui vient assez brutalement dire son point de vue, brutalité que d'ailleurs j'accepte sans problème, et sans hurler qu'elle met en péril la liberté d'expression.

Tu sur-réagis à la faconde d'awk. Personne n'empêche personne de s'exprimer. Donc quel est le problème ? N'est-ce pas l'inverse ? Ne débarques -tu pas en avocat des pauvres, toi qui par ailleurs t'exprimes avec faconde et emploies la métaphore incisive avec une poésie certes scatologique mais poésie tout de même ?

De quels pauvres d'ailleurs ? Rikki ? Les gamins qui confondent connaissance d'iOS version usage avec la cybernétique ou autres amusements pour vieillards dépassés ? Ou bien toi ?

Faudrait savoir. C'est le style, hein. Pour un bourgeois avec une expression qu'il met directement en avant avec faconde, je répète, je trouve que c'est un rien curieux. Dupontmoretti en cavale ? La veuve et l'orphelin ? Je sais j'ai longuement donné, et Le miroir du dimanche soir est assez curieux pour le dire vite.

avatar awk | 

@SMDL

Nous vivons quand même une drôle d'époque :-)

avatar SMDL | 

@awk :

Ça date de bien avant-guerre aux US comme tu sais. Et pourtant, il y avait vraiment du potentiel dans ces idées, et il y en a toujours. Mais merde, c'est tellement instrumentalisé par ceux-là même qui sont les cibles incantatoires de nos interlocuteurs que j'en suis écœuré.

Atomisés, c'est bien vu. Et sans l'ombre d'un complot. C'est la marche des entités qui nous traversent. Ce qu''on nomme civilisation et qui n'est que notre somme et multiplication.

Là où nous divergeons, c'est sur la manière. Je ne sais ton histoire, mais pour ma part, dans le sens du don comme de la réception, j'ai besoin à priori de l'apaisement. Même si certains m'ont puissamment bougé parfois. Bref c'est complexe. L'impression à te lire est en effet acide. Je n'aurais pas reçu tes propos de la même manière il y a vingt-cinq ans. Ceci explique sans doute que ça grippe. Mais tu Le sais évidemment.

avatar awk | 

@SMDL

"Là où nous divergeons, c'est sur la manière. Je ne sais ton histoire, mais pour ma part, dans le sens du don comme de la réception, j'ai besoin à priori de l'apaisement."

Je suis un écorché vif du sens :-) L'ineptie me donne mal au autres, la bêtise fier d'elle même des hauts le coeur, le manichéisme et le réductionnisme me désespèrent, la mécanisation de la pensée m'exaspère, le mépris des enjeux esthétiques me donne des boutons, les crétins diplômés me glace le sang, les inculte méprisant me font tomber en désespoir ... bref l'époque me remplis de désespoir parfois et ce n'est pas l'actuelle campagne présidentielle US qui me met du baume au coeur.

Mais j'agit comme je peux et j'ai la chance d'avoir quelques espace de "soft power" qui au fil des ans touchent pas mal de monde et surtout des amitiés et des amours qui transcendent tout cela :-)

Je suis un homme du XVIII° qui c'est trompé d'époque, mais qui est reconnaissant d'arriver après les merveilleuses productions du XX° :-)

avatar awk | 

@SMDL

Une autres visions que je trouve très juste et qui devrait en nourrir beaucoup ici :

"Les illettrés du XXIe siècle ne seront pas ceux qui ne savent pas lire ou écrire, mais ceux qui ne savent pas apprendre, désapprendre et réapprendre."

Alvin Toffler

avatar rikki finefleur | 

smdl

Et sur le fond de la proposition.
Ca nous changera de vos histoires de qui détient le trône.. et vos blablas insipides..
Car votre discours ségrégationniste empreint de racisme de classe est tellement puéril..... et inintéressant, et contraire à l'esprit du web.

Donc sur le fond..
Dites moi en quoi de de réduire les requêtes et de mettre en tampon des ip dont on voit un comportement totalement anormal, d'autant que cette pratique se réalise déjà, donc pour pour votre absurdité , vous faites erreur.

Ca nous changera de vos problèmes d'ego et de nombril, et de vos raccourcis sur les gens qui sont ma foi assez drôle.

Au lieu de nous parler de votre trone, parlez nous de cette proposition.
Et rassurez vous, il n'y a aucun enjeu.. effectivement..

avatar pocketalex | 

un élement de réponse ici :

http://www.zdnet.fr/actualites/securite-les-fai-ferment-ils-les-yeux-sur-les-attaques-ddos-39832172.htm

je précise que je ne suis pas expert réseau, mais que Google est mon ami !

avatar rikki finefleur | 

pocketalex
Oui et ?
C'est pourtant c'est ce que dis. Et je n'ai pas eu besoin de goog.
Ce qu'ils ne font pas pour le moment peut etre que demain ils auront l'obligation de le faire.
.
Vu que toutes vos requetes sont enregistres il est assez facile de voir si par il y a 10000 requetes http/seconde ou de niveau 7 ou des trames UDP lancés sur un site.
Par contre ils font déjà que QOS, et en sont équipés.

C'est un souci de gouvernance de l'internet et du réseau.
Cela ne contredit en rien ce que j'ai dit.

Simplement aujourd’hui"hui ce n'est pas leur rôle de gérer un trafic à la source.
Pas sur que demain ce ne soit pas le cas lors d'attaques de ce type.

avatar pocketalex | 

on a pas du lire le même article

avatar awk | 

@pocketalex

Si,si et c'est là le pb ?

avatar SMDL | 

@awk :

Ça semble être une affaire de caractères, de fats contre les coluchiens, en oubliant combien Le comique était âpre dans ses critiques des facilités.

Mais on rejoue les élites contre la lutte des classes, mais chez Dédale. Et Rikki Icare s'envole doré de plumes et de soleil nous laissant dans l'obscurité de la condition humaine. Je pas s'exprimer, ou bien simplement, à hauteur assez simple pour que pas un seul mec ne demeure sur le carreau.
Boileau est sur interprété, et on cite Einstein comme on cite le comique susnommé.

Dans le noir, la lanterne dans le ddos (ah ah), un fil d'araigne entre les doigts, les bosses que les multiples murs nous laissent lentement dégonflent et font mal. C'est comme ça.

Donc pour résumer, les FAI ont la solution, foutre un thermomètre à clics dans le trou du cul des internautes, ils n'attendent que LA décision des Autorités. Ainsi 666devildodcom.ru ne pourra plus faire trembler la planète et les jambes artificielles des futurs éclopés ne joueront pas la danse de Saint-Gui au dernier DeusEx.

Retour in charte. Sur ce, à la vôtre, je vais me bourrer la gueule, ce que j'aurais dû deja faire hier.

avatar awk | 

@SMDL

Si il y a une chose que la vie ma appris c'est bien que le ratio de connerie est un invariant de classe.

Je connais des petits paysans brillant et de très grands bourgeois d'une imbécilité absolue.

Et il y a des cretins diplômè, il y en même de plus en plus,

Juger la qualité intellectuelle d'une personne sur son extraction sociale, sur son cursus, sur sa richesse... est totalement inepte.

Et il me semble que tu partages cet avis.

Notre camarade aime se draper dans une dignité bafoué, jouer la victimisation, fantasmer un mépris de classe... bref faire feu de tous bois pour s'enfermer dans le déni du simple constat que c'est bien la valeur :

de ses propos, de ces postures, de ces comportements, de ses obstinations, de ses aveuglements, de sa morgue, de ses grossièretés, de ses invectives, de ses insultes, de ses caricatures, de ses pirouettes, de ses faux-semblants... qui sont jugés abstraction faite de toute considération d'ordre socials.

Bref il est prêt à tout pour ne surtout pas ce regarder en face

avatar SMDL | 

@awk :

"Si il y a une chose que la vie ma appris c'est bien que le ratio de connerie est un invariant de classe.

Je connais des petits paysans brillant et de très grands bourgeois d'une imbécilité absolue.

Et il y a des cretins diplômè, il y en même de plus en plus,

Juger la qualité intellectuelle d'une personne sur son extraction sociale, sur son cursus, sur sa richesse... est totalement inepte.

Et il me semble que tu partages cet avis."

C'est également un truisme, et devoir le dire montre à quel point la suspicion est la règle ici. Mais les vieux briscards le savent tant qu'ils ne s'aventurent même plus dans ces discussions vaines.
Nous sommes sans doute, et cela fera hurler certains, un rien trop sensibles.

Ça me rappelle une nouvelle de Ballard, les Roses du temps, si ma mémoire ne deconne pas trop.
Je pense néanmoins que tu frottes trop.
Même là, où clairement tu as raison vu les attaques qui me sont à tort destinées, pour expression hors de la norme, étalage de culture, ou ce type de billevesées qui doivent faire sourie ou hurler, au choix, Antony Neltzin.

J'ai tant donné dans tous les sens, je fatigue un rien.

Mais les FAI vont tout régler. Surtout sachant que les mêmes reprochent à ces derniers leur propension à répondre aux demandes etatiques. Donc yakafaukon les FAI, en admettant qu'on ait défini leur territoire, vont à la fois répondre aux nécessités de la sécurité, et de la liberté en même temps. Facile.

Rikki critiquait Apple parce qu'il ne donnait pas aux états la possibilité d'entrer dans les smartphone pour assurer la sécurité des personnes, ou la bonne tenue des enquêtes de police.
Pareil, là, il faudrait une surveillance accrue des internautes.
Mais le NET est également le lieu qui fait fi des empêchements, un magnifique outil de liberté. Où de trouve techniquement l'equilibre ?

Et puis parlant de tout ce qui est de l'ordre des états, et il n'y a pas que la Chine et la Russie, il faudrait faire la liste de ces fameux FAI.

avatar awk | 

@SMDL

"Même là, où clairement tu as raison vu les attaques qui me sont à tort destinées, pour expression hors de la norme, étalage de culture, ou ce type de billevesées qui doivent faire sourie ou hurler, au choix, Antony Neltzin."

C'est d'ailleurs un des paradoxes : MacGe est sans doute le seul site français orienté sur les technologie à avoir une véritable exigence intellectuelle et journalistique, a faire des papiers de fond intelligent, à aimer la langue et les mots.

C'est ce qui m'y attache.

avatar SMDL | 

@awk :

"C'est ce qui m'y attache."

Évidemment. Et nous ne sommes heureusement pas les seuls. C'est tres rare dans la sphere techno, surtout a ce niveau d'audience.

avatar pocketalex | 

désolé de vous déranger les amoureux, mais je tiens à signaler, no offence Macg vous êtes aussi dans mon coeur, que Lionel de Macbidouille fait un excellent travail et apporte sur son site des news qui ressemblent un peu à autre chose que le flux tassé et ressassé que tout le monde copie/colle

Avec Macbidouille et MacG, on a du news Apple avec de l'originalité et de plaisir de découverte, ce sont deux trésors du web

Voila, j'arrête le frottage de pompe mais il fallait le dire.

avatar awk | 

@pocketalex

Effectivement, petit oublis que tu fais bien de signaler

Et pour l'amour deux c'est juste une base, you're welcome, les partouzes de neurones plus ses grands plus c'est bon ???

avatar awk | 

@SMDL

"Je pense néanmoins que tu frottes trop."

Je le concède sans soucis ?

Mais qu'il est difficile de faire autrement, ça me donne l'impression d'être lâche, si tu vois ce que je veux dire ?

avatar SMDL | 

@awk :

"Mais qu'il est difficile de faire autrement, ça me donne l'impression d'être lâche, si tu vois ce que je veux dire "

Je comprends tres bien. Dans le même geste, je vois bien, pas besoin d'être uberlucide, come t ton discours est reçu. Tu y vas vraiment fort. Mais comme je me répète, Le brame du cerf ne sort pas du cul d'une poule. Vraiment, je ne sais pas.

avatar SMDL | 

@awk :

Et puis ça tourne à la conversation personnelle. Nous avons malheureusement quitté le sujet, et ce n'est pas faute d'avoir voulu y revenir, sans jouer des exégètes que personne ne sera ici, à moins de cette sorte de miracle dont internet est parfois Le théâtre. Sauf qu'ici, je doute.

À plus.

avatar awk | 

@SMDL

?...

avatar pocketalex | 

je dirais même, vous êtes la fine fleur des conversations personnelles

avatar SMDL | 

@pocketalex

Ha ha ;) bon vent aux navigateurs qui savent que le vent et la mer sont plus forts qu'eux, et que la beauté est de jouer avec leurs difficultés.

avatar awk | 

@pocketalex

Une petite digression en fin d'enfilade post-traumatique tenant de la conversation de bistrot cela ne fait pas de mal ??????

avatar SMDL | 

@rikki finefleur :

Pas smdl, awk. Ton conflit est avec lui, pas moi.

Ou relis précisément. C'est le contraire. Je dis que je n'ai pas les capacités de répondre à ces problématiques. Comme ego et racisme de classe, on trouve mieux sur la place.

avatar awk | 

@SMDL :

Il est en conflit avec une bonne partie de ce que la planète porte :-)

En même tant il me touche, on sent une grande misère sociale, un besoin de révolte faisant feu de tous bois nourrit de grandes frustrations, un ego si fragile et tant en manque de reconnaissance qu'il sur joue la force de peur d'être confronté à sa faiblesse...

J'ai de nombreuses fois essayé de lui tendre la main mais c'est impossible:-(

avatar rikki finefleur | 

smdl
Je ne suis en conflit avec personne sauf avec les personnes qui essayent de marcher sur les pieds des autres..
SI cela marche avec certain cela ne marche pas avec tout le monde.
Et votre guerre nombriliste, de petit roitelet n'est guère ma tasse de thé, vous l'aurez compris.

Ce que je note c’est que vous jugez à l'emporte pièce sans apporter le moindre élément technique.. Alors que penser de ces gens ?
.. Il est vrai que l'un est plus facile que l'autre.
Bref..

avatar SMDL | 

@rikki finefleur :

Bon. J'aurais essayé. C'est toi qui juge ici. Pour ma part, je n'ai jamais été en conflit avec toi. Soit tu confonds, soit tu as décidé de m'insulter pour des propos que je n'ai pas tenus.

Pour le reste, tu vas finir par donner raison à àwk. Et c'est vraiment là dernière chose que j'avais envie d'entendre ici. Tu es comme ceux que tu fustiges. Tu parles de çonversations amicales et tu me traites de roitelet sans que jamais, je n'ai porté quelque critique à ton encontre.

Ou alors si dire que proposer des solutions simplistes lorsque les armées n'en trouvent pas est insultant, en effet, je te laisse. Tu penses en termes de clan, parce que je m'entends avec celui que tu considères comme ton ennemi. Ce n'est que ça.

Et c'est assez bizarre de la part de qqun qui se dit ouvert sans embages. Relis mes propos et retire tes insultes. Ou bien demeure confit dans tes amalgames.

avatar awk | 

@SMDL

J'ai un jugement assez sûr sur la qualité de mes interlocuteurs

??????????

avatar awk | 

@Never_been_there

Tu détournes gentiment mon propos, je faisais remarquer qu'il y avait une nette différence entre un forum et le café du commerce et rappelai à notre camarade l'origine du concept dont il appellait à voir la définition.

Je faisais aussi remarquer qu'il y avait heureusement tout un espace possible entre Cicéron et Gérard Dupont se prenant pour le sélectionneur de l'équipe de France.

Tu te trompes lourdement quand tu fais de mes enjeux (J'en ai) un combat élitiste, il ne me semble pas que dire qu'un minimum de sens et d'exigence sur le sens soit élitiste, sauf à considérer que TNP de Jean Vilar était le comble de l'élitisme.

Je n'ai aucun mépris pour ceux ayant des lacunes de connaissances contrairement à ce que tu affirmes, bien au contraire, il n'y a aucune honte à ne pas savoir, par contre défendre bec et ongle ce qui est inepte c'est une autre histoire.

Pour qu'il puisse y avoir dialogue il faut un minimum de respect de ce qui fait ou ne fait pas sens, un minimum d'exigence sur ce qu'on propose et surtout : un minimum de capacité à accepter la contradiction, un minimum d'effort de compréhension de ce qui vous est proposé, un minimum d'ouverture à la remise en question de ce que l'on croit voir un rien d'honnêteté intellectuelle.

Tu me verras toujours reconnaître rapidement mes erreurs, mes approximations, mes maladresses, mes raccourcis périlleux ..

Je n'ai jamais intimé à qui que ce soit l'ordre de ce taire, on ne peut pas en dire autant de certains.

Quant à l'invective c'est moi qui la subis et l'accepte.

Tous comme j'accepte que certains considèrent que je dit n'importe quoi, que je ne sais pas de quoi je parle, que j'enfile les bêtise comme les perles ... ça fait parti du jeu : accepter d'être jugé et se défendre de ces jugement ;-)

On ne peut exposé publiquement ces vues en exigeant qu'elles ne puissent être jugées.

avatar awk | 

@Never_been_there

"Il n'y a aucun enjeu,"

C'est la mort les trucs où il n'y a aucun enjeu

La vie c'est ce confronter à des enjeux.

Quelle horreur n'avoir aucun enjeux, c'est la définition de ce qui est vain.

Vanitas vanitatum, omnia vanitas & sic transit gloria mundi, comme disait Ecclésiaste, mais quand même :-)

Vive les enjeux, bordel de merde ;-)

avatar SMDL | 

@awk :

"C'est la mort les trucs où il n'y a aucun enjeu"

Ah ça ! Quelle évidence. Ah oui, ça existe les évidences :)

avatar awk | 

@SMDL

et s'il y a bien une chose qui mérite parfois d'être rappeler ce sont les évidences :-)

avatar Never_been_there | 

@Awk (et SMDL)

Comme je disais, je ne suis pas un nouveau lecteur de Macg. Cela fait longtemps que je lit les longues bafouilles prétentieuses de certains (dont celles du dénommé Awk), et je peux vous dire en tant que simple lecteur que ça n'apporte rien au débat, et qu'en plus c'est horriblement ennuyeux.

Malheureusement pour moi j'aime lire... C'est un des rares loisirs qu'il me reste, je ne peux même plus faire de musique, cette étrange maladie qu'est la vieillesse m'empêche de continuer à être l'éternel rocker adolescent aux cheveux insolemment longs que j'étais.

Mais bon, faites comme vous voulez, comme mon pseudo l'indique je n'ai jamais été là, vous avez cru lire des messages mais en fait ce n'était que du vent électronique, la poussière du temps déjà m'emporte, je ne serais bientôt plus que particules cosmiques, néant philosophique... Les électrons qui me composent serviront-ils à alimenter la machine destructrice du Monde... ou à composer une symphonie ?

avatar awk | 

@Never_been_there :
En tout cas désolé de gâcher ton plaisir et c'est sincère;-)

avatar awk | 

@Never_been_there :
Et essais peut-être de participer ;-)

avatar SMDL | 

@Never_been_there :

Je suis également musicien, c'est ma première compétence si on peut dire cela. J'ai été également frappé d'un handicap brutal assez récemment qui m'a arraché un aile. Ma compassion est réelle.
Mais il ne faut pas à mon sens s'arrêter à l'écume : il y a encore des choses à dire, du moins je l'espère. Même avec toutes nos difficultés, surtout derrière l'anonymat.

À plus.

avatar awk | 

@SMDL

Au final nous sommes trois "éclopés" ;-)

Et puisque je suis dans les citations celle-ci du grand Oscar Wilde : L’homme est moins lui-même lorsqu’il parle en son propre nom. Donnez-lui un masque, et il vous dira la vérité

avatar SMDL | 

@awk :

Les trois éclopés, un roman en devenir :)

"Et puisque je suis dans les citations celle-ci du grand Oscar Wilde : L’homme est moins lui-même lorsqu’il parle en son propre nom. Donnez-lui un masque, et il vous dira la vérité"

C'est toute l'ambiguïté du Net : il révèle, oui. mais le jeu de masques crée un labyrinthe des avatars d'egos. Deja que l'ego est un avatar, Le moi, une malheureuse resultante dans les déséquilibres du ça et du surmoi, du je veux tout, et je t'interdis, cet espace d'avatars de ces marionettes est un théâtre de folie, où l'on peut croiser son frère et Le brûler, tandis qu'on encense son pire ennemi.

Oomu a trouvé une sorte de voie en vouvoyant (a contrario des coutumes), maniant l'humour et la poésie délirante en termes simples. Mais ça lui appartient, il est reconnaissable par cela. J'aimerais d'ailleurs qu'il soit à la place de bien des chroniqueurs de nos média qui ne pêchent pas par excès ni de style, ni de pertinence.

C'est en tout cas celui qui me vient à l'esprit. Mais il y a des limites. Il ne gratte pas comme tu le fais. Même lorsqu'il est caché, ça arrive :)

Je ne sais pas. Vraiment, je ne sais pas. Je manie bien la pédagogie IRL. Mais ici...

avatar awk | 

@SMDL

Je crois comme Oscar Wild que la disparition de l'identité sociale est un puissant libérateur de la nature profonde des individus.

L'impunité présumée fait libérer ce qui sans ce masque est tenu par le surmoi.

Après nous projetons tous une persona que l'on sent plus ou mois contrôlé.

"Je manie bien la pédagogie IRL"

Pareil pour moi, sans doute simplement la force de l'identité qui assure un magister naturel et évite les atermoiement contre-productifs

avatar SMDL | 

@awk :

"Pareil pour moi, sans doute simplement la force de l'identité qui assure un magister naturel et évite les atermoiement contre-productifs"

Alors ça je trouve que c'est excellent. C'est sans doute l'argument de Rikki que je trouve Le plus convainquant : délivrés des empêchements sociaux purement visuels, de ce qui établit la hiérarchie déjà par l'apparence, mais plus encore des invisibles, phéromones, présence physique, regards, après cela demeure le texte, comme ce qu'un écrivain cède à son décès. Le texte.

C'est cela le le plus pregnant , non ? Parce que dans la vraie vie (c'est marrant, nous n'arrivons que tres difficilement à trouver mieux alors que ça ne veut vraiment rien dire), il est facile d'en imposer par un faisceau et d'apparences, et de discours.

Alors oui. Ça peut faciliter. Mais ça peut également empêcher. Frigorifier même. Demander au contraire du temps pour que l'interlocuteur comprenne que tu n'es pas ce à quoi, dans son esprit, tu ressembles.

C'est trivial, c'est même de l'ordre du truisme, mais on est bien obligé de faire avec...

avatar awk | 

@SMDL

"après cela demeure le texte, comme ce qu'un écrivain cède à son décès. Le texte."

C'est exactement ça et c'est très riche en enseignement passionnant.

Que reste-t-il d'un propos quand on ne connait pas l'identité de sa source ?

Ce que je trouve très édifiant dans ce contexte c'est de découvrir quelle est la capacité des individus à se faire une idée relativement nette et relativement juste de celui qui en est à la source.

Et cette remarque ne concerne évidement pas que ma petite personne.

C'est vraiment très enrichissant de faire ce constat et en même temps assez logique, c'est finalement une extension à autrui de la problématique de l'autoréférence du jugement que pointe Descarte dans l'incipit du Discours de la méthode.

Au final on se rend compte que pour être capable de juger la valeur d'un propos il faut un minimum d'outillage intellectuel et que quand on n'en dispose pas en l'absence d'identité sociale établissant la légitimité celle-ci ne peut advenir.

C'est vraiment quelque chose que je trouve marquant : si la marche à franchir est trop haute, il est impossible de faire accepter de la franchir dans bien des cas en restant dans l'anonymat.

Et bien évidement en corolaire de cet état de fait on se rend compte à quel point une forme de légitimité sociale peut permettre de manipuler autrui s'il n'est pas équiper pour juger de la qualité du propos.

avatar awk | 

@@SMDL

"C'est sans doute l'argument de Rikki que je trouve Le plus convainquant"

Etrangement je trouve au contraire que notre camarde nie la force du verbe, ce qu'il dit de nous, son importance et ce qu'il permet de juger.

Son grand truc c'est : tu ne peux pas me juger tu ne connais que mes propos pas ma personne ce que je trouve assez inepte.

C'est la règle du jeu de n'exister que par ce qu'autrui juge de vos propos et c'est ce qui es intéressant.

avatar SMDL | 

@SMDL :

Putain de moi : "Même lorsqu'il est caché, ça arrive :)"

"Fâché", pas "caché" :). On hurle sur le correcteur d'orthographe Côme si c'était sa faute. C'est la notre, qui sacrifions à la vitesse. 11000 verges donc ;)

avatar SMDL | 

@SMDL :

D'ailleurs au lieu de "comme", j'ai droit au lac de Côme. Remarque, c'est joli là-bas, je rêvasse donc une minute grâce à ma faute de ne pas avoir corrigé le correcteur. Bon, assez de clics pour le WE hein MacG ;)

avatar awk | 

@SMDL :
Un adieu aux armes? ;-)

avatar awk | 

@SMDL

L'esprit humain a une incroyable capacité a déchiffrer ce type de "coquille", c'est toujours surprenant. ;-)

avatar SMDL | 

@awk :

avatar awk | 

@SMDL

Sur le message vide on touche la limite :-)

avatar SMDL | 

@awk :

Ça y est je l'ai rempli ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR