Steve Ballmer n’a pas que des choses gentilles à dire sur Microsoft

Mickaël Bazoge |

Steve Ballmer n’est pas très content de la manière dont Microsoft, l’entreprise dont il avait la charge, rapporte certains de ses résultats financiers. Même s’il a dû, contraint et forcé, quitter l’entreprise, Ballmer reste le premier actionnaire individuel de Microsoft : on comprend qu’il veuille connaître l’heure juste sur les performances de la société.

L’ancien CEO voudrait donc que Microsoft dévoile les marges de profit et les résultats des activités cloud et matériel. Redmond se contente de donner un taux de revenus annualisé, c’est à dire la performance financière de ces activités si on en extrapolait les résultats actuels sur une certaine période de temps. Pour ce qui concerne les revenus tirés du cloud, l’entreprise compte atteindre les 20 milliards de dollars de revenus d’ici 2018.

Pour Ballmer, tout cela est du baratin : « Ils devraient donner le chiffre d’affaires, pas le taux de revenus ». L’éditeur propose bien quelques chiffres précis sur les revenus et la marge de certaines de ses activités dans le nuage (Microsoft a annoncé une marge de 44%), mais ce n’est qu’une méthode pour noyer le poisson. En sa qualité d’actionnaire, Ballmer a eu l’occasion de s’entretenir du sujet avec les dirigeants actuels de la société. Mais deux ans après avoir quitté son poste, il n’a toujours aucune idée de ce que sont les résultats du groupe dans ce domaine.

Satya Nadella.

Toujours très en verve, l’ancien CEO a glissé un bon conseil à propos du manque endémique et inquiétant d’applications phare sur le Windows Store, notamment pour Windows 10 Mobile. Satya Nadella vante la possibilité de créer des logiciels universels, fonctionnant sur toutes les versions de Windows, ainsi que les passerelles permettant aux développeurs iOS et Android de porter facilement leurs apps sur Windows. « Tout cela ne marchera pas », rétorque son prédécesseur, qui propose une solution plus simple : s’arranger pour que les applications Android fonctionnent sur Windows 10 Mobile. Transmis à la direction de Microsoft.


avatar vrts | 

Onsenfout...

avatar frankm | 

@vrts :
Oui

avatar C1rc3@0rc | 

D'un autre coté c'est un excellent économiste qui sait de quoi il parle. Alors que Nadella est en train de faire scier progressivement les branches pourries de Microsoft (ses activités GP) et de recentrer MS sur le corporate, son discours est confus et présente peu de visibiite pour les actionnaires.

Ballmer le sait pertinemment, les activités GP de Microsoft sont des gouffres financiers et ce qu'il reproche a l'actuelle direction c'est de masquer en fait le cout de financement des deficits GP, cout qui est soutenu par les activités corporate et financière du groupe…

Donc pour les actionnaires les grosses questions sont:
- quel est le planning de suppression des activités GP
- quels sont les prochains plans de licenciement dans les secteurs GP
- quel est le CA des activités corporate
- quel es le financement par les clients corporate de l'activité GP de MS…
- quel est le planning de mise au placard de Windows sur poste client

Evidemment Ballmer sait que Nadella ne va pas répondre a ces questions stratégiques...

avatar vrts | 

onsefoutontadi

:)

avatar occam | 

Étant donné le manque de perspective de la plupart des actionnaires, surtout institutionnels, un CEO comme Satya Nadella, qui doit faire virer de bord cette immense carcasse inerte qu'était devenue Microsoft, a tout intérêt à ne pas être trop lisible. Les bean counters, les compteurs d'haricots, n'ont pas d'autre jalon que les prochains quarterly earnings. Le patron de Microsoft doit non seulement prévoir l'avenir à long terme, mais, dans la mesure où Microsoft en est encore capable, l'inventer.

Ce n'est pas en faisant tourner les apps Android sous Windows Mobile qu'on pourra sauver l'avenir de ce système: qui en aurait alors besoin ?
Ballmer semble oublier son mantra de toujours: Developers ! Developers! Developers !
Ou alors, il n'a jamais vraiment compris ce que cela implique.

avatar CaptainBinouz | 

"retorque son -successeur-" ? "Prédécesseur " vous voulez dire, non ?

avatar languedoc | 

Qu'elle est vilaine sa langue, beurk

avatar en ballade | 

@languedoc :
La gueule de Cook s'est pas mieux... Après chacun ses goûts

avatar Wolf | 

Si Ballmer le dit, c'est qu'il ne faut surtout pas le faire...

avatar Mathias10 | 

@Wolf :
Le commentaire le plus censé de toute l'histoire de macg!

avatar Malvik2 | 

Ce Mr à un portefeuille bien garni et vu son parcours doit être moins bête que l'image qu'il représente. Mais quand on pense à ses déclarations sur l'iPhone en 2007...
Pas sûr que ce soit le conseilleur le plus avisé.

Et au passage, vilaine langue !

avatar ErGo_404 | 

Il peut très bien savoir gérer une boîte et ne pas être très visionnaire dans le domaine de l'informatique.

Ca n'empêche pas que, comme tu le dis, il a forcément un certain talent quelque part pour en être arrivé là.
Mais on peut aussi regarder Donald Trump et se dire qu'il a du avoir un talent quelque part, ça n'empêche pas le bonhomme d'être très bête.

EDIT : ceci étant dit sur ce sujet précis je pense qu'il a raison, si Microsoft n'est pas transparent vis à vis de ses propres actionnaires, c'est quand même mauvais signe.

avatar occam | 

« Mauvais signe »: pourquoi donc ?

avatar oomu | 

@Malvik2

c'est un homme d'affaire retors, qui a été très bon dans son rôle de manager pendant els années sous Bill Gates (comme la bonne tenue de microsoft peut le confirmer pendant +20 ans)

Par contre, et les faits l'ont là aussi démontré: il n'est PAS un bon dirigeant de Microsoft. Il n'a pas de vision de l'industrie informatique. Pratiquement toutes ses décisions sur moyen/long terme furent des erreurs stratégiques ou inefficaces.

Bill Gates n'était pas particulièrement brillant sur le long terme (il estime l'avenir en fonction du seul présent, voir ses livres, le tout versant d'avantage dans la SF que la réalité) mais au moins il a toujours eu le nez fin pour imposer microsoft dans toutes les tendances de l'industrie pour pérenniser windows (l'enfoncer dans la gorge des gens).

Bref, Steve Ballmer aux ventes: BON.
Steve Ballmer dirigeant de l'entreprise: PAS BON.

avatar françois bayrou | 

il devrait faire un truc avec Miley Cyrus. Un show, un nouvel OS, chais pas, mais il y a un truc à faire.

avatar pat3 | 

@françois bayrou :
Excellent :-)

avatar CBi | 

En même temps, l'idée est loin d'être bête. Si le Mac avait un écran tactile, faire en sorte que les apps iOS tournent dessus serait un moyen de lui apporter très rapidement une bibliothèque de logiciels dont certains sans équivalent Mac OS.

avatar oomu | 

non.

puisque le mac a déjà des applications OS X.

Pourquoi voulez vous lui apporter des applications mal fagotées sur un ordi "écran+clavier+dock+barre de menu" ?

TOUS les exemples de HYBRIDES de l'ensemble de l'industrie sur 50 ans ont été des échecs (tous).

Même la stratégie actuelle de Microsoft piétine parce que fondamentalement ce que vous proposez aux clients est ceci:

- du boulot de feignasse: "écrire une fois, exécuter partout" = "faire le boulot une fois, vendre la même chose partout même si c'est mal foutu".

- le plus grand dénominateur commun: tout ce qui est spécifique à une plateforme, de par sa forme, son usage, etc sera mis de coté car ça sera un coût supplémentaire et une contradiction au fait de vouloir utiliser un framework unique (pourquoi écrire du "universel" si c'est pour ensuite le personnaliser aux aspects spécifiques d'une machine ? c'est contradictoire donc ignoré)

-
Canonical (le développeur de Ubuntu Linux) tente de faire le "framework universel", on lance l'application et PAF c'est une app tactile super smourtz pour téléphone, ou PAF c'est un super programme desktop top moumoute à la souris ou PAF plein page sur une tablette avec interface nickel chrome.

Dans la pratique, même si on imagine qu'ils arrivent enfin à boucler Mir et Unity sur toute l'informatique personnelle, il y a des compromis en long et en large.

-

Apple est le contraire de cette approche. C'en est au point qu'il faudrait dissoudre l'entreprise pour lui demander de faire l'opposé:

Apple TV a une UI spécifique et demande un développement spécifique.
Os X a foncièrement une UI différente et une approche différente de IOS. On retrouve les bases communes, mais différenciées sur tout ce qui concerne l'utilisateur.

un exemple tout simple, quantité d'apps sur iOS se fichent de s'auto-adapter et n'ont aucune notion de fenêtre ou multi-fenêtrage. Une telle app sur os x serait juste un widget grossier. Y a qq portage de feignants pour test.

avatar k43l | 

Je te cite :
Apple TV a une UI spécifique et demande un développement spécifique.
Os X a foncièrement une UI différente et une approche différente de IOS. On retrouve les bases communes, mais différenciées sur tout ce qui concerne l'utilisateur.

Parce que tu trouve que l'UI de la Xbox one est la même que sur Windows 10 ?
Que windows 10 mobile à la même UI que la Xbox One ?
Windows 10 à la même UI que Windows 10 mobile ?
Que Windows 10 en mode tablette à la même UI que Windows 10 en mode Bureau ?
Définitivement j'ai besoin d'un rdv à l'ophtalmo...

Je cite :
un exemple tout simple, quantité d'apps sur iOS se fichent de s'auto-adapter et n'ont aucune notion de fenêtre ou multi-fenêtrage. Une telle app sur os x serait juste un widget grossier. Y a qq portage de feignants pour test.

ne serait ce pas justement un problème ?
Regarde l'ipad pro. Il y a un problème de fenêtrage désormais. Regarde l'iphone "x" plus, les trop rares application qui s'adapte à l'orientation.
Bref même iOS maintenant à ces problèmes...

avatar oomu | 

"Parce que tu trouve que l'UI de la Xbox one est la même que sur Windows 10 ?
Que windows 10 mobile à la même UI que la Xbox One ?
Windows 10 à la même UI que Windows 10 mobile ?
Que Windows 10 en mode tablette à la même UI que Windows 10 en mode Bureau ?
Définitivement j'ai besoin d'un rdv à l'ophtalmo...
"

essentiellement je dis que ces histoires d'apps universelle ou de framework unique, ou de "écrire une fois, exécuter partout", ou de "s'adaptera à l'interface sans développement spécifique" sont des leurre.

Microsoft elle même, dans la pratique, n'y est pas encore et je pense qu'elle n'y arrivera jamais.

HEUREUSEMENT que la XBoX n'essaie pas d'imiter Windows 10. Malgré tout le discours de Microsoft, non, elle reste pragmatique et la xbox fait comme l'apple tv (ouf!)

windows 8 a essayé de faire le grand écart et c'était une erreur. Windows 10 est bien + subtile et c'est un progrès.

"Regarde l'ipad pro. Il y a un problème de fenêtrage désormais. Regarde l'iphone "x" plus, les trop rares application qui s'adapte à l'orientation."

non, il y a un réglage de "split", et on voit bien qu'une Application ne peut automatiquement s'adapter. Il faut un travail spécifique.

sur l'ipad pro, c'est d'ailleurs la GRANDE différence entre une application activement maintenue par son développeur et une autre de feignasse ou abandonnée : L'interface s'adapte à l'espace de l'ipad pro (exemple: tweetbot) ou se condense selon la dimension accordée par splitview.

En dernier ressort l'app adopte éventuellement sa version iPhone si elle en dispose. Ce qui marche assez bien dans beaucoup de cas.

Mon point est: Il faut un travail SPECIFIQUE.

Ce n'est pas un problème de iOS, Apple n'essaie même pas de dire le contraire ou de tenter ce que je décris comme une lubie impossible (canonical, microsoft, etc)

Apple fournit des aides (widgets qui s'adapte aux dimensions, layout adaptatifs etc), mais elle promet pas une fusion "iOS - Os X" ou prou.

avatar oomu | 

Le fait que Microsoft en pratique (windows 10, X Box) créé des interfaces spécifiques et adaptées au format et usage de la machine n'est pas une source de critique à mes yeux.

C'est une qualité.

Je critiquais le but de Microsoft avec windows 8, j'acclame le retour vers un peu plus de santé mentale dans windows 10.

Je ne crois tout simplement pas aux promesses de "app universelle", que cela soit chez Apple, Ms, Google ou Canonical. Mais déjà je suis du genre à me plaindre d'applications QT (c'est toujours le cul entre deux chaises ! même après 15 ans d'efforts)...

J'observe avec circonspection Canonical (unity, mir, ubuntu phone) et je serai bluffé si un jour c'est réussi.

avatar k43l | 

Le truc c'est que les applications universelle sont déjà une réalité. Prend windows 10 et l'application courrier ou calculatrice, réduit en format smartphone la fenêtre... et tu as la même UI qu'un windows 10 mobile.
Une application n'a vraiment pas besoin de code spécifique. C'est l'interface qui doit s'adapter.
C'est pour cela que j'ai parlé de l'ipad pro et de l'iphone plus. L'interface doit s'adapter à leur taille et pas le code.

Donc écrire le code une fois, et l'adapté en fonction de la taille ou du support, c'est ça l'avenir. Bien sur ça ne pourra être vrai pour 100% des soft notamment prod. Mais tout ce qui est divertissement, consultation, tchat et tout ce que j'oublie c'est utile.

Apple déjà avec iOS le fait en quelque sorte entre l'iphone et l'ipad.

avatar oomu | 

"Le truc c'est que les applications universelle sont déjà une réalité. Prend windows 10 et l'application courrier ou calculatrice, réduit en format smartphone la fenêtre... et tu as la même UI qu'un windows 10 mobile.
"

L'application Mail est simpliste, ce à quoi correspond le framework "new ui" (ou qu'importe son énième nouveau) de Microsoft, et bien sur une calculatrice.

il y en a depuis longtemps. Que cela ait été avec java, ou des "web apps", etc. L'idée de faire un code ou une UI qui s'adapte n'est pas nouvelle.

C'est tout simplement l'idée même que je critique.
Ce sont des techniques permettant au développeur de baisser ses coûts et temps de développement au détriment d'un logiciel spécifiquement adaptés à la machine de l'utilisateur.

Oui le code doit être spécifique. Si ce n'est pas sa logique et code spécifique pour le matériel (shader 3D, api , etc) au moins sa Vue.

-

"C'est pour cela que j'ai parlé de l'ipad pro et de l'iphone plus. L'interface doit s'adapter à leur taille et pas le code."

dans la pratique c'est un développement nouveau. Quitte à le paquetage dans le même binaire FAT (à la Nextstep de la nuit des temps). Mais qu'importe.

"Donc écrire le code une fois, et l'adapté en fonction de la taille ou du support, c'est ça l'avenir"

20 ans que c'est ça l'avenir. Ce n'est qu'une excuse pour faire moins bien le boulot. De Java à X à QT à WebAppserie et autre framework cheap.

Même Openstep (ou Yellow Box une fois sous Apple) était déjà la promesse d'un code et interface écrite une fois et s'exécutant sur toute plateforme ayant le runtime. Le Marché a dit "burp", Apple a enterré tout ça et renommé Cocoa.

C'est pas NOUVEAU ces lubies.

-
"Apple déjà avec iOS le fait en quelque sorte entre l'iphone et l'ipad."

le "en quelque sorte" est méga-vitale.

Bien sur qu'on peut se reposer sur des bases communes, très bien.
Mais iPad et iPhone devraient être + différents, auto-layout n'est PAS suffisant.

avatar webHAL1 | 

@k43l :
Tout à fait d'accord également.
Il est évident qu'une application ne va pas s'utiliser de la même manière sur un ordinateur, un smartphone, une télévision, une smartwatch, etc. L'approche de Microsoft est de proposer une application universelle, mais dont l'interface va s'adapter à son support, et ça me paraît une excellente solution. Je regrette d'ailleurs qu'Apple soit en retard là-dessus, quand on voit par exemple que les développeurs doivent re-compiler leurs applications iPad pour pouvoir bénéficier du nouveau clavier virtuel du modèle Pro, c'est un peu triste...

Cordialement,

HAL1

avatar en ballade | 

@k43l :
Je n aurais pas mieux dit. Le multi fenêtrage sur iPad pro est une véritable blague, utilisable à la rigueur en mode paysage et pire sans aucun interet de par sa rigidité .

avatar oomu | 

c'est surtout pas du multi-fenêtrage.

avatar en ballade | 

@oomu :
Tu as utilisé Windows 10?

avatar oomu | 

oui.

et pas que la calculatrice.

avatar MaamuT | 

Le mec à transformé la plus grosse boite de la planète en artisan de quartier, et maintenant (alors qu'ils en ont chié pour le virer poliment) il se permet des commentaires…

Monkey boy un jour, monkey boy toujours…

avatar oomu | 

artisan de quartier est peut être exagéré.

avatar MaamuT | 

Bon d'accord, je te le concède, un (très) gros quartier…

avatar occam | 

Je vous trouve bien dur.
Les monkeys, ça peut évoluer, tandis que Ballmer…

avatar fte | 

Vous êtes marrants avec vos jugements sur les compétences de cet homme. Quelles sont vos propres compétences ? Vous en avez sous le coude pour argumenter et étayer vos critiques ?

Ou vous vous basez sur son image de scène où il montre une facette qui n'a que peu de rapport avec ses qualifications de dirigeant d'entreprise ?

Quoiqu'il en soit, l'opacité des résultats de Microsoft et certaines décisions par rapport au Cloud (la débâcle des illimités SkyDrive, ça vous évoque quoi au delà de la communication de merde de Microsoft ? Une infrastructure Cloud solide ou une perte de contrôle de la situation ?) sont très critiquables et je pense que Ballmer est en très bonne position pour le faire considérant ses parts comme son parcours.

avatar noxx09 | 

Être un Humain doit suffire pour donner son avis, après il est plus ou moins éclairé, mais je ne vois pas pourquoi il faudrait se taire devant un milliardaire dont on sait plus de choses qu'on ne sait de la plupart des Humains. Et qui lui ne se gêne pas pour émettre des jugements.

"Plus le singe monte haut sur le cocotier, plus on voit son cul" - proverbe africain.

avatar françois bayrou | 

T'as raison, et puis Ballmer c'est quand même le gars qui a sorti le Kin Phone, alors respect !

http://gizmodo.com/5652833/steve-ballmers-bonus-was-halved-because-of-kin-phone-screw-ups

Regardes bien l'engin :
http://the-gadgeteer.com/wp-content/uploads/2010/04/Kin.jpg

il a osé sortir ça après l'iPhone !

avatar Danny Wilde | 

@fte :
Tout à fait juste. Parfait

avatar oomu | 

@fte

pour travailler avec les solutions Microsoft, il y a un changement de stratégie qui commence à être assez net

On est loin du clinquant grand public, mais par exemple les profits de Azure augmente sensiblement. Cela est dû qu'Azure est de moins en moins windows-centré et que MS a accepté de balancer son écosystème partout (de android à iOS) sans forcément attendre Windows.

Ballmer lui insistait lourdement sur l'omniprésence de Windows (et c'est la source de conflits connus avec des cadres de l'entreprise)

La politique autour de Office 365 est redoutable. MS passant de plus en plus à une société de services pour entreprises et universités (prestations diverses de gestions de comptes) + la clique toujours plus grande d'outils de travail de bureaux.

(Adobe couvre tout le workflow de créatifs, MS celui de cadres de bureau. Comme vous avez les Bloomberg, Peoplesoft, etc)

Non, la stratégie actuelle de Microsoft , même si je dis souvent que l'entreprise reste dans ses fondamentaux historiques (et heureusement), est meilleure que sous Ballmer.

Elle porte déjà ses fruits (profits en hausse sur le backoffice et cloud/services).

La partie mobile, logicielle et matérielle hérités des choix à long terme de Ballmer reste elle en difficulté. Le rachat de Nokia est maintenant décrit comme une erreur couteuse. Je pense que MS s'éloignera de cette activité ou fera son deuil d'imposer Windows entre iOS et Android.

Mais MS est patiente, elle a le temps.

avatar aldomoco | 

...il se prend pour Einstein en tirant la langue, s'il suffisait de tirer la langue pour être un génie, il y aurait pas mal de satisfaites ;-)

avatar jb18v | 

Faut prévenir qu'il y aurait sa trogne en train de tirer la langue, j'ai eu peur moi :)

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Ballmer a au moins une qualité, celle de nous faire rire. Comment un patron qui a transformé un empire mondial en une principauté de la Côte d'Azur, puisse se permettre de critiquer son successeur qui se bat pour sauver Microsoft du désastre causé par ce même Ballmer ?

avatar Lestat1886 | 

Faire en sorte que les sops android fonctionnent sur windows phone? Blackberry a déjà essayé sans succès...

Mais les mêmes causes ne donnant pas forcément les mêmes effets, si c'est mieux géré techniquement ça pourrait peut-être marcher. Mais à mon humble avis c'est peu probable

avatar k43l | 

J'aime bien les gens qui parle du Microsoft de Balmer comme si l'entreprise était au bord du gouffre...

Va falloir m'expliquer comment ce gouffre faisait en moyenne 20 - 30 milliard de dollars de benef par année fiscal tout en ayant fait des erreurs stratégique (principalement sur le mobile et plus précisément smartphone).

Au bord du gouffre c'est Apple avant l'ipod oui... Mais pour une entreprise qui change son business model et ses sources de revenu, je trouve qu'elle va plutôt fort.

avatar oomu | 

Même au moment où on racontait qu'Apple faisait banqueroute, elle avait encore des fonds importants et une activité commerciale solide.

Simplement, si Apple continuait dans la même direction farfelue, oui elle n'avait aucun avenir.

ben justement, une nouvelle direction fut imposée à Apple et Microsoft. justement.

-
MS se porte bien. Les médias et Microsoft elle même doivent faire le deuil qu'elle n'est plus l'Alpha et l'Omega d'un monde où on peut acheter autre chose que des PC d'entreprises beige à souris.

avatar oomu | 

il existe déjà le "apps écrite une fois s'adaptant à tout" , on appelle cela le WEB.

Et l'ui qui s'adapte toute seul, c'est nommé "responsive" (1 milliards de bugs en pratique)

Les gens sont suuUUUUper fans... "alors on va vous remplacer votre Office par un Openoffice via HTML5" "-nOOON hAAa nOOOoooon"

avatar wissem | 

Seigneur! Miley cyrus est devenue geek!!!

avatar Cagliostro | 

Pour moi Ballmer est un homme à suivre, mais il fonctionne comme une boussole qui indique le Sud et non le Nord.
Comme pour l'iPod et l'iPhone Ballmer avait déclaré que cela ne marchera jamais... Donc je pense que pour les nouvelles idées de Microsoft nous avons à suivre l'intuition de Ballmer : ça fonctionnera !

CONNEXION UTILISATEUR