Pour Richard Stallman, OS X et iOS sont des malwares

Mickaël Bazoge |

Richard Stallman, apôtre du logiciel libre, a signé une tribune au vitriol dans les colonnes du Guardian. Il s’en prend aux développeurs qui « maltraitent » les utilisateurs : « Il y a eu tellement de cas de malwares propriétaires qui ont été rapportés, nous devons maintenant considérer que tout programme propriétaire est suspect et dangereux. Au 21e siècle, le logiciel propriétaire est de l’informatique pour les pigeons ». Les logiciels qui intègrent des DRM, ceux qui contiennent des portes dérobées, d’autres encore qui « imposent la censure », « certains développeurs qui sabotent explicitement leurs utilisateurs », tout cela est mauvais pour tout le monde.

Les premiers logiciels responsables, aux yeux de Stallman, de la prolifération des malwares sont les systèmes d’exploitation. Windows, OS X, iOS, Android, tous « fouinent » dans les données confidentielles des utilisateurs et les « enchaînent » au quotidien. iOS censure des applications et présente « une porte dérobée. Même Android contient un malware dans un composant non-libre : une porte dérobée pour forcer l’installation et la désinstallation à distance de n’importe quelle app », accuse-t-il.

Si des applications aussi basiques qu’une lampe-torche ou un lecteur de code QR sont susceptibles d’héberger des logiciels indésirables, le pire est représenté selon lui par les apps de streaming qui retracent et conservent les habitudes d’écoute et de visionnage de l’utilisateur. Même les smart TV, les logiciels des voitures, les GPS, et même des poupées connectées sont susceptibles de « suivre » un utilisateur. Le Kindle d’Amazon « empêche le lecteur de partager et même de faire don d’un livre, et il intègre même une porte dérobée digne d’Orwell pour supprimer des livres à distance ».

« Pouvez-vous avoir confiance en un internet des objets [fait de] logiciels propriétaires ? Ne soyez pas idiot ». Stallman, très remonté comme à son habitude, fustige des entreprises qui vendent du malware présenté comme des services aux consommateurs, alors qu’elles pourraient « proposer la plupart de ces services en version libre et [assurant] l’anonymat si elles le voulaient ».

Stallman propose de résister de trois manières : individuellement, en rejetant les logiciels propriétaires et les services en ligne qui surveillent les utilisateurs ; collectivement, en organisant et développant des systèmes libres et des services web qui ne tracent pas les utilisateurs ; et démocratiquement, en demandant la mise en place de législation criminalisant les pratiques liées aux malwares.

avatar Gu1k | 

Sa coupe de cheveux est un malware aussi, elle s'introduit dans ma rétine et me brûle les yeux.

avatar GigaTouch | 

@Gu1k :
Merci pour le fou rire du matin !

avatar thomashack | 

@Gu1k :
Tu m'as tué !!!!

avatar amiga500 | 

@thomashack, @GigaTouch : c'est vous les deux fans de Michel Leeb non ?

avatar Jacti | 

Juger les gens à leur allure est de la discrimination. On voit que tu n'y connaît rien car Richard Stallman fait bien plus pour l'informatique que des gogos comme toi qui disent n'importe quoi.
J'ai 45 ans d'informatique derrière moi et je suis scandalisé par certains messages ici concernant Richard Stallman. Notre époque est bien le règne du n'importe quoi avec des gens comme toi. Un peu de rigueur intellectuelles ne te ferait pas de mal !

avatar chrisann | 

Lol. Merci pour la leçon de morale, papa, sans toi, comment ferions-nous pour caresser l'idée d'un monde plus beau, plus juste, et plus égalitaire. Merci papa de nous apprendre la vie, et merci à Stallman, alias le Karl Marx du Net, de nous faire part de sa bonne parole pontificale.

avatar Jacti | 

Ce n'est certainement pas avec une certaine bande de jeunes réacs telle qu'il en règne une ici que le monde sera plus beau, plus juste et plus égalitaire. Et pour cracher sur Karl Marx, il faudrait déjà l'avoir lu. Tu fais certainement parti de ceux qui confondent marxisme et communisme, lequel n'a jamais rien eu de marxiste. Je réitère donc ma remarque en la renforçant : Un peu de rigueur intellectuelle ne ferait pas de mal à tous ces jeunes incultes qui croient avoir la science infuse mais qui confondent tout et n'importe quoi sans jamais regarder au fond des choses.
Heureusement qu'il y a quand même de nombreux jeunes qui font des choses très intéressantes mais ceux-là on ne les voient pas remuer l'écume des choses et dire n'importe quoi dans les forums.

avatar Wolf | 

Je sait pas ce qu'il fume, mais ça a l'air top délire

avatar Mysterium | 

"Tous les trolls n'y connaissant rien font leur show en ce moment...

Moi quand un ingé de la NASA avec un CV long comme mon bras, qui a travaillé sur des choses que je ne comprend qu'à peine, me donne un cours et son avis sur la question, je l'écoute, et au pire, lui pose la question sur sa démarche de raisonnement...

Ici des teenagers qui n'utlisent que des app craquées sur leurs OS mobile ont la science infuse sont très certainement plus intelligent que le reste du monde...

Quand je vois guest dire : "Il est complètement taré...", je me demande ce qu'il fait dans la vie et quelles sont ses compétences pour dire ce genre de choses... Tapper GNU / Linux sur Wikipédia est très facile, et ressortir des pseudos connaissances qui ont été piochées 3 minutes avant sur le net...

Bref, un minimum de bon sens quand même, on sait depuis des lustres que la plupart des OS ne livrent pas 100% de leur code. On peut aisément penser à pas mal de choses... Et je pense que les experts, les vrais, sont les seuls a pouvoir imaginer ce qu'il est possible d'y trouver.

Quand aux actus Apple ne souhaite pas communiquer à la NSA, je ris doucement... Je pense surtout à une bonne comm. Mais je n'affirme rien n'étant pas expert et n'ayant d'autres références que celles qu'on veut bien me donner... C'est à dire lse sites d'infos "hightech" qui se tirent la bourre pour faire le plus de clic.

Enfin, sur la question du chiffrement, je pense que le chiffrement Android est déjà cassé apr la NSA. Ni vous, ni moi, ne savons ce qu'il y a derrière : communication de la part de google? Technologie très en avance sur la sécurité? Tout est imaginable..."

Geoffrey

avatar patrick86 | 

"Quand aux actus Apple ne souhaite pas communiquer à la NSA, je ris doucement... Je pense surtout à une bonne comm."

Il parait crédible qu'Apple n'a pas ENVIE de collaborer avec la NSA.
Mais Apple est soumise à la loi des États-Unis, ce qui est différent.

avatar chrisann | 

Non, mais laisse, tout le monde sait bien que les multinationales dirigent le monde et contrôlent les Etats et qu'Apple fait de la communication, pis encore, de la propagande.

avatar DVP | 

Pour l'avoir rencontré en vrai, il faut quand même reconnaitre que Stallman est un peu extremiste.

Le type qui refuse de monter dans une voiture ayant un badge de télépeage, au motif que "ca ne sert à rien qu'a nous surveiller", c'est quand même un peu éxageré.

avatar hairsplitter | 

Son look le fait passer inaperçu...

avatar RyDroid | 
avatar kalouk | 

Franchement je trouve que certains commentaires sont dignes d'une moule cuite.
On ne juge pas les propos d'un expert comme Richard Stallman à la seule lumière de son look...
J'aimerai connaitre le nombre de lignes de codes qu'il à écrit avec ses créations (emacs, gnu gc etc...).
Trois fois rien quoi !!! Heureusement qu'il y a des types comme lui, quand j'étais étudiant j'étais bien content de pouvoir coder, débogger et compiler avec des softs gratuits.

En résumé honte à tous ces pseudo geeks qui se contentent de critiquer en pensant que le fait d'être capable de faire un "ls -a" dans terminal leurs confère un statut d'expert.

Morts aux c..s

avatar Kimaero | 

C'est bien joli son monde, mais il faut bien que les développeurs soient rémunérés pour ce qu'ils font...

avatar patrick86 | 

"mais il faut bien que les développeurs soient rémunérés pour ce qu'ils font..."

Le monde su logiciel libre, et Stallman en tête, ne rejettent absolument pas la rémunération des développeurs, bien au contraire.

Logiciel Libre n'est PAS égale à 'gratuit'.

avatar Le docteur | 

Je suis d'accord, malheureusement, ce n'est pas la vision du vulgum pecus.
Il faudrait trouver une solution qui permettrait de vivre décemment d'un logiciel, de préférences sans être pris dans une course aux nouvelles fonctions délirante et qu'en même temps ce logiciel ne soit pas fermé comme une huitre.

avatar heret | 

Son monde à lui c'est de vivre au crochet de ses amis et connaissances, alors effectivement dans ces conditions il n'est pas nécessaire d'être payé pour le travail fourni.
Vous pouvez faire confiance à Stallman ? Ne soyez pas idiots. Même dans la communauté du logiciel libre il est décrié pour ses positions radicales qui font plus de mal que de bien.

avatar Sedik | 

@heret :
Bravo tu m'as poussé à te répondre. Soit tu es con soit tu ne sait pas lire : Stallman n'a jamais été JAMAIS été contre la rémunération des dev dans le monde du logiciel libre. Maintenant que ton côté fanboy qui ressort dans ton commentaire et que je comprend t'empêche de voir la réalité, je le conçois, mais que tu fasses preuve de mauvaise foi c'est pour moi complètement débiles connaissant qui est cet homme. Son combat est peut être trop déséquilibré car les gens lambda s'en foutent de savoir si leur données sont chez la NSA ou mme Michu. Mais Stallman ne méprise pas les gens comme le font les géants du web. C'est un prophète incompris.

avatar oupsman | 

Stallman ne méprise pas les gens ? On ne doit pas lire les mêmes messages alors.

avatar oomu | 

"C'est bien joli son monde, mais il faut bien que les développeurs soient rémunérés pour ce qu'ils font..."

cette question n'a aucun rapport avec le "logiciel libre".

Dans ses textes, Stallman décrit des principes de rémunération des artistes et développeurs dans un monde numérique où la copie est l'acte naturel des "ordinateurs" dont on a armé tout le monde.

-
"Ne soyez pas idiots. Même dans la communauté du logiciel libre il est décrié pour ses positions radicales qui font plus de mal que de bien."

Cela n'est qu'une vielle réthorique des pro-bsd énervés par la gpl. Theo De Raadt n'est il pas lui même décrié pour ses positions radicales qui font + de mal que de bien?
Et Torvalds ! n'est il pas décrié pour ses positions PAS ASSEZ radicales qui font plus de mal que de bien ? (il défend pas assez la spécificité de linux, ça fait du mal à linux, bouhouhouhou)

bref, ne soyez pas prisonnier de l'émotionnel. Lisez leurs livres et propos à tous.

Il est un théoricien du copyright et droit d'auteur, c'est pas ça qui fait acheter ou non des boites de Redhat.

avatar RyDroid | 
avatar alan1bangkok | 

conflit de génération avec les culottes courtes et idées fixes des fanboys....

avatar instantcook | 

Plus sérieusement, je trouve que la question reste ardue pour la majorité : étant moi-même plutôt au fait des progrès informatiques, il m'est quasi-impossible de choisir des alternatives libres fiables : prenons par exemple le cas du NAS, qui me travaille actuellement : plutôt qu'un modèle propriétaire, je songe à monter moi même les composants, et y installer un FreeNAS : mais comment savoir si le système est fiable, si les briques logicielles pour faire mon propre cloud (owncloud, syncthing, etc.) sont suffisamment protégées, et si en définitive ces développements seront soutenus dans le temps (sachant que comme la majorité, je ne suis pas développeur mais simple utilisateur, bien incapable de participer au développement en dehors des rapports de plantage).
Je crois qu'en effet un premier pas important et nécessaire passe par le législateur.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR