Google Photos stocke et gère vos photos et vidéos gratuitement

Nicolas Furno |

Parmi toutes les annonces de ce soir, Google a lancé un nouveau service dédié aux photos. Ou plutôt relancé un service qui existait, mais qui était caché jusque-là au milieu de Google+. Google Photos ambitionne rien de moins que de stocker toutes vos photos et vidéos gratuitement, mais aussi de les organiser automatiquement pour vous.

Stockage illimité, mais…

Le principe est simple : toutes les photos et vidéos prises avec votre smartphone, ou déjà stockées sur votre ordinateur seront envoyées sur les serveurs de Google. L’entreprise propose ce qu’Apple n’a (hélas !) pas osé : un stockage gratuit et illimité en quantité, ou dans le temps. Vous pouvez héberger tous les clichés que vous avez pris, ou même l’ensemble des photos de famille depuis que les appareils existent, peu importe. Et cela vaut autant pour les photos que pour les vidéos, sans limite de longueur pour ces dernières.

Google Photos n’est pas totalement illimité pour autant. On peut héberger autant de photos et vidéos que l’on veut, mais uniquement en « haute-qualité ». Google ne récupère pas nécessairement les originaux, mais conserve des copies de bonne qualité à la place. Concrètement, les photos sont limitées à 16 mégapixels et les vidéos au 1080p : si vous filmez en 4K ou que vous utilisez un appareil photo avec un meilleur capteur, vous devrez toujours payer si vous voulez synchroniser les originaux.

Si votre appareil photo principal est un iPhone en revanche, Google Photos vous offre effectivement un stockage illimité et gratuit. C’est déjà bien — et on aurait aimé que iCloud Photos soit aussi généreux —, mais Google n’est pas le premier à le faire. En revanche, le service reprend l’avantage en matière d’intelligence et d’automatisation.

Un assistant futé et utile

Chacune de vos photos va être analysée par les serveurs de l’entreprise. L’objectif est peut-être d’en savoir plus sur vous, mais en échange Google aide vraiment. Jugez plutôt : Google Photos regroupe automatiquement les images en fonction de la date et du lieux, mais aussi du sujet. Le service sait ce qu’est un chien, une bouteille de bière ou même de l’escalade et quand vous cherchez ces sujets génériques, il est capable d’afficher toutes les photos qui contiennent ces sujets.

Google Photos sait non seulement distinguer les portraits et les rassembler par personne. Il sait aussi regrouper les photos par lieux (gauche). Plus fort, il sait à quoi ressemble un chien et il peut ainsi trouver toutes les photos qui en contiennent un (droite). Cliquer pour agrandir

Pendant nos essais, la recherche a souvent été bluffante. Elle a bien trouvé toutes les photos de nourriture, mais on peut très bien affiner. En cherchant « burger », on filtre effectivement les résultats, pour n’afficher que des photos de hamburgers ou « vin » pour ne garder que des bouteilles. Vous voulez le piéger en cherchant « eau » ? Raté, il sortira aussi bien des verres d’eau que la photo d’un fleuve… « Piscine », « chat », « famille », n’importe quelle couleur… on s’amuse à essayer toutes les recherches imaginables et même si tout ne fonctionne pas, les résultats sont parfois surprenants, tellement ils sont corrects.

Ce ne sont pas quelques papillotes qui vont empêcher Google Photos de trouver un chat…

L’assistant intégré à Google Photos ne s’arrête pas en si bon chemin. L’analyse peut lui permettre de vous faire des suggestions, soit pour améliorer des photos, soit pour mieux les exploiter. S’il détecte qu’une photo serait mieux en noir et blanc, ou avec un mode HDR, il vous proposera le changement automatiquement. Mais s’il voit des photos associées, il peut aussi générer de lui-même une histoire ou, plus spectaculaire encore, une animation à partir de plusieurs photos ou un film composé de vidéos et de photos.

En effet, si vous avez une rafale avec un sujet qui évolue d’une photo à l’autre, Google Photos peut le détecter et créer une animation. Nous en avions deux dans notre bibliothèque : une série de quatre ou cinq images prises lors d’un anniversaire (vous savez, ce moment où l’on souffle les bougies et que l’on ne veut pas rater) et une série de photos d’un iPhone pour un test. Dans les deux cas, l’assistant a automatiquement proposé une animation assez convaincante.

Deux fonctions « intelligentes » de Google Drive : l’assistant propose automatiquement une amélioration (gauche) et la recherche est suffisamment intelligente pour analyser le contenu des photos (droite). Cliquer pour agrandir

Tous les conseils de Google Photos ne sont pas bons à prendre, mais cela tombe bien, ils sont tous optionnels. Et si on le souhaite, on peut créer ses propres contenus. Vous pouvez, notamment, commenter des photos de façon interactive avec un livre qui peut ressembler à ça. Là encore, le processus est largement automatisé : le service analyse chaque élément pour créer une histoire cohérente et limite ainsi votre travail. On obtient effectivement quelque chose qui tient la route en un temps record.

Comment utiliser Google Photos ?

Comme la majorité de ce que propose Google, Google Photos est à la fois une application mobile et un service web. Pour l’utiliser, le plus simple est de télécharger l’application pour iOS ou Android. Si vous avez un ordinateur, vous pouvez également télécharger un utilitaire qui va mettre en ligne les images présentes sur votre disque dur.

Côté smartphone et tablette, les applications servent aussi à consulter les images, avec une interface qui rappelle assez celle conçue par Apple. On peut également zoomer dans une période de temps plus réduite (d’une année à un mois, puis une semaine et un jour) en utilisant des gestes tactiles. Il y a quelques bonnes idées, comme la sélection rapide (maintien du doigt sur une photo, puis on glisse pour en sélectionner d’autres).

Les applications mobiles proposent beaucoup de fonctions, mais pas toutes. Pour le reste, il faut passer par le site web de Google photos qui peut aussi servir à transférer des images. À ce sujet, deux regrets à ce stade : l’assistant de transfert pour OS X ne gère pas Photos, alors que iPhoto est bien pris en charge (on imagine que cela changera avec une mise à jour). Par ailleurs, la sauvegarde depuis notre iPhone est toujours en préparation et elle ne semble pas vouloir commencer.

La recherche sur le site web de Google Photos. Si vous n’avez pas d’idées, quelques suggestions sont disponibles. Ici, on a des lieux et un thème.

Difficile de ne pas être enthousiaste face à ce Google Photos. Libéré de Google+, ce gestionnaire de photos prouve tout son intérêt et au-delà du stockage illimité, ce sont bien les fonctions intelligentes que l’on retiendra. Certes, il faut accepter que Google accède à ses photos, mais le gain est indéniable.

Apple propose bien quelques éléments similaires, notamment sur la recherche d’images, mais le constructeur est à des années lumières de Google en la matière. Si vous n’avez pas envie de passer du temps à trier vos photos de vacances, Google Photos est peut-être la solution idéale.


avatar iThomas | 

Sympa ce petit weekend !
Sinon Google toujours aussi flippant de leur confier notre vie, je reste chez Apple pour mes photos.

avatar iThomas | 

"Certes, il faut accepter que Google accède à ses photos"
C'est quand même une grosse contrepartie!
J'aimerai savoir si et comment ils monétisent ce contenu avant d'utiliser ce service.
Tout le monde ne veut pas être un "produit" de Google pour reprendre la terminologie de Tim Cook.
Je suis étonné que vous ne le mettiez pas plus en avant dans votre article.

avatar Androshit | 

@iThomas :
Tout à fait, la rédaction d'igen est un peu limite sur ce sujet fâcheux.

avatar Lestat1886 | 

Si c'est gratuit, le produit c'est vous.

avatar Stardustxxx | 

@Lestat1886
Pour faire progresser leur algorithms de deep learning, ils ont besoin de données, le plus de données possible. Et il faut egalement a un moment verifier le resultat de l'algorithme et lui indiquer les erreurs pour qu'il apprene.
Pour le moment, cela etait basé sur une collection d'image classifié appele Image.Net.

En ouvrant le systeme a tout le monde Google fait d'une pierre deux coups. Tout d'abord il peut nourrir les algo de deep learning des photos de tout le monde, c'est a dire une masse considerable, et ensuite il peut compter sur les gens pour indiquer les mauvais resultats dans les recherches. Avec pour resultats, une amelioration de la classification pour tout le monde.
Pour les utilisateurs, le resultat est interessant, la classification automatique des photos, et la recherche simplifiée. On peut desormais faire une recherche comme : red dress pour trouver toute les photos avec une robe rouge. Cela marche pour les visages, la simplicite a trouver les photos d'une personne, mais le service pour les visages n'este pas encore disponible dans tous les pays.
Dans tous les cas, c'est le future de la classification des images.

avatar NAVY7GAS | 

Google veut de nous absolument tout. La tentation de se laisser aller est grande. Que vont en penser les générations suivantes si on laisse une entité nous dicter ses principes très limitées sur le plan moral et qu'elle grossira à un point où même les Etats se feront tout petits face à eux ?..
Consommer c'est acheter ou se faire acheter, donc nous avons le choix de voter pour qui et pour quoi nous croyons.
L'interrogation que l'on doit se poser ce n'est pas si on a ou aura quelque chose à se reprocher pour ne pas mettre notre vie entre les mains d'inconnus, mais de savoir que pourraient-ils en faire une fois recoupé toutes les informations nous concernant.
Bref regardez loin et soyez conscient d'où vous mettez les pieds..

avatar C2SC3S | 

Ce que je vois de mon côté , humblement, c'est que Google+ commence a percer . En partant de très loin, mais je reçois plus régulièrement des partages via ce biais .

avatar FollowThisCar | 

Merci à Google de concurrencer la Pomme, qui en a désormais bien besoin. Mais mieux vaut ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.
Déjà dépendant d'Apple pour les Macs, de Google pour le Gmail et Android, je préfère mettre mes photos ailleurs pour l'instant, par sécurité ... ou pure paranoia.
Mais c'est cool que Google pousse de nouvelles fonctionnalités sur le marché, à l'heure où justement la Pomme restreint de plus en plus et sur toute la ligne, tout en augmentant ses prix.

avatar Keysertom | 

Ce qui me fait rire dans cette histoire c'est de croire qu'Apple n'utilise pas vos données personnel... Vous stockez vos contacts, agenda, mot de passes, photos et documents sur iCloud mais vous ne pensez pas que notre chère société high-tech ne touche à rien ?! Vous êtes d'une crédulité alors...

avatar TimeMachine | 

@Keysertom :
Toucher oui. Mais revendre, non.

avatar NestorK | 

Parce que Google vend les photos que tu stock sur son service ? Source s'il te plait !

avatar Mécréant | 

@NestorK:

TimeMachine sera bien en peine de trouver une source à ce propos... mais laissons-lui le bénéfice du doute: sa phrase peut signifier

1) qu'il est de ceux qui fantasment sur le fait que Google revendrait directement nos données.

2) que Google revend des informations indirectes extraites automatiquement de nos données afin de mieux cibler les publicités auxquelles on est soumis sur le net.

Dans le premier cas, j'espère pour lui qu'il n'a pas de compte Facebook...
Dans le second cas, il n'a pas tort: avant d'utiliser ce type de service il n'est pas néfaste de s'interroger sur les informations que Google pourrait en tirer à propos de notre manière de consommer...

avatar NestorK | 

Totalement d'accord, il faut toujours s'interroger et raison garder. C'est bien pour ça que je demande une source.

On a tendance ici à diaboliser Google (évidemment, sur un site pro Apple) tout en mettant l'intégralité des ses oeufs dans le panier iCloud sans trop se poser de question. J'avoue sourire gentiment.

avatar yorick | 

1) STREET VIEW collectait des informations sur des réseaux Wi-Fi à proximité (identifiants SSID, adresses MAC de points d'accès) y compris tous les mots de passe, les emails et autre information personnelle sur les utilisateurs.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/4-moyens-lesquels-google-pietine-notre-vie-privee-et-accumule-donnees-fred-jutant-973852.html#qD1TMeWyUu952cKD.99

2) Depuis 2009, Google et la NSA, chargée du renseignement américain, auraient passé un accord secret.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/accords-secrets-entre-google-et-nsa-double-langage-cynique-geants-web-michel-nesterenko-1864819.html#FXVDF2W6lpp0yUzB.99

3) Meme si on a du mal a croire toute les sources, et tout les procès que j'ai oublié.
Ils sont partout, dans tout les domaines.
N'y a t'il pas un risque que la fiction des films nous rattrape ?

avatar BeePotato | 

@ NestorK : « On a tendance ici à diaboliser Google (évidemment, sur un site pro Apple) tout en mettant l'intégralité des ses oeufs dans le panier iCloud sans trop se poser de question. »

Il y a aussi des gens qui émettent des doutes au sujet de ce genre de système et de Google sans utiliser de solution concurrente (iCloud ou autre) par ailleurs, hein.

avatar iGeek07 | 

@NestorK :
La différence est simple, leur business model n'est pas le même, et c'est clairement écrit dans leurs conditions d'utilisation.
Google utilise les données pour vous profiler et gagner de l'argent en utilisant ce profile avec de la publicité ciblée. (Et on est d'accord qu'ils ne revendent pas les données en l'état, mais seulement sous formes dérivée : en monétisant notre profil)
Apple vends du hardware qui inclut le prix des services (iCloud), sauf pour le stockage ou tu paies directement.

Après chacun fait son choix, et aucun n'est meilleur que l'autre. Soit tu paie en argent, soit tu paie en informations personnelles.

Le seul soucis pour moi, c'est que si payer en argent ne te convient plus à un moment, tu as juste à arrêter de payer, alors qu'une fois que tu as payé en données personnelles, tu ne peux plus te rétracter.

avatar patrick86 | 

" (Et on est d'accord qu'ils ne revendent pas les données en l'état"

Ce serait idiot, de revendre des données brutes. Mieux vaut valoriser cette matière première.

"et aucun n'est meilleur que l'autre. Soit tu paie en argent, soit tu paie en informations personnelles."

L'un me parait moins pire que l'autre.

avatar iGeek07 | 

@patrick86 :
Oui moi aussi je préfère l'un des deux, mon propos est que c'est à chacun de faire son choix, aucun n'est mieux de manière totalement objective : c'est une question de préférences personnelles.

avatar patrick86 | 

"On a tendance ici à diaboliser Google (évidemment, sur un site pro Apple) tout en mettant l'intégralité des ses oeufs dans le panier iCloud sans trop se poser de question. J'avoue sourire gentiment."

Vous stipulez que tous les lecteurs de MacG mettent toutes leurs données dans iCloud ?
Lisez plus attentivement les commentaires.

avatar adixya | 

@NestorK :
Ne fais pas semblant de ne pas comprendre on parle de revendre les infos...

avatar patrick86 | 

"Ce qui me fait rire dans cette histoire c'est de croire qu'Apple n'utilise pas vos données personnel... "

Entre "exploiter quelques données" et "tenir une activité économique entièrement construite autour de la publicité ciblée", il y a une énorme nuance.

Le business d'Apple, c'est de vendre du matériel. Sa régie publicitaire — heu… c'est quoi son nom ? ah oui ! iAd ! — représente une part RIDICULE de son chiffre d'affaire.

Si vous supprimez à Google cette activité, elle COULE purement et simplement.

avatar lmouillart | 

Et ? Cela démontre quoi ? Hormis que si jamais il y a la moindre suspicion vis-à-vis de la gestion des données personnelles chez Google, cette boite coule, chez Apple ce n'est pas le cas.

Apple est bien plus enclin que Google à partager données et utilisateurs que la concurrence.
En effet la navigation des utilisateurs (recherche par défaut) est vendue soit à Google, soit DuckDuckGo.
Les recommandations, réseau social intégré en natif c'est pareil.

Google reste une grosse boite noire, quand vos données y entrent, elles n'en sortent pas.

avatar patrick86 | 

"En effet la navigation des utilisateurs (recherche par défaut) est vendue soit à Google, soit DuckDuckGo."

C'est quoi cet argument moisi sans rapport avec la chose ?
J'utilise le moteur de recherche de mon choix et uniquement pour RECHERCHER sur le web.
J'accède directement aux sites que je connais, sans passer par Google.

"Les recommandations, réseau social intégré en natif c'est pareil."

Je ne les utilise pas.

avatar gwen | 

L'idée et la réalisation sont géniales. Dommages que cela vienne de Google dont le business modèle est de revendre nos informations Personnelles. Dommage vraiment dommage. C'est là qu'on voit que Apple est trop frileuse dans son développement.

avatar enzo0511 | 

Il faut vouloir ouvrir sa vie privée une fois de plus à Google et pour moi c'est non

avatar Kensei68 | 

En quoi est-ce un tel problème que Google analyse vos photos ?
Qu'ils sachent où et quand vous êtes partis en vacances ? Tu parles d'une nouvelle intéressante.
Qu'ils soient au courant du nom de votre chat et vous envoie de la pub ciblée pour des croquettes en lieu et place de réclame pour des serviettes hygiéniques ? La belle affaire.

Soyez réalistes, à moins d'avoir une position sociale/professionnelle sensible, tout le monde se contrefout de vos photos...
Et pour ce qui relève de recevoir une pub à la place d'une autre... Seriously ?

avatar leolelego (non vérifié) | 

Il y a quand même une perte de qualité pour les photos de moins de 16MP ! J'ai importé des photos via le site web et l'app mobile avec l'option 'illimité'. Les photos re-telechargé via le site web sont plus légères que mes originaux alors que ce sont des photos prisent avec un appareil de moins de 16MP : genre 10MP lentille, 2mo la photo, 2500x3000, 300DPI en gros et ça me ressort une photo qui fait 1Mo voir moins en moyenne, avec les meme caractéristique pourtant. Donc il y a une perte de qualité meme si les photos viennent d'appareil ayant un objectif de moins de 16MP. Mais avec l'option "full quality" aucun soucis, donc ça revient au meme que iCloud, sauf le prix du Go de google. Donc j'attends aussi la réponse d'Apple du genre les 20Go gratuit serait pas mal pour un début...

Et puis le côté "google voit tout", aussi flagrant, ça me gène comme tout le monde ! ^^

avatar leolelego (non vérifié) | 

Et ça fait le même effet avec des photos venant d'un iPhone 6 : réduction du poids donc perte d'information, de qualité.

avatar sinbad21 | 

Big Brother est en marche mes amis. Pour l'instant la collecte des données est faite pour de la pub ciblée. Pour l'instant. Mais imaginez que Google prenne le pouvoir. Les photos ce sera sans moi.

avatar Hideyasu | 

Apple ne pourra pas offrir l'illimitée, il faudrai beaucoup trop de date center vu le nombre de clients. Donc ça serait bien cher. En revanche offrir de base facilement 50 Go ils pourront sûrement le faire en construisant plus de data center.

avatar phoenixback | 

Donc si un de vos amis l'utilise cous etes fiché par son biais...

avatar NestorK | 

Vous utilisez bien tous un smartphone non ? Peut-être même possède t'il un capteur d'empreinte. Mieux : il a un GPS. Incroyable : on commence à y mettre nos données médicales. Et truc de fou : tu peux maintenant avoir tout ca sur ta montre.

Tu vois ? C'était pas si difficile.

Mais Apple ne donnera jamais rien. Si vous voulez. Au pire, c'est juste un hacker qui viendra foutre le bordel. Mais vous êtes safe, pas de problème.

Sinon, j'imagine que vous êtes tous planqués derrière un Proxy, que DuckDuckGo est votre moteur de recherche par défaut et que 100% des lecteurs de MacG n'ont jamais eu de comptes sur les réseaux sociaux. Mieux : j'imagine que vous avez tous bien épluchés les conditions de tout vos services / appareils... Right ?

Soyez juste cohérent 2 minutes avant de pleurer sur Google Photos, par pitié.

avatar Stanley Lubrik | 

Décrier Google pour ensuite mettre à son poignet une montre connectée qui se mêle d'analyser votre intimité... AH, c'est trop drôle !

Les compagnies d'assurances américaines sont déjà sur le coup. Réductions pour les porteurs de montres connectées.... Les données devront bien transiter des poignets vers leurs écrans d'ordinateur.... Les complicités technologiques vont se mettre en place.

Quand tu payes pas, c'est toi le produit, lance-t-on pour Google ici et là. Et quand on est chez Apple, on se transforme en impôt à prélèvement cyclique !

avatar TomSupraBoy | 

@patrick86 :
Doucement Patrick. Je n'ai pas dis que j'attendais qu'Apple nous propose un stockage tout illimité gratuit. Bien sûr que non. Simplement quelques Go en plus. Un total de 10 Ou 15 Go au lieu des 5 de base.
Pas besoin de tomber dans l'extrême en montant sur ses grands chevaux ;).

avatar AlexKidd | 

Compatible Aperture...?

avatar princia | 

Est ce que dans ce cas précis, il existe une île conque alternative non physique pour déposer ses données ? Merci. J'ai Box.net et Onedrive.

avatar en ballade | 

@imrfreeze

Et Apple te fait pas flippé ?

avatar adixya | 

Ah je voulais utiliser l'application pour stocker les vidéos pour libérer de la place sur iCloud.

Manque de bol, ce n'est pas possible l'appli demande d'emblée l'accès à mes photos pour j'imagine commencer a tout pu loader des l'étape suivante...
Je n'ose pas aller plus loin.

En tout ça si c'est comme ça c'est super agressif comme méthode...

avatar lmouillart | 

"Ah je voulais utiliser l'application pour stocker les vidéos pour libérer de la place sur iCloud."
Pourquoi ne pas les mettre en privé sur Youtube ou un autre service de stockage de vidéo ?

avatar Hideyasu | 

@lmouillart :
Vu que you tube c'est Google le résultat est le même si il veut pas de Google. Les cloud privés c'est l'avenir, je vais investir je crois ^^

avatar Mécréant | 

@Hideyasu:
C'est la réflexion que je m'étais faite avant de lire le commentaire de adixya: ce qui semble le déranger, c'est plutôt l'éventualité d'un l'upload forcé de toutes ses photos/vidéos.

avatar Mécréant | 

@adixya:
Vous devez autoriser l'accès aux photos car sans lui, l'app n'aurait aucune utilité. Dans l'écran suivant, par contre, vous pouvez refuser la sauvegarde automatique : tout ne sera pas uploadé (je n'ai pas encore testé s'il y a un système permettant de ne charger que certaines vidéos, mais je suppose que oui)

Après, si le but est de fait de la place, dropbox, Google drive, hubic ou autre vous seront peut-être tout aussi utile et vous paraîtront moins "agressif" (si vous chargez plusieurs vidéos d'un même moment, cette application-ci vous proposera une compilation en musique, ce que vous n'avez peut-être pas envie - il y a deux mois, j'ai eu droit à une compil des premiers pas de mes jumelles, c'était bien réalisé même si la musique n'était pas à mon goût et que j'étais incapable d'en changer suite à un bug)

avatar adixya | 

@Mécréant :
Ah merci énormément pour cet éclaircissement. Du coup, je vais aller explorer un peu les possibilités de Google photos, ou Android photos, je ne sais plus comment ils ont appelé ça.

Trop drôle la remarque sur les photomontages animés qu'on obtient alors qu'on a rien demandé ;)

Sinon pour répondre aux suggestions de stocker sur YouTube, je n'y ai jamais pensé, car j'étais toujours parti du principe que YouTube ne conservait pas d'original, mais compressait les vidéos. Mais peut être que ce n'est pas vrai effectivement.

Pour les autres drive, oui je les utilise, mes vidéos sont sur onedrive pour les vidéos personnelles a la place de iCloud justement, et sur Google drive pour d'autres vidéos que j'aime avoir à portée de main, pour le moment, car j'ai 30 Go gratuits sur onedrive et 15 sur Google. Mais ce qui m'attire chez Google photos, c'est que la place est illimitée, et c'est super car les vidéos personnelles ont tendance à prendre une place folle, et je n'aime pas compresser les vidéos, car obtenir une taille de fichier réduite se fait vraiment au détriment de ce qu'on voit a l'écran, les artefacts de compression sont visibles sans aucun problème sur les écrans Retina de type iPad, sans compter qu'on y perd plus ou moins un peu en couleur, si on ne fait pas de traitement spécial par rapport à ça...

avatar Mécréant | 

@adixya:

Attention!

Vous avez le choix entre :

- garder le format original, mais être limité à 15 Go gratuits
- avoir du stockage illimité, mais en compression "haute qualité"

avatar CBi | 

A noter que l'analyse des photos pour les trier par oiseau, bouteille, etc... existe aussi dans la nouvelle fonction "pellicule" de Flickr.

avatar iPop | 

Le vrai n'a jamais été les boîtes comme Google et consort mais toujours leur partenaires. Tous les scandale découle de là. C'est un peu comme les autorisations sur Android, ils deviennent contrôlable. Avant ils ne l'étaient pas, je vous laisse imaginer.

avatar R1x_Fr1x | 

Article sur 2 pages présentant le service (tout en reprenant l'argumentaire Google par rapport à la classification par visage), 6 pages de commentaires, et pas une seule remarque sur le fait qu'il n'y a pas de reconnaissance par visage en France? Vous l'avez vraiment testé l'appli ou c'est qui sortira la news en 1er?

avatar MLV | 

Mais pourquoi c'est pas intégré à Google drive ? Comment faire une énième application... La différence avec Google Drive c'est quoi exactement ?

avatar expertpack | 

Un disque 1 tera vaut moins de 100€ et cela fait des milliers de photos
Quel intérêt de mettre sur google ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR