Vivendi parti pour vendre SFR à Numericable

Nicolas Furno |

Par un communiqué de presse, Vivendi annonce être entré en négociations exclusives avec Altice, le propriétaire de Numericable. Comme Arnaud Montebourg le révélait ce matin, l'offre de Bouygues Telecom n'a pas été retenue par le Conseil de surveillance de l'entreprise.

Les négociations entre les deux groupes doivent durer trois semaines et il manque ainsi une étape avant la concrétisation de la vente. Reste que l'exclusivité montre bien que Vivendi s'éloigne de l'offre de Bouygues Telecom et, sauf problème de dernière minute, SFR et ses réseaux fixe et sans fil, deviendront bien la propriété de Numericable. Altice proposait à Vivendi 11,75 milliards d'euros et 32 % du capital de la nouvelle entreprise formée de la réunion des deux opérateurs. L'offre de Bouygues Telecom était moins intéressante, ce qui a certainement joué dans la décision finale.

Réaction logique de la bourse : Numericable (bleu) en forte hausse, Bouygues Telecom (rouge) et Free (vert) en baisse.

avatar Olydiver | 

Xavier Niel doit être déçu ;)

avatar Lennart | 

Bof dans quelques temps les romanichels qui sont sur la pelouse rachèteront le château "soldé".

avatar Barbababar | 

Ouuuuuuuuuuf ! Très bonne chose pour le marché, la concurrence va se renforcer. On a franchement échappé belle.

Je préfère que Free (chez qui je suis abonné) ai un réseau un peu moins bon que retourner sur trois opérateurs. En plus si Free et Numéricable ne s'entendent pas c'est tant mieux, le marché Français va être encore plus intéressant !

avatar Mc_iPhone | 

"Il manque ainsi une étape" ou bien il marque ainsi une étape ?

avatar Nonome77 | 

Pas de super réseau Bouygues et Free. Dommage.

avatar death_denied | 

C'est pas plus mal, comme ça bouyges va aller de moins en moins bien et peut être enfin disparaitre et misercable qui a du sacrément s'endetter va peut être aussi enfin couler.

avatar iRobot 5S | 

@death_denied :
Ça t'apporterais quelque chose que bouygues disparaisse ?

avatar PierreBondurant | 

"L'offre de Bouygues Telecom était moins intéressante, ce qui a certainement joué dans la décision finale"

Vu la bande de poètes autour de la table des négos, on peut raisonnablement penser que la quantité de $$$ sur la table a été déterminante !

avatar Lennart | 

C'est surtout moins de risques de voir les autorités de la concurrence et l'ACERP opposer un véto.
Vivendi n'est présent dans la nouvelle entité qu'à hauteur de 36 %, et comme il cherche à se désengager du secteur des télécoms c'est préférable aux 43 % dans le cas du dossier BT.
Le montage financier de NC implique 5 banques la ou celui de BT une seule.
L'emploi même si il faut s'attendre à un dégraissage, il n'y a pas de doublons comme dans le dossier BT

Quand à Montebourg, espérons qu'au prochain remaniement ministériel il dégage. Je peux comprendre que Hollande ait voulu lui renvoyer l'ascenseur après son appel à ses partisans à voter Hollande quand il a mis fin a sa candidature à l'élection présidentielle, mais il y a des limites.

avatar tkclub | 

Bon, a Free de se bouger pour developer son reseau par elle-même.
Coincé avec l'itinérance Orange pour la 2G par contre pour le coup. Et pas de 800Mhz non plus...

avatar Fennec72 | 

J'ai lu à plusieurs endroits que dans l'hypothèse Numericable, Bouygues serait fragilisé et susceptible d'être racheter par Free.

Est-ce véritablement imaginable vu le grand amour qui unit Xavier Niel et Martin Bouygues?

avatar matthew3321 | 

Et à la fin free mange tout ses concurrents avec un réseau pas à la hauteur?
Désolé les cours de compta me rendent grincheux :3

avatar delalendre | 

Très bonne chose ouf car vraiment le retour du ménage à 3 vraiment pas bon surtout quand le commercial bien aime de l'état rajoute son grain de sel .

avatar baptiste- | 

Très bonne chose !! On restera à 4 entreprises sur le marché !

avatar Katsini | 

Une très bonne nouvelle !
Ancien collaborateur de Bouygues Télécom, la lettre de Martin Bouygues m'a bien fait gerber. Quand on connaît la réalité des choses, ces pseudo engagements n'engagent que ceux qui les écoutent. Ce genre de blabla qui émeux les jeunes stagiaires n'a convaincu personne et encore moins le conseil de Vivendi.
Si Bouygues Télécom, veut poursuivre son activité, il devra sérieusement revoir son modèle économique.
Je suis persuadé que les abonnés sont les vrais gagnants de cette heureuse conclusion.

avatar delalendre | 

@Katsini

Entièrement de ton avis

avatar zearnal | 

La vente n'est pas signée, il y a encore 3 semaines pendant lesquelles l'une des deux parties peut claquer la porte.
En fait, on en est qu'au début de la saison 2 :-)

avatar Tom.P | 

C'est tellement ça ;) ^^

avatar gemrosh | 

Free peut être un peu déçu. Mais ça sent vraiment le roussi pour Bouygues...

avatar matthieupod | 

Payer avec de l'argent voler par NOOS au client

avatar XiliX | 

@matthieupod :
Dis donc tu as vécu en hermite pendant longtemps ? Parce que ça a fait des années maintenant que NC n'est plus sous la coupe de Noos.

Je suis parti de NC quandNois a pris le contrôle de NC. Et je suis retourné quand Noos a quité NC.

avatar hyrok | 

Parfaitement d'accird avec Katsini !

Une tres bonne nouvelle :

pour les consommateurs, qui auront toujours 4 opérateurs,
les contribuables et l'Etat : qui va continuer à gagner 3 milliards sur les fréquences
pour Orange, et par ricochet pour l'Etat actionnaire d'orange, qui va garder sa position de leader.

Martin Bouygues doit être vert de rage. Tant mieux quand on connait les positions de ce monsieur

avatar chrisJohn | 

Je suis perplexe, comment un groupe qui ne vaux que "5 milliards d'euros" peut il investir près de 11 milliards? Et promettre des embauches, investir dans les réseaux (câbles et mobile)

avatar Trollolol | 

Ils feront comme pour le rachat d'un opérateur en israel. Beaucoup de promesses et une fois l'acquisition faite, ils ont viré 50% des employés (~2500 personnes).

avatar XiliX | 

@chrisJohn :

Je suis totalement d'accord avec toi.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR