Apple cartonne dans l'éducation

bferran |
Ce n'était pas une réussite passagère. Après avoir pris la tête des ventes dans l'éducation en France et en Europe, Apple confirme sur le trimestre de rentrée et devient pour la première fois le numéro un sur toute la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Sa part de marché s'établit désormais à 11,6%, contre 9,6% à la même période l'année dernière, selon les données communiquées par Gartner. Sa croissance, de 32%, est trois fois plus importante que la moyenne du secteur. Le mois dernier, lors de la publication des résultats d'Apple le directeur financier Peter Oppenheimer indiquait déjà qu'il s'agissait du "meilleur trimestre de rentrée dans l'éducation supérieure, où les ventes d'ordinateurs portables ont gagné 49%" en un an.

Si Apple ne fournit pas de chiffre détaillés, l'engouement pour le MacBook des collèges jusqu'aux universités paraît bien être l'une des composantes clés de ce retour en force dans l'éducation. Mais Hervé Marchet a d'autres explications. Interrogé par Macworld UK, le responsable éducation d'Apple en Europe évoque aussi une stratégie plus agressive menée depuis deux ans. Pour redevenir le préféré des élèves et des professeurs, le californien multiplie les sessions de formation de part de l'Europe. Il ne rate plus un salon spécialisé, comme le prochain BETT 2007. Autre changement : une équipe de vente est chargée de multiplier les contacts dans les universités, pour ne plus reposer seulement sur les décideurs convaincus. En tout, 80 contrats sont désormais noués. Enfin, Apple ne rechigne plus à faire du lobbying auprès des politiques, à l'échelon local notamment, "pour faire connaître la marque et être certain qu'ils aient totalement conscience des qualités et des usages de nos produits".

Ces avantages Apple, c'est l'intégration bien connue des logiciels et des matériels. C'est la stabilité et la sécurité de Mac OS X. Ce sont les fonctionnalités de la suite iLife. Mais également, plus surprenant, les capacités de GarageBand. "Nous avons une équipe dédiée au podcasting et un centre qui offre des journées d'entraînement pour les universités", où elles apprennent à utiliser cette nouvelle technologie pour transmettre les cours aux étudiants, explique Hervé Marchet. La vogue pour l'iPod auprès des jeunes n'y est pas étrangère. Le baladeur vedette reste, à ce titre, l'un des meilleurs atouts d'Apple pour consolider sa position de numéro un du secteur et creuser l'écart sur son poursuivant Dell. Depuis peu, l'arrivée Bootcamp et des solutions de virtualisation capables de lancer une application critique qui ne serait pas disponible sur Mac ont aussi leur rôle à jouer. Tout comme les tensions entre Microsoft et la Commission européenne, qui peuvent inciter à explorer des solutions alternatives.

avatar Anonyme (non vérifié) | 
Enfin... quel changement de comportement... Je suis ravi de cette prise de consience. D'autant qu'après, ils seront plus enclins à acheter un mac pour l'usage personnel au moins, si ce n'est pour l'usage pro... Apple a enfin compris comment organiser son futur.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tout cela est réjouissant et somme toute peu surprenant, connaissant les qualités du système et des machines. En revanche, ce qui me surprend ici, c'est qu'il n'est fait aucune mention du coût, lequel pourrait s'avérer moins — ou pas plus — important que celui de PC équipés de Windows, si on tient compte de la maintenance et donc du personnel ainsi que des logiciels liés à la sécurité.
avatar Lelong | 
C'était comme cela il y a 20 ans ... j'avais besoin d'un PC pour consulter une base de données juridiques, cela a été refusé à la Fac, l'Université ayant imposé des Mac ... prétextant que les juristes étaient des ignares en informatique ...depuis cette date je suis toujours sur Mac!
avatar grayfox | 
C'était comme ça il y a 20 ans, mais entre cette époque et aujourd'hui, il y a eu beaucoup de mouvement, et ça fait plaisir de voir que Apple est toujours là, et surtout que Apple ne se laisse pas faire.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple premier dans l'éducation ? Il fallait lire dans l'éducation supérieure (fac) car dans le secondaire, collèges et lycées, c'est le désert... Mis a part les machines persos de profs (et encore! 2 sur 70!) Mais l'évolution existe: il y a quelque années, aucun de mes élèves ne connaissait ce qu'était un mac, alors qu'aujourd'hui j'ai deux élèves équipés (ibook et powerbook).
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"qu’ils aient totalement conscience des qualités et des usages de nos produits" hum... ça fait très lavage de cerveau tout de meme... :-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Numéro un ? Sûrement pas en part de marché globale (tous les PC et tous les MAC, vendus dans le secteur de l'éducation (DELL + HP + etc)
avatar RV | 
lelong> en fac de droit, actuellement, j'assiste à une veritable fleuraison de iBook et PowerBook. C'est impressionant !!! C'est le gadget fetiche des nana branchées : un petit macbook blanc flachi avec sa housse rose bonbon (je suis serieux)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Bonjour ! Nous venons de terminer une journée Apple On Campus au sein d'une des plus grandes université de France. Quelques images, quelques moments à partager : <br /> http://web.mac.com/aoc.paris5 :)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et qu'en est-il des études technique? En ecole d'ingé info et electronique? Dans ma promos je doit être le seul à utiliser Mac, alors que Win et Linux carburent. Quoique, mon prof d'info à un powerbook qui tourne avec Linux...
avatar romaing34 | 
Il est vrai que dans ma fac de droit (Montpellier I), j'ai remarqué l'apparition de plus en plus de mac dans les amphis, alors qu'il y a 2 ans je devais être le seul pelé à utiliser son iBook en cours. PS : pas mal de macbook dans l'ensemble, mais la machine la plus pratique pour l'utilisation quotidienne reste l'ibook 12", dont le rapport taille/perfomances n'a aucun équivalent dans la gamme actuelle d'Apple, à mon grand regret.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Tiens, ca me rappelle un article lu chez un concurrent en début de mois. Même chiffre, même analyse ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En tout cas, je reviens à l'instant d'une petite visite sur amazon.com et je vois que six ordis apple figurent dans le top 10 des ventes, dont 3 macbooks aux 3 premières places... (et aussi 2 ipods dans les 3 premières places du top "éléctronique"... tu m'étonnes que ça cartonne...

CONNEXION UTILISATEUR