Apple aurait versé 600 milllions d'euros à LG pour profiter de ses brevets

Florian Innocente |

Apple serait l'une des deux entreprises derrière le versement fait à LG, en avril dernier, d'environ 668 millions d'euros (890 milliards de wons). Une somme perçue au titre d'un accord d'exploitation de brevets détenus par le fabricant sud-coréen.

D'après les sources du quotidien local The Elec, Apple serait responsable de la quasi-totalité de ce montant, à hauteur de 600 millions d'euros. L'identité de l'autre payeur demeure inconnue, tout comme la nature des brevets et technologies concernées.

En avril 2021, LG avait officialisé son retrait du marché des smartphones, ne parvenant plus à lutter contre ses concurrents.

Un an plus tard, The Elec expliquait que le fabricant escomptait tirer un bénéfice de ses quelques 20 000 brevets du domaine des technologies mobiles ainsi que des normes 4G, 5G et du Wi-Fi. La gestion de cette propriété intellectuelle représentait par ailleurs un coût non négligeable.

Apple a peut-être pu puiser dans ces brevets pour les prochains produits mobiles ou pour son futur modem par exemple.

La Pomme est en affaires sur plusieurs plans avec LG, dont les filiales lui fournissent écrans ou composants pour les appareils photo. Lors de l'abandon de ses smartphones, LG avait également mis en vente des iPhone et Apple Watch dans ses nombreuses boutiques.

LG vendra iPhone, iPad, et Apple Watch dans ses boutiques coréennes

LG vendra iPhone, iPad, et Apple Watch dans ses boutiques coréennes


avatar Lucas | 

Curieux de savoir pourquoi Apple n’a pas tout pris et qui a donc récupéré ces brevets de seconde zone…

avatar marc_os | 

@ Lucas

> pourquoi Apple n’a pas tout pris

😳 En matière de brevets, on ne peut pas "tout prendre".
On paye des licences pour les brevets qu'on utilise.
Et à moins qu'il y ait une exclusivité, mais ça m'étonnerait que ça soit le cas ici, plusieurs entreprises peuvent payer pour les mêmes brevets.

avatar Lucas | 

@marc_os

> « 😳 En matière de brevets, on ne peut pas "tout prendre". »

Tu as tout à fait raison de le souligner, j’entendais bien par là « pourquoi Apple n’a pas signé d’accord d’exclusivité sur tout » : quelle en est la raison, par exemple y aurait-il les fameux brevets vitaux accessibles à tout le monde, mais ce n’est pas mentionné et ce serait étonnant qu’un seul autre acteur y ait recours.

Exclusivité ou pas, vu la différence de taille entre les paiements, l’autre acteur en a soit demandé beaucoup moins, soit est un acteur beaucoup plus petit qui vendrait peut-être moins d’appareils et donc moins de royalties ?

avatar iPop | 

@Lu Canneberges

Je crois qu’il s’agit d’achat

avatar Jeckill13 | 

@marc_os

Tu peux « tout prendre » si tu rachètes lesdits brevets.

avatar IceWizard | 

@Jeckill13

« Tu peux « tout prendre » si tu rachètes lesdits brevets. »

Pas vraiment. Cela n’annule pas des accords d’utilisation signés entre l’ancien propriétaire et d’autres entreprises. Le nouveau propriétaire doit respecter ces accords. Par contre oui, il peut refuser de les renouveler, arrivé à la date d’échéance.

avatar r e m y | 

Peut-être parce que certains brevets n'ont aucun intérêt pour Apple ! Ce qui ne signifie pas pour autant que ce sont des brevets de seconde zone...
Imaginons des brevets concernant le jeu en streaming, dont Apple ne veut pas entendre parler, Apple ne va certainement pas prendre une licence d'utilisation, alors que Sony, ou Netflix peuvent être intéressés.

avatar Adodane | 

@Lu Canneberges

Les brevets appartenaient et appartiennent toujours à LG.

CONNEXION UTILISATEUR