Les arguments d'Apple contre les syndicats dans ses boutiques

Mickaël Bazoge |

Apple n'apprécie pas le mouvement actuel de syndicalisation dans ses boutiques américaines. Le constructeur aurait même fait appel à un cabinet d'avocats spécialisé dans le combat contre les syndicats. Le site Motherboard a mis la main sur un mémo interne détaillant les arguments à utiliser par les responsables des boutiques.

Apple verrait d

Apple verrait d'un mauvais œil la syndicalisation dans ses boutiques

Dans le document, Apple explique que les employés qui cherchent à se syndiquer pourraient perdre plusieurs avantages comme la possibilité de prendre des congés pour des raisons personnelles, des opportunités de carrière pourraient leur passer sous le nez, tout comme des promotions basées sur le mérite.

L'Apple Store Grand Central de New York, où des employés cherchent à s'organiser.

Les managers sont invités à dire aux employés tentés par la création d'un syndicat qu'ils risquent d'y perdre en flexibilité. « Il y a beaucoup de choses à envisager. Une d'entre elles est qu'un syndicat peut changer fondamentalement la manière dont nous travaillons », peut-on lire dans le mémo, qui poursuit : « Ce qui rend un magasin génial, c'est d'avoir une équipe qui travaille bien ensemble, cela ne peut pas toujours arriver quand un syndicat représente les membres de l'équipe ».

Le document explique aussi qu'un « syndicat extérieur » ne connait pas Apple ni la culture de l'entreprise, « ce qui rend les choses plus complexes et rigides. Les managers n'auront pas la souplesse d'agir immédiatement ou de s'occuper du cas personnel de chacun comme c'est le cas actuellement ». Un argument utilisé aussi chez Amazon et Starbucks et qui n'a pas porté : les responsables syndicaux ne sont pas des personnes extérieures, ce sont tout simplement les collègues des salariés syndiqués qui connaissent bien la situation.

Ces dernières semaines, trois Apple Store ont organisé des élections pour créer des sections syndicales, à New York, Atlanta et à Towson (Maryland).


avatar MartyNick | 

@DahuLArthropode

Merci

avatar Abd Salam | 

@MartyNick

c’est quoi un syndicalisme réformiste ?

Un syndicat au service des patrons ?

avatar Bigdidou | 

@MartyNick

« Pourquoi être fan d’une entreprise à part si on en est actionnaire ? »

Pas de l’entreprise, de la marque.
Et parce que le marketing est une science qui permet ca.

avatar s1n3d | 

« Dans le document, Apple explique que les employés qui cherchent à se syndiquer pourraient perdre plusieurs avantages comme la possibilité de prendre des congés pour des raisons personnelles, des opportunités de carrière pourraient leur passer sous le nez, tout comme des promotions basées sur le mérite »

Je ne connais pas la législation aux US mais en France, cela s’appelle de la discrimination syndicale et c’est interdit par la loi…

avatar dodomu | 

@s1n3d

A mon avis Apple ne veut pas dire qu’elle discriminera les gens sur la base de leurs appartenances ou non à un syndicat, mais que les personnes syndiquées devront dédier une partie de leurs temps à cette cause, en plus ou à la place de leurs temps de travail, et que c’est ça qui leur fera perdre des avantages (si l’on veut participer à toutes les réunions syndicales on ne peut pas poser des congés les jours où elles on lieu par exemple, etc).

avatar r e m y | 

C'est un document interne qui n'était pas censé fuiter.
Ce sont des éléments de langage destinés aux managers pour dissuader les employés de chercher à se syndiquer. Il s'agit de leur faire peur pour que ces tentatives de créer des syndicats n'aboutissent pas.
Donc je doute qu'Apple fasse dans la finesse comme vous l'imaginez.

avatar Shawny | 

@s1n3d

Ce que je comprends moi c’est que syndicat = tout le monde sur un pied d’égalité et que les avancements au mérite seront forcément plus difficiles parce que d’autres éléments entreront en compte, typiquement l’ancienneté. Doit-on promouvoir quelqu’un parce qu’il est dans l’entreprise depuis plus longtemps même si il est moins productif, je vous laisse en juger 🤷🏻‍♂️

avatar s1n3d | 

@Shawny
Une promotion ou une augmentation est effectivement une combinaison de plusieurs facteurs mais le fait d’être syndiqué ou non ne doit pas rentrer en ligne de compte. J’ai la chance de travailler dans une entreprise où le fait d’être syndiqué (ce qui est mon cas) n’est pas un frein à notre évolution dans l’entreprise mais c’est loin d’être le cas de partout (et à priori pas chez Apple qui me déçoit fortement sur ce coup là)

avatar Bigdidou | 

@s1n3d

« Je ne connais pas la législation aux US mais en France, cela s’appelle de la discrimination syndicale et c’est interdit par la loi… »

Oui.
En plus il s’agit ici de chantage qui parait toutefois parfaitement assumé.

Sidérant.

avatar Mac13 | 

Craintes des représailles... c'est contraire à la moralité !

avatar marc_os | 

@ Mac13

> c'est contraire à la moralité !

Le business n'a pas de morale.
Il a pour but premier de maximiser les profits.

avatar treizep | 

Dès fois je me mets à espérer que l'enfer existe vraiment et que certains y feront des heures sup qu'ils pourront négocier avec leur supérieur !
On peut toujours rêver.

avatar vince29 | 

On me signale que les syndicats ne mangent plus les enfants.
Ca doit être récent, tout le monde n'est pas au courant.

avatar Almux | 

De toute évidence, la notion de "culture du travail" est diamétralement différente entre celle pratiquée aux USA et celle pratiquée en France 🤣🤣🤣

avatar Rom 1 | 

Le document explique aussi qu'un « syndicat extérieur » ne connait pas Apple ni la culture de l'entreprise, « ce qui rend les choses plus complexes et rigides. Les managers n'auront pas la souplesse d'agir immédiatement ou de s'occuper du cas personnel de chacun comme c'est le cas actuellement ».

Supprimons les lois aussi, elles empêchent la souplesse et évitent d’exploiter tranquillement les gens au bon vouloir des cadres et des dirigeants.

Hallucinant de bêtises ces arguments.

avatar rafoudol | 

Si les syndicats américains sont comme la cgt, sud et j’en passe… je comprends Apple…

avatar marc_os | 

@ rafoudol

> Si les syndicats américains sont comme la cgt

J'ai vécu des grèves où si la CGT n'avait pas été là pour canaliser la colère, des employés auraient tout cassé en usine.

avatar pilipe | 

@marc_os

La CGT est devenu une caricature de syndicat. La CGT est juste une usine à grève, et n’apporte plus rien au monde du travail. Tout ce si elle fait c’est bloqué l’avancé maintenant. Il faudrait la supprimer et revenir à de vrais syndicats qui pensent à comment améliorer le travail et faire avancer l’entreprise.

avatar Abd Salam | 

@pilipe

Ce sont les patrons -surtout en France- qui posent problème et poussent à la grève !

Il faut arrêter de présenter les syndicats comme étant capable d’être en désaccord avec un patronat qui serait conciliant ! genre on comprend pas pourquoi les syndicats font grève !

avatar marc_os | 

@ pilipe

> Il faudrait la supprimer et revenir à de vrais syndicats qui pensent à comment améliorer le travail et faire avancer l’entreprise.

Je suppose donc que vous soutenez le système allemand où le patronat respecte les syndicats, accepte de discuter avec eux sans devoir y être obligés par des grèves, et où les salariés sont représentés au conseils d'entreprise et ont voix au chapitre ?
Figurez-vous que les "vrais" syndicats français rêvent d'une telle situation.

avatar pilipe | 

@marc_os

En tout cas pas la CGT.

avatar rafoudol | 

@marc_os

Mais qui a la base fait monter la pression et ligue les salariés…

avatar marc_os | 

@ rafoudol

> et ligue les salariés

Les salariés ne sont pas cons et n'ont pas besoin de syndicats pour reconnaître quand un patron foule leur droits au pied ou se moque d'eux. Mais un syndicat, ça aide à résister.

avatar airmax95 | 

Toutes les boîtes US sont comme ça. Toute belle et jolie de l extérieur pour l image mais dedans c est autre chose. Je me marre trop avec les keynotes ou ils te mettent un gay une handicapée une asiat une Black en mode on est diversity et trop cools mais derrière les conditions de boulot sont loin d êtres bonnes.

avatar mat16963 | 

@airmax95

C’est tellement l’Apple de Tim Cook (qui a dit Tim Cook lui-même ?)… La belle façade artificielle cache une réalité pourrie de l’intérieur… Mais Apple insiste tellement sur cette façade, que ça en devient encore plus hypocrite que les autres entreprises qui ne sont pas forcément mieux, mais n’essaie pas non plus de le faire croire…

avatar KevinMalone | 

Contrairement à ce qu'affirme le Code de déontologie d'Apple, il semblerait à nouveau que son interprétation soit en faveur de ceux qui décident et se réservent un droit de représailles (ce qu'ils condamnent fermement sur leurs jolies slides avec la bouche en cul-de-poule).

avatar redchou | 

C’est incroyable la différence entre les mémos internes et le discours externe de cet entreprise… 😳

avatar oomu | 

@redchou

bof. Apple n'a jamais défendu le syndicalisme via ses produits et logiciels

"Apple Macbook: l'ordinateur réseau de l'Union, l'ordinateur de demain pour vous réapproprier les outils de production d'aujourd'hui !"

iLife ne fut pas exemple jamais vendu comme étant l'outil Collectiviste Idéal.
"avec iLife, il sera plus facile que jamais de vous organiser avec vos pairs, de préparer l'Internationale du Genre humain dans un cadre débonnaire et convivial".

non jamais Apple a fait cela.

Le discours externe d'Apple est:
"- nos produits ne détruisent pas la nature, en tout cas on y bosse"

"- nos produits sont géniaux, vous êtes géniaux, vous êtes fait pour vous entendre"

"- nos produits sont de qualité, ils ont plein de fonctionnalités pour vos travaux et loisirs: un mac/ziphon/zipad ça aide !"

"- la musique c'est la vie, nous en tout cas on adore ça, ça tombe bien, on fait de super casques et un super service de musique en ligne. Vous aussi vous adorez la musique ? c'est dingue ça la coïncidence"

"- Vos enfants sont protégés d'internet et des brigands, quand ils utilisent les produits Apple. Pas comme chez la concurrence qui les jettent dans la jungle et la rue pleine de drogue et de rap métal satanique, boueEERKl"

"- ho hé ho! Non on est pas si cher! En tout cas pas si on nous compare aux gammes d'écran Sony de Radiologie !"

je vous ai essentiellement résumé la communication externe d'Apple. Essentiellement porter sur l'individu, SA famille et SES enfants.

Nul trace de syndicalisme, de défense des travailleurs, du code du travail etc.

avatar oomu | 

il n'y a jamais de bons arguments contre un syndicat

c'est une simple logique de l'union fait la force et de rapports de force entre personnes aux intérêts contradictoires.

L'un souhaite exploiter au maximum ses employés
L'autre souhaite au maximum profiter de son travail

les deux groupes sont éternellement antagonistes (quoi qu'en dise les gentils gens qui se désoleront que la nature humaine c'est pas ça ou que c'est triste de voir le monde ainsi : les choses sont telles qu'elles sont. Il n'y a pas d'affect à avoir ni sentiments)

Chacun doit être en mesure de défendre ses intérêts propres vers un consensus tolérable pour tous. Pour cela, il faut de la représentation, de la compétence, des personnes dédiées et donc des syndicats, pour autant au sein d'une entreprise que comme force politique au près d'autorités.

Hé, y a bien des syndicats de chef d'entreprise.

-
Les considérations du genre "ha ben y a les discours des zolies entreprises et pis y a la réalité" sont des distractions éculées. Qu'importe les discours, cela ne doit pas changer de l'unique considération à avoir : _tout_ le monde sur l'ensemble de la planète devrait être syndiqué et représenté, dans le but de peser.

-
accessoirement, oui, bien sur, évidemment, cela va de soi, tout le monde le sait et c'est maintes fois théorisés et expliqués: l'Etat, la Force Publique et la Loi (du peuple, d'un état souverain) sont des CONTRAINTES et des FREINS à la Libre Entreprise, le Commerce (ha si on armait le commerce pour forc..heu ouvrir les frontières comme au bon vieux temps...) et l'innovation.

En effet, si y avait pas de freins, on aurait probablement déjà révolutionné la vie (et mort) du foetus, on aurait inventé des procédés chirurgicaux sans précédents grâce à l'apport des blessés de gu..prison..opposa..heu généreux volontaires.

Si y avait pas la Loi, alors sans contrainte on pourrait propagander (on dit "faire un discours commercial") dans la gueule du public frais et innocent des enfants.

Évidemment et heureusement que la Loi et un Etat soient des FREINS. C'est SALUTAIRE. Ça permet la maturation. D'ailleurs, un Ralentissement Généralisé serait une bonne chose. Histoire de prendre le temps de réfléchir sereinement, entre deux petites siestes réparatrices, pour tout le monde.

Ben vi, les "patrons ultra-libéraux auto-satisfaits du Grand Capital et de la croAAAAssance" ont raison : la Loi ça fait chier grave. Ben ouais, c'est le but ! et c'est une très bonne chose. Après la digestion, tout le monde a besoin de chier.

avatar Dimemas | 

@ oomu : entièrement d'accord avec toi, je pensais écrire à peu près similaire mais je n'aurais jamais pu être aussi clair que toi sur le sujet.

Merci

avatar Bigdidou | 

@oomu

« les deux groupes sont éternellement antagonistes »

C’est vraiment une généralisation abusive.
Pas nécessairement du tout, et il peut exister des collaborations tout à fait synergiques.

avatar marc_os | 

@ oomu

Si y avait pas la Loi...
On a vu ce que ça a donné à une époque : L'esclavagisme.

avatar marc_os | 

Le type qui est responsable de cela chez Apple est un crétin qui devrait être viré.
Visiblement il n'a pas imaginé qu'il pouvait y avoir parmi les responsables des boutiques des personnes soutenant leurs collègues, même subalternes.
De plus il est responsable d'une dégradation de l'image de marque d'Apple.

avatar Dimemas | 

@ marcos :
bof, c'est valable aussi dans le public ce genre de réponse tu sais...

il n'y a pas si longtemps que ça, on a eu le DRH d'un CHU qui a eu l'audace de dire (en plus dans un journal attention) que les patients sur les brancards ce n'est pas nouveau et que ça n'empêche pas de faire des toilettes derrière un paravent et que les patients sont mieux sur un brancard (comprendre à sécher sur un brancard parce qu'il n'y a pas de place) plutôt que dehors.
Le tout sur un fond de dénigrement du travail de tous les soignants en disant qu'ils vont diminuer le nombre de lits pour faire de la chir ambulatoire et nous laisser faire l'équivalent de 2ETP chacun en tant que toubib et sans recruter de soignants ni de médecins (la blague)

avatar jbmg | 

Ah ces entreprises sont toutes très progressistes, surtout pour gagner des sous, le wokisme c'est bien pour éviter les boycotts, par contre les syndicats c'est mal car je vais être obligé de traiter avec des associations qui ne s'en laissent pas compter.

avatar Adodane | 

Elle est belle la culture de l'entreprise ! 😅🤣🤣

avatar fred5150 | 

dans tous les cas beaucoup de reaction, meme pro syndicaliste ou contre les syndicats tenir cette rhétorique amène à réfléchir 🤔

avatar JOHN³ | 

Un super article pour repérer les fanboys

avatar onclebobby | 

Moi j'en ai un: remember Detroit!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR