Intel récupère un des meilleurs spécialistes des puces M1 d'Apple

Mickaël Bazoge |
Jeff Wilcox

Intel va bénéficier de l'expertise de Jeff Wilcox, transfuge d'Apple où il a participé à la conception des puces du constructeur pour le Mac (T2 puis M1). Celui qui a été 8 ans durant directeur de l'architecture système des Mac à Cupertino est en effet devenu « Intel Fellow », avec le titre de directeur technique de l'ingénierie et du design pour l'architecture SoC (système-sur-puce) du fondeur.

Sur LinkedIn, Wilcox se réjouit des huit années passées chez Apple ; ironie du sort, il avait auparavant passé trois ans chez Intel comme ingénieur. Au sein de la division Mac, il a mené la transition vers les puces Apple, après avoir développé le coprocesseur T2. Ce départ pourrait signifier que son travail a été accompli et que les Mac attendus cette année (Mac Pro, mais aussi MacBook Air M2, un nouveau MacBook Pro 13 pouces ainsi que des iMac et Mac mini plus « Pro ») n'ont plus besoin de ses lumières.

De retour chez Intel, il va donc s'occuper des SoC, un sujet sur lequel le fondeur planche très fort. À l'occasion du CES, l'entreprise a d'ailleurs présenté des puces Core mobiles de 12e génération basées sur l'architecture Alder Lake. Celle-ci mixe des cœurs rapides avec des cœurs économes, à l'image des puces de l'iPhone et du Mac.

Intel annonce un processeur mobile plus puissant que le M1 Max… et qui consomme beaucoup plus

Intel annonce un processeur mobile plus puissant que le M1 Max… et qui consomme beaucoup plus


avatar koko256 | 

Cool. J'ai hâte de voir la réponse d'Intel.

avatar rikki finefleur | 

il n'y a rien à attendre d'intel, depuis 30 ans ils ronronnent, usant de leur monopole.

avatar fte | 

@rikki finefleur

"il n'y a rien à attendre d'intel, depuis 30 ans ils ronronnent, usant de leur monopole."

Si tu t’intéresses aux travaux d’Intel, tu verras que c’est un petit peu plus complexe que cela.

avatar koko256 | 

@rikki finefleur

Comme Microsoft pendant 20 ans... comme Apple en ce moment. Mais en cas de crise, c'est là qu'ils font des efforts.

avatar Canon5D | 

Si Intel sait nager dans un océan de brevets … alors nous verrons.

avatar fornorst | 

M’est avis qu’ils ont du lui faire une proposition vraiment impressionnante pour le sortir de chez Apple où tout avait l’air de plutôt bien se passer !

avatar whocancatchme | 

@fornorst
Ce que le mec a dans sa tête ça vaut des dizaines de millions

avatar fornorst | 

@whocancatchme

Complètement !

avatar whocancatchme | 

@fornorst

Et comme tu dis, pour que Apple ne veulent pas suivre j’imagine pas le salaire… parceque apple a priori ils ont les moyens 😅 je suis pas sûr mais presque !

avatar pechtoc | 

@whocancatchme

Après il n'y a pas que le salaire. Il a peut-être fait le tour chez Apple alors que tout reste à faire chez Intel.

avatar Yves SG | 

@pechtoc

Exactement. Je ne sais pas combien de personnes ici on était dans des situations de management, mais si c’est le cas il devrait savoir que l’argent n’est pas du tout la première motivation d’un cadre.
En tout cas, c’est une bonne nouvelle pour l’émulation que cela va probablement créer entre Apple, Intel, et les autres…

avatar oomu | 

@Yves SG

"pas du tout pas du tout", c'est ptet exagéré

mais à mon humble (non, j'ai un énorme égo) niveau, j'ai effectivement changé d'emploi parce qu'après 15 ans j'avais fait le tour complet. Le salaire n'était pas ma motivation pour démissionner, ni y avait le moindre soucis avec mon ancienne direction. juste le "bah, envie de voir un autre projet industriel"

avatar sebas_ | 

@Yves SG

Exactement. Après, il ne faut ps se mentir, le salaire est une variable importante (on se fixe généralement un minimum), mais à son âge et vu son expérience on bouge rarement pour gagner qq pépettes en plus qu’on aura de toutes façons pas le temps de dépenser..

avatar misterbrown | 

@whocancatchme

Euhm, des milliards.

avatar radeon | 

Combien tu veux ? Tu commences lundi

avatar oomu | 

@radeon

ze veu dix mille milliards !

- ... j'appelle notre banquier

avatar misterbrown | 

Voila voila..,

Offrir des T-shirt a ses employés quand on fait un chiffre d’affaire affolants, et qu’on explose en bourse.
Bravo Apple

avatar armandgz123 | 

@misterbrown

En quoi offrir des t-shirts fait fuir des employés ?😳

avatar BeePotato | 

@ armandgz123 : « En quoi offrir des t-shirts fait fuir des employés ?😳 »

S’ils n’aiment pas la couleur des t-shirts.

avatar bazino | 

@armandgz123

C’est le genre de mec qui fait des raccourcis. Pour lui Apple rémunère ses salariés avec des t-shirt. Compliqué de comprendre que ça puisse juste être un petit cadeau clin d’œil.

avatar byte_order | 

@armandgz123
> En quoi offrir des t-shirts fait fuir des employés ?

En rien.
Par contre cela peut ne pas suffire pour les retenir.

avatar levincefr | 

@armandgz123

Ça fait référence à une news précédente qui disait qu’apple avait offert des t-shirts à des employés, je ne sais plus lesquels et sur quoi ils travaillaient mais ce n’était pas les simples vendeurs en boutique. C’est un peu du foutage de gueule car a priori, ce n’était pas juste un goodies en plus mais la principale récompense. Quand on voit les bénéfices que dégage apple, on était en droit de s’attendre à un iphone 13 ou mieux, voire des actions. De là à s’attendre à un t-shirt ! Ce ne sont pas des participants à un tournoi local de badmington !

Maj : je viens de retrouver la news, c’était pour l’équipe qui avait participé à la migration du power pc vers intel puis d’intel vers les puces M1. Pour les remercier, ils ont eu droit à un t-shirt avec un gros logo 🍏 M1. Je me serais barré aussi. Car j’imagine que cela a dû être au coût de nombre de sacrifice sur le plan personnel. Le boulot c’est bien mais y’a pas que ça dans la vie. Et qu’importe le salaire on est en droit d’avoir une vie équilibré, pour pouvoir profiter de sa famille. Je ne vais pas pleurer Apple pour les gros salaires qu’ils doivent payer car ça leur rapport assez je crois pour se dire que c’est rentable. Mais faut toujours aller plus vite pour suivre le rythme imposé des renouvellements d’appareils qui du coup mettent en pression les usines pour bien pourrir la planète.

Don pour résumer, « on » achète une fortune des appareils sans cesse renouvelés au sacrifice de quelques-uns et de la planète dans le simple but qu’une poignée d’actionnaires se fasse encore plus de thunes. Et pour remercier, on offre des t-shirts, parce qu’il fallait bien que je revienne dans le sujet, quand même !

avatar MarcMame | 

@levincefr

"C’est un peu du foutage de gueule car a priori, ce n’était pas juste un goodies en plus mais la principale récompense."

———
Soit tu as des éléments soutenant ton affirmation, soit tu te vautres en conjectures.

avatar  | 

Je me suis toujours demandé comment se passaient ces transitions. Est-ce que le mec va débarquer chez Apple en disant “tenez voilà la technique” ou au contraire “ah ben en fait je peux pas vous dire comment les autres font à cause de mon contrat” ?
Quelle est sa valeur ajoutée sur des puces ultra blindées niveau brevets ? Il y a sûrement une explication mais je n’arrive pas à la deviner …

avatar radeon | 

@

Tout dépend. Si t’as le portefeuille pour payer les dommages dus à la rupture de contrat et que tu restes gagnant

avatar heero | 

@

Normalement, de coutume, il y a un nda de signé (avant et/ou après contrat), donc c’est sur des idées « open source » que pourra se faire le travail chez le nouveau employeur

avatar byte_order | 

@heero
> Normalement, de coutume, il y a un nda de signé (avant et/ou après contrat), donc
> c’est sur des idées « open source » que pourra se faire le travail chez le nouveau employeur

Pas forcément.
Le nouvel employeur peut parfaitement avoir accepter de prendre intégralement à sa charge les couts financiers et même juridiques de rupture du NDA que la nouvelle recrue avait signée avec son ancien employeur.

En France, pour que ce type de clause soit valide, il faut qu'elle continue de faire objet d'une rémunération par l'ancien employeur et être bornée dans le temps. Si y'a pas de remunération post rupture du contrat, la clause est nulle.

Par contre, les brevets éventuels ont été enregistrés en propriété de l'ancien employeur, donc là, par contre, cela peut être compliqué. Mais en ce qui concerne le partage des idées venant de l'expérience chez un ancien employeur, même avec des clauses NDA et autre non-concurrence, y'a toujours un moyen de ne pas attendre l'expiration de la clause, c'est surtout une question d'argent avant tout.

avatar fte | 

@byte_order

"En France, pour que ce type de clause soit valide, il faut qu'elle continue de faire objet d'une rémunération par l'ancien employeur et être bornée dans le temps. Si y'a pas de remunération post rupture du contrat, la clause est nulle."

Aux US, la clause est valide à moins que cela n’empêche l’ancien employé de travailler dans son domaine. Lorsqu’on est généraliste, on peut changer de secteur sans changer de domaine. Un spécialiste ne le pourra sans doute pas, donc en pratique ces clauses sont automatiquement invalidées.

avatar byte_order | 

@fte

Ah ben c'est encore plus simple alors.
Donc de facto, sauf à changer de secteur d'activité, les NDA s'arrêtent avec le contrat d'emploi.

avatar fte | 

@byte_order

Quand on est un spécialiste de ce niveau, en pratique, oui.

avatar fte | 

@byte_order

"les NDA"

Je réagis un peu lentement, mais la confidentialité reste de mise, il ne s’agit pas de répliquer ce qui a été fait chez l’ancien employeur. Mais ces clauses de non compétition s’arrêtent là où l’empêchement de travailler commence.

avatar dodomu | 

@byte_order

Est ce que vous ne confondez pas avec la clause de non concurrence ? Celle ci doit effectivement être borné dans le temps (géographiquement également il me semble), et est soumise à rémunération. Mais il me semble que les clauses de confidentialité ne sont pas soumises aux même contraintes…

avatar DrStax | 

@

« Ultra blindé niveau brevet » on en sait rien et Apple est poursuivi pour plusieurs violation de brevet avec leur puce. Beaucoup de concept là dedans sont aussi similaire à ce à ce qui se trouve dans d’autres soc.

Il y a certainement des choses qui appartiennent à 100% à Apple mais Intel n’est pas non plus débutant a ce niveau là et ont largement les moyens de rebondir dans le temps. Wait and see.

avatar Nesus | 

Ça va être compliqué de réussir à faire avec X86 ce qu’Apple a fait avec ARM. Bonne chance à lui.

avatar p@t72 | 

Arm n'est pas une propriété de la pomme....

avatar oomu | 

@p@t72

Apple est l'un des fondateurs d'ARM et un des , si ce n'est le, principal exploitant des technologies ARM.

Apple a fait beaucoup avec ARM : ils n'ont pas simplement repris un design "clé en main" d'ARM et jeté à la figure d'un fondeurs. Apple a développé ses propres déclinaisons et ajouts (unités spécialisées, etc) depuis les différentes versions des technologies proposés par ARM.

C'est ce qui rend Apple beaucoup plus importante dans l'industrie qu'un simple faiseur de zolis ordis et casques audio.

Bien sur cette compétence s'est acquise par la venue de talents et de rachats d'entreprises spécialisées au fil des décennies.

avatar Gwynpl@ine | 

@oomu

Apple ne fait plus parti depuis bien longtemps de ARM, qu'ils ont abandonné. Aujourd'hui ils paient une licence, ne participent participe plus au projet, et ils développent leurs processeurs.

Donc d'être fondateur ou pas, ne change strictement rien au savoir faire d'Apple, et c'est loin d'être le principal exploitant d'ailleurs, il y a des p'tites start-ups comme Google qui l'exploite.

avatar Nesus | 

@p@t72

À part dans votre boule de cristal où avez vous lu que j’ai écrit cela ?

avatar byte_order | 

@Nesus

Il est recruté pour bosser sur des SoC Intel à priori, donc pas sur les CPU x86.

avatar Nesus | 

@byte_order

Oui, sauf que les soc ont une archi et un jeu d’instructions basé sur le x86. Donc soit j’ai raté un truc, ce qui est tout à fait possible, soit je ne comprends pas votre remarque.

avatar byte_order | 

@Nesus

Intel ne fait pas des puces qui travaillent uniquement en architecture x86, non.
Ils ont des puces spécialisées, leur GPU par exemple, ou en réseau en particulier, où y'a une très forte demande en raison de la 5G et donc des infra derrières, bref, non, Intel ne produit pas que des trucs qui fonctionnent avec un jeu d'instruction forcément x86.

P'tet qu'il va bosser pour améliorer le GPU d'Intel. Qui ne tourne pas avec un jeu d'instruction x86, quand bien même le CPU à côté de lui est quasi exclusivement x86, tout comme le GPU Radeon ou NVidia n'utilisent pas le jeu d'instruction x86, quand bien même ont les trouve ultra majoritairement dans des PC avec CPU x86.

Intel ne fait pas que des CPU. C'est important de ne pas oublier ce détail.

avatar Nesus | 

@byte_order

Oui, ok.
Je veux bien, mais les iris, ça ne pèse sur le marché que parce que c’est fourni avec le cpu. Les modems, ils ont abandonné.
Je suppute que quand tu débauches un gars de ce calibre et que tu vas le payer cher (parce que quelque soit la raison qui soit à l’origine de changement de boîte et qui lui est personnelle, ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas pour perdre de l’argent) ; tu ne l’embauches pas pour qu’il bosse sur un truc qui pèse 3% de ton CA.
Mais oui, même si dans le SOC le cpu est le gros morceau, le reste existe et intel ne fait pas que du cpu, c’est tout à fait vrai.

Au passage, je me demande si ce n’est pas aussi pour faire de l’ouverture et donc initier l’abandon de x86 qui vraisemblablement atteint ses limites. (C’est une pensée sans réels fondements, il se peut parfaitement que x86 évolue). Un genre d’hybride pour commencer comme Apple fait dans le M1 (car il y a une partie physique x86, faudrait redemander le détail exact à Pierre Dandumont).

avatar fte | 

@Nesus

"Au passage, je me demande si ce n’est pas aussi pour faire de l’ouverture"

Vers d’autres ISA ? J’en doute.

"et donc initier l’abandon de x86 qui vraisemblablement atteint ses limites."

Cela aussi j’en doute.

D’une part Intel ajoute sans cesse des instructions, développe de nouvelles implémentations, d’autre part AMD a montré avec ses chiplets et interconnections que la marge de progression et de scalabilité hardware est très loin d’une quelconque barrière… et Intel a déjà essayé de bousculer x86, x64, avec un succès mitigé. x64 a échappé à ses créateurs et il y a une vie propre. La base de logiciels et outils x86/x64 est monumentale, et fonctionne. Et enfin, ils ont de l’expérience avec les implémentations de cet ISA. Une grande expérience.

avatar oomu | 

@Nesus

Intel a l'expérience, des décennies de brevets, et il n'y a aucune raison de penser que 2021 a signé la Mort Des Idées et de l'Invention.

cela reste un défi technique bien sur. Mais après tout, Intel a plusieurs fois fait des retours fracassants dans son passif.

L'Histoire n'est pas terminée.

avatar Nesus | 

@oomu

Ce n’est pas mon propos. Je n’ai jamais enterré intel et je ne vois pas pourquoi je le ferai. L’argent rentre encore à foison, le marché est très loin de se boucher (Apple reste un point léger au regard de ce qu’est la vente d’ordinateurs, serveurs, NAS…).

Mais comme vous le dites vous même, la bataille à changé de paradigme. Il ne suffit plus de faire un processeur puissant, puisque depuis plus ou moins 10 ans les processeurs sont suffisant aux usages de l’utilisateur lambda. Le jeu se fait sur la sécurité et la consommation. Deux éléments où intel va devoir beaucoup travailler.

avatar hawker | 

J’espère qu’il est payé pour faire la transition du x86 vers RISC-V ou au pire Armv9 et non pour essayer de bouger le cadavre sans vie x86 pendant encore plus d’années.

avatar fte | 

@hawker

"le cadavre sans vie x86"

Lol 🤣

avatar oomu | 

@hawker

ce "cadavre sans vie" est le Titan qui anime encore 3/4 du monde. mais bon, on est jeune, on a les cheveux dans le vent, on se dit "les conneries des vieux c'est vraiment de la connerie hahahha"

avatar MarcMame | 

Bon vent à lui.
Apple n’a plus besoin de spécialistes des puces M1 mais de puces M3 !
J’ai bon ?

avatar Crunch Crunch | 

Mouais…
Je trouve pas très "joli joli" de partir ainsi ! Perso, si je travaillait pour Apple, je défendrait une "Cause" et pas juste de l'argent !

Je sais, je suis un peu "idéaliste" et "fleur bleue", mais j'assume 😉

Pages

CONNEXION UTILISATEUR