Steve Jobs était-il un génie ?

Jean-Baptiste Leheup |

Quand les discussions s'animent autour du sujet du cofondateur d'Apple, des avis bien tranchés émergent souvent. « Il n'a jamais rien créé, il a tout volé », disent les premiers. « Tu plaisantes, il a inventé la souris, le MP3 et l'iPhone », répondent les seconds. « C'était un type détestable, il harcelait ses salariés et s'attribuait tous leurs mérites », croient savoir les troisièmes. « De toute façon, c'était un salaud, il a abandonné sa fille et ne s'intéressait qu'à l'argent », accusent les derniers.

Et par-dessus tout cela, se pose inéluctablement la question de savoir si Steve Jobs était un génie. Étrangement, qualifier Bill Gates, Elon Musk ou Jeff Bezos de génie ne choque généralement personne, mais la personnalité et le parcours de Steve Jobs semblent rendre les choses plus complexes le concernant.

Steve Jobs, un simple mortel

La vie de Steve Jobs a été chaotique et son entrée dans l'âge adulte est marquée par des difficultés psychoaffectives unanimement reconnues. En 1978, alors qu'il a 23 ans et qu'Apple démarre sur les chapeaux de roues, une petite fille naît de sa « relation compliquée » avec Chrisann Brennan. Malgré les évidences, il refuse de reconnaître sa paternité et délaisse femme et enfant.

On lit souvent que c'est un test ADN prouvant sa paternité qui le conduit à modifier son comportement et à assumer ses responsabilités. Mais imaginer qu'un simple morceau de papier pouvait modifier en profondeur son comportement, c'est mal connaître Steve Jobs.


Tags
avatar darth leo | 

Très bon article, série, chacun son opinion mais pour ma part il a changé ma vision de l'informatique personnelle et si pour ça il a du être dur, clivant merci.

avatar raoolito | 

excellente serie d'articles !

avatar MacPlusEtc | 

Il y aura les aigris, les jaloux, les complexés qui s’ignorent, refusant la supériorité de certains humains qui vont s’offusquer à l’idée de parler de génie.
Il y a les fanatiques pas très charpentés qui suivraient n’importe quel guru…
Et il y a celles et ceux qui, suffisamment compétents et créatifs dans leur domaine, assez travailleurs pour avoir su atteindre un niveau d’excellence, sont capables de mesurer l’écart entre leur propre valeur, leurs propres créations qui leur ont valu succès commercial ou estime de leurs pairs, et celles d’un être aussi exceptionnel au destin aussi fulgurant.
Si Steve Jobs et Laurent Ribardière (4D) n’avaient pas existé, je dois admettre que ma vie professionnelle, pourtant orientée au départ de manière totalement différente n’aurait absolument pas été la même.

Combien de personnes au monde ont objectivement changé la vie de milliers ou de millions d’autres?

avatar iftwst | 

@MacPlusEtc

D’ailleurs que sont devenus 4D et son créateur ?

avatar ericbhans | 

Un visionnaire

avatar bugman | 

@ericbhans

C’est ce qui lui sied le mieux (certainement juste avant « connard »).

avatar Sindanárië | 

@ericbhans

🐑

avatar Nesus | 

J’aimerais juste rappelé qu’il l’avait compris avec Woz. Et ça, c’est pas une mince affaire.

avatar Waterfront | 

@Nesus

J’en ris encore ! Excellent, merci ! ^_^

avatar YetOneOtherGit | 

Oui Steve Jobs est sans doute le plus grand génie de la mode de sa génération, il a eu une influence Life Style incomparable sur les dernières décennies 😎

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Pulls noirs, jeans, basquettes ?
(Non, c’est vrai qu’il a créer (je crois) une certaine «décontraction» dans les événements de présentations de produits).

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Pulls noirs, jeans, basquettes ?"

Je n’ parlais pas de son style vestimentaire mais de son œuvre à la tête d’Apple 😎

Apple c’est un life style, pas de la tech 😉

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

C’est tout à fait vrai. 😉

avatar Sindanárië | 

@YetOneOtherGit

"Apple c’est un life style, pas de la tech 😉"

Ça… on s’en était rendu compte

avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

"Ça… on s’en était rendu compte"

Yep là :

https://investor.apple.com/investor-relations/default.aspx

🤑

avatar PierreBacotConsulting | 

Très bien écrit, cet article ! Le niveau monte à chaque nouvelle série :-)

avatar bugman | 

Non ! Il n’est jamais sorti de mes bouteilles (ni de mes lampes).

avatar robertodino | 

Magnifique article. ❤️❤️❤️❤️

avatar horatius | 

Très bon article dans une très bonne série. En effet un personnage à part qui a changé la vie de millions de personnes, la mienne aussi, et c’est rare.

avatar Cyrille50 | 

Je suis hyper sensible au graphisme, comme l'était Steve Jobs. Adolescent, je collectionnais des planches de Letraset et les outils pour les décalquer (c'est quand même une drôle de passion, non ?). J'allais rue Soufflot à Paris chez le spécialiste de la question. Steve Jobs a étudié le graphisme. C'est ce dont témoigne toute la communication autour d'Apple et son utilisation d'un "Garamond étroité" très élégant, permettant immédiatement d'identifier la marque à la pomme. Or le graphisme n'est rien d'autre qu'une interface entre deux pensées : celle de l'émetteur et celle du récepteur. C'est ce qui a conduit Steve Jobs à avoir la vision d'un ordinateur sous la forme d'une "interface" aussi épurée que possible, et à cette obsession pour la sobriété. Jobs aurait pu s'approprier cette pensée de Saint-Exupéry : "La perfection est atteinte, non pas quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à enlever". Tout est là-dedans.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"C'est ce qui a conduit Steve Jobs à avoir la vision d'un ordinateur sous la forme d'une "interface" aussi épurée que possible"

Nope cette vision n’est pas celle du grand SJ, mais celle des incroyables équipes du PARC et du SRI.

Jobs est celui qui a eu la vision d’un produit Life Style reposant sur ce changement de paradigme qu’il n’a absolument pas créé 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Cyrille50

"Jobs aurait pu s'approprier cette pensée de Saint-Exupéry : "La perfection est atteinte, non pas quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à enlever". Tout est là-dedans."

Saint-Ex ne proposes la qu’une resucée d’un vieux principe qui commence au moins au rasoir d'Ockham Pluralitas non est ponenda sine necessitate, le Less is more du grand van der Rohe et du Bauhaus…

Saint-Ex comme Jobs est un grand vulgarisateur de concepts anciens, rien d’original dans sa pensée mais un grand talent pour la rendre populaire 😉

avatar Sindanárië | 

@YetOneOtherGit

Ah non ne mélange pas saint-ex avec ce truc là, hein 😈😬

avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

"Ah non ne mélange pas saint-ex avec ce truc là, hein 😈😬"

Très sur-coté Saint-Ex 🥸

avatar Sindanárië | 

@YetOneOtherGit

Jobs aurait fait déporter au fin fond de l’alaska les neuneus qui ont mis des roulettes sous un Mac, j’en mettrais mes mains à couper et ma tête au feu 😬

avatar Sindanárië | 

.

avatar duke_fsc | 

😅😅

avatar Sindanárië | 

Eh ben, heureusement qu’il est mort, lui qui ne supportait pas les fans et les groupies

avatar YetOneOtherGit | 

@Sindanárië

"Eh ben, heureusement qu’il est mort, lui qui ne supportait pas les fans et les groupies"

Ce qui ne veut pas dire qu’il était insensible à son image et à son statut, loin s’en faut 😉

avatar Nonome77 | 

Très belle série d’articles !
C’est Steeve Jobs qui m’a fait aimer la technologie. C’est lui qui chaque jour me donne du plaisir a l’utiliser.
C’est lui qui m’a appris que la simplicité était aussi belle que complexe.
C’est lui qui m’a fait aimer le design industriel.
Pour tout cela, je lui dirai encore et encore merci.

avatar Nonome77 | 

Très belle série d’articles !
C’est Steeve Jobs qui m’a fait aimer la technologie. C’est lui qui chaque jour me donne du plaisir a l’utiliser.
C’est lui qui m’a appris que la simplicité était aussi belle que complexe.
C’est lui qui m’a fait aimer le design industriel.
Pour tout cela, je lui dirai encore et encore merci.

avatar docrom | 

Iz

avatar docrom | 

Z

avatar GRAILLE Alain | 

Super Article sur le Cofondateur d'Apple, il m'a toujours fait rêver et m'éblouissait quand Apple sortait toujours quelque chose de nouveau y compris dans la constitution du graphisme au fil du temps par les routines d'affichage des images et celles qui se succédaient le fameux Quick Draw In Time devenu QuickTime et j'ai pu vérifier la rapidité de ces dernières pour l'affichage des images et même sur un PC c'était stupéfiant ! Preuve que ces routines qui sont toujours là sont si évidentes au traitement des images qui fait du Macintosh la machine de l'image et les rédactions de nos journaux et magazines ne s'y sont point trompées même quand Apple était au plus mal ! Et ces technologies sont toujours dans nos Macintosh actuels même et encore plus avec les ARM c'est bien pourquoi le Mac ne demande pas plus de mémoire mais plutôt de process et donc de doublage de processeurs car comme les Maths le graphisme demandera toujours du processing pour travailler graphiquement d'où les fameuses routines et les boîtes de dialogues aux coins arrondis !

avatar thegeeckoo | 

Super article, comme souvent et pas à décharge en plus, critique et argumenté, on en veut encore!

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@thegeeckoo

Merci !

avatar imrfreeze | 

Bel article argumenté pour défendre la réponse que nous connaissons tous : oui c’était un génie 😊

avatar ioda | 

Quelque soit l'opinion que l'on puisse avoir sur Steve, force est de reconnaitre que sur la base de départ qui était la sienne, abandonné par ses parents biologique, il a plutôt pas mal réussi. Il n'y a pas grand monde qui ait fait autant d'erreur mais qui a été capable de les corriger. Pas parfait serte mais visionnaire génial et unique c'est incontestable. A choisir entre Bill Gates et lui, aucune hésitation même si Bill à fait du très bon boulot "après Microsoft". Il aurait aujourd'hui le même âge que moi, à 9 jours prés. J'y pense a chaque anniversaire .Respects Steve !

avatar BingoBob | 

Très belle série d’articles sur Steve Jobs, et un magnifique hommage.

Steve Jobs m’a fait rêver en présentant l’iPhone, puis l’iPad, et bien sur l’iPod avant eux. C’était un maître de communication, un virtuose de la Keynote car il avait une vision claire et précise de ce que devait être l’informatique ! C’est pour ça que j’ai tant de mal avec les Keynotes actuelles, animées par des marionnettes qui disent toutes la même chose, de la même manière, complètement formatées, à l’opposé des valeurs d’Apple du Think Different.

CONNEXION UTILISATEUR