Apple milite à la fois pour et contre un projet de loi environnemental majeur aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Derrière la belle image d'entreprise verte qu'Apple projette à grand renfort de communication et de marketing, il se cache l'autre Apple près de ses sous pour qui l'environnement c'est très bien, mais c'est les autres qui doivent payer. Le site Popular.info dénonce l'hypocrisie d'Apple et de ses dirigeants, Tim Cook en tête, qui d'un côté soutiennent les efforts du législateur américain pour réduire les émissions de carbone, tout en les torpillant de l'autre.

La ferme solaire des California Flats, qui couvre une partie des besoins énergétiques de l’Apple Park. Image Apple.

Lisa Jackson, vice-présidente aux initiatives environnementales et sociales d'Apple, a appelé il y a quelques jours à l'adoption du Clean Energy Standard (CES) qui vise à décarboner le secteur de l'électricité aux États-Unis d'ici 2035. Cette disposition, qui représente un effort gigantesque de 150 milliards de dollars, est inscrite dans un paquet législatif plus large actuellement en discussion au Congrès américain.

Le principe est simple : il s'agit d'inciter fortement les entreprises productrices d'électricité à utiliser des sources d'énergie plus propres. On peut acheter toutes les voitures électriques que l'on veut, si l'énergie qui sert à les faire avancer provient de centrales à charbon, l'intérêt environnemental est fortement réduit. L'objectif de l'administration Biden est de réduire les émissions du secteur de l'énergie de 80% d'ici 2030, et de 100% en 2035.

Cet effort est également soutenu par un ensemble d'entreprises qui appelle à la mise en place du CES, dont Apple, qui a publié une lettre ouverte en ce sens au mois d'août. Le financement de cet énorme projet passe par une augmentation du taux d'imposition des entreprises : il passera de 21% à 26,5%. C'est moins que les 35% du précédent taux, qui avait fortement baissé avec Donald Trump en 2017.

Évidemment, certaines entreprises ne sont guère heureuses de devoir payer un peu plus d'impôt. Plusieurs d'entre elles se sont regroupées au sein de Business Roundtable, qui milite activement contre le paquet législatif. Ce groupe de lobbying paie des campagnes de pub sur Facebook pour appeler les citoyens à demander à leur représentant du Congrès de s'opposer au projet de loi. L'argument principal est que la hausse de l'imposition des entreprises risque d'avoir un impact négatif sur l'activité et sur l'emploi…

Surprise, ce groupe de lobbying compte au sein de son conseil d'administration… un certain Tim Cook. Le patron d'Apple partage cette hypocrisie avec Ted Sarandos, le co-CEO de Netflix, qui milite également pour (et contre, du coup) le CES. Mary Barra, la patronne de General Motors, est dans le même cas. Un double discours de la part de ces dirigeants, dont on peut interroger la volonté réelle de faire leur part dans la lutte contre le réchauffement climatique.


avatar Nesus | 

En même temps, Apple a déjà largement investi pour réduire ses émissions. C’est un peu la double peine. Tu as investi avant les autres, mais tu seras taxé comme les autres.

Bon après, vu l’argent qu’à Apple, ils pourraient quand même faire l’effort, ça ne déstabilisera pas la trésorerie…

avatar cocotux | 

@Nesus

Mouais, leur impact à Apple il est pas tellement aux États Unis mais en Chine, la production et le transport de tous ces appareils est loin d’être propre et c’est ce qui rejette le plus…
C’est du vent de dire qu’Apple fait des efforts pour l’environnement, le réel effort qu’elle devrait faire c’est d’abord de produire moins (en tout cas pour les iPhone..)

avatar Pierre H | 

Que ce soit Apple ou les autres, faut s'enlever les peaux de saucisson de devant les yeux. Aucune boite n'en a rien à foutre de l'environnement. S'ils font quelque chose c'est uniquement car c'est dans l'air du temps de peindre tout en vert et de planter des arbres, comme si c'était ça qui allait nous sauver.
Ce qui est rageant c'est qu'on nous prenne à ce point pour des crétins, les rares qui veulent vraiment faire quelque chose.

avatar YetOneOtherGit | 

@Pierre H

“Aucune boite n'en a rien à foutre de l'environnement.”

Vision très manichéennes des dirigeants d’entreprise qui sont bien plus complexes que cette caricature du seul appât du gain😉

avatar Nesus | 

@Pierre H

Il y a de toutes manières une dichotomie inconciliable entre faire de l’argent et préserver les ressources naturelles. L’un venant de l’exploitation de l’autre.
Toutefois, au fond ce n’est pas le problème, le problème est plus la volonté d’hégémonie qu’on chaque acteur et qui fait que tout est dans la démesure. L’exploitation au rythme de la terre ne poserait aps de réels problèmes.

avatar romainB84 | 

Le bon côté quand tu es pour et contre quelque chose, c’est que tu as toujours le dernier mot 😁😋😋!!

avatar Lucas | 

> « On peut acheter toutes les voitures électriques que l'on veut, si l'énergie qui sert à les faire avancer provient de centrales à charbon, l'intérêt environnemental est nul. »

« Nul » ou très très négatif surtout…

avatar iPop | 

@Lu Canneberges

50 pour cent de notre énergie vient du pétrole. Nos centrales fixent le reste sauf en été (fait trop chaud).

avatar H2Apps | 

Ils peuvent être au conseil d’administration pour influencer les décisions sans autant être forcément écoutés sur certains points. Les décisions ne doivent pas être prises à la majorité, si?

avatar dorninem | 

@H2Apps

Soit… s’il est agent double 🤪😎
Car cette entreprise ´ ne sert qu’à faire du lobbying sur ce sujet donc si on n’est pas d’accord alors on y siège pas 😏
Et en plus des pages Facebook cela montre la 🎯

avatar Phiphi | 

@dorninem

"qu’à faire du lobbying sur ce sujet"

Négatif. Ils militent aussi pour la vaccination Covid et sur l’égalité « raciale » entre autres exemples.

avatar Paquito06 | 

@H2Apps

“Ils peuvent être au conseil d’administration pour influencer les décisions sans autant être forcément écoutés sur certains points. Les décisions ne doivent pas être prises à la majorité, si?”

C’est ce que je me dis aussi. TC sait tres bien que son nom va ressortir, c’est public! Alors a quoi bon? On sait juste que son nom figure des deux cotés, mais sait on ce qu’il vote, ce qu’il dit, ce qu’il defend? Non… Il peut tres bien faite pencher la balance en sa faveur et celle d’Apple en participant a ce board.

avatar YetOneOtherGit | 

@Paquito06

" Il peut tres bien faite pencher la balance en sa faveur et celle d’Apple en participant a ce board."

Les initiatives environnementales vont forcément à l’encontre des intérêts de nombreux secteurs d’activité qui restent largement majoritaires dans l’économie US.

Je vois mal les acteurs du numérique faire entrave directement aux positions du Business Roundtable, par contre et cela c’est déjà vu dans le passé ils peuvent défendre leurs intérêts propres par le biais d’autres lobby 😎

avatar Lucas | 

Ah oui effectivement je comprends qu’ils l’ait mauvaise d’avoir investi des sommes considérables bien avant les autres pour au final payer la même taxe… la taxe devrait être proportionnelle à l’état réel de l’approvisionnement de l’entreprise… comme une taxe carbone en fait (surprise, c’est l’un des meilleurs outils sur le sujet !), ça serait beaucoup plus juste !

Alors oui c’est hypocrite et dégueulasse de faire du lobby contre dans distinction, mais demander une proportionnalité ne serait pas absurde… il faut trouver un juste milieu, là l’attitude de Cook est un peu pitoyable…

avatar bibi81 | 

Ah oui effectivement je comprends qu’ils l’ait mauvaise d’avoir investi des sommes considérables bien avant les autres pour au final payer la même taxe…

C'est le problème quand on la joue perso. Mais au final les pauvres ne pourront pas payer alors si chacun la joue perso ça ne marchera pas.

avatar v1nce29 | 

Apple ne paye pas d'impôt c'est une question de principe

avatar David Finder | 

@v1nce29

N’importe quoi…

avatar YetOneOtherGit | 

« Surprise, ce groupe de lobbying compte au sein de son conseil d'administration… un certain Tim Cook. Le patron d'Apple partage cette hypocrisie avec Ted Sarandos, le co-CEO de Netflix, qui milite également pour (et contre, du coup) le CES. Mary Barra, la patronne de General Motors, est dans le même cas. Un double discours de la part de ces dirigeants, dont on peut interroger la volonté réelle de faire leur part dans la lutte contre le réchauffement climatique. »

Le Business Roundtable est sans doute le plus puissant et le plus efficace Lobby de défense des grandes entreprises, aucune grande entreprise US ne peut l’ignorer et il est efficacement actif sur de nombreux fronts de préservation des intérêts des majors.

Il n’est pas rare qu’il y est des paradoxes entre les positions globales défendues par l’organisation corporatiste et les intérêts particuliers de ses membres.

Ils ont par le passé étaient très efficaces contre les lois favorables au consommateur, celles défavorables aux positions dominantes, celles renforçant la fiscalité et la régulation.

C’est une structure attaquant tout ce qui peut entraver la croissance et une vision néolibérale du marché.

La situation est paradoxale mais pas forcément hypocrite.

On voit même assez régulièrement des entreprises membre de la structure corporatiste financer en parallèle des lobby s’opposant à la volonté de la structure sur des intérêts particuliers.

Ce n’est pas le type de structure que l’on quitte pour un désaccord sur une partie de ses actions et de ses visions tant elle est centralisée et puissante.

avatar thenad | 

Green washing, as usual… 💵 💵

avatar Sindanárië | 

Quel Tim Crook

avatar marc_os | 

Le truc, c'est que si le « Business Roundtable, [...] milite activement contre le paquet législatif pour « inciter fortement les entreprises productrices d'électricité à utiliser des sources d'énergie plus propres », c'est que ce n'est pas son activité principale.

Certes ça fait tâche que Tim Cook fasse partie de ce machin, mais je suppose que luter contre ce qu'il promeut par ailleurs n'était certainement pas la motivation initiale de Tim Cook à y entrer. Ou alors il est skizo. D'autres préfèreront dire qu'il est hypocrite.
Maintenant que ce genre de conflit d'intérêt est révélé, j'ose espérer que Tim Cook va en sortir...

Et si au lieu de ça on regardait quelles sont les actions réelles et concrètes d'4pple, bonnes ou pas en matière d'écologie ? Tout le reste n'est que procès d'intention pour moi.

avatar Phiphi | 

@marc_os

"Maintenant que ce genre de conflit d'intérêt est révélé, j'ose espérer que Tim Cook va en sortir..."

Bah voui… comme si tu espérais qu’une entreprise française quitte le medef pour un désaccord ponctuel 🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@Phiphi

"Bah voui… comme si tu espérais qu’une entreprise française quitte le medef pour un désaccord ponctuel 🙄"

C’est exactement ça, ou que la France abandonne son siège dans une institution internationale pour un désaccord sur une résolution.

Il y a l’idéalisme et il y a le réalisme.

Et le premier et souvent bien plus nuisible que le second 😉

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

Le réalisme c’est l’urgence climatique

L’idéalisme c’est de continuer à croire que rien de doit changer et que l’on peut allègrement vivre à 10 milliards, cramer toutes les energies fossiles et s’acheter des tas de bidules sans conséquence pour les générations futures.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Le réalisme c’est l’urgence climatique"

Yep mais dans se cadre là il faut interpréter les choses de façon réaliste et bon idéaliste.

Je ne défends nullement la position du Business Roundtable mais le fait que l’hypocrisie que certains semblent voir chez certaines entreprises qui s’impliquent fortement sur les enjeux climatiques tout en étant membre de cette organisation corporatiste est un aveuglement idéaliste contre productif.

Après de toute façon j’ai de gros doutes sur la compatibilité du système dominant et les enjeux environnementaux. Mais ce n’est pas en se trouvant des points de fixation aveuglants qui ne sont que des arbres cachant la forêt que l’on adresse les pb.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"L’idéalisme c’est de continuer à croire que rien de doit changer et que l’on peut allègrement vivre à 10 milliards, cramer toutes les energies fossiles et s’acheter des tas de bidules sans conséquence pour les générations futures."

Nope ça c’est un autre aveuglement relevant du déni 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@marc_os

"Maintenant que ce genre de conflit d'intérêt est révélé, j'ose espérer que Tim Cook va en sortir..."

Ce serait très étonnant : le Business Roundtable est incontournable.

C’est classique qu’il y est des divergences de positions et d’intérêts entre ce mouvement de défense des intérêts corporatistes et certains de ses membres.

Business as usual

avatar Phiphi | 

Oui bon ça ne veut absolument rien dire dans un conseil d’administration il peut y avoir plusieurs tendances représentées et par définition la décision sur telle ou telle action n’aura pas systématiquement obtenue l’unanimité, seulement une majorité.
On dit comment déjà ? Ah oui : décision démocratique !
Donc sur ce coup là Michaël il faudrait vraiment creuser beaucoup plus avant de tirer de telles conclusions.

avatar Sindanárië | 

@Phiphi

Mickael a raison, et ça ne se discute pas !

avatar DG33 | 

Apple peut prôner l’écologie tout en manœuvrant pour limiter la taxe.
Rien d’illogique.

avatar Moonwalker | 

Il n’y a là paradoxe que pour les sots.

avatar Malvik2 | 

Quel salade tout ça, inutile de retourner le problème dans tous les sens ou rechercher des justifications qui n’en sont pas: Apple et son Tim Cook, comme la plupart de ses copains "obèses" Californiens, n’en a en réalité que faire de cet écologie autrement que pour servir une seule cause: celle de son chiffre d’affaire. C’est un investissement à but lucratif pour eux, rien de plus. Mais comme pour toute entreprise qui se respecte, ni plus, ni moins.

Mais s’engager pour l’écologie ça n’a rien à voir avec tout ça.
Qu’ils vendent leurs camelotes, je suis le premier à en consommer d’ailleurs, mais qu’ils arrêtent leur enfumage sur l’écologie, c’est juste lamentable.

avatar boobscity | 

A supposer que l’augmentation des impôts serve ne serait-ce que majoritairement à financer la décarbonation de la production d’électricité aux US, et à supposer que Tim Cook soit au CA de ce groupe principalement pour contrer cette mesure, et à supposer qu’il soit 100% en accord avec ce groupe sur cette question (beaucoup de si à vérifier quand même avant de lancer de telles accusations quand on voit l’importance qu’Apple accorde à l’écologie), qui fera le meilleur usage de cet argent pour réduire les émissions de CO2 ? Le gouvernement US ou Apple qui y porte un intérêt qui va plus loin que la prochaine élection et qui a déjà montré son savoir faire ? Question ouverte mais qui n’a pas du tout été abordée.
Ce n’est pas parce qu’on est contre une hausse des impôts qu’on est contre la cause qui sert de motif à les augmenter.

avatar bugman | 

A un moment faut faire un choix, camarade.

avatar rikki finefleur | 

Etonnant ? Non.
Or, dès qu'il s'agit d'éléments financiers les faits sont à l'inverse.
En effet Apple dans ses pubs déploit de jolis photos et d'étudiants et autres , parle d'éducation, mais dès qu'on le peut Apple utilise massivement des paradis fiscaux pour surtout ne pas les financer ..
Ca s'est la réalité.

Au fait ils sont dans quel paradis fiscal en ce moment Apple. ?
Il y a eu le Luxembourg, l'irlande , L'île de Jersey, à un moment.. franchement ...

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

"Etonnant ? Non."

Que tu ne comprennes que ce qui est au raz des pâquerettes sans prendre de hauteur ?

Hélas non 🙄

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

"Or, dès qu'il s'agit d'éléments financiers les faits sont à l'inverse."

Éléments financiers ? Apple fait partie des entreprises ayant le plus lourdement investi pour limiter son impact carbone.

Essayer de comprendre ce que le Business Roundtable te permettrait peut-être de comprendre de quoi il en retourne, mais juger avec tes viscères sans chercher à comprendre est la marque du rikiki 🤢

Il y aurait tellement à dire sur le Business Roundtable et sur ses nombreux succès plutôt que de se faire un point de fixation sur un paradoxe illusoire 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

"Au fait ils sont dans quel paradis fiscal en ce moment Apple. ? "

Ce qui a est de très loin eu le plus d’impact sur le taux d’imposition globale d’Apple comme des autres entreprises US c’est les mesures fiscales de l’administration Trump, nullement les paradis fiscaux 😎

avatar P'tit Suisse | 

@rikki finefleur
"Au fait ils sont dans quel paradis fiscal en ce moment Apple. ? "

Après la pub négative sur leur impôts 2014 à 0,005% en Irlande, Apple a changé de planque et choisi Jersey pour y dissimuler 250 milliards de dollars non-imposable selon les révélations des Paradise Papers rapportées par la BBC en 2017.
https://www.bbc.com/news/world-us-canada-41889787

avatar YetOneOtherGit | 

@P'tit Suisse

“Après la pub négative sur leur impôts 2014 à 0,005% en Irlande, Apple a changé de planque et choisi Jersey pour y dissimuler 250 milliards de dollars non-imposable selon les révélations des Paradise Papers rapportées par la BBC en 2017.
https://www.bbc.com/news/world-us-canada-41889787”

Toujours se méfier du sensationnalismes un peu facile.

Les mécanismes d’optimisation fiscale des majors ne reposent nullement sur de la “dissimulation” c’est un peu plus sophistiqué que ce type d’approche de petits notables de province.

Et surtout le véritable problème n’est pas tant les quelques % d’IS économisés par l’optimisation fiscale mais la localisation géographique du paiement de l’IS.

Le taux d’imposition d’Apple avant les mesures de l’administration Trump était au environ de 25% ce qui est loin d’être obscène.

Par contre la plus grande partie de ces impôts sur les bénéfices étaient payées au US sans commune mesure avec la répartition géographique de l’activité.

Comme toujours les points de fixation symbolique sont aveuglants.

avatar YetOneOtherGit | 

@rikki finefleur

"Ca s'est la réalité."

Le jour où tu connaîtras quoi que ce soit de la réalité 🙄🙄🙄

Ton semblant de saillie se voulant trempé d’acide sur les paradis fiscaux en est la parfaite illustration : les mesures fiscales de l’administration Trump ont eu un impact bien plus conséquent sur le taux d’imposition des multinationales US que toutes les pratiques d’optimisation fiscales cumulées.

La différence entre les réalités et tes lubies viscérales 🙄

avatar CorbeilleNews | 

@YetOneOtherGit

On a des chiffres de cela ? Je suis curieux de les consulter

avatar YetOneOtherGit | 

@CorbeilleNews

“On a des chiffres de cela ? Je suis curieux de les consulter”

Sur la chute du taux d’imposition suite aux mesures de l’administration Trump je t’ai trouvé un graphique plus facile que la lecture des 10K de la SEC

https://www.discoverci.com/companies/AAPL/effective-tax-rate

En éléments complémentaires pas inintéressant tu as une intéressante mise en perspective du ratio de tax d’Apple en comparaison avec les autres acteurs du secteur 😎

avatar CorbeilleNews | 

@YetOneOtherGit

Incroyable de voir qu’une telle entreprise ne soit taxée que si peu et s’en plaindre encore. Évidemment la remarque vaut pour bien d’autres !

avatar YetOneOtherGit | 

@CorbeilleNews

“Incroyable de voir qu’une telle entreprise ne soit taxée que si peu et s’en plaindre encore. Évidemment la remarque vaut pour bien d’autres !”

Elle l’était à un taux non négligeable de l’ordre 25% avant les mesures de l’administration Trump, le taux c’est effondré ces dernières années nullement par une optimisation fiscale mais par des dédisions politiques.

Au delà de cela la fixation symbolique sur Apple pour ces questions est comme toujours assez ridicule, Apple est très loin d’être la grande entreprise ayant le taux d’imposition le plus faible.

Nous sommes sur un niveau d’optimisation fiscale absolument classique et banal.

Mais c’est une fixation facile qui permet d’éviter de voir le principal pb : la répartition géographique du paiement de l’IS 😎

avatar starsk | 

La seule chose qui les intéresse c'est le réchauffement de leur chiffre d'affaire.
Le reste n'est que de la communication et du greenwashing.

avatar debione | 

Ce qui est étonnant, c’est que des gens soient étonné... le monde des Bisounours tout ça....

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Ce qui est étonnant, c’est que des gens soient étonné... le monde des Bisounours tout ça...."

Le monde des idéalistes superficielles qui ne connaissent pas leur histoire 😎😉

avatar webHAL1 | 

@debione :

Ça m'amuse toujours de lire en réactions à certains articles ou déclarations d'entreprises des commentaires de style "c'est du green-washing, les gens ne sont pas dupes, ça ne marchera pas !".

Si les entreprises font du green-washing, et clairement Apple est dans le peloton de tête dans ce domaine en ce qui concerne les géants technologiques, c'est bien parce que ça marche. Il suffit de voir sur MacG le nombre de personnes qui sont persuadées que la Pomme se soucie de l'environnement ou à la suite de cet article que Tim Cook pourrait être un "infiltré" au sein du Business Roundtable. Si le sujet n'était pas si sérieux, ça serait tout simplement risible. :-D

avatar YetOneOtherGit | 

@webHAL1

"Si les entreprises font du green-washing, et clairement Apple est dans le peloton de tête dans ce domaine en ce qui concerne les géants technologiques, c'est bien parce que ça marche. Il suffit de voir sur MacG le nombre de personnes qui sont persuadées que la Pomme se soucie de l'environnement ou à la suite de cet article que"

Essayes donc de prouver qu’Apple ne fait pas partie des acteurs de l’industrie dépensant le plus de façon concrète pour réduire son impact environnemental 🙄🙄🙄

C’est terrifiant ce que la haine manichéenne peu faire dire comme bêtise 🤢

Pages

CONNEXION UTILISATEUR