La Chine est dominante parmi les pays qui fournissent Apple

Florian Innocente |

Sur l'année fiscale 2020, la Chine est devenue le pays dans lequel Apple concentre le plus de sous-traitants, au point que Taïwan a perdu une première place détenue depuis plusieurs années.

Apple a beau faire fabriquer davantage de produits dans de nouveaux pays tels que le Vietnam ou l'Inde, la Chine s'impose comme un nœud névralgique en dépit de la bataille commerciale avec les États-Unis et la volonté de la précédente administration de rapatrier certaines de ces activités sur le sol américain.

Opératrice pour le test de produits dans une usine chinoise. Image : Apple

Apple a récemment mis à jour la liste de ses principaux fournisseurs, ceux qui représentent 98 % des services d'assemblage, de fabrication et de dépenses pour ses matériels. Le dernier état des lieux remontait à 2018.

Sur 200 fournisseurs, 51 sont basés en Chine (avec Hong-Kong) a comptabilisé le Nikkei Asia contre 42 en 2018. L'île de Taïwan est passée de 52 entreprises en 2017 à 47 en 2018 et 48 en 2020. Le Japon a rétrogradé également dans le classement (34 entreprises contre 43 en 2017) tandis que le Vietnam est passé de 14 sous-traitants opérant depuis le pays en 2017, à 21 désormais.

Ce décompte s'intéresse à la situation géographique, la liste d'Apple ne donne aucun renseignement sur le poids financier d'untel ou d'untel dans ses dépenses. De même, des usines basées en Chine peuvent être la propriété de sociétés étrangères (comme c'est le cas pour le taïwanais Foxconn).

Néanmoins des entreprises chinoises, par le fait d'acquisitions, ont su augmenter la part des contrats signés avec Apple. Ainsi le chinois Luxshare a acheté une usine d'assemblage d'iPhone à son concurrent Wistron (taïwanais) et investi dans Casetek Holdings — une filiale de Pegatron (taïwanais) autre gros partenaire d'Apple — afin de récupérer la fabrication des châssis d'iPhone et de MacBook. Le même Luxshare a repris l'activité d'assemblage d'Apple Watch abandonnée par Quanta (taïwanais aussi).

« La plupart des sous-traitants chinois utilisent la même approche » explique l'un d'entre eux qui travaille pour Apple, ils proposent des tarifs que leurs concurrents étrangers jugeront inimaginables « Ils sont prêts à accepter des contrats à faible marge pour lesquels d'autres fournisseurs renâcleront. De cette manière, ils ont pu affirmer leur position avec Apple et bien se placer pour les autres appels d'offre ».

À ces tarifs mieux disants s'est ajoutée une réelle compétence de ces fournisseurs chinois à respecter le niveau de qualité demandé par Apple et à le faire dans les grands volumes qui sont les siens.

Néanmoins, les investissements réalisés par ces sociétés chinoises dans d'autres pays comme l'Inde ou le Vietnam, montrent que la Chine n'est pas épargnée par la hausse des coûts et la difficulté à trouver du personnel notamment lors des saisons de forte activité. En outre, les semi-conducteurs restent un domaine où les sous-traitants chinois d'Apple n'ont pas encore la même maîtrise que leur concurrents américains ou taïwanais.

  • La France figure dans cette liste 2020 avec une poignée de sites de fabrication. Dans les Pays de la Loire pour Microchip Technology Inc (américain) et en Auvergne-Rhône-Alpes/Provence-Alpes-Côte d'Azur et Centre-Val de Loire pour ST Microelectronics (franco-italien).

avatar victoireviclaux | 

Pas bon signe, ça renforce la position du gouvernement Chinois mais bon...

avatar occam | 

@victoireviclaux

Un régime qui contrôle à la fois les fournisseurs et le marché d’une entreprise contrôle cette dernière.

avatar jeantro | 

On a beau dire heureusement qu’on a ces chinois. Ça m’attriste souvent de voir des commentaires qui les dénigre ou les prennent pour des sous h………,

avatar MarcMame | 

@jeantro

"On a beau dire heureusement qu’on a ces chinois. Ça m’attriste souvent de voir des commentaires qui les dénigre ou les prennent pour des sous h………,"

———
Ce qui m’attriste c’est de voir la réflexion minimaliste qui laisse supposer qu’on ne peut rien faire sans la Chine et qu’il n’existerait pas d’alternative.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@MarcMame

On a trop habitué toute la planète durant des décennies à proposer des produits à des prix défiant toute concurrence que maintenant il est quasi impossible de consommer massivement avec du local

Est ce que tu es prêt à payer ton ordi, ton iPhone ou ta télé 1,5x son prix actuel si c’était produit dans l’UE ?

Pareil pour la bouffe

On a tellement importé des fruits et légumes de partout où la main d’œuvre coûtait rien que maintenant acheter fraises ou melons français 3x le prix de l’équivalent espagnol semble démesuré

avatar v1nce29 | 

> Est ce que tu es prêt à payer ton ordi, ton iPhone ou ta télé 1,5x son prix actuel si c’était produit dans l’UE ?

Le prix d'un travailleur roumain est devenu inférieur à un travailleur chinois dans certaines mégalopoles chinoises.

> On a tellement importé des fruits et légumes de partout où la main d’œuvre coûtait rien que maintenant acheter fraises ou melons français 3x le prix de l’équivalent espagnol semble démesuré

Si je dois foutre mes fraises à la poubelle je ne fais pas d'économie. Après faut assumer aussi : si la France interdit certains pesticides (acceptés par l'Europe) faut interdire l'entrée des produits qui en contiennent.

avatar Dark Phantom | 

@jeantro

Qui les dénigre ?
Ils vont être la première puissance mondiale dans pas très longtemps, sont extrêmement pointus dans de nombreux domaines essentiels.
Toute cette partie de l’Asie est bien encrée dans le XXI eme siècle (chine, Japon, Corée) et le Vietnam et ses voisins commencent à se développer très rapidement aussi.
C’est plutôt l’Europe qui est à la traîne.

avatar raoolito | 

@Dark Phantom

"Ils vont être la première puissance mondiale dans pas très longtemp"
pas si simple. une "puissance mondiale" c'est aussi un PIB par habitant et là en chine ils en sont encore loin, idem pour l'arsenal militaire. Les USiens ont encore une belle avance, mais la chine est leur challenger c'est sur.

avatar Daou860 | 

@raoolito

Oui certes, mais chaque critère a ses limites. En tenant compte du PIB par tête d’habitant, les USA ne sont même pas dans les 10 premières puissances mondiales et la France retrouve au delà de la 30ème place.

avatar raoolito | 

@Daou860

pas faux, reunion du nouveau g7: monaco, san marin, luxembourg, barein, emirates, etc...

avatar DrStax | 

@raoolito

Si on regarde plus loin que le simple PIB la Chine est plutôt devant les US en prenant par exemple en compte le pouvoir d’achat par habitant en plus du PIB.

avatar raoolito | 

@DrStax

oui enfin faut pas non plus trop fantasmer. meme si les prix sont élevés aux usa ca n'en enleve pas le leadership économique sur la chine et de loin
https://www.nationmaster.com/country-info/compare/China/United-States/Economy

mais un leadership ca met plusieurs générations à se construire et la chine sera le prochain sauf catastrophe imprévue

avatar MGA | 

@raoolito

A part un énorme problème démographique ou les attentes de la bourgeoisie qui vont peut-être poser problème, la route est bien tracée.

avatar Dark Phantom | 

@raoolito

L’occident ne dénigre pas la chine, c’est une très grande civilisation. Je dirais plutôt que l’occident craint la Chine qui est aussi un partenaire économique incontournable

avatar r e m y | 

"...bien encrée dans le XXI eme siècle (chine,... "
la célèbre encre de Chine 😔

avatar victoireviclaux | 

@Dark Phantom

Il faut être une première puissance mondiale pour être heureux ? La question se pose.

avatar DrStax | 

@victoireviclaux

Le jeu de qui a la plus grosse est encore très répandu et certains n’ont que ça comme point d’accroche par rapport à leur vie de tous les jours 😂

avatar Dark Phantom | 

@DrStax

Hors sujet, hors propos
Je réagissais au soit-disant dénigrement. Il me semble au contraire que l’occident ( Europe et usa) craint la Chine

avatar Dark Phantom | 

@victoireviclaux

C’est ce que j’ai dit ?

avatar jeantro | 

@Dark Phantom

Pas mal de personnes qui fréquentes macg ailleurs c’est pareil

Marre qu’on leurs donne une salle image, des fois j’ai honte avec la comparaison de certains

avatar David Finder | 

@jeantro

Si tu en as marre, commence alors pas corriger ta phrase.
Parce que dire « heureusement qu’ON A CES CHINOIS… », c’est assez bizarre comme tournure de phrase.

Ils ne nous appartiennent pas 😉

avatar Kubusiu | 

« La Chine est dominante parmi les pays qui fournissent Apple »
Ha bon? Sans blagues? 🙊

avatar Malouin | 

Tiens… América first a donc échoué.
Au delà des mots, il y les faits…

avatar victoireviclaux | 

@Malouin

On ne change pas tout d'un coup, ça prend des années et des années, il faut former, mettre des usines et investir. Puis il y a la réalité du marché aussi

avatar lmouillart | 

"Puis il y a la réalité du marché aussi" et surtout. Avec des iPhones > 5000€ ils en vendraient moins c'est certain.
Car quand on parle de la relocalisation avec une légère augmentation (~14% : https://www.igen.fr/iphone/2016/11/iphone-made-us-apple-y-songe-97890) ce n’est ni à capacité de production équivalente, ni pour des tâches autres que l'assemblage final. C'est assez limité comme possibilité de retrouver une certaine liberté/souverainisme vis-à-vis de ses partenaires/concurrents. Ça reste donc le l’ordre du fantasme.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR