Apple serait le plus gros client de Google Cloud

Mickaël Bazoge |

Les besoins d'Apple en matière d'hébergement de données sont immenses1, à tel point que le constructeur est apparemment le plus gros client de Google Cloud (en interne, Apple serait même nommée « Bigfoot » !). D'après The Information, les besoins d'Apple en serveurs Google ont augmenté de 50% par rapport à l'an dernier : chez Google Cloud, le constructeur est à la tête de 8 exaoctets de données (8 000 000 000 de Go si je ne me suis pas trompé dans la conversion ce qui est toujours possible).

Le centre de données d'Apple à Des Moines, dans l'Iowa. Image : Apple.

Un volume à comparer avec celui de ByteDance, l'éditeur de TikTok, qui gère 500 pétaoctets (500 000 000 Go), et qui est le deuxième plus important client du service d'hébergement de Google. Apple investit environ 300 millions de dollars par an pour la gestion de ce gros paquet de données, dont elle seule possède la clé — Google ne peut rien déchiffrer du tout.

Apple ne s'appuie pas que sur l'infrastructure de Google Cloud : la Pomme exploite aussi celle d'AWS, la filiale d'hébergement d'Amazon, dont elle serait également un des plus gros clients. Et bien sûr, le constructeur fait pousser ses propres centres de données un peu partout dans le monde, mais pas assez rapidement pour se passer du coup de main de prestataires. Ce qui explique peut-être au passage pourquoi le projet de data center irlandais ressort de terre après avoir été annulé une première fois.


  1. Et ça ne va pas aller en s'arrangeant, Apple ne cessant d'empiler de nouvelles fonctions liées à iCloud, comme la sauvegarde gratuite le temps de transférer ses données, qui sera active avec iOS 15.  ↩︎


avatar jeantro | 

Pas rassurant tout ça 😳

avatar bhelden | 

@jeantro

Et en quoi c’est pas rassurant ?

avatar JOHN³ | 

@jeantro

Tes données sont bien en sécurité chez Google mon grand 😘

avatar occam | 

@jeantro

Alan Kay disait avec raison : « People who are really serious about software should make their own hardware. »
Quand le cloud devient une partie intégrante d’un système, a fortiori quand on pousse les usagers de ce système de gré ou de force dans son cloud, il devient impératif de maîtriser le support matériel de son cloud. C’est ce qui fait la différence entre lifestyle et infrastructure.

avatar raoolito | 

@occam

d'accord
mais bien entendu, on aura tous de solides formations en techno servers et configurations materielles ?
et on est pas nomade sauf à gerer aussi l'acces et la securisation

occam, occam, encore une fois vous parlez pour vous.
un bon conducteur doit construire sa voiture

avatar occam | 

@raoolito

Même en le voulant, il n’est pas possible de s’y méprendre à ce point : il est question d’Apple, il ne peut être question que d’Apple.
Apple, qui doit se décider s’ils veulent vendre seulement du lifestyle, ou bâtir l’infrastructure qui va avec.

Mais si ça ne vous gêne pas de payer Apple pour être, au fond, client de Google ad vitam aeternam, OK pour moi.

avatar ClownWorld 🤡 | 

Je me gratte en m’interrogeant sur l’intérêt de cette information

avatar bhelden | 

@ClownWorld 🤡

Gratte-toi, irrite toi et va chez le médecin. Il va t’apprendre que tu as la maladie du « Ïouselaisse » ; c’est à dire que tu as tendance à écrire des commentaires sans aucune utilité ni pour la commu, ni pour MacG & ni pour toi. Bisous.

avatar DamienLT | 

@bhelden

🤣🤣🤣 ça fait du bien de lire ce genre commentaire merci 🙏🏼

avatar Adodane | 

@ClownWorld 🤡

C’est vachement important, ça m’interpelle en tout cas !
Au niveau des airtags mais ils sont déjà passés de mode. Peut être les AirPod max mais ils sont bradés un peu partout …

Non ça c’est de l’info !

avatar BananaYatta | 

@ClownWorld 🤡

Je fais la même chose en lisant ton commentaire. Comme quoi.

avatar JOHN³ | 

@ClownWorld 🤡

Ca pourrait bien être la gale, fais gaffe.

avatar bhelden | 

8 milliards de Go ? Je suis le seul que ça choque (mais dans le sens où ça semble pas beaucoup…) ?

avatar geooooooooffrey | 

Vous voyez déjà ce que ça fait un million, Larmina ?

avatar bhelden | 

@geooooooooffrey

Bah quand je pense que juste à moi seul tous mes DL de films & séries pèsent à peine 1 To… Et mes datas persos ~50 Go… et qu’on est 7-8 milliards sur la planète…

-

Bon ok c’était pas prévu mais faisons des calculs. Prenons 7 milliard divisé par 3 aller (on considère que le résultat est le nombre de gens possédant un compte iCloud avec des données dessus).

Donc 8 milliards Go / 2.33 milliards d’humains =~ 3.429 Go/personne ?

Ouai si ça fait beaucoup en fait

avatar geooooooooffrey | 

Je suis prêt à parier qu'une grande majorité des comptes iCloud est sur l'offre gratuite, donc utilisant au plus 5 Go, sans doute bien moins. Perso j'utilise à peine plus que 5 Go sur iCloud...

Et comme dit dans l'article, Apple est aussi un gros client de AWS, donc on en est au total à bien plus que 8 milliards de Go...

avatar julien74 | 

@geooooooooffrey

Et même sans parler de comptes gratuits Apple n’a besoin en place que l’espace utilisé par les clients. Donc un compte iCloud de 2Tb remplis à 150go laisse toute la place disponible à stocker d’autre comptes. Du thin provisioning en somme.

Plus la compression des données sur les données qui s’y prêtent (ex conversation iMessage, historique Apple Pay etc…)

Plus deduplication au niveau storage. Et la, la dedup tu peux gagner un facteur 2 ou 3 suivant les données.

Mais à ça se rajoute les backups de nos données.

avatar f3nr1l | 

@julien74

Mais ça n’est que la partie émergée de l’iceberg. Il faut aussi penser à tous les films, series, et musiques, chacun avec différents taux de compression pour s’adapter aux bitrates des client.

Rien que pour appleTV+, ça doit representer…. euh…une bonne boite de disquettes double face double densité. Ok mauvais exemple.

Et les apps, faut pas oublier les apps. Toutes les versions, toutes les architectures, etc…

avatar raoolito | 

@f3nr1l

+1

avatar Alex Giannelli | 

@bhelden

Tu pars déjà du principe que 100% de la planète a un compte iCloud… ce qui est ridiculement faux 🙄

avatar bhelden | 

@AlexG

T’as pas lu mon commentaire jusqu’au bout toi

avatar Alex Giannelli | 

@bhelden

Si. Ça ne change pas que ton postulat de départ est totalement faux.

avatar raoolito | 

@bhelden

apple fourni automatiquement photostream, les 1000 dernieres photos.
c'est pas compris dans le compte icloud et ca prend aussi (un peu) de place, et on le multiplie par les gens qui l'utilisent...

avatar Hideyasu | 

@bhelden

C’est uniquement le stockage chez Google. Apple a ses datacenter aussi, et en a chez Amazon

avatar Mrleblanc101 | 

@bhelden

5Go de iCloud x 1.3 milliards d'appareils actifs

avatar _Lion04_ | 

Personnellement, j’utilise iCloud mais me dire que toutes mes données sont soit chez Google ou Amazon, sa me rassure pas des masses…

avatar raoolito | 

@_Lion04_

elles sont chez apple qui les crypte et les stocke chez google et amazon
nuance.

avatar _Lion04_ | 

@raoolito

Oui ça je le sais.

avatar bibi81 | 

elles sont chez apple qui les crypte et les stocke chez google et amazon
nuance.

Google et Amazon ont aussi d'énorme puissance de calcul, si tu vois ce que je veux dire...

avatar iValFR | 

@bibi81

Oui enfin on ne décrypte pas rapidement une donnée chiffrée avec AES 128 même avec une grosse puissance de calcul…
Et puis je pense que Google et Amazon préfèrent utiliser leurs serveurs pour d’autres services

avatar bibi81 | 

Je n'ai pas dit que c'était rapide, mais une fois que tu as la clé, après c'est très rapide.

avatar iValFR | 

@bibi81

Oui une fois que tu as la clé, c’est la tout le problème

avatar anonx | 

Il faut démanteler tout ça…

S’il fait 48 degrés au Canada c’est en partie à cause de tous ces serveurs qui consomment comme des villes 🙄

avatar raoolito | 

@anonx

s'il fait 48 degres au canada c'est parce qu'une partie de la planete continue de produire de l'electricité avec du charbon ou du gaz…
quand aux serveur,s ils evitent d'avoir à se deplacer car si je devais aller dans la ville d'à coté à chaque fois que je veux mater un film pour le louer et le ramener...

avatar anonx | 

@raoolito

C’est l’effets cocktail d’une situation qui déjà pourrie.

« quand aux serveur,s ils evitent d'avoir à se deplacer car si je devais aller dans la ville d'à coté à chaque fois que je veux mater un film pour le louer et le ramener... »

Il serait juste le temps de changer ses habitudes et ses petits loisirs personnels égoïstes, quand on pourra plus respirer on ne pourra plus regarder Netflix non plus 🙂

PS : 49.5 degrés aujourd’hui au Canada

avatar _Lion04_ | 

@anonx

Tu as totalement raison !!

avatar blogostef | 

C'est intéressant de voir qu'Apple à décidé de ne pas investir dans sa propre infrastructure cloud. Apple reste avant tout un concepteur de matériel (qu'il ne fabrique pas lui-même) et de logiciel.

avatar occam | 

@blogostef

Vous dites « intéressant ». On pourrait s’en tenir là, si Apple n’était que concepteur de logiciel et du matos personnel pour l’exploiter.
Mais Apple est de plus en plus fournisseur de cloud services. En outre, le cloud fait désormais partie intégrante et indispensable de son concept. Poussé à outrance.
S’il s’avérait qu’Apple aurait enterré son ambition d’avoir la maîtrise de son cloud et s’accommoderait de rester à la merci de ses compétiteurs les plus féroces, je trouverais cela inquiétant.

Apple est le seul player sur ce terrain à ne pas encore avoir créé l’infrastructure à la pleine mesure de son ambition, tout en disposant largement des moyens pour le faire. La question est de savoir si les moyens se traduiront en capacités.

avatar blogostef | 

@occam

Franchement rien n'est moins sûr. Apple investit là où elle peut se différencier qualitativement: les produits et services, les canaux de vente (Apple Store, etc).
Si vous voyez un critère de différenciation qualitative sur les solutions cloud (AWS, Azure, GCP, etc.) alors ok ça aurait un sens. Pour l'instant c'est principalement une course à la taille. Aucun intérêt de faire une entrée significative sur ce marché pour Apple je pense.

avatar occam | 

@blogostef

"Si vous voyez un critère de différenciation qualitative sur les solutions cloud (AWS, Azure, GCP, etc.) alors ok ça aurait un sens."

Si avoir la haute main sur l’infrastructure des données est un critère de différenciation, alors oui, j’en vois un. Décisif pour une entreprise qui met en vedette privacy et confidentialité.

Ce matin, à la conférence virtuelle à laquelle j’assiste, il y avait des représentants des cloud services de IBM, Oracle, AWS, Azure, Alphabet, etc. qui vantaient les mérites de leurs offres respectives. Ainsi que le fondateur d’une boîte qui marche fort bien, qui n’était qu’une start-up il y a cinq ans, et qui était invité pour expliquer pourquoi il avait misé sur une infrastructure propre, et pourquoi ça faisait un carton. Il fournit des analyses en profondeur des opérations et transactions de ses clients (cf. process mining). Par conséquent, il doit leur assurer une confidentialité absolue. S’ils le désirent, le serveur ou le cloud qui effectue les analyses de leurs données est installé sur place, verrouillé.
Le rep d’Azure a concouru et expliqué comment il aiguille les clients qui dépositent des données critiques en vue d’une localisation qui ne soit pas sujette à des abus ou des interférences institutionnelles.

Pour dire les choses le plus crûment possible, quand une entreprise prétend gérer mon portefeuille numérique, en fait toute ma vie numérique, comme c’est le cas d’Apple, il m’importe de savoir qui a véritablement le doigt sur l’interrupteur.

avatar blogostef | 

@occam

C'est bien le problème. La sécurité du cloud, comme vous le dites, tout le monde en parle, tout le monde dit qu'il en fait. C'est pas vraiment la définition d'un critère de différenciation. Qu'est-ce qu'Apple irait faire dans cette cacophonie ?

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

il va en falloir des centrales nucléaires dans le futur proche pour alimenter les data centers…

Entre l’explosion des services et des contenus et ceux qui disent que le télétravail c’est moins de déplacements et donc mieux pour la planète mais pour finalement plus tout se dématérialise plus il faut d’infrastructures qui pompent des ressources folles

avatar r e m y | 

Du coup, quand Apple communique sur le fait que ses datacenters utilisent de l'électricité renouvelable à 100%... ça ne concerne que les quelques datacenters qui lui appartiennent ? Ou ça englobe également ceux de Google et Amazon ?

avatar bibi81 | 

Du coup, quand Apple communique sur le fait que ses datacenters utilisent de l'électricité renouvelable à 100%... ça ne concerne que les quelques datacenters qui lui appartiennent ?

Bah c'est le sens de "ses", non ?

avatar r e m y | 

Oui, c'est juste que je n'avais pas fait attention à ce "détail" dans la communication d'Apple jusqu'à présent.
Quand je lis "Depuis 2014, tous les centres de données d’Apple sont alimentés entièrement par de l’énergie renouvelable" je me dis qu'Apple est vraiment soucieux de limiter son impact au maximum. Mais quand je lis aujourd'hui qu'en fait les datacenters dont parle Apple représentent une toute petite part de ses besoins réels, ça atténue méchamment le discours. ☹️

avatar Lucas | 

Vivement qu’Apple gère enfin TOUS ses propres serveurs ! Ok, elle en garde la clé, et je veux bien croire que Google et Amazon ne peuvent rien lire. Mais ça me fait vraiment chier de les payer indirectement, on passe sa vie à boycotter Amazon (jusque là résisté à la tentation et jamais acheté la moindre chose) pour qu’au final le stockage de nos fichiers et données profitent à l’inhumain Jeff Bezos…

avatar en chanson | 

@Lu Canneberges

Appl€ ce sont des gentils c’est ça?

avatar kitetrip | 

Données Apple chez Google ou Amazon...
Encore une raison qui me conforte à ne pas utiliser de Cloud...

avatar bart1984 | 

Filecoin et IPFS

CONNEXION UTILISATEUR