Apple et Goldman Sachs lancent un fonds de 200 millions de dollars pour soutenir la reforestation

Stéphane Moussie |

À l'approche du Jour de la Terre qui aura lieu le 22 avril, Apple a une annonce à faire : en partenariat avec Goldman Sachs et Conservation International, la Pomme va mettre en place le Restore Fund, un fonds de 200 millions de dollars visant à soutenir la reforestation à travers le monde.

En 2018, Apple s'était déjà associé à Conservation International pour protéger près de 11 000 hectares de forêt de mangrove en Colombie. Image Apple.

Apple investira dans des projets ayant pour objectif d’éliminer au minimum 1 million de tonnes de dioxyde de carbone de l’atmosphère tout en générant un retour financier pour les investisseurs. La banque Goldman Sachs sera en charge de la gestion du fonds tandis que Conservation International, une ONG qui protège la biodiversité, est co-investisseur et contrôlera le respect des normes environnementales des projets.

« En créant un fonds qui génère à la fois un rendement financier et un impact réel et mesurable sur le carbone, nous visons à favoriser de plus vastes actions à l'avenir, en encourageant les investissements visant à supprimer le carbone dans le monde entier », explique Lisa Jackson, la vice-présidente d'Apple chargé des initiatives écologiques. « Nous pensons que le lancement de ce fonds peut catalyser un important capital d'investissement supplémentaire pour l'impact climatique », appuie Dina Powell, en charge du développement durable chez Goldman Sachs.

Ce fonds s'inscrit dans l'objectif d'Apple d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2030. Le fabricant se félicite que depuis 2017 l'intégralité de la fibre de bois de ses emballages proviennent de sources « responsables » et que ceux-ci soient de plus en plus écologiques. L'emballage de l'iPhone 12 est composé à 93 % de fibres, y compris le nouveau film couvrant l'écran qui remplace l'ancien film en plastique.


avatar lmouillart | 

Bien disons que si j'avais acheté un ficus (en promo) au super U, j'aurais déjà dépassé le ratio d'Apple (tarif/revenu).

avatar DamienLT | 

@lmouillart

De pire en pire les calculs foireux 😮

avatar Bounty23 | 

@lmouillart

Faut arrêter de comparer comme ça. Les dons il y en a énormément de façon régulière à des groupes différents, sans parler des immenses prix éolien et de tous le reste. Donc à l’année c’est bien plus que 0,07% de dépensé.

Comme les gens qui pensent que l’iPhone vaux juste le prix brut des composants donné à la louche par des tiers sans prendre tout le reste en considération.

avatar lmouillart | 

Ah mince j'ai cru que c'était visiblement le plus grand défi de l'humanité.
Je suis bien rassuré de voir que finalement je me suis trompé et qu'ils participent avec tant d'autres a une régénération de ce qui a été détruit et que ça allait beaucoup plus loin qu'un argument marketing pour essayer de se différencier des concurrents.
Je vais enfin pouvoir dormir bien mieux.

avatar louisclement | 

@lmouillart

Plus pertinent de regarder en fonction de leur EBITDA ...

avatar raoolito | 

c’est toujours ca de pris, ce ne sera sans doute jamais assez, mais bon, l’ecologie c’est comme l’argent: ca n’a pas d’odeur du moment que ca va dans le bon sens.
Parce qu’entre un (à debattre) greenwashing d’apple et un rien-du-tout de pas mal d’autre compagnies, ben tant qu’à prendre...

avatar occam | 

@raoolito

« Apple investira dans des projets ayant pour objectif d’éliminer au minimum 1 million de tonnes de dioxyde de carbone de l’atmosphère »

Les émissions de CO2 pour l’année 2017 citée dans l’article étaient de :
• 5.29 milliards de tonnes pour les USA
• 9.55 milliards de tonnes pour la Chine communiste
• 3.13 milliards de tonnes pour l’UE

Le million de tonnes d’Apple correspond à moins que l’erreur statistique des seules variations de la photorespiration induite par l’émission et la déposition de micropoussières.

Ce n’est même plus du greenwashing, c’est une blague de très mauvais goût, car elle mise sur l’ignorance volontaire — ou sur innumérisme — d’une clientèle argentée en quête de bonne conscience à bon compte.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Ce n’est même plus du greenwashing, c’est une blague de très mauvais goût, car elle mise sur l’ignorance volontaire — ou sur innumérisme — d’une clientèle argentée en quête de bonne conscience à bon compte."

Tu t’emballes un peu vite, les entreprise s’impliquant dans ce type de démarche ne prétendent jamais résoudre à elle seule le pb mais vouloir tendre à compenser leur emprunte carbone et à la réduire.

D’après le dernier audit environnemental d’Apple l’emprunte carbone global de l’ensemble du cycle de vie d’Apple est de 25M de tonne de CO2/an en réduction de 13M de tonnes depuis 2015.

Donc cette seule opération représente quand même une compensation de 4% des émissions annuelles et ce n’est pas la seule opération loin s’en faut.

Ils ont déjà réduit les émissions d’un tiers en 5 ans ce n’est pas rien, peu d’entreprise en font autant.

Apple prends ces questions avec sérieux, ce qui ne veut évidemment pas dire qu’ils vont changer le monde.

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

La magie de la com’....
Et tu crois que l’audit tient compte des émissions des sous traitants chinois...?

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Et tu crois que l’audit tient compte des émissions des sous traitants chinois...?"

Tu n’as qu’à la lire il est public et très détaillé 😎

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

J’ai survolé car c’est un peu long, mais me voilà rassuré.
Ne reste plus qu’à arrêter le câble propriétaire lightning, dessouder les machines, arrêter de sortir 3 iPhones/an, remettre du jack sur les iphones ( ou du lightning sur les macs) , payer ses impôts, arrêter d’engraisser les actionnaires et fonds de pension, partager les milliards avec la société civile, etc...
Et pourquoi pas continuer à planter des ficus avec les banquiers si ça leur fait plaisir.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

Du grand n’importe quoi mélangeant tout et n’importe quoi 🙄

Dans ton cas le message c’est : L’ensemble de notre modèle doit être changé du tout au tout sur l’ensemble des aspects d’organisation de nos sociétés et de nos civilisations.

C’est recevable mais c’est dans ce cas inutile de participer à l’activité de ce lieu 😃

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

Donc toi tu es celui qui décide de l’utilité ou non des avis publiés sur ce forum.
Je ne parle QUE d’Apple dans mon commentaire.
Une boite ne peut pas se targuer d’être « green » et préoccupée par l’environnement et mener la politique qu’elle mène. Cf : tous les exemples que j’ai cité.
Cette boite a largement les moyens de fortement influencer sur les comportements mais cela sous entend le courage/la volonté de faire moins de pognon. C’est tout. Alors les plantations d’arbres et les panneaux solaires de Californie ne sont que poudre aux yeux (et le pire c’est qu’un tas de gens y croit).

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Donc toi tu es celui qui décide de l’utilité ou non des avis publiés sur ce forum. "

Nullement, je donne mon opinion rien de plus.

Et ton salmigondis est pour moi inutile, mal construit et sans valeur. 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Cf : tous les exemples que j’ai cité. "

Tous les exemple que tu as cité sont un ramassis de tout et n’importe quoi :

- arrêter le câble propriétaire lightning : très discutable, le fait que les câble soit propriétaire a-t-il un impact significatif sur le volume de câbles produits ?
- dessouder les machines : là encore très discutable il faudrait réussir à démontrer que sans cela le cycle d’exploitation des machines serait significativement plus long sur une part conséquente du parc ce qui est très loin d’être évident.
- remettre du jack sur les iphones ( ou du lightning sur les macs) : à bon ?
- payer ses impôts : Apple est un des principaux payeur de taxe de la planète, le pb principal n’est pas le niveau de taxation, mais la répartition géographique de cette taxation et ce n’est en rien l’exclusive d’Apple
- arrêter de sortir 3 iPhones/an : Apple aurait inventé la société de consommation, le cycle de vie des iPhone est il inférieur à celui de la concurrence ?
- arrêter d’engraisser les actionnaires et fonds de pension : La ce n’est pas Apple que tu attaque mais le système économique dans lequel nous vivons et dont Apple fait partie. C’est recevable mais ce n’est pas la raison d’être d’une entreprise que de définir l’évolution d’un système économique
- partager les milliards avec la société civile : Que dire ?
- etc... c’est sans doute du même acabit

Bref on ne fait pas une pensée politique avec un inventaire de Prevert de rancoeur bancales.

C’est du pathos dégoulinant pas une réflexion politique construite et étayées.

Après ça te donne peut-être l’impression d’agir que d’enfiler des lieux communs approximatifs et hautement discutables ?

Le système n’a pas grand chose à craindre avec une opposition ayant ce niveau de semblant de pensée 🥺🥺

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

Le fait d’avoir un cable propriétaire, et de ne plus le livrer avec ses iBidule ( pour des pretextes ecolos, tout en maintenant le prix) est une arnaque et un enfumage de plus

L’appareil photo de mon SE est cassé, la seule solution d’Apple est de remplacer l’appareil complet( à tarif avantageux bien sur), et c’est la même rengaine pour tte la gamme.

J’ai un iphone et un mac, c’est vraiment ballot de ne pas pouvoir utiliser les ecouteurs ( encore fournit merci Timy) sur les deux machines

Je suis au courant de l’optimisation fiscale des grands groupes, mais étant donné que l’on est sur un forum Apple, je parle d’Apple. La boite profite des infrastructures payées par nos impots, des employés formés dans nos écoles, vends des tonnes de bidules et fait le maximum pour payer le minimum ( et ne me ressort pas que les autres font pareils on a compris), mais les autres ne clament pas à qui veut l’entendre qu’ils oeuvrent pour changer le monde. Ce qui me dérange avec Apple c’est le discours beni oui oui dégoulant de faux bons sentiments. Les gars font du pognon et il n’y a que ça qui compte.

Apple n’a pas inventé la société de consommation mais elle l’entretien au détriment de l’intérêt général en faisant croire l’inverse.

Steve Jobs a toujours refusé de reverser des dividendes, il y avait une bonne raison à ça mais je sais qu’elle t’échappe..

Apple fait comme les autres, là dessus on est d’accord. Elle entretient le système.
Jobs a révolutionné le monde par sa vision et son génie, c’était un grand créatif. Cook ne sert à rien d’autre qu’entasser des milliards.

C’est mon avis ne t’en déplaise.

Si tu décides de répondre arrête avec tes : «  oui mais les autres font pareil » c’est juste lourd

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Steve Jobs a toujours refusé de reverser des dividendes, il y avait une bonne raison à ça mais je sais qu’elle t’échappe.."

Tu crois peut-être les comprendre ?

Les dividendes et les rachat d’actions auraient aussi eu lieu sous la direction de SJ.

Aucune entreprise de peu raisonnablement accumuler les niveau vertigineux de trésorerie qu’avait Apple quand les programme ont débutés et je ne parle même pas de ce qu’ils seraient aujourd’hui sans cela.

Les fond propre d’une entreprise n’appartiennent pas à l’entreprise mais à son actionnariat, il est absolument logique qu’ils retournent à ses légitimes propriétaires.

SJ s’opposait à une distribution de dividende qui pouvait fragiliser la capacité d’Apple à faire face à des imprévus, ce seuil était depuis longtemps dépassé quand le programme fut déclenché.

Pour le reste comme ici tu évoques des sujets que tu ne comprends et ne connais que très superficiellement en disant souvent de pures bêtises, un standard de l’époque hélas.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Je suis au courant de l’optimisation fiscale des grands groupes"

L’enjeu n’est justement pas l’optimisation fiscale ou ton « payé ses impôts » précédent.

L’optimisation permet effectivement de réduire le taux consolidé d’imposition mais c’est un pb quasiment marginale.

Apple comme bien des transnationales paye un volume conséquent d’impôts, par contre nombre d’états sont laissés par la capacité des transnationales d’optimiser les lieux de paiement de l’impôt sans que ce soit totalement corrélé aux lieux d’activités économiques.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Jobs a révolutionné le monde par sa vision et son génie, c’était un grand créatif. Cook ne sert à rien d’autre qu’entasser des milliards. "

SJ était largement aussi âpre au gain et un pure capitaliste que le successeur qu’il c’est choisi et a adoubé.

Les fantasmes de la canonisation de SJ sont une insulte à la mémoire de ce pure business man égérie du capitalisme triomphant qui n’avait par exemple pas hésité à s’associer au très marxiste Ross Perot pour fonder NeXT.

Le parcours business de SJ est on ne peut plus un parcours de capitaliste dur sans aucune tache atypique.

SJ est un pure capitaliste américain plaçant l’esprit d’entreprise au dessus de tout, ne pas confondre avec ce rêveur de Wozniak qui n’aurait jamais fait d’Apple un business.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"C’est mon avis ne t’en déplaise. "

Cela ne me déplaît nullement que tu es un « avis  »

Je te dis juste qu’il n’a que fort peu de valeur, s’appuie sur de la méconnaissance, de la caricature et du pathos... rien de plus, rien de moins.

Quand on donne son « avis » publiquement cela implique d’accepter qu’il puisse être évalué 😉

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

Au moins j’ai un avis.
Je n’ai pas de problème à en débattre, mais tu es à la limite de l’insolence.
Et à part ta litanie sur Jobs je n’ai rien lu d’intéressant dans ton dernier post.
Ni toi ni moi ne savons ce qu’aurait fait Jobs de sa boite dans le contexte actuel
Jobs était un créatif avant d’être un capitaliste, on n’est pas d’accord c’est pas grave.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Ni toi ni moi ne savons ce qu’aurait fait Jobs de sa boite dans le contexte actuel"

Ce n’est pas une question de personne, il est absolument impossible pour un dirigeant ne contrôlant pas le capital de son entreprise de laisser grimper la trésorerie de l’entreprise à des niveaux qui n’ont strictement aucun sens.

Crois le ou pas, ce n’est pas parler à la place de SJ, que d’acter le fait que lui aussi aurait retourner à ses légitimes propriétaires un excédant de fond dont il ne pouvait rationnellement justifier la thésaurisation.

Mais bon je te laisse à tes visions chimériques 😉

avatar Steekus | 

@YetOneOtherGit

A nouveau tu me parles de SJ.
Ce qui n’est pas le sujet.
Soit tu débats sur le greenwashing made in Apple soit on en reste là car je sent bien que la machine bien pensante de Cupertino t’as réduit le cerveau en boullie. Tu n’es pas le premier.

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"A nouveau tu me parles de SJ.
Ce qui n’est pas le sujet. "

C’est pourtant toi qui a utiliser ce semblant d’argument « SJ n’aurait jamais distribué de dividendes »

Mais effectivement ce n’est là qu’une des inepties douteuses de ton inventaire de Prévert qui fait une pensée politique sur laquelle le système peu dormir tranquille tant elle est creuse 😉

ne te méprends pas critiquer et attaquer le système dominant ne me pose aucune pb, bien au contraire.

mais le faire avec des arguments douteux, des contre-vérités, des approximations caricaturales, du pathos...

on est en manque de penseurs effectivement 🖖

avatar YetOneOtherGit | 

@Steekus

"Jobs était un créatif avant d’être un capitaliste"

Créatif ça ne veut strictement rien dire c’est un mot au contour absolument flou.

Les dirigeant de Goldman Sachs ont eu aussi une remarquable créativité.

Quant à ta hiérarchisation avec ce « avant de » si SJ n’était un entrepreneur capitaliste il n’existerait tout simplement pas 🤑

Pages

CONNEXION UTILISATEUR