USA : Tim Cook fustige les émeutiers, Twitter et Facebook bloquent Trump 🆕

Florian Innocente |

Mark Zuckerberg a annoncé que le président Trump va rester privé de la possibilité d'utiliser ses comptes Facebook et Instagram, au minimum jusqu'au lendemain de la transition avec Joe Biden (programmée le 20 janvier). Extraits :

Les événements choquants de ces dernières 24 heures montrent clairement que le président Donald Trump a l'intention d'utiliser le temps qui reste en fonction pour saper la transition pacifique et licite du pouvoir vers son successeur élu, Joe Biden.

[…]

Nous pensons que les risques de permettre au Président de continuer à utiliser notre service pendant cette période sont tout simplement trop grands. C'est pourquoi nous prolongeons le blocage que nous avons placé sur ses comptes Facebook et Instagram indéfiniment et pour au moins les deux prochaines semaines jusqu'à ce que la transition pacifique du pouvoir soit terminée.


Article original de 8h16

Tim Cook a réagi sur Twitter à la suite des événements survenus à Washington et l'invasion du Capitole par un groupe de partisans du président Trump.

« Aujourd'hui marque un chapitre triste et honteux de l’histoire de notre pays. » a écrit Tim Cook « Les responsables de cette insurrection devraient être tenus de rendre des comptes et nous devons mener à terme la transition vers l’administration du président élu Biden. C’est tout particulièrement lorsqu'ils sont mis au défi que nos idéaux comptent le plus ».

Le patron d'Apple a été à plusieurs reprises un interlocuteur privilégié de Donald Trump alors que ce dernier s'était lancé dans une négociation commerciale avec la Chine et que des taxes étaient imposées sur des produits d'importation. Apple, par la voix de son CEO, a défendu ses intérêts afin d'éviter que ses produits ne pâtissent de ces décisions. Les deux hommes s'étaient également retrouvés en novembre 2019 au Texas, dans l'usine qui fabrique les Mac Pro.

Le couple présidentiel américain avec Tim Cook, le 11 août 2018, pour un dîner à Bedminster, l'un des clubs de golf de Donald Trump. Image : @FLOTUS

Le leitmotiv de Tim Cook, lorsqu'il fut par le passé interrogé sur ses relations avec le gouvernement chinois ou avec Donald Trump, est qu'il « est préférable d’être impliqué, que vous soyez d’accord sur une question ou, plus important encore, lorsque vous êtes en désaccord sur quelque chose ».

Peu de grands patrons de l'industrie informatique se sont encore exprimés sur les événements d'hier. Michael Dell ou Satya Nadella et Brad Smith (respectivement CEO et Président de Microsoft) ont chacun retweeté une déclaration de Business Roundtable, une association de dirigeants d'entreprises américaines, qui fustige le chaos observé dans la capitale fédérale et appelle à une transition du pouvoir dans le calme.

Critiqués pour la lenteur de leur réaction, Twitter et Facebook ont pris des mesures dans la nuit vis-à-vis des comptes du président sortant. Dans un tweet, Donald Trump a publiquement excusé les auteurs de ces échauffourées (dans laquelle l'une de ses partisannes a trouvé la mort lors d'un affrontement avec les officiers de sécurité du Capitole), en réitérant qu'il s'agissait des conséquences d'un vol éhonté de son « énorme victoire aux élections », en dépit de la réalité des faits. Il a appelé chacun à rentrer chez lui, dans la paix et l'amour et de se rappeler de cette journée pour toujours : 

These are the things and events that happen when a sacred landslide election victory is so unceremoniously & viciously stripped away from great patriots who have been badly & unfairly treated for so long. Go home with love & in peace. Remember this day forever!”

Twitter et Facebook ont supprimé ces propos, notamment parce qu'ils rééditaient les affirmations sans fondement d'une tricherie d'ampleur durant la présidentielle.

En outre, Twitter a bloqué la fonction de publication du compte de Donald Trump pour 12h, avec l'option de prolonger ce statut si des infractions étaient de nouveaux observées plus tard, voire de suspendre le compte complètement. Facebook a pris une décision similaire pour une durée préliminaire de 24h, qui empêche Trump de publier quoi que ce soit.


avatar Sindanárië | 

@occam

"Je m’insurge contre la dictature du grammaticalement correct.
Ce n’est pas parce que l’on n’a rien à dire qu’il faudrait l’exprimer correctement."

Grammaire? Je refuse de subir les fantasmes carriéristes d’une entité générationnelle et oppressive!

Na

🧐🤨🤪

avatar oomu | 

@occam
"Je m’insurge contre la dictature du grammaticalement correct."

Faites donc. Alors je me ficherai de votre insurrection.

"Ce n’est pas parce que l’on n’a rien à dire qu’il faudrait l’exprimer correctement."

Si. Autrement vous démontrez simplement que vous n'avez aucune considération pour votre auditoire. Même pour ne rien dire.

C'est triste, car moi je ne suis qu'amour pour vous.

#RefusDuSecondDegréActivé

avatar ckermo80Dqy | 

@occam

😂😂 Merci.

avatar morpheusz63 | 

@raoolito

C'est à la.fin du bal qu'on paie les musiciens 😎

avatar pocketalex | 

@morpheuz63

pourquoi ne pas renommer ton pseudo en Qmorpheuz63 ?

tu sais, j'aime bien quand les choses sont claires et quand on sait qui on a en face

"Effectivement de mémoires ça ne sais jamais vu au 20 siècle un président en exercice censurer par des entreprises privée qui dicte ceux qui est vrai ou faux"

Ce ne sont pas des entreprises privées qui dictent ce qui est vrai ou faux mon ami, ce sont les lois
Facebook et Twitter ne font qu'appliquer la loi, bêtement et simplement

Trump à beau être un "président en exercice", c'est aussi avant tout une personne qui propage à grande échelle des discours complotistes, des mensonges, et les conséquences de ces propos sont dangereuses : terrorisme sur le Capitol, morts ...

Désolé pour toi, tu peux te rassurer en te disant que malheureusement, les élites de la Cabale vont continuer à boire du sang d'enfants pendant que les populations seront manipulées, contrôlées, via les nano-particules des vaccins contre l'inexistant Covid, le tout activé par la 5G

avatar morpheusz63 | 

@pocketalex

Je vous ai rien demander, je me permet de vous renommez pipoalex? Non, vous pouvez hurler que vous avez raison et que je suis tout et n'importe quoi mais c'est pas grave. L'histoire et le temps nous diras qui à raison tout simplement 😎 et on attendant je prépare le 🍿🍿🍿🍿

avatar oomu | 

@qmorpheusz63

Qmorpheuz63, pourquoi êtes vous tant en colère ?

L'Histoire, vous le voyez bien chaque matin, est de mon coté.

avatar ckermo80Dqy | 

@morpheusz63

Utilise encore plus d'emojis stp, parce qu'avec les lettres on ne comprend pas. Merci !

avatar pocketalex | 

le pop corn, c'est le spectacle

C'est Trump qui va apporter brillamment les preuves de la fraude dont il agite les révélations depuis des semaines

C'est Trump qui va "enfin" révéler le système pédophile des élites de l'Etat Profond et sauver le monde (et les enfants)

C'est Trump qui va mettre à plat le complot autour de cette fausse pandémie de Covid dont le principal but est de faire de la vaccination massive avec des nano particules activées par la 5G pour contrôler les populations

Comme disent les complotistes "vous allez voir ce que vous allez voir" ... d'ou le pop corn

Souci : ce discours ne date pas de la semaine dernière, mais de plusieurs dizaines de mois... entre temps le pop corn que j'ai ouvert à séché, il est immangeable. Quel gâchis.

avatar lamainfroide | 

@Hugualliaz en entendant qu'ils bloquaient ses comptes, je me suis posé la question. La réaction des partisans à cela sera forcément de penser qu'on nie la parole de leur leader. Cela risque effectivement de remettre de l'huile sur le feu. Et de leur laisser penser que si on le fait taire c'est donc qu'il a raison. Tout comme ils risquent fort d'être prompts à penser que si, au contraire, on le laisse parler c'est forcément, aussi, qu'il a raison.
De toute manière, tout porte à croire, que le mec par ses paroles est le premier responsable de cette situation. Il s'agit de le faire taire avant que la situation soit bien pire (même si elle a déjà basculé dans le pire, puisque 4 personnes sont mortes).

avatar raoolito | 

@lamainfroide

4 ?? mince j’en etais à une seule.

«  Cela risque effectivement de remettre de l'huile sur le feu. Et de leur laisser penser que si on le fait taire c'est donc qu'il a raison »
de toutes façons je ne crois pas que les partisans capable d’attaquer le capitol aient besoin de quoique ce soit pour penser cela. La réalité c’est qu’enfin FB etTwitter et les autres (enfin on espere) commencent à prendre conscience de leur importance dans l’opinion publique. Je réfute la liberté d’expression de tous quand le contenu véhicule haine et soupçons sans la moindre preuve et démolis par tous les tribunaux et observateurs.
« derriere vos ecrans de fumée » à voir et à revoir

avatar lamainfroide | 

Oui, 4.
Celle qui a succombé à la suite du tir dans l'enceinte du Capitole.
Et, 3 autres corps ont été retrouvés à l'extérieur.
J'ajoute que pour l'heure on ne sait si ce sont des partisans de la trompette tués par des policiers ou piétinés dans la cohue (ou je ne sais quoi d'autre), ou des partisans d'un autre bord victime des partisans cités en début de phrase. Mais qui et comment importe peu, non ? Cet évènement particulier a provoqué leur mort.
Aux dernières nouvelles, certains des policiers présents au moment de l'entrée dans les lieux sont aussi dans un état critique.

avatar raoolito | 

@lamainfroide

Se rendra -t-il compte qu’il a ce sang directement sur les mains ? Ce n’est pas un événement sur lequel il a surfé pour le coup, il s’agit de quelque chose qu’il a créé de toute pièce

avatar Paquito06 | 

@raoolito

"Se rendra -t-il compte qu’il a ce sang directement sur les mains ? Ce n’est pas un événement sur lequel il a surfé pour le coup, il s’agit de quelque chose qu’il a créé de toute pièce"

Exact. Et certains juges parlent de “felony murder”. Je peux expliquer au besoin. Il pourrait aller en taule pour de nombreux evenements, mais on laissera faire quand il redeviendra un citoyen lambda, sans protection presidentielle.

avatar oomu | 

@Hugualliaz

"Les décisions de Twitter et FB sont contre-productives, cela risque plus de mettre de l’huile sur le feu qu’autre chose..."

nous sommes d'accord que les décidons de Twitter et FB depuis plusieurs années de refuser de mettre le holà sur les paroles incendiaires de politiciens, leurs militants, puis du président à mis de l'huile sur le feu jusqu'à en arriver à un soulèvement de citoyen qui ont pillé le Capitol.

Car, Trump a passé deux mois à dire, sans preuve ni explications, que l'élection était volée, attisant la colère et haine de gens prêt à tout.

Il avant cela , sans raison aucune, annoncé que de toute façon l'élection était truquée

il avait de toute façon passé les deux dernières années à parler de manque de loyauté voir de volonté de trahir les USA de la part d'élus démocrates.

Quand il parla du COVID il fait une séparation nette entre les états "républicains" (avec la bonne politique) et "démocrates" (qui eux abandonnaient leur peuple), alors qu'il est le président de TOUS les américains.

Il n'a eu de cesse d'attaquer les institutions américaines : FBI, EPA, Sénat,et j'en passe.

Mais avant cela, dés sa campagne, il attaqua la légitimité de TOUS les médias, sauf de celui qu'il a vu la veille (pas toujours le même).

Il finit par générer ce qu'il a sciemment cultivé: la paranoïa et le rejet de toute chose.

Il a au final réussi à faire marcher des milliers de gens sur le parlement américain.

avatar huexley | 

En 2024 J'espère que l'Onu proposera une assistance électorale aux USA comme elle le fait dans les pays incapable de maintenir un processus démocratique.

avatar raoolito | 

@huexley

le pire c’est qu’on peut presque se le demander en effet.
Le second pire c’est qu’en general ce qui se passe aux USA arrive en europe quelques années plus tard… 2022, si loin et si proche...

avatar headoverheel | 

@raoolito

Je ne pense pas que l’on soit en retard. Le saccage par la partie la plus extrémiste du mouvement gilets jaunes de l’arc de triomphe, lieu où repose le soldat inconnu, c’est sympa aussi.

avatar raoolito | 

@headoverheel

Oui, l’absolutisme des idées et le refus absolu des compromis oui, il y avait de cela en effet

avatar pocketalex | 

@raoolito

le refus de la démocratie, surtout

personne n'a l'air de s'en souvenir, mais les toutes premières interviews des Gilets Jaunes sur les plateaux TV, au début du mouvement, les mecs expliquaient que l'idée est de monter sur l'Elysée et de virer Macron

avatar raoolito | 

@pocketalex

Oui c’est vrai
Mais on a rapidement plutot vu une volonté fanatique d’horizontalité à un point parfois absurde vu les destins désastreux de ceux qui voulaient ne serait-ce que discuter avec des représentants.
Si on enlève les ultras, sur le fond on a des gens qui voulaient plus être écoutés et 100€ en plus en fin de mois.
Ils ont eu le second point, le premier est sujet à caution

avatar Abd Salam | 

@pocketalex

Ne pas oublier que c’est Macron lui-même qui les avait invités :

- y’a un seul responsable et il est là devant vous...

avatar pocketalex | 

@Abd Salam

J'espère que Macron ne les aura pas oublié, en tout cas. Derrière les zozos et autres crétins au 1er plan de ce mouvement, il y a une masse de travailleurs pauvres qui n'arrive pas à remplir le frigo à la fin du mois

avatar oomu | 

@huexley

j'étais prêt hier soir à ce que la France apporte la démocratie aux USA. c'est vous dire combien je me sens concerné par eux.

avatar MarcMame | 

@oomu

"j'étais prêt hier soir à ce que la France apporte la démocratie aux USA."

Sous la forme d’une petite mallette très chic contenant un gros bouton rouge ?

avatar Pancrasse | 

Tricheries sans fondements ? C’est maintenant les réseaux sociaux qui en jugent ?

avatar IceWizard | 

@Pancrasse

« Tricheries sans fondements ? C’est maintenant les réseaux sociaux qui en jugent ? »

Réseaux sociaux c’est le nom que tu donnes aux tribunaux, au ministère de la justice fédérale us et à la cour suprême ?

avatar Paquito06 | 

@Pancrasse

"Tricheries sans fondements ? C’est maintenant les réseaux sociaux qui en jugent ?"

Aucun rapport 🙄

avatar reborn | 

Et après ça va lancer des "ouais mais les GAFA sont trop puissant"

C’est le résultat lorsqu’on leur sous traite la censure et qu’on exige des prises de positions de leur par car le peuple et les politiques sont incapable de prendre leur responsabilités.

Je suis totalement contre les positions de Trump mais c’est la justice qui aurait du trancher, pas les plateformes.

avatar Paul_M | 

@reborn

La justice a tranché à de multiple reprises concernant cette élection. Toutes les procédures administratives destinées à certifier l'élection ont eu lieu, malgré des attaques incessantes et complètement injustifiées de Trump et ses sbires. Tu veux quoi de plus ? A partir de combien de morts on considère qu'une plateforme - GAFA ou pas - n'a pas à héberger les incitations à la violence de quelqu'un, fusse-t-il président des US ? Si c'était l'Etat Islamique qui appelait ses membres à marcher sur l'Elysée, on les laisse sur Twitter ?
Twitter et Facebook ne font qu'appliquer (trop tard) leurs propres conditions d'utilisation. Ça n'a aucun sens de parler de "sous-traiter la censure", les plateformes privées peuvent appliquer leur réglements comme elles l'entendent, de la même manière que MacG peut supprimer mon commentaire sans avoir à se justifier.

avatar reborn | 

@Paul_M

Je ne parle pas du résultat de l’élection mais des messages de Trump.

On ne peut pas d’un coté montrer du doigt la toute puissance des plateformes, puis d’un autre exiger d’elles qu’elles prennent leur responsabilités. Si censure il doit y avoir c’est la justice qui devrait être impliqué. Rappelons aussi que la liberté d’expression est totale aux US.

C’est fou cette société, on en exige plus des entreprises que de nous même et de ceux qui nous gouverne. 🤦‍♂️

avatar Paul_M | 

@reborn

Ben si. C'est précisément parce que ces plateformes ont une telle notoriété et puissance qu'on exige d'elle qu'elles prennent leurs responsabilités et sanctionnent leurs utilisateurs. Si Trump disait ses conneries à 1000 followers sur Parler, ou les criait sur la place publique, ça serait nettement moins dangereux.
Par ailleurs ton argument n'est pas logique: comment la justice pourrait-elle censurer Trump si la liberté d'expression aux US est totale ?
Et enfin ton dernier paragraphe me parait pas avoir de sens.

avatar reborn | 

@Paul_M

C'est précisément parce que ces plateformes ont une telle notoriété

Et qui fait la notoriété des plateformes ? C’est nous

comment la justice pourrait-elle censurer Trump si la liberté d'expression aux US est totale ?

Justement, elle ne le peut pas pour l’instant. La constitution ne le permet pas. Donc si ça doit être fait la constitution doit être modifié.

Et enfin ton dernier paragraphe me parait pas avoir de sens.

Ça n’a pas de sens ?
Quel que soit le problème aujourd’hui au lieu de se remettre en question on pointe directement les entreprises du doigts. Elles doivent être moralement supérieures au peuple et même aux politiques. Oui je le répète on en arrive a être plus exigeant envers les entreprises que les politiques.
C’est très facile, aussi bien pour nous que pour les politiques de réagir de la sorte.
Les politiques font croire aux peuples qu’il n’y a qu’un ennemi commun, ce sont les grosses boites qui sont responsable de toute la misère du monde. Moi je dis que si ils prenaient leur responsabilité au lieu de se défausser, ça serait déjà bien moins le cas.

Pousser les gens à réfléchir, prendre du recul, bien s’éduquer, arrêter de prendre les gens pour des cons, c’est bien trop difficile. Faut se poser les bonnes questions quand une part grandissante du peuple n’a plus confiance en ses institutions. C’est qu’au fil des années il y a forcément quelque chose qui à foiré..

Trump n’aurait jamais du être élu à la base, on peut remercier les médias de l’avoir bien caressé (à outrance) dans le sens du poil. La polarisation extrêmes des opinions c’est tout bénef pour eux.

avatar Vicken | 

L’élection a été volée

avatar IceWizard | 

@Vicken

« L’élection a été volée »

C’est clair. Un examen objectif montre que Trump a gagné avec 136,65 % des votes. Les députés démocrates pedophiles cannibales (dixit QAnon), ont trichés pour permettre à l’état profond de continuer son complot de prise du pouvoir mondial par l’ONU.

Heureusement les défenseurs de la liberté veillent, comme ce géant au visage peinturluré, que l’on voit partout dans les vidéos des incidents, avec ces jolis symboles Wotan (des symboles religieux nordiques, utilisés par les fraternités aryennes en substitution de la croix gammée nazie, plus très médiatique de nos jours).

avatar fte | 

@IceWizard

"Heureusement les défenseurs de la liberté veillent, comme ce géant au visage peinturluré, que l’on voit partout dans les vidéos des incidents, avec ces jolis symboles Wotan"

Et moi qui croyait que c’était de la publicité pour Assassin’s Creed Valhalla ?!

avatar quentinf33 (non vérifié) | 

@Vicken

Source : Evian.

avatar gemini69 | 

@Vicken

+1

avatar Malvik2 | 

Donald Trump est ce qu’il est, et il n’avait probablement pas l’envergure intellectuel suffisante pour être président des États-Unis d’Amérique.
Maintenant que ce soit les GAFAS qui viennent censurer le président d’un partie qui ne leur convient pas, ça c’est tout à fait inacceptable, on est pas en Chine ici.
Ça devient très inquiétant

avatar raoolito | 

@Malvik2

On a jamais eu le droit d’écrire n’importe quoi et ça ne date pas de l’Internet ni des Gafa

avatar Malvik2 | 

@raoolito

Mais qui décrète ce qui est n’importe quoi ou pas ?

avatar raoolito | 

@Malvik2

Cela s’appelle le droit et la justice.

par exemple vous noterez que même Fox News n’a pas relayé les affirmations de Trump sur la triche électoral autrement que nous le font la plupart des médias c’est-à-dire comme une déclaration entre guillemets du candidat-président. Pire ils ont même été jusqu’à le censurer. Comme en France et comme ailleurs ils étaient sous le coup de la loi qu’il s’était amusé à le faire autrement
On parlerait de diffamation mais je pense que il doit y avoir plus d’un terme juridique pour attaquer ce genre de questions. Et une fois qu’on a perdu devant le tribunal vous ne serez peut-être pas d’accord mais le fait est que la loi s’appliquera.
Dans le monde entier des projet de loi se préparent pour arrêter définitivement l’immunité des réseaux sociaux qui ne deviendrait donc plus de simples relais mais également des éditeurs responsable du contenu partagé sur leurs médias

Je mets ma main à couper qu’on a ici les premiers résultats de cela et de mon point de vue c’est bon

Sinon demain je vais commencer à publier partout que Malvik2 doit être mise à mort que c’est pour le bien de l’humanité car j’ai des preuves qu’il est de mèche avec les lesbiennes fascistes extraterrestres venues de Jupiter pour nous réduire en esclavage

avatar IceWizard | 

@Malvik2

« Mais qui décrète ce qui est n’importe quoi ou pas ? »

Prétendre avoir des preuves d’un trucage massif des élections, sans être capable d’en montrer une seule c’est pas n’importe quoi ?

avatar Salapeche | 

"Prétendre avoir des preuves d’un trucage massif des élections, sans être capable d’en montrer une seule c’est pas n’importe quoi ?"

Faut être bigleux pour pas les avoir vu, c'est pas comme si des dizaines de vidéos qui ont été filmées dans les lieux où les débouillement se faisaient existaient... oh wait. :)

Ou le coup des pro bidens qui rentre chez eux avec des balots non dépouillés et le lendemain quand ils les "dépouillent" t'as absolument rien d'autre que des voix pour le candidat qu'ils supportent. Quelle chance quand même. :)

avatar IceWizard | 

@Salapeche

Ah les fantasmes des complotistes .. tout savoir sans jamais avoir la moindre preuve .. a part leurs prêchi-prêcha sur internet et les réseaux sociaux !

avatar gemini69 | 

@Salapeche

+1

avatar Paquito06 | 

@Salapeche

"Faut être bigleux pour pas les avoir vu, c'est pas comme si des dizaines de vidéos qui ont été filmées dans les lieux où les débouillement se faisaient existaient... oh wait. :)

Ou le coup des pro bidens qui rentre chez eux avec des balots non dépouillés et le lendemain quand ils les "dépouillent" t'as absolument rien d'autre que des voix pour le candidat qu'ils supportent. Quelle chance quand même. :)"

Tu devrais te faire connaitre des juges, ca interesserait beaucoup tous ces trucages grossiers!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR