Comment Apple protège ses archives, son histoire et sa culture

Mickaël Bazoge |

Il y a deux ans, Apple organisait le transfert de ses archives californiennes vers une destination inconnue mais protégée des risques naturels — et notamment des feux de forêt qui ravagent régulièrement l'État américain. Pas question de perdre ces précieux documents, témoins de 44 ans d'histoire d'Apple, comme cela a été malheureusement le cas pour une partie des archives de HP en 2017.

« Une grande partie de nos efforts de conservation concerne le déménagement de notre collection en dehors de Californie », confie Lauren Reid, l'archiviste d'Apple. Elle a levé le voile sur cette activité méconnue pour AppleWeb, le réseau interne des employés de l'entreprise, dans un document que nous nous sommes procuré.

Lauren Reid au milieu de ses archives.

Les incendies spectaculaires de ces dernières années permettent de comprendre « exactement pourquoi une collection constituée majoritairement de documents en papier est à risque ». Pour éviter les déboires de HP, Apple a donc décidé de transférer ses archives, petits bouts par petits bouts, dans une installation à la pointe du progrès, enterrée profondément.


Tags
avatar reborn | 

si nous ne protégeons pas notre histoire, nous risquons de nous faire dire par d'autres qui nous avons été et où nous allons ».

C’est ce qui se passe en permanence dans les fils de commentaires des sites d’actu Apple 🤣

avatar pariscanal | 

@reborn

Ahah 👍

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

Non mais dites-donc, c’est quoi cette histoire ? Apple a caché une partie de son stock quand elle a confié ses archives à l’université de Stanford ? C’est en déménageant dans le donut géant qu’ils ont retrouvé des cartons dans les armoires ?

https://www.aventure-apple.com/blog/2019/03/30/ou-sont-passees-les-archives-dapple/

avatar Marcos Ickx | 

@j-b.leheup

Je suis sûr que tu aimerais beaucoup y avoir accès.

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@Marcos Ickx

🤤

avatar YetOneOtherGit | 
avatar vincentn | 

@YetOneOtherGit

Merci pour le lien direct.
180 mètres linéaires à Stanford, pour 20 ans d’archives d’entreprise (1977-1998) donc. Pas exceptionnel, vu l’entreprise.
En collection spéciale, donc avec des conditions particulières de consultation et probablement un accord de dépôt entre Apple et Stanford, Apple restant propriétaire de son fonds et pouvant probablement le récupérer, si elle le souhaite, après un certain délai de conservation par l’université.

On peut voir les références du contenu de ce fonds ici:

https://oac.cdlib.org/findaid/ark:/13030/tf4t1nb0n3/entire_text/

J’aimerai bien, professionnellement parlant, y jeter un œil… 😃

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@vincentn

Stanford n’a rendu publique qu’une toute petite partie de la collection, sur un site intitulé « making the Mac ». Hélas rien n’a été ajouté depuis des années, malgré leur promesse...

https://web.stanford.edu/dept/SUL/library/mac/

avatar vincentn | 

Merci pour l’article, intéressant même si l’on voudrait en savoir plus…

avatar syquest14 | 

Le joli terme “d’incunable” bien que impropre ici trouve une jolie reinterpretation, moderne, dans cet article. Bravo pour la référence

avatar LeonlegranD | 

@syquest14

Y aurait-il des archives Apple imprimées depuis plus de cinq siècles ? Ou bien Apple aurait-elle inventé l’informatique concomitamment à l’imprimerie ? Vivement que les archives soient ouvertes pour nous en assurer ! Cela dit, je comprends mieux maintenant le grand intérêt que portait Steve Jobs à la typographie…

avatar Gregoryen | 

Merci pour cet article très intéressant ! Tout ce qui concerne les archives m'intéresse, d'ailleurs il y a plusieurs sites d'archive du web, ou alors sur les interfaces de nos anciens OS, vous en aviez même parlé dans un article.

Et apprendre des choses sur leurs archives c'est très intéressant, je me posais aussi la question de comment ils géraient cela avec tous les récents incendies..

La photo avec la boite plastique provient-elle de chez Apple, ou est-ce une illustration vous appartenant ?

avatar David Finder | 

@Gregoryen

Ce sont les « buckets » standards utilisés par Apple, qui sont les même que ceux utilisés dans les Apple Store. Ou en tout cas, ça y ressemble fortement.

avatar Florian Innocente | 

@Gregoryen

Toutes les photos proviennent de l’article.

avatar David Finder | 

@innocente

Ok, donc ce sont bien les buckets standards utilisés partout chez .

avatar raoolito | 

On note en passant que le changement climatique est nié par une partie des américains et acté par une autre
Merci pour cet excellent article !
Ya un petit côté flippant que la société planque ses archives, comme si la fin du monde etait en vue, que les humains allaient possiblement devenir aussi dangereux sue l’environnement

avatar MacPlusEtc | 

« si nous ne protégeons pas notre histoire, nous risquons de nous faire dire par d'autres qui nous avons été et où nous allons ».

On pourrait avec profit généraliser le propos...

avatar melaure | 

Oui déjà sur l'Histoire en général ...

Dommage que je n'ai pas de bunker sinon j'aurais pu gardé toute la presse que j'ai acheté depuis les début des années 80 ...

avatar Rifilou | 

Super article ! On reste un peu sur sa faim mais ça n’est pas étonnant avec Apple 😅
Sinon vous avez évoqué l’Apple University, ce serait sympa que vous l’étudiiez plus en profondeur ;)

CONNEXION UTILISATEUR