Allemagne : l'Autorité de la concurrence surveille l'affaire Epic vs Apple

Florian Innocente |

L'Office fédéral allemand de lutte contre les cartels s'intéresse à la bagarre qui se joue actuellement entre Apple et Epic Games, rapporte Reuters.

Andreas Mundt, le responsable de cette autorité chargée de débusquer les atteintes à la concurrence, a confirmé que cette affaire a « attiré l'attention » de ses services et que s'ils n'en étaient pour le moment qu'aux préliminaires, ils suivaient en tout cas les développements de « très près ».

Ajoutant qu'il y avait une certaine originalité dans ce dossier, avec ces deux plateformes que sont Google Play et l'App Store : « Ils représentent un habitat intéressant car ce sont les deux seuls au monde ».

Apple (ou Google) ne risquent toutefois aucune amende puisque cette agence n'a pas la possibilité d'en infliger, mais ses observations peuvent servir à faire évoluer ou poser un nouveau cadre législatif.

Tags
avatar pat3 | 

Ce qui finalement génial, ce serait que Fornite ait totalement gain de cause, et que cela fasse jurisprudence pour toutes les plateformes. Vous auriez des news pour deux ans de boites se plaignant de la sévérité des états qui empêchent le commerce, Epic en tête. Et à la fin, Apple continuerait son bonhomme de chemin, sans que ni les prix n’ait baissé, ni les petits devs n’aient cessé de galérer. La question que je me pose vraiment, c’est : qui aura gagné ?

avatar bibi81 | 

Je ne comprends pas trop la logique de ton raisonnement !

avatar pat3 | 

@bibi81

C’est un raisonnement par l’absurde. Si Epic « gagne », cela fera jusrisprudence, et ça ne sera pas très encourageant pour les plateformes.

avatar vince29 | 

T'entends quoi par plate-formes ?

avatar lll | 

Ouais enfin ça reste les créateurs qui développent le contenu du store, rarement Apple ! Je ne comprends pas la complaisance envers les ayants-droit. Quand Apple ou Epic financent des applis, je trouve normal qu'ils prennent 30% (encore que c'est plutôt la moitié chez Epic), mais en dehors de ce cadre, ils ne font qu'héberger et récolter.

avatar bonnepoire | 

@ pat3
Ce que Epic veut, et par extension son actionnaire majoritaire, c'est pouvoir proposer un store alternatif. Fortnite n'est qu'un moyen de propager auprès du jeune public des idées très simplistes.

avatar comboss | 

J’espère que Epic gagne et que ça fasse jurisprudence

avatar daxr1der | 

@comboss

j’espère aussi 😊

avatar Crunch Crunch | 

Si EPIC gagne, tout et son contraire pourra être contesté dans n'importe quel domaine…

Je ne vois vraiment pas comment EPIC peut gagner. Un contrat est un contrat, point à la ligne.
Vous pouvez toujours aller discuter avec le propriétaire de votre appartement, pour contester le bail à loyer -> Je vous souhaite bonne chance pour contester un contrat, lu et signé à votre entrée !

Un contrat est un contrat !

avatar jphumbert | 

Si un contrat contient des clauses abusives ou illégales, il est bien entendu possible de le contester devant les tribunaux. Même si les deux parties l´ont signé.

avatar DrStax | 

@Crunch Crunch

La loi prévaut sur les contrats. Si un propriétaire met dans son baille une clause mais qu'une loi dit le contraire, la clause est nul.

avatar bonnepoire | 

@ DrStax
Même si la loi prévaut, il n'y a rien dans la loi qui interdise un store d'imposer des frais. Epic ne conteste pas les 30% sur le store xbox, le eshop ni le playstation store.
La finalité de l'attaque n'a rien à voir avec Fortnite et les 30%.

avatar pehache | 

On est d'accord, la finalité de l'attaque est de pouvoir ouvrir des store alternatifs sur iOS, qui échapperont au prélèvement de 30% d'Apple.

avatar Jswat | 

@pehache

Si tu veux des stores alternatifs tu peux les avoir. En allant sur Android 😂😂
Et quand sera t’il de la sécurité sur IOS ??

avatar Sindanárië | 

@Crunch Crunch

"Un contrat est un contrat, point à la ligne."

Nan mais là, tu généralises avec une petite exception!
Le seul contrat qui est immuable et qui tient quoiqu’il arrive c’est le contrat mafieux!
Les autres sont des contrats décoratifs, qui sont cassables et contestables à n’importe quel moment! C’est juste pour faire illustration c’est tout! 😈

avatar jackWhite92 | 

@Sindanárië

Oui, comme essayer d’embaucher quelqu’un en cdi avec une clause qui te permet de le licencier à tout moment, ou avec une période d’essai de 10 ans...

avatar Sindanárië | 

@jackWhite92

Ça c’est pas un contrat c’est une liste de courses, hein 😬

avatar Jswat | 

@jackWhite92

Même avec un CDI tu peux te faire jeter du jour au lendemain. A la différence du cdd, tu ne connais pas la date de fin 😂😂

avatar Insomnia | 

@Crunch Crunch

Un contrat peut très bien être caduc ou non légal du moment qu’un juge le décide. Faut pas croire que les entreprises ont tous les droits sur un contrat. Apple, Google, Amazon, Facebook etc sont sur des braises en ce moment plusieurs pays sont sur le dossier et ça pourrait leur coûter très cher si ils sont accusés de position dominante et contrat ou pas ces groupes devront se conformer a ceux le ou les pays leurs demanderont.

avatar Inconnu-Soldat | 

Oui mais bof bof. Ce n’est pas d’hier ces 30 %. Cette discussion c’est du vent. Le contrat est légitime, ancien, et personne n’a pu en contester la légalité. Epic a signé, Epic a gagné grâce à Apple 40 % de ses revenus et près de 1,3 milliard de $ (pour 30 millions redonnés aux développeurs) avec Fortnite. Epic a violé son contrat. Le reste ce n’est que littérature ou position idéologique (ou morale parfois).

avatar DG33 | 

@Insomnia

"Un contrat peut très bien être caduc ou non légal du moment qu’un juge le décide."

Seulement si le contrat va à l’encontre d’une loi que le juge peut citer.

avatar Bounty23 | 

@Crunch Crunch

Exemple totalement éronné.

Dans ce cas de figure ton logement tu l’a choisi il n’a pas été imposé comme étant LE SEUL de la ville, et imagine ton appartement et celui d’en face font la même taille, même propriétaire, tout pareil mais que ton voisin paie moins parce qu’il est plus cool avec le proprio ?

Bah c’est exactement ça avec Canal et Amazon, ce qui est aussi critiqué par Epic. Pourquoi certains ont des facilités que d’autres n’ont pas ? Pourquoi il n’y a même pas le droit de mentionner sur le paiement qu’Apple taxe à hauteur de 30% dans le détail de la facture (CF : le cas de Facebook) faut arrêter de couvrir Apple et accepter qu’ils abusent.

avatar Krysten2001 | 

@Bounty23

Contrat commercial et il y a des conditions pour avoir ce passe droit. C’est seulement pour les streaming vidéo si j’ai bien lu.

avatar koko256 | 

@Crunch Crunch

Il y a la notion de clause abusive (et l'exemple du bail est bon il y a beaucoup d'exemples). Donc non.

avatar Inconnu-Soldat | 

Pourquoi faut-il toujours que dans les titres ou la majorité des textes des articles Apple soit citée seule (ici dans le titre) alors qu’il s’agit d’Apple et de Google qui sont tous deux concernés ? Cette manière de faire est biaisée, fausse totalement la perception des faits. C’est du journalisme orienté ou du mauvais journalisme.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR