Le retour à l’Apple Park se précise avec des masques, des tests et une réorganisation des bureaux

Nicolas Furno |

Bloomberg détaille les préparatifs d’Apple pour permettre à certains de ses employés de revenir à l’Apple Park. Il n’est pas encore question d’un retour à la normale, tous ceux qui peuvent travailler chez eux sont toujours incités à le faire, mais la firme travaillant aussi sur du matériel doit aménager son campus plus tôt que d’autres entreprises de la tech.

Cette phase où seuls les employés Apple qui doivent venir au bureau sont concernés a commencé à la fin du mois de mai. Pour l’Apple Park, ce retour est compliqué par le choix de créer de grands open-spaces, largement incompatibles avec les exigences nouvelles liées au coronavirus. Il faudra probablement réaménager une partie du campus, mais en attendant, la consigne est simplement d’accueillir moins de monde.

Photo de l’intérieur de l’Apple Park, WSJ Magazine.

À titre d’exemple, Bloomberg évoque les ascenseurs qui sont taillés pour accueillir une dizaine de personnes à la fois, mais qui ne devront pas être utilisés par plus de deux personnes en même temps. Certains espaces communs, notamment les cuisines que les employés peuvent utiliser pour manger, resteront fermés pour le moment.

Apple incite aussi fortement ses employés à porter un masque autant que possible et des tests de température — un bon indicateur de la maladie — seront obligatoires à l’entrée du campus. Les personnes qui le souhaitent pourront même faire un test nasal gratuit pour savoir s’ils sont malades.

Une deuxième phase de ce retour à la normale serait prévue pour le mois de juillet, sous réserve que la situation sanitaire évolue dans le bon sens. Pour l’Apple Campus et ses open-spaces, il faudra peut-être patienter encore davantage et on peut imaginer que le campus fonctionne en sous-régime pendant plusieurs mois encore.

avatar oomu | 

tout pareil que dans mon entreprise

avec pareil pour l'ascenseur

comme quoi Apple ce n'est qu'une structure remplie de mammifères :)

avatar Sindanárië | 

@oomu

Le muséum d’histoire naturelle ?

avatar raoolito | 

"des tests de température — un bon indicateur de la maladie — seront obligatoires à l’entrée du campus. Les personnes qui le souhaitent pourront même faire un test nasal gratuit pour savoir s’ils sont malades."

inclus dans le temps de travail :) ? Nan parce que je crois me souvneir que ce n'etait pas le cas encore recemment.. :D

avatar pacolapo | 

Entre les gens qui bossent sur le campus, à la "cool / California stlyle " et les quasi smicards qui sont dans les Apple Store en France, c'est pas la même philosophie :)

avatar PierreBondurant | 

Faudra leur dire que les masques ne servent à rien, laissez les au personnel hospitalier qui eux en ont réellement besoin et en grande quantité (1 par jour minimum)

https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-f...

“If you are healthy, you only need to wear a mask if you are taking care of a person with COVID-19.”

avatar Paquito06 | 

Aussi, il y a encore de nombreux employés sous visa qui ne peuvent pas revenir aux US, donc par defaut, ils sont coincés à l’etranger et ne peuvent que travailler depuis ailleurs.
Pour ma part, je ne repasse pas au bureau avant le 1er janvier minimum. Et on attendra au passage que les entreprises mettent leur politique interne à jour concernant le teletravail.

CONNEXION UTILISATEUR