L'Apple Studio Display, premier (vrai) écran plat d'Apple, a 22 ans

Jean-Baptiste Leheup |

Si vous avez autour de 40 ans (ou beaucoup plus), sans doute avez-vous vécu le discret atterrissage du premier écran plat d'Apple, le 17 mars 1998. À cette époque, toute la gamme Apple était encore beige, et cet écran détonait au milieu des périphériques de la marque (nous aurons l'occasion de reparler dans le Club iGen de ces petites touches de design qui avaient rompu la monotonie de la gamme Apple avant l'arrivée de l'iMac).

PowerBook G3 et Apple Studio Display, le duo gagnant de 1998

Aujourd'hui, cet écran n'impressionnerait personne, avec ses 15,1 pouces de diagonale visible, sa technologie TFT, ses 16 millions de couleurs, son taux de contraste à 200:1 et sa luminosité à 200 cd/m2. Il n'avait même pas de connexion numérique, mais une bête prise VGA 15 broches. Mais à l'époque, la simple idée de disposer d'un écran plat, sans scintillement, sans problème de géométrie, réglable en hauteur, fin comme un moineau et léger comme une plume, c'était une vraie révolution !

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen