La WWDC 2019 pourrait démarrer le 3 juin

Florian Innocente |

La prochaine conférence des développeurs Apple est partie pour se tenir du 3 au 7 juin prochain. Soit à l'identique quasiment, que l'édition 2018, et toujours à San Jose.

MacRumors a remarqué une réservation au nom d'Apple pour un événement en soirée le jeudi 7. Le lieu et l'horaire pointent vers la traditionnelle fête "WWDC Bash" organisée pour les participants, afin de prendre un peu de bon temps avant de repartir.

Le planning de la ville de San Jose mentionne qu'Apple attend quelques 7 000 personnes pour ce traditionnel rendez-vous de découverte des prochains systèmes d'exploitation. L'année dernière, Apple avait annoncé les dates de la WWDC un 13 mars.

Tags
avatar FloMo | 

Hôtel réservé. ?

avatar pocketalex | 

On va enfin découvrir le futur Mac Pro, son SSD soudé, ses ports TB3 pour bancher des cartes graphiques AMD, ... cool

avatar huexley | 

Tu oublies un nouveau Connecteur pas standard

avatar pocketalex | 

@huexley

si c'es un connecteur spécifique qui permet d'ajouter des boitiers avec carte PCI, mais sans les limitations du TB3, moi je dis pourquoi pas.

Un concept comme le Mac mini, ou tu empiles des boitiers de manière élégante, et permettant de ne pas sacrifier les performances des cartes graphiques ... à la rigueur .. pourquoi pas.

avatar tboy | 

@pocketalex

Quelles sont les limitations du tb3 dont vous parlez svp ?
C’est une vraie question, ça m’intéresse. Merci.

avatar pocketalex | 

@tboy

la bande passante...

40Gbps c'est génial pour balancer un flux 5K dans un moniteur, ou gérer du stockage rapide pour bosser sur du lourd (vidéo 4 ou 8K en RAW, etc), mais cela reste une bande passante limitée si on la compare avec celle d'un bus PCI sur carte mère

Résultat, selon les experts et les utilisateurs : - 20% de perfs en moins

Donc en gros, faire de l'eGPU c'est :

- payer sa carte graphique très cher : le prix de la carte + le prix du boitier (entre 400 et 600€ le boitier)
- avoir un ordinateur en plusieurs morceaux, plusieurs alims, une belle araignée sur ton bureau
- pour au final avoir des performances castrées

Alors certes, des perfs castrées sur une Vega 56 c'est toujours mieux que les perfs d'une CG modeste (les cartes graphiques mobiles, les GPU intégrés au processeur comme avec le Mac Mini), mais voila quoi, tout ça pour ça

Pour moi, l'eGPU c'est génial pour les laptops.
En déplacement, tu as un laptop qui reste assez fin, assez léger, avec des fois une bonne CG dedans pour taffer, tout va bien, et arrivé au bureau, tu branches ton eGPU et là il t'apporte du boost GPU, la connexion à un ou plusieurs écrans de grande taille, et pourquoi pas un clavier, une souris et le réseau avec le hub, et tu as une petite station de travail

Là, OK

Mais brancher un eGPU sur un Mac Mini ou tout autre ordinateur desktop ... mais quelle connerie par rapport à avoir une machine qui propose des slots PCIs dans lesquels tu peux insérer une ou deux cartes, les remplacer si besoin, et les faire fonctionner à 100% de leur potentiel...

Edit : si le sujet t'intéresse >> https://egpu.io/forums/mac-setup/pcie-slot-dgpu-vs-thunderbolt-3-egpu-in...

avatar tboy | 

@pocketalex

Ok merci!

avatar pocketalex | 

@tboy

plaisir :)

C'est un sujet qui m'a particulièrement intéressé, mais plus je creusais, plus j'en voyais les limitations (et on a pas parlé du "soft" : branchement à chaud, bonne prise en compte par l'OS et les logiciels, etc)

Autre point à ne pas négliger : quand je parle de limitation de la bande passante, je prends en compte le cas le plus général : tu branches un eGPU à ton Mac, un ou plusieurs écrans à ton eGPU, et les 20% de bridage concernent ce cas de figure
Mais si tu branches un eGPU sans rien, et que tu souhaites accélérer la vidéo interne de ton laptop, là c'est pire, car il y a un aller... et un retour. On est donc plus à 20% mais bien plus. Faut voir l'intéret...

avatar occam | 

@pocketalex

"le futur Mac Pro"

Le futur Mac Pro, car il n’est pas certain qu’il en faille beaucoup plus que le prototype, si la tendance continue :
https://www.pro-tools-expert.com/home-page/2019/2/7/pro-tools-users-aban...

Le sondage de Pro Tools Expert montre qu’en à peine trois ans, le ratio Mac/PC s’est inversé chez les utilisateurs de Pro Tools.
En 2016, 70% Mac, 30% PC.
Aujourd’hui, l’inverse : 70% PC.

Et ce ne sont probablement pas les attraits irrésistibles de Windows 10 qui auront fait changer de bécane les grognards du workflow. Non, les problèmes du Mac (bientôt au singulier) sont Made in Cupertino.

avatar MarcMame | 

@occam

"Le sondage de Pro Tools Expert montre qu’en à peine trois ans, le ratio Mac/PC s’est inversé chez les utilisateurs de Pro Tools."

Non.
Le sondage ne concerne pas les utilisateurs de Pro Tools mais les 1 000 personnes qui ont voté.
On ne sait rien de la représentativité de cet échantillon.

avatar occam | 

@MarcMame

Correct.
Peut-être un peu pédant dans ce contexte, mais absolument correct.
La prochaine fois que l’on me reprochera une démarche trop scientifique, je renverrai vers votre commentaire. On ne saurait être trop rigoureux en méthodologie.

Juste par curiosité, pour situer les choses : avez-vous déjà soulevé l’objection de la représentativité de l’échantillonnage à l’égard d’un sondage de MacG ?

avatar MarcMame | 

@occam

"Juste par curiosité, pour situer les choses : avez-vous déjà soulevé l’objection de la représentativité de l’échantillonnage à l’égard d’un sondage de MacG ?"

Tout à fait, il m’est déjà arrivé de le faire.
Mais contrairement à « Protools expert », MacG ne tire pas de leur sondages des constatations alarmistes qui se transforment en fake news virales.
On se donne la visibilité que l’on peut avec les moyens que l’on a, n’est-ce pas ?

avatar pocketalex | 

@occam

tu sais, je lis le fil de MacG, Macbidouille, Mac4ever, 9to5 et MacRumors tous les jours, plusieurs fois par jour ? pas besoin de relayer les news dans les commentaires ?

Plus sérieusement, oui, il y a une fuite des "pros" et surtout des "pros" qui ont un lien avec le matériel, donc les musicos. Pour ceux qui ont moins de lien, le Mac reste encore très présent.
Après, les pros pur et durs ne représentent pas le gros des consommateurs Apple, donc Apple s'en tape, et en même temps, ce sont des prescripteurs et des influents, et ceux qui démontrent l'utilité de la plate forme comme la GTX 1080 démontre les possibilités de la marque, pour mieux vendre en masse des 1060 et des 1070, donc Apple commence à se dire qu'il faut s'en occuper un peu, plutot que de se taper des délires (comme le Mac Pro 2013), et donc Apple revient avec des machines un peu évolutives (RAM sur slot) et un peu au gout du jour (mini, iMac Pro, MBP en i9, et bientôt refresh iMac et Mac Pro) tout en restant un peu fermées quand même parceque bon, faut pas déconner non plus hein, donc on devrait avoir un Mac Pro qui tient la route cette année, sous peine de voir s'écrouler le château de cartes par le haut : d'abord la fuite des pros, puis des power-user, ces deux groupes vont switcher vers autre chose et démontrer leurs création et leurs savoir faire sur de nouvelles plates-formes qui deviendront la coolitude du moment, et le bas du château de carte suivra, les créateurs amateurs, les youtubers, les power-amateurs, puis le lambda à terme qui en aura marre de payer 1500 à 2500€ pour une machine de base

Bref, les pros, c'est minoritaire chez Apple, et en même temps s'en séparer vraiment, c'est TRES dangereux.

Si demain Nvidia arrête le haut de gamme, ils ne vendent plus une carte graphique.

avatar occam | 

@pocketalex

"Bref, les pros, c'est minoritaire chez Apple, et en même temps s'en séparer vraiment, c'est TRES dangereux."

« Si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant. »

Dont acte.

avatar pocketalex | 

@occam

je peux me tromper, je ne suis pas madame Irma, mais les derniers modèles ont plutot l'air de confirmer cette voie : ajout des options 32Go de RAM et core i9 dans le MBP 15" après des années bloqués aux i7 et 16Go, mini avec RAM sur slot, iMac qui conserve sa RAM accessible, arrivée de l'iMac Pro, et mea culpa sur le Mac Pro poubelle avec promesse d'une nouvelle machine sinon évolutive, du moins modulaire.

Tous ces revirements, ils auraient pu en faire fi, souder les barrettes de RAM partout, abandonner les gammes pro qui ne rapportent rien, et laisser les MBP 15" dans des configs 'moyennes' qui auraient plues au youtubeur et aux divers amateurs éclairés, mais qui auraient fait fuir les power-user et les pros.
Et ils auraient fait plus de fric sans se faire ch...

Ils auraient pu.

avatar monsieurg33K | 

Et la keynote de septembre devrait avoir lieu le 10 septembre 2019 ?

avatar iPop | 

C’était bien la peine de dépenser des milliards dans l’Apple parc pour faire des réservations ailleurs.

avatar UraniumB | 

@iPop

Mais ils travaillent aussi dans l’Apple Park donc...

avatar Madalvée | 

Ils vont dévoiler MacOS 10.15 et iOS 13. Vous l'aurez lu ici en premier.

avatar MrMeteo | 

@Madalvée

Quel sens de l’anticipation !!
Merci pour cette news ??

avatar tboy | 

J’espère qu’ils présenteront un nouvel iMac ?

CONNEXION UTILISATEUR