Apple ne communiquera plus les volumes des ventes d'iPhone, iPad et Mac

Florian Innocente |

Surprise du chef pour les analystes financiers qui suivent Apple. À compter du prochain trimestre fiscal, la Pomme ne communiquera plus sur les volumes de ventes de ses iPhone, iPad et Mac, a annoncé Luca Maestri, le directeur financier.

Tous les trois mois, dans ses résultats, Apple publie le chiffre d'affaires de ces catégories ainsi que le total des ventes d'unités. On n'a pas la ventilation par modèles (iPad, iPad mini, iPad Pro…) — ce fut le cas autrefois pour les Mac — mais au moins on peut comparer d'un trimestre et d'une année sur l'autre, l'évolution des volumes écoulés dans chaque grande famille produits.

La version synthétique des résultats Apple tels qu'ils sont donnés tous les trimestres, avec les volumes de vente (pdf)

C'est terminé. Principale explication de Maestri : le fait qu'entre des gammes de produits désormais larges et des paliers tarifaires assez espacés, cette donnée n'est plus aussi pertinente. Ce n'est plus un indicateur de la (bonne) santé de l'activité générale (lire aussi Résultats financiers T4 2018 : un trimestre record… grâce à la politique de prix élevés).

Par exemple, sur ce trimestre, autant d'iPhone ont été vendus que sur le même trimestre 2017 : zéro progression. Par contre, le chiffre d'affaires a continué de flamber, grâce aux prix plus élevés de ces téléphones cuvée 2018. Une augmentation de presque +30 %.

Ce nombre d'unités vendues n'est plus un critère qui revêt la même importance aujourd'hui qu'il y a quelques années, a ajouté Maestri, alors que la bonne fortune d'Apple provient aussi, et de plus en plus, de l'activité Services (AppleCare, Apple Music, Apple Pay…). Par ailleurs, Apple ne fait que suivre une tendance observée par la concurrence : cela fait belle lurette que Samsung ne communique plus sur le nombre de smartphones vendus.

Autre changement prévu pour dans trois mois, le changement de nom de la partie "Autres produits" en "wearable", "Home" et "Accessories", pour mieux refléter son contenu. C'est un fourre-tout qui réunit les Apple Watch, AirPods, HomePod, casques Beats, Apple TV, iPod touch et tous les étuis, câbles, adaptateurs. Enfin, la partie Services sera agrémentée du pourcentage de marge (il s'agit d'Apple Music, iCloud, Apple Pay, l'App Store, Apple Care, iTunes…).


avatar Horfilas | 

@webHAL1

Bah c’est écrit dans l’article : « Ce nombre d'unités vendues n'est plus un critère qui revêt la même importance aujourd'hui qu'il y a quelques années ». Après effectivement on n’est pas obligé d’y croire et privilégier la théorie du camouflage des volumes de vente.

Mais je vois pas l’intérêt de camoufler des ventes qui baisse. Cook et son équipe ne sont pas idiots, ils doivent bien se douter que s’ils augmentent les tarifs au bout d’un moment il y aura moins de ventes. S’ils veulent vendre plus ils n’ont qu’à adapter les tarifs au même niveau que la concurrence. Sauf qu’en faisant ça, l’image « luxe » qu’ils bâtissent depuis des années risque d’en pâtir.

avatar webHAL1 | 

@Horfilas
« Après effectivement on n’est pas obligé d’y croire et privilégier la théorie du camouflage des volumes de vente. »

Disons qu’il n’y a surtout aucune raison pour laquelle le nombre d’unités vendues serait un critère "moins important" aujourd’hui qu’il y a quelques années. À part bien sûr si la tendance est à la baisse et qu’on trouve que ça fait mauvaise impression, dans ce cas autant arrêter de le communiquer. Donc oui, c’est bien du camouflage.
La bourse ne s’est jamais focalisée sur cet indicateur. Par contre il était très intéressant pour les partenaires de la Pomme, pour avoir une idée de la santé des éco-système macOS et iOS. Le message qu’envoie Apple est clairement négatif vis-à-vis de ceux-ci.

avatar pat3 | 

@AlexandreQLF

"Android ou Windows aujourd’hui y’a eu de grandes améliorations, faire un produit de luxe sur un téléphone c’est juste se tirer une balle.."

Pas de luxe, juste haut de gamme. Et ceux qui ont inondé le marché avec des produits d’entrée de gamme visent aussi le haut de gamme après un certain temps (Samsung, et déjà Huawei)…
C’est pas parce que c’est de moins en moins abordable pour moi et pour vous que c’est du luxe. Le luxe c’est pas un sac à 500€, c’est un sac à 2000€ et plus. Y’a pas de luxe dans les produits manufacturés de masse, seulement sur des marchés de niche (Ferrari, Bentley, et Porshe, pas Mercedes ou BMW).

avatar LisbethSalander | 

@Horfilas

En règle général je suis d’accord avec toi, mais je connais des gens pouvant s’offrir un iPhone qui prennent Android. Android n’est pas qu’un choix par défaut.

avatar Horfilas | 

@LisbethSalander

Je que j’essaye peut-être maladroitement d’expliquer c’est qu’Apple a une image, pour ne pas dire une aura, de « marque de luxe ». Dans l’inconscient collectif, les produits d’Apple sont des bijoux technologiques et sont synonymes de réussite sociale. Après bien évidemment qu’il existe des gens gagnant très bien leur vie qui se fichent d’Apple et vont choisir de prendre de l’Android, du Windows. Je parle d’un point de vue général.

J’ai l’impression que les intervenants ici partent de leur situation personnelle et se disent qui si eux ne peuvent plus suivre Apple dans son délire, alors personne dans le monde ne le peut. C’est faux et il y a un paquet de personne dans le monde pour qui mettre plus de 1000€ dans un iPhone ne pose pas de problème. C’est cette vaste clientèle qu’Apple visé désormais. Et sur ce terrain, la concurrence est à la rue et la Pomme le sait très bien.

Les personnes ici qui veulent se persuader que la Pomme veut camoufler ses volumes de ventes ne prennent pas assez de hauteur sur la situation. Déjà lors du Keynote de septembre dernier,  a clairement affiché l’ambition de faire durer ses appareils plus longtemps (tout le blabla autour de l’écologie, le fait qu’iOS 12 soit compatible jusqu’à l’iPhone 5s, etc...). Une entreprise qui veut que ses clients utilisent le plus longtemps possible ses produits avant d’en changer va forcément vendre moindre sur le long terme. Ça explique aussi l’augmentation des tarifs. Tu payes plus cher mais on te promet que ton appareil va durer 5 ans ou plus tout en conservant de bonnes performances. Et que cerise sur le gâteau, c’est bon pour la planète.

Bref, tous ces éléments dépassent le simple cadre du bête rapport qualité prix qui est effectivement à l’avantage de la concurrence. Apple ce n’est pas un vulgaire vendeur de gadgets électroniques qui a besoin de vendre en masse pour exister. Ce que les clients de cette boîte achètent, consciemment ou pas, c’est avant tout une idéologie, un lifestyle.

avatar armandgz123 | 

@Horfilas

Faisant partie de la classe moyenne supérieure dans ma famille, Apple n’est plus vu d’un bon œil, et il y des changements de marque... le Mac c’est déjà fait à cause du manque de renouvellement du Mac Pro, ou de Mac professionnel, et l’iPhone aussi, car même des personnes gagnent 15k par mois souvent se rendre compte que les nouveaux prix sont indécent... même si c’est toujours l’iPhone pour tout le monde actuellement, ça risque de changer.

avatar Horfilas | 

@armandgz123

Ok, point de vue intéressant. Apple devrait donc prendre garde à ne pas trop tirer sur la corde. Mais du coup par quoi remplacez-vous Mac et iPhone ? Les arguments de durabilité et d’écologie, ça ne vous parle pas ?

avatar armandgz123 | 

@Horfilas

Tous les MacPro on été remplacé par des tours PC, avec Windows Et une distribution Linux fournit par le travail de mon père copiant largement MacOS. Il y a encore les MacBook pour l’utilisation portable mais l’écosystème est cassé, ce qui facilite un prochain changement.
L’iPad et l’Apple resteront à la maison, il n’y a pas d’équivalent.
L’iPhone, risque d’être remplacé par hauts de gammes, Samsung, One Plus, Sony... après le remplacement des Mac. Mon père à déjà un Samsung pour le double SIM et ma mère un Sony pour le travail, fournit par sa boîte.

Pour l’argument durabilité et écologie, on ne voit pas la différence avec la concurrence, j’ai encore un galaxy S1 fonctionnel dans mon tiroir, un vieux Asus de 2007 qui fonctionne tout les jours comme moniteur pour nos panneaux solaires...

avatar Horfilas | 

@armandgz123

Ok, merci pour ta réponse ?

avatar Dimemas | 

Si je peux me permettre horfilas, c’est toi qui est à côté de la plaque.
Heureusement que tout le monde ne raisonne pas comme toi parce que ça serait une sacrée pagaille !

Je suis moi-même entièrement d’accord avec Armand.
Gagnant 5k€ par mois, je ne me vois pas acheter un mac à 3000 euros pour le travail (sans extension de ssd) ou un iPhone à 1200€ !
C’est de la folie !
Mais le gros point noir chez Apple... c’est leur incapacité à réaliser un SAV correct. Ce sont des bons vendeurs mais pour la réparation, zéro pointé !!!

On dirait juste que tu donne un regard d’un macuser qui n’a jamais connu autre chose, c’est fascinant !
Windows a énormément changé ces dernières années quoi que tu pense et android aussi (au point d’etre Aussi simple qu’ios) et les chinois sont en train de faire une entrée fracassante qu’apple sous-estime complètement (la preuve avec l’exemple indien !)

Le remplacement de nos jours est très facile, crois-tu que l’utilisateur lambda va vouloir d’une machine de base à 1350€ chez nous pour faire de l’internet ? Du traitement de texte ?
Il te répondra sèchement que non, qu’il veut pas se ruiner en achetant un ordinateur dont il se servira une fois de temps en temps.
Il y a des tas de bonnes machines et les plus exigeants voudront du razer ou du lenovo
N’oubliez jamais un truc les gars !
Vous êtes pour la majorité d’entre vous, des informaticiens, des geeks. Votre raisonnement ne se calquera jamais sur celui de la population générale (d’où la majorité est sous Windows)

Quand à la durabilité et l’ecologie ... tu es sérieusement en train de nous faire croire qu’apple se soucie plus que les autres de l’écologie ???
Soit tu es naïf soit tu as un problème ...
quand à la durabilité des appareils... ne me lance pas sur le sujet... tu vas me rendre nerveux

avatar Horfilas | 

@Dimemas

« Si je peux me permettre horfilas, c’est toi qui est à côté de la plaque. »

Oui pas de souci. C’est ma façon de voir les choses après je peux me tromper.

« On dirait juste que tu donne un regard d’un macuser qui n’a jamais connu autre chose, c’est fascinant ! »

J’utilise actuellement un PC Windows de type Surface et je n’ai jamais eu de Mac de ma vie. Actuellement mes appareils Apple sont un iPhone 6 ainsi qu’un iPad Air 2. D’ailleurs à l’avenir je ne compte pas renouveler l’iPad. Mon rapport avec Apple ça va être un iPhone tous les cinq ans et basta.

« Quand à la durabilité et l’ecologie ... tu es sérieusement en train de nous faire croire qu’apple se soucie plus que les autres de l’écologie ??? »

C’est le discours d’Apple, pas le mien. Moi je pense que c’est du greenwashing, rien de plus.

J’essaye juste de comprendre pourquoi Apple adopte ce comportement qui consiste entre autre à augmenter ses tarifs au risque d’abandonner une partie de ses clients au bord de la route. Rien de plus. Ne comptez par sur moi pour hurler avec la meute et prophétiser la chute prochaine ou lointaine de la Pomme.

avatar wolfkeep | 

@Horfilas

+ 10 ? comment résumer tous les commentaires de cet article

avatar Yves SG | 

Ce chiffe n’a effectivement aucun intérêt.

Comme dans toutes les autres entreprises :
En terme de croissance, c’est le CA,
En terme de santé de l’entreprise c’est la marge,
Et même en terme de part de marché, vu la durée de vie d’un iPhone à comparer à un androtruc, le nombre d’unités vendues ne sont pas représentatives.

avatar Paquito06 | 

@Yves SG

“Ce chiffe n’a effectivement aucun intérêt.

Comme dans toutes les autres entreprises :
En terme de croissance, c’est le CA,
En terme de santé de l’entreprise c’est la marge,”

Suivant le stade de l’entreprise: start up qui fait des levees, firme qui vient de faire son IPO ou multinationale mature.
Le CA, pas tellement, la rentabilite, oui. Combien de $ l’entreprise fait-elle? Combien de $ vais-je gagner en investissant $1? EPS, 12m forecast div, P/B, etc.

avatar webHAL1 | 

@Yves SG
« Ce chiffe n’a effectivement aucun intérêt. »

Pour qui ?
Pour un actionnaire dont l’unique intérêt est la rentabilité d’Apple, en effet, il n’a aucun intérêt.
Par contre, pour toutes les personnes et entreprises qui gravitent autour de l’univers de la Pomme, il est très intéressant. Car Apple ne vend pas que des appareils et des services, mais un éco-système différent de celui de ses concurrents (qui, eux, se reposent sur Android et Windows). La taille de cet éco-système est essentielle pour savoir si ça vaut la peine de continuer à proposer des applications, des services et du matériel sur iOS et macOS. Le fait qu’Apple soit en excellente santé financière, par contre, n’a que bien peu d’intérêt.

avatar coucou | 

"Et même en terme de part de marché, vu la durée de vie d’un iPhone à comparer à un androtruc"

http://www.noelshack.com/2018-44-5-1541191851-androtrucquitientpassoitdisant.png

Tu me trouve un imachin qui tiens aussi bien après 3ans 1/2 qu'on rigole ? :)

avatar Yves SG | 

@coucou

Je ne parle pas de théorie mais de pratique. Et force est e constater dans mon entourage que les gens qui ont des iPhones les gardent beaucoup plus longtemps, et beaucoup ne les changent que quand ils sont cassés par des chutes répétitives ou parce qu’il l’ont donné à un enfant.
Chez les andro-users les changements sont beaucoup plus fréquents et en su plus est les androphones de 2 ans finissent visiblement pour beaucoup au fond d’un tiroir.

avatar Yves SG | 

Ce qui me fait le plus rire c’est le nombre de grands spécialistes en stratégie d’entreprise présents sur ce forum.
J’imagine qu’ils sont tous depuis longtemps multimilliardaires et que leur grande expérience rend les conseils de Warren Buffet bien ridicules à comparer à ceux qu’ils sont en mesure de prodiguer à Apple via leurs commentaires sur les news d’iGeneration ???

avatar Silverscreen | 

La pouvoir d’achat baisse continuellement en France depuis des années et ça nous donne une idée fausse du succès d’Apple.
« Les produits d’Apple deviennent trop chers pour moi donc Apple perd sa connexion avec la réalité du marché »
Comment vois le dire... hum, ben c’est pas Apple qui a un problème (enfin, au niveau mondial), c’est nous sur MacGé qui devenont plus pauvres...
Ça fait depuis le 6S que tout le monde considére le marché des smartphones comme saturé mais, non seulement Apple a augmenté ses ventes les 5 dernières années mais ils les maintiennent encore, et malgré une marge qui augmente de 2 chiffres : faudra qu’on m’explique en quoi Apple se goure de stratégie.
« Tant que les gens achètent » : pour l’instant, à par nous, lecteurs Macgé et utilisateurs de Macs depuis whatmille années, le reste du monde continue d’acheter, visiblement. Même quand c’est plus cher...
Enfin Apple n’est pas stupide : si les ventes baissent, il est toujours facile de segmenter la gamme. L’entrée de gamme iPad n’a jamais été si abordable. Un SE est si vite arrivé...
Apple gère sa stratégie de ventes d’iPhone au millimètre et ça n’a jamais cessé de leur réussir... et continuent de diversifier leur production.

Bref, pas demain la veille qu’ils vont être en difficulté...

avatar stemou75 | 

@Silverscreen

Tous les YouTubeurs américains disent que les prix d’Apple sont devenus ridicules. Les ventes en Chine et en Inde sont devenues plus difficiles. Donc ce n’est pas qu’en France....

avatar jbploenchit | 

Nous avions les ingénieurs informatiques, et maintenant, nous avons les experts en économie…… Causez toujours, Apple se marre………

avatar popeye1 | 

Bref, le ver est dans la pomme et ce n’est pas quelques rictus à la TC qui vont rasséréner le client ni les entourloupes financières qui vont cacher le déclin. Le simple fait qu’on en parle sur ce ton est déjà significatif. Un fourmillement de machines dont aucune n’emporte une totale adhésion du client (prix, puissance, solidité, verrouillage physique).Un foutoir de systèmes et de logiciels alambiqués. Une versatilité dans la continuité : abandon sans tambour ni trompette de logiciels de niveau professionnel, fort utilisés, remplacés par des bazars ni faits ni à faire, peu ergonomiques dont un bel exemple est iTunes.
Il suffirait d’une petite étincelle, mais d’où viendra-t-elle ?

avatar kitetrip | 

Si la qualité était toujours là, on pardonnerait encore les prix Apple.
Mais les vieux fans sont lassés.
Le marketing l’a compris : la nouvelle cible sont les marchés émergents en quête de Lifestyle, où les produits Apple sont d’abord un marqueur social.

avatar Paquito06 | 

@kitetrip

“Si la qualité était toujours là, on pardonnerait encore les prix Apple.
Mais les vieux fans sont lassés.”

Je suis un vieux fan et loin d’etre lassé. La concurrence ne me fait pas de l’oeil. Le SAV d’Apple n’a pas d’egal.
Quel est l’argus d’un Asus ou Acer d’il y a 1, 2 ou 5 ans vs un MBP? Fait savoir ce qu’on veut. Si c’etait pourri, Apple ne vendrait pas autant, la qualité est la.

avatar Dimemas | 

Le SAV n’a pas d’égal !
Tu te fiche de moi la !
Ils sont de plus en plus nuls, ne reconnaissent pas certains problèmes sauf si une class action a leur encontre voit le jour !

Si pour toi être un bon SAV « c’est ma machine à un problème » « à faut tout changer » et tu repars sur une machine neuve, c’est tout sauf un bon SAV.

Et certains osent parler de leur intérêt pour l’écologie hein...

Ah l’argus a le bon dos ! Ça ne veut rien dire que si tu revends une machine plus chère que les autres, elle est forcément mieux. C’est juste toi qui est matérialiste...
D’ailleurs rappelle moi le prix du rachat d’un mac par apple qu’on rigole !

Et sinon, au fait ! Y a pas que acer et asus dans le monde des pc Windows ! ^^
Vous êtes tellement trop dans votre bulle que vous ne connaissez même pas les machines concurrentes, c’est presque attendrissant

C’est pas croyables d’être aussi aveugle...

avatar Paquito06 | 

@Dimemas

Je n’ai pas eu de mauvais experience avec le SAV Apple. Quand j’achete un Mac, je sais pourquoi je paye. J’ai plusieurs machines Apple a la maison, certaines que j’ai depuis 2012 qui tournent comme des horloges, Apple a toujours reparé, echangé sans que je debourse quoi que ce soit. Donc ca n’a rien a voir avec le fait d’etre aveugle.
Pour ce qui est des machines concurrentes et de l’argus, je te laisse regarder ce que vaut sur ebay ou craigslist une quelconque marque PC sous Windows autre qu’Acer ou Asus du coup sortie y a 5 ans et je te laisse comparer avec un Mac? ?

avatar LisbethSalander | 

Moi ce qui me fais rire c’est ceux qui se réjouissent comme ci c’était leurs bébé. Que l’on soit content pour la marque que l’on apprécie je l’entend, mais pour certaines personnes cela dépasse l’entendement. Surtout qu’en plus du fait qu’Apple se fichent d’eux comme de l’an 40, en plus de cela on a l’impressions que ces gens sont content de payes plus année après année:)

avatar Kriskool | 

Habile manœuvre pour protéger le cours de l’action. ! Apple devient une société de services : iCloud, Apple Pay, Apple Music... avec les profits gigantesques qu’ils engrangent sur les services ils devraient même offrir les terminaux !!! ???

avatar Paquito06 | 

@Kriskool

“Habile manœuvre pour protéger le cours de l’action. ! Apple devient une société de services : iCloud, Apple Pay, Apple Music... avec les profits gigantesques qu’ils engrangent sur les services ils devraient même offrir les terminaux !!! ???”

Les services à souscription mensuelle (voire annuelle) sont le nouveau business model. C’est ce qui rapporte, fini le temps des ventes de licence a vie.
Et c’est le contraire (je pense pour Apple), c’est en offrant des services qu’Apple va vendre des terminaux. Elle ne pourra pas faire les deux, faudra choisir.

avatar melaure | 

Plus Apple masque les choses moins c'est bon. Comme le verrouillage du matos ...

Et qu'on ne parle plus de consommateur, ce n'est plus de la consommation mais de l'idiotie pure vu le rapport matos/prix ...

J'espère que le fric etouffera cette entreprise que Jobs a sauvé pour rien in fine ...

Enfin bon tant qu'il y aura des bobos car je diutr qu'après le dernier keynote il y ait encore des gens techniques sur Mac ...

avatar Splinter | 

@melaure
"Entreprise que Jobs a sauvée pour rien"

??????

Ben oui t'as raison, pendant 20 ans on n'a pas eu de belles années à base d'iMac, iPhone & co ?

avatar Espcustom | 

C’est de la com pour les actionnaires ça..ils vendent moins mais plus cher et avec plus de marge: marge compensée.

avatar Steve Molle | 

Ça tombe bien je refuse cette politique de hausse des tarifs et n’achète plus leur X ou leur MBP

avatar pinkbOnO | 

J'ai eu toutes les séries d'iPhone et pourtant je me suis arrêté au 6S+, les nouveau étant devenus bien trop coûteux alors que mon 6S+ fonctionne toujours comme une horloge.
A venir un changement d'écran et batterie tous deux fatigués, et c'est reparti pour deux ans minimum.
J'imagine que d'autres pensent de la même façon et ont cessé de renouveler.

avatar BlackPhenix | 

@pinkbOnO

Tu comptes faire le changement d'écran et de batterie toi-meme ? Si oui, tu comptes les acheter ou ? Je pose ces questions parce que j'envisage exactement la même chose mais les écrans et batteries vendus n'étant pas des pièces officielles, j'ai peur de me retrouver avec un ecran et une batterie pourrie...

avatar Splinter | 

Tous ces commentaires d'experts en économie, en finance et en stratégie d'entreprise sont assez tordants ?

Ils seraient plus intelligents que les mecs qui ont porté Apple au rang de la première capitalisation boursière du monde ?

La réalité est que le marché a changé et Apple le sait : les ventes de hardware ne représentent plus rien. On est dans un marché de services. Ce sont les services qui vont porter Apple, en particulier Apple Pay et Apple Music.

Un hardware de 5 à 8 ans est encore capable de remplir les besoins actuels. Personne ne joue sur Mac. La course à la puissance n'a aucun intérêt.

Depuis toujours chez Apple, c'est le design qui prime. Or même le design évolue peu. C'est une bonne nouvelle : on paie cher le prix d'entrée mais la machine reste utilisable pendant de nombreuses années. Et pendant toutes ces années on utilise les services Apple.

La Terre vous remercie aussi.

Donc la mort d'Apple, j'y croirai quand je la verrai.

avatar fte | 

@Splinter

"Tous ces commentaires d'experts en économie, en finance et en stratégie d'entreprise sont assez tordants ?"

Jugement et condescendance. Ça commence bien.

"Ils seraient plus intelligents que les mecs qui ont porté Apple au rang de la première capitalisation boursière du monde ?"

Ah. Le QI est lié à la réussite économique ? Tous des imbéciles ? Ça continue bien.

"La réalité"

LA RÉALITÉ ! Purée rien que ça.

Tu es ceux que tu dénonces je crois, en fait, surtout.

avatar Splinter | 

@fte

Ah ben oui tiens ? Et surtout ne réponds pas sur le fond ?

avatar fte | 

@Splinter

Tu ne réponds pas non plus au fond de mon commentaire. Tu aimes beaucoup critiquer ce que tu fais toi-même, n'est-il pas ?

Je pense que la forme à une certaine importance, pour ne pas occulter le fond au minimum. Apple a en quelque sorte le même problème de forme occultant le fond, mais cette fois en mettant trop d'importance sur la forme.

avatar huexley | 

tu devrais relire le Mea Culpa d'Apple sur le MacPro…

avatar pagaupa | 

@fte

+1 ??

avatar macfly16 | 

C'est le début de la fin, c'est sûr ! Au moins depuis 20 ans ! Warf ..

avatar Dimemas | 

Ah ça y est !
Ils vont arrêter de faire les arrogants en parlant de chiffres de ventes ??
C’est vrai qu’il n’arrivent plus à vendre autant qu’avant, alors pour ne pas choquer tout le monde avec les bénéfices qui montent en flèches sur des ventes qui stagnent, ils préfèrent tout masquer....

Quel bande de voleurs ...

avatar Ducletho | 

Le CA c’est le seul critère important pour les sociétés sans écosystèmes... c’est pas le cas pour Apple.

Côté Mac, plus de switcher comme dans les années XP. On voit la pauvreté logiciel s’installer. Pour redémarrer, le mac aurait besoin que MS sorte un nouvel XP. Je pense que OS X va finir doucement sans faire de bruit.
Cote IOS, la pdm ( pas en CA hein ) reste correct car leader historique mais elle se dégrade vite.
Quand on voit la difficulté d’installer homekit comme standard, c’est la qu’on devine qu’il sera plus simple dans l’avenir de gérer sa Domotique sur androïd..
Les constructeurs chinois viennent en force sur le marché, bien plus agressif que le gentil concurrent Samsung ( dont son client est Apple)... ça va bouger mais ni en faveur d’Apple, ni de Samsung

avatar Pumbly | 

Quand c’est pas bon forcément on dit pas c’est comme le salaire tu gagne un smic tu dit pas, tu gagne 10000€ tu t’en vante lol

avatar anonx | 

Chine ✅ Brésil ✅ Russie ✅ Inde (ils en veulent pas et trop cher etc) Afrique (y penser déjà serait dingue ?)

Plus de nouveaux marchés à conquérir donc plus chiffres bidonnés chaque année ☺️??

Ils veulent pas que les futurs mauvais résultats aient une incidence par effet de boule de neige ?

avatar Zara2stra | 

Et quand le chiffre d’affaires (ou le bénéfice) stagnera ou régressera parce que l’on ne pourra plus continuer d’augmenter le prix des iPhone et des iPad pour compenser la stagnation ou la baisse des volumes, Apple décrétera qu’ils ne communiqueront plus le CA ou le bénéfice parce que « cette donnée n’est plus aussi pertinente » ?

Ah non ! Ils ne pourront pas, car la communication boursière n’est pas QUE du marketing. :-)

avatar HERVE VILAREM | 

Quel est le nombre exact de curés pédophyles ? Quel est le nombre exacts des enfants aimant se faire masturber ? Il est impossible de le savoir exactement. On ne peut pas supprimer les églises, on ne peut pas supprimer les parents et les enfants n'en parlons pas. Tiens pourquoi en parlons nous ? Voila une bonne question, qui va en amener d'autres, donc n'en parlons pas.
Et le moteur pour l'argent, ne parlons pas du sexe êtes vous devenus fous ? De toute façons l'argent sera toujours généré par la publicité. car, elle, sait parler sans en avoir l'air.
Que conclure ? Le boulot d'actionnaire est plus difficile qu'on ne le croit facile. Mais parfois ça monte, ça monte, comprenez moi bien c'est un boulot très difficile mais pénétrant.

avatar fluxus | 

C’est une stratégie dangereuse à laquelle s’adonne Tim Cook. Il est temps de virer ce type et de lui trouver un remplaçant.

On ne peut pas monter les marges indéfiniment pour combler la perte de parts de marché. Oui, Apple se fichait en général des parts de marché même sous Steve Jobs, mais pas au point que cela devienne suicidaire .

Le génie de ce dernier, c’est qu’il était capable de surprendre tout le monde en baissant le prix quand il le fallait pour reprendre des parts de marché, quitte à remonter le prix après une fois fait. Voir le premier iPad qui a pris absolument tout le monde de court en étant lancé à un prix nettement plus bas que ce que tout le monde attendait, et la concurrence qui a ramé pendant un bout de temps pour arriver à offrir pareil au même prix ou plus bas.
Le premier iPhone a vu aussi son prix baisser quelques mois après avoir été lancé ( Apple a même remboursé la différence aux premier acheteurs), parce que Jobs voyait qu’il était essentiel d’aller prendre un max de parts de marché .
Il y a un subtil equilibre à trouver entre parts de marché et marges. Tim Cook semble incapable d’une telle stratégie. On vends moins ? Eh bien on remonte le prix , c’est tout. Et on continue comme ça indéfiniment.

Tout est lié : si la part de marché baisse beaucoup trop, les développeurs se concentreront sur d’autres plateformes, les fabricants d’accessoires aussi. On aura beau avoir le meilleur smartphone, ou le plus symbolique de statut social pour ceux qui ne cherchent que ça , s’il n’y a rien comme appli ni comme accessoires, beaucoup de gens seront tentés d’aller voir la compétition qui commence à apprendre comment rivaliser au niveau de l’image de marque et du prestige.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR