Qu’est-ce qu’Apple nous réserve pour son keynote du 30 octobre ?

Christophe Laporte |

Et de 4 ! Apple organisera le 30 octobre son quatrième keynote de l’année. C’est finalement beaucoup pour une année où Apple n’a rien présenté de véritablement inattendu. Enfin, si l’on met de côté le HomePod qui aurait dû sortir l’année dernière.

Un premier événement pour le monde de l’éducation

La première conférence était assez inhabituelle sur certains points. Rappelez-vous, elle s’est déroulée le 27 mars au Lane Tech College Prep, le plus grand lycée de Chicago et l’un des plus grands lycées américains.

Pour Apple, il s’agissait de renouveler son attachement au marché de l’éducation en présentant un nouvel iPad toujours moins cher, avec un stylet dédié et de nouveaux outils dédiés à la classe. Si les démonstrations d’Apple étaient à bien des égards impressionnantes, il n’est pas garanti - loin de là - que cela ait permis d’inverser la tendance. Dans l’éducation, cela fait quelque temps qu’Apple prend le bouillon, notamment face aux Chromebooks…

Tim Cook en maître des écoles

Une WWDC sans nouveauté matérielle

Si l’événement du 27 mars était relativement original, celui du 4 juin était d’un grand classicisme. Il s’agissait en effet de la conférence inaugurale de la WWDC avec au programme iOS 12, macOS Mojave, tvOS 12 et watchOS 5 qui ont atterri sur nos terminaux il y a maintenant quelques semaines. Du logiciel et rien que du logiciel, l’Apple Store n’ayant même pas pris la peine de fermer ses portes (lire : Dix enseignements à retenir de la WWDC 2018).

Outre de montrer ses avancées sur ses principaux fronts, l’objectif pour Apple était de montrer qu’elle avait bien retenu les critiques de l’année passée. Avant les nouveautés, place à l’optimisation et à la stabilité. De ce point de vue, on peut dire qu’Apple a pour le moment réussi son pari. Les successeurs d’iOS 11 et de macOS High Sierra n’ont pas connu de problèmes majeurs jusqu’à présent.

Un keynote de septembre qui va à l’essentiel

Il a fallu attendre les chaudes journées de juillet pour qu’Apple annonce enfin du nouveau côté Mac : des MacBook Pro, plus puissants et dotés d’un clavier légèrement revu. Une mise à jour certes bienvenue, mais qui montre bien que la gamme de Mac portables est en plein chantier. Si les MacBook Pro avec Touch Bar ont été revus, les autres portables restent inchangés.

Mais fidèle à son habitude, Apple a préféré attendre la rentrée pour abattre ses premières cartes en prévision des fêtes de fin d’année. Au programme : les iPhone 2018, qui restent la vache à lait du groupe, et les Apple Watch Series 4, qui ne cessent de monter en puissance.

Contrairement à l’année dernière, Apple n’a pas voulu multiplier les annonces et les lancements. A la rentrée, elle s’est focalisée sur l’essentiel. Certains d’ailleurs ont peut-être regretté le manque de véritable surprise. Mais c’est peut-être bien l’un des objectifs de ce keynote du 30 octobre.

Special event : un événement pour se réconcilier avec les pros ?

La plupart des produits qui seront mis en avant connaîtront très certainement une refonte majeure. C’est le cas de l’iPad Pro, qui devrait à son tour adopter la plupart des technologies qui ont fait le succès de l’iPhone X. On s’attend également à ce qu’il soit doté d’un Pencil de nouvelle génération. Voilà qui pourrait faire le bonheur des utilisateurs créatifs, à un moment où la tablette est en passe d’entrer dans une nouvelle dimension avec l’arrivée de Photoshop pour iOS prévue pour l’année prochaine.

Que dire du MacBook Air ? Son successeur est attendu depuis des années. On espère que la cuvée 2018 reprendra le meilleur du MacBook et du MacBook Air. Si le résultat est à la hauteur et le prix est raisonnable, alors Apple aura incontestablement un véritable best-seller entre les mains.

On prête également à Apple l’intention de renouveler le Mac mini, qui adopterait un positionnement plus proche des exigences des utilisateurs professionnels. En toute logique, cela signifie que la machine compacte d’Apple devrait adopter des processeurs plus puissants et le Thunderbolt 3. Cela signifie également que son prix pourrait exploser. Après tout, un Mac à 500 $ apparait comme anachronique à une époque où les nouveaux iPhone dépassent de la tête et des épaules la barre des 1000 $.

Il se murmure d’autre part qu’Apple aurait l’intention de réviser sa gamme d’iMac. Certains rêvent enfin d’une présentation en avance des nouveaux Mac Pro. Apple pourrait utiliser ce keynote comme celui de la réconciliation avec une partie de ses utilisateurs qui se sentent abandonnés par certains de ses choix. Apple avait fait son grand mea culpa en avril 2017 devant une poignée de journalistes. Elle pourrait profiter de cet événement pour continuer son opération rachat auprès d’une de ses clientèles historiques. Dans cette quête, le lancement des iMac Pro avait déjà constitué une première étape.

Quoi qu’il en soit, le carton d’invitation envoyé il y a quelques jours à la presse donne l’impression qu’Apple a quelque chose à dire à sa clientèle creative. Le slogan There’s more in the making et le lieu (l’Howard Gilman Opera à New York) renforcent cette impression qu’Apple cherche à marquer les esprits et à envoyer un message fort à une partie de sa clientèle comme elle l’a fait lors de son keynote de début d’année avec le monde éducatif. Mais pour que cela soit couronné de succès, il faut maintenant des annonces qui soient à la hauteur de l’événement.

avatar Kounkountchek | 

@iPop

La question c’est pas de savoir s’ils pouvaient le faire avant, Logic c’est un DAW et donc il faut que les développeurs tiers suivent, sinon ça ne sert à rien. Et sur ce point ça a beaucoup bougé ces derniers temps:
- L’auv3 est devenu mature grâce aux modifs iOS 11
- Il est devenu le standard sur iOS
- Il y a eu dernièrement un gros boom des développeurs tiers reconnus qui arrivent soit sur iPad, soit convertissent leurs apps en auv3 (SugarBytes, Moog, Audio Damage et dernièrement FabFilter)
- GarageBand gère depuis peu une « bibliothèque de sons » qui semble être une excellente base pour Logic iOS (qui va tourner sur des machines ne disposant pas de stockage aussi important que sur desktop), car cela permet de télécharger ou effacer tout ce qui t’intéresse ou pas.
- GB iOS a connu très régulièrement des màj qui montre bien l’intérêt d’Apple pour la création musicale sur iOS. Là Apple a des iPad Pro, et des apps susceptibles de mettre en avant ces machines, ce serait dommage de se priver.

avatar Slizz | 

Une Keynote juste pour iPad et Mac for me !

Les AirPods ils ont juste à dire « maintenant vous pouvez dire Dit Siri et ils sont résistant à l’eau et la poussière »

Le AirPower on vous la déjà présenté il y a un an

Ce seront des accessoires qui sortiront en douce plutôt, pas après une annonce Keynote

avatar man0 | 

Je n’ai toujours pas le visuel de la Keynote sur mon TV...

avatar FollowThisCar | 

Alors, "une partie de ses utilisateurs qui se sentent abandonnés" vont en effet être aux anges car la Pomme va lancer :

1. Une ligne de cravates connectées à seulement 99,99 € la cravate (unisexe), avec une grosse pomme croquée au milieu du buste et changeant automatiquement de couleur en fonction de la Watch portée (faudra avoir l'iPhone et la Watch pour que çà marche).

2. Un service d'abonnement global à toutes les productions à venir (musique, séries-tv, films etc..) pour seulement 99,99 € par mois. Les Macs (existants et à venir) devront impérativement se connecter au service pour fonctionner, ce qui évitera aux utilisateurs de subir les tentatives frauduleuses des malandrins. Une vraie révolution pour la protection des clients.

3. Une nouvelle ligne d'assistants personnels pour toute la famille, avec des micros et des caméras implantées partout dans la maison pour répondre à toute demande sans retard ni latence. Le prix n'est pas encore connu, mais il faudra bien entendu posséder au moins une cravate (1) et un abonnement global (2).

avatar rua negundo | 

@FollowThisCar

C’était drôle, merci ! Surtout la justification pour l’abonnement à 99 par mois

avatar AppleG | 

@FollowThisCar

C'est vrai ?????

avatar Emile Schwarz | 

Attendez-vous à peu de nouveautés (des nouveautés oui, mais avec d’anciennes boîtes et processeurs) à des prix dignes des iPhone XR et des MacBook Pro 2018 (des produits pour Midas).

Le raisonnement:
Il y en a plus en préparation ? = rien de révolutionnaire.
On ne change pas des prix qui gagnent = prix élevés (1500€ pièce, pas 750 € !)

avatar iPop | 

@Emile Schwarz

On broie du noir aujourd’hui ? Aller, un peu d’optimisme.

avatar occam | 

@iPop

On va à l’encontre d’un keynote d’Apple en suivant la maxime d’Alistair Cooke, légendaire correspondant de la BBC à New York :
— Hope for the best.
— Prepare for the worst.
— Always maintain dignified composure and a cheerful disposition.

avatar fte | 

@occam

Et au dessus de la porte de l’auditorium on pourra lire : "Vous qui entrez, abandonnez toute espérance.".

avatar iJoke | 

Bah déjà on va avoir droit à 20min de Photoshop sur iPad

avatar iPop | 

@iJoke

Ça c’est certain...avec Phil.

avatar niclet | 

Un nouveau Newton
Une nouvelle LaserWriter
Et peut-être un nouveau Apple Display?

Sans blague, je crois que tout va tourner autours des iPad, tant dans l’artistique que la domotique. Donc peut-être du nouveau dans les periph de réseaux.

avatar horuseye | 

De nouveaux emojis. Entièrement repensés par Ive. Une révolution.

avatar Doctomac | 

Si aucune mise à jour pour Mac est présentée, je fais une pétition pour demander la démission de Cook.

J’attends :

- une mise à jour des MacBook 12 pouce et le remplacement des MBA, tout ça dans une réorganisation claire de l’entrée de gamme portable.

- une mise à jour des iMac (pitié, virez-moi ces disques de 5400 tours/min ; sur les machines en haut du panier, des SSD par défaut). Ils peuvent aussi corriger certains incohérences comme l’impossibilité de choisir un clavier étendu spacegray lors de l’achat de la machine (alors qu’il est dispo à la vente).

- pourquoi pas une mise à jour des MacMini mais là aussi avec un positionnement et une vision clairs. De manière à ne pas revivre une situation similaire (et grotesque) où une machine n’est pas mis à jour pendant 4 ans (et sans changement de prix).

Apple a confirmé son intérêt pour le Mac avec l’excellent macOS 10.14. J’attends que cela se confirme maintenant avec le Hardware.

avatar sebv | 

Je ne comprends pas pourquoi il n’existe toujours pas de multi-sessions sur l’iPad...

avatar marenostrum | 

appareil mobile, individuelle. comme l'iPhone. pour l'éducation l'ont ajouté ce mode, parce que ça change, y a un prof et des élèves qui n'ont pas le même statut. pour les autres y a les restrictions (Temps d'écran).

avatar pocketalex | 

@marenostrum

Autant tu passes pas ton temps à filer ton smartphone à ta femme puis a tes enfants, autant sur l'iPad c'est souvent le cas.

Ce n'est pas un appareil individuel, mais plus familial...

avatar macbook60 | 

Vivement Xcode sur iPad si cela est prévu

avatar bes | 

Un iPad Xr S ?

avatar Tobias2017 | 

J'aurais bien apprécié des appareils à des prix accessibles...

avatar pocketalex | 

@Tobias2017

Je ne comprends pas ta question .... ça existe !!!

Xiaomi, etc

avatar Alberto8 | 

Pronostic :

IPad Pro 12.9 & 11 bord à bord Face ID

Apple Pencil tout nouveau tout beau ( ou pas )

AirPower avec le boîtier des AirPods QI

Nouveau MacBook Air ? et fin des MacBook 12

Pour le Mac mini je pense plutôt a une présentation avec le futur lui aussi Mac Pro .

avatar pocketalex | 

@Alberto8

"fin des MacBook 12"

Pourquoi arrêter des machines de qualité, et qui font la joie de peurs utilisateurs ????
Bizarre ta participation

Apple a à son catalogue des machines totalement à la rue : mac mini, Mac Pro, Macbook Air, et toi tu souhaites qu'ils arrêtent une gamme totalement au gout du jour et qui satisfait ses utilisateurs...

on aura tout lu ici

avatar fck | 
[modéré. MB]

Pages

CONNEXION UTILISATEUR