Capitalisation boursière : Amazon sur les talons d’Apple

Christophe Laporte |

Quelle sera la première entreprise américaine de l’ère moderne à franchir le cap du billion de capitalisation boursière ? Longtemps, cette perspective était promise à la firme de Cupertino. Toutefois, comme le montre ce graphique réalisé par Reuters, Amazon pourrait chiper la vedette à Apple. En effet, l’écart entre les deux entreprises ne cesse de se rapprocher.

Vendredi à la clôture, la capitalisation boursière d’Apple était de 933 milliards de dollars, alors que celle d’Amazon était de 894 milliards. 40 milliards, cela peut sembler énorme, mais les positions pourraient rapidement s’inverser. Alors que la saison des résultats trimestriels vient de s’ouvrir, il suffirait que les publications trimestrielles d’Apple déçoivent et que celles d’Amazon soient positives pour inverser les positions. A noter que ces deux entreprises ont creusé un petit écart sur leurs poursuivants : la capitalisation boursière d’Alphabet est de 835 milliards de dollars tandis que celle de Microsoft est de 822 milliards de dollars.

Les observateurs estiment qu’Amazon et Apple ne devraient avoir aucun mal à franchir cette barre symbolique cette année, si le marché reste porteur. Et c’est peut-être finalement cela qui pourrait retarder les choses. Si la guerre commerciale menée par Donald Trump venait à prendre de l’ampleur, les marchés financiers pourraient se retourner (lire : Fitbit, Sonos et Apple victimes de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine) .


Tags
avatar Baptiste_nv18 | 

C’est quand même des chiffres impressionnants.

avatar joellaffy | 

Non juchésolrjuktjt contre thonkycdj ycdj

avatar Baptiste_nv18 | 

@joellaffy

Pas compris

avatar pistache18 | 

L’action Amazon a fait x22 en 10 ans ! 10000 euros d’actions Amazon en 2008 pèse aujourd’hui 220 000 euros. Si on pouvait revenir en arrière !

avatar Filouping36 | 

@pistache18

Tu aurais dû plutôt acheter Xilam il y a 2-3 ans.

avatar fosterj | 

Que valent ces milliards quand une grande ville comme le cap n’a plus d’eau potable ? Ou que nous avons créer des océans de plastiques à la dérive. L’air pur, l’eau potable, la biodiversité, des poissons, des températures qui ne frôlent pas les 50 degrés valent bien plus que tout ces milliards réunis. Face à ces enjeux vitaux le dollar est une monnaie de singe.

Sans compter que la FED a imprimé 2000 milliards de dollars si ce n’est plus.

Atteindre de telle capitalisations, nous montre juste que nous sommes en train de vivre une folie.

avatar remids | 

@fosterj

Exactement.

avatar pilpoil | 

@fosterj

Tellement vrai... triste époque...

avatar pim | 

@fosterj

Ces 50 °C ont refroidit l’ambiance je trouve.

avatar Wolf | 

@fosterj bla-bla-bla ...

avatar arekusandoro | 

@fosterj

Ha bah c’est pas Amazon ni son fondateur qui vont y remédier ça c’est sûr !

avatar bibi81 | 

Que valent ces milliards

Pas grand chose, c'est purement virtuel.

avatar Crkm | 

Espérons que cela soit Amazon: ils méritent bien plus le statut de première capitalisation boursière que cette bande d’escrocs quinquagénaires.

avatar shaba | 

@Crkm

D’une part on se fout un peu de qui atteindra ce niveau le premier, d’autre part je ne pense pas que la stratégie d’étouffement de la concurrence d’Amazon soit bien plus louable que celle d’Apple. C’est juste ton parti pris qui s’exprime ici.

avatar XiliX | 

@shaba

"D’une part on se fout un peu de qui atteindra ce niveau le premier, d’autre part je ne pense pas que la stratégie d’étouffement de la concurrence d’Amazon soit bien plus louable que celle d’Apple. C’est juste ton parti pris qui s’exprime ici."

J’allais le dire... la seule chose que Amazon sait faire c’est d’étouffer les petits...

avatar bibi81 | 

J’allais le dire... la seule chose que Amazon sait faire c’est d’étouffer les petits...

Je ne savais pas que Apple et Google étaient petits... En matière d'intelligence artificielle Amazon ne s'attaque pas aux petits...

avatar lulubotine | 

Non non
Ces milliardaires nous apportent un monde meilleur !
Si t’en chope un comme un Pokémon Go il te soldera tes crédits !

avatar flatlance | 

C'est parce que je n'ai strictement rien à dire que j'écris ce commentaire ici.

avatar Malvik2 | 

Une tendance de toute façons, que ce soit Apple ou Amazon: t’en a pas un qui paye ce qu’il devrait payer en impôts dans la plupart des pays où ils font du business; merci l’optimisation fiscale à donf, et la connerie crasse de nos dirigeants qui permettent cela.

Alors après, tous leur discours à la con et moralisateur sur l’écologie, la planète etc...qu’ils payent déjà leurs impôts j’ai envie de dire.

Évidement en tant que consommateurs on est les premiers responsables

avatar occam | 

Reuters devraient s’y connaître en chiffres, c’est leur pain quotidien. Alors, qui diantre leur a soufflé que ce serait une bonne idée de représenter la différence entre les deux courbes sous forme de surface, ce qui suggère (et formellement, implique) une intégrale de champ scalaire ?

La visualisation est redondante, les courbes d’Amazon et Apple étant suffisamment rapprochées. Mais si l’on considère cette information comme nécessaire, il faudrait la représenter par un spread plot continu (qui ressemblerait à la silhouette d’un anaconda en train de digérer).

avatar Paquito06 | 

@occam

En finance de marche on represente toujours les spreads de la sorte, meme davantage.

avatar debione | 

Je m’en rejouis déjà de savoir qui va l’atteindre en premier. Ça donnera une idée de qui est le plus rapace... et j’en suis déçu que Microsoft à ce jeux de qui arnaque le mieux le monde ils se fassent décrocher de la sorte... J’avais de grand espoir en eux...

avatar Moonwalker | 

De toute façon, je préfère les marchands d’armes.

avatar narugi | 

J’aime les produits Apple. Mais Amazon est l’entreprise aujourd’hui que j’admire le plus par sa stratégie de diversification et d’internationalisation. Je la trouve remarquable et son PDG sait ce qu’il fait.

avatar Applesoft | 

Amazon est l’entreprise qui n’a aucun concurrent. Chaque année, Amazon augmente sa part de marche du commerce électronique mondial. Personne ne peut le rattraper. Et les chiffres sont vraiment hors norme, la croissance est très élevée. Je crois que c’est devenu le business model le plus incroyable des 30 dernières années. Y’a 10 ans, je n’aurais jamais dit ça. Je me suis trompé.

avatar reborn | 

@Applesoft

Il y a 10 ans tout le monde de foutait de la tronche d’Amazon qui enchainait perte sur perte.. Mais les investisseurs y ont cru.

avatar Paul_M | 

@Applesoft

Amazon est l’entreprise qui n’a aucun concurrent.

Si, bien sûr qu'Amazon a des concurrents. Pas tant que ça aux US/UK, mais Amazon France souffre d'une concurrence assez rude qui freine sa progression, par exemple. Sans parler des monstres genre Alibaba qui dominent d'autres parties du monde.

avatar Applesoft | 

@Paul_M

Amazon a de la concurrence mais c’est Amazon qui profite de la croissance sur la quasi-totalité des marchés hors Chine.
Et c’est Amazon qui possède dorénavant d’un avantage compétitif avec son Amazon Premium qui est une machine à « capter et retenir » le client (100M d’abonnés aujourd’hui).
Je résume vite mais ça va être très difficile pour un concurrent de lui faire du mal. Alibaba ne se cantonne qu’au marché chinois et les usages chinois sont spécifiques. Les chinois sont rarement dans un modèle d’exportation, c’est pas leur modèle de développement et quand ils essaient, ça finit par échouer. Les américains sont leaders dans ce domaine.
Bref, je comprenais pas bien le modèle Amazon il y a 10 ans et je m’y intéressais pas vraiment à vrai dire, Amazon étant encore très américano-centré.
Mais en fait, Bezos a patiemment tissé une toile. Or ce business, c’est du long terme, c’est pas de la disruption justement. Bezos l’a compris depuis longtemps : c’est le chiffre d’affaires qui compte, pas le résultat d’où ses longues années de perte. Cette avance accumulée, personne ne pourra en 5 ans le rattraper. Et il peut tellement améliorer l’expérience utilisateur de 1000 manières et prendre encore plus d’avance. D’où cette valorisation en Bourse.

avatar Paul_M | 

@Applesoft

Alors merci pour ton explication, mais je connais très bien Amazon, puisque j'ai travaillé dans leur division Retail, et la concurrence se fait sentir fort en France. Ça veut pas dire qu'ils sont en danger, mais bien sûr qu'Amazon a de la concurrence, c'était le sens de ma réponse.
Et je suis pas expert en ce qui concerne la Chine mais dire qu'aujourd'hui ils échouent à s'exporter ça me parait être assez faux.

avatar Applesoft | 

@Paul_M

Amazon est leader du commerce électronique en France avec près de 20% de PDM, loin devant toute la concurrence (CDiscount derrière avec moins de 10%).

Aux US, Amazon 2017 c’est 44% du commerce électronique, en 2016 c’est 38%. Des chiffres de progression comme ça, c’est le rêve.

L’histoire d’Amazon depuis le début, c’est une augmentation de leur PDM chaque année dans le commerce électronique, le commerce électronique prenant chaque année des PDM sur le commerce mondial. C’est la double croissance en gros !

Alors oui, y’a de la concurrence, évidemment, mais franchement, quand on prend du recul, je vois personne l’emmerder. Ils ont trop d’avance.

Concernant la France :

https://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/1172508-comment-amazon-ecrase-l-e-commerce-francais/

avatar Paul_M | 

@Applesoft

Dialogue de sourds. Bonne journée !

avatar debione | 

@Apple soft:
Détrompe toi sur Alibaba... c'est la Chine et une bonne partie de l'Asie...
Et l'Asie c'est un peu le futur de la croissance en plus de représenter la majorité de la population mondiale. En Thaïlande, au Cambodge, en Indonésie, en Inde, au Japon on commande largement plus chez Alibaba. La grosse différence se situe dans le pouvoir d'achat de ces régions excepté le Japon)
Amazon est devenu un monstre, mais Alibaba a bien plus de potentiel de croissance. Ne pas oublier non plus que leurs modèles sont très différent... La ou Amazon cherche à produire, stocker, vendre et livrer, Alibaba est plus une plateforme qui met en relation les producteurs et les acheteurs, prenant au passage une très faible commission. À terme, cela pourrait devenir bien plus intéressant de commander chez Alibaba...

avatar Applesoft | 

@debione

C’est vrai mais faut pas oublier que la moitié du chiffre d’affaires d’Amazon, c’est du market place et pas du retail, comme Alibaba en fait.

Pour moi, Amazon a beaucoup d’avance sur pas mal de domaine vs Alibaba. Je peux me montrer évidemment mais bon sans rentrer trop dans les détails, Alibaba finance sa croissance hors Chine (marché proche de la saturation) par des rachats. Amazon crée bien plus de croissance organique, de fidélisation client et de croissance revenu par client. La valeur ajoutée d’Amazon est désormais bien plus élevée que celle d’Alibaba et son modèle bien plus prospère.

Alibaba me paraît être un gros mastodonte qui rachète, rachète, augmente son volume en finançant des acquisitions. Mais au final, ils seront pris à leur jeu. Ça finira par se voir, vous verrez. Question d’années.

Alibaba est à Amazon ce que Baidu est à Google. Les géants chinois profitent du protectionnisme chinois mais le gagnant mondial est le plus innovant. Et Amazon gagnera la bataille face à Alibaba sur le long terme, je mets une pièce dessus. Un peu de provoc au passage :)

Mon avis.

avatar Brice21 | 

@Applesoft

Amazon n’a aucune chances face à Alibaba. Ils sont à la source de ce qu’Amazon doit importer. Ils ont encore tellement de réserve de croissance qu’il restent sur l’Asie principalement. A moyen terme Alibaba va envahir le reste du monde avec un modèle qui inclu la logistique, les paiements électronique et la promotion des ventes d’une marketplace 10x plus grande que celle d’Amazon en terme de vendeurs. Je mets ma pièce sur Alibaba devant Amazon, a 5 ans.

avatar Applesoft | 

@Brice21

Ben moi je fais le pari inverse :)

avatar alfatech | 

@Brice21

"Amazon n’a aucune chances face à Alibaba. Ils sont à la source de ce qu’Amazon doit importer. Ils ont encore tellement de réserve de croissance qu’il restent sur l’Asie principalement."

Alibaba est forte mais surtout reste en Asie car elle vds du Fake, contrefaçons bref de la merde en quantité ........ Si elle veut conquérir le monde elle devra changer de politique. Je pense qu'Amazon peut dormir sur ses 2 oreilles.

avatar debione | 

Mon père me disait exactement la même chose concernant les voiture japonaise dans les annees 70... Du fake, de la pâle copie... Le constructeur le plus fiable est aujourd'hui japonais, le constructeur qui vend le plus d'hybride est japonais, et ma main à couper que le plus gros vendeur de voiture électrique sous 20 ans se à lui aussi japonais...

avatar alfatech | 

@debione

"Mon père me disait exactement la même chose concernant les voiture japonaise dans les annees 70... Du fake, de la pâle copie.."

Juste rien à voir mais bon....... Alibaba vds vraiment de la contrefaçon,des choses interdites à la vente chez nous.
Dans les 70's les français roulaient en françaises, italiens en italiennes etc et on voyait d'un mauvais œil tout ce qui est étranger .....De nos jours on est plus dans cette mentalité bidon.

avatar debione | 

Si j'achète un Huawei via Alibaba j'aurai une contrefaçon?
Alibaba ne fait que mettre en relation les vendeurs et les acheteurs... Tous les vendeurs et tous les acheteurs... Donc oui, tu as toutes les contrefaçons du monde, mais aussi tous les produits originaux.
Sinon, je mettais juste le doigt sur le fait que dans l'inconscient des gens quand on dit produit chinois on dit contrefaçon, mauvaise qualité etc... Cela aussi peut changer, et peut être bien plus vite que l'on ne le pense... Comme pour les voiture japonaise...

avatar alfatech | 

@debione

"Si j'achète un Huawei via Alibaba j'aurai une contrefaçon?
Alibaba ne fait que mettre en relation les vendeurs et les acheteurs... Tous les vendeurs et tous les acheteurs... Donc oui, tu as toutes les contrefaçons du monde, mais aussi tous les produits originaux."

T'es bête ou tu le fais exprès ? Je sais qu'Alibaba vends aussi des produits originaux.....J'ai écris le contraire ? L'enseigne devra se séparer des vendeurs vendant du fake, et c'est avec ces revendeurs que l'enseigne gagne le plus : donc changer de politique. Si tu n'as toujours pas compris laisse tomber car je ne vais pas écrire 50 posts pour te faire comprendre quelque chose d'aussi simple.

avatar debione | 

Un simple filtre suivant l'origine de l'ip de la commande et hop... Pas besoin de changer de politique. S'adapter aux différents marché ne veux pas dire changer de politique.

avatar alfatech | 

@debione

"Un simple filtre suivant l'origine de l'ip de la commande et hop... Pas besoin de changer de politique. S'adapter aux différents marché ne veux pas dire changer de politique."

Si ça serait aussi facile......Tu rêves debout.
En attendant pour acheter du Huawei pourquoi pas, mais commander du Armani et autres marques sérieuses c'est sur Amazon que ça se passe, pas Alibaba & Co. et c'est pas prêt d'arriver.

avatar ElFitz | 

Au Japon on commande largement plus sur Rakuten.

avatar Brice21 | 

@Applesoft

Si : Alibaba

avatar Paquito06 | 

La hausse (ou baisse) du titre ne se fera pas sur les resultats du dernier trimestre mais selon les estimations du prochain faites par le CFO.

avatar melaure | 

Il est temps que Cook réagisse comme il sait si bien le faire : +20% sur le prix de tous les produits Apple !!! Les gens achèteront quand même, faut pas se priver !!! :D

avatar lulubotine | 

Archos n’a pas dit son dernier mot lol

CONNEXION UTILISATEUR