Fermer le menu
 

Redressement fiscal de 136 millions de livres pour Apple au Royaume-Uni

Stéphane Moussie | | 12:36 |  15

À la suite d’une enquête approfondie, le fisc britannique a déterminé qu’Apple devait payer un supplément d’impôt s’élevant à 136 millions de livres sterling (environ 153 millions d’euros).

Ce redressement fiscal apparait dans les comptes d’Apple Europe comme « un paiement d’impôts et d’intérêts [qui] reflète l'accroissement de l'activité de la société. » Apple Europe est une filiale employant près de 800 personnes chargées de diverses missions (commercial, marketing, administratif…) pour d’autres filiales.

Le fisc britannique, qui n’a pas voulu commenter l’affaire, aurait découvert qu’Apple Europe n’était pas payé à sa juste valeur pour les services rendus aux autres sociétés du même groupe, créant ainsi une base d’imposition inférieure à ce qu’elle aurait dû être.

« Nous connaissons l’importance des impôts dans la société. Apple paie tout ce qu’elle doit », a déclaré l’entreprise.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


15 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Yohmi 10/01/2018 - 13:26

« Apple paie tout ce qu’elle doit » quand elle se fait attraper, oui. Moi aussi, je paie tous mes produits Apple, enfin, quand les types de la sécu arrivent à m'arrêter, bien sûr.

avatar Fabeme 10/01/2018 - 12:58 via iGeneration pour iOS

@Yohmi

:-D
C’est tout à fait ça...

avatar lolodigital78 10/01/2018 - 13:24 via iGeneration pour iOS

Aïe ! J’ai un truc qui me gratte ... un minuscule 136 millions de quoi déjà ?



avatar ovea 10/01/2018 - 13:37 via iGeneration pour iOS

No comment

avatar Paquito06 10/01/2018 - 13:41 via iGeneration pour iOS

“In the 18 months leading up to 1 April 2017, Apple Europe Ltd reported pre-tax profit of £297m, and paid tax of £57m on that period’s earnings as well as the £137m in back taxes. In the year leading up to September 2016, the most recent accounts available, Apple Retail UK Ltd reported a pre-tax profit of just £17.6m on turnover of more than £1bn, and paid tax of £13.8m.”

Ils l’ont cherche aussi, c’etait gros comme un camion, forcement le Tresor s’est penche dessus 🤣

avatar rikki finefleur 10/01/2018 - 15:39

"Nous connaissons l’importance des impôts dans la société" dit elle :p

Je ne sais pas de quelle société parle cette firme ,
celle des paradis fiscaux,
ou de leur société,
ou dans la société qui les accueille et leur permet de prospérer en s'appuyant sur les services offerts par nous mêmes.
Dans le dernier cas , ils se sauvent dès qu'il faut payer les frais engagés.

Cet épisode est là aussi pour aussi tous les journalistes qui affirmait en reprenant les communiqués de presse de cette multinationale, affirmant a qui voulait l'entendre que tout était légal. Manifestement ce n'était pas le cas.

Amis journalistes, ne soyez pas relayeur de tout ces évades fiscaux qui se moquent continuellement du monde.

Ce communiqué de presse (cynique) de cette boite en est une nouvelle preuve.
Ce n'est pas avec le ridicule 0.005% d’impôt que nos infrastructures, l’éducation et tous les autres services peuvent tout simplement vivre.

Que ces évadés fiscaux professionnels payent désormais leurs impôts ou tout simplement boycottons les.

avatar Dodo8 10/01/2018 - 17:50 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Rien à voir avec de l’évasion fiscale ici, ça a l’air d’être une simple question de prix de transfert.

avatar SyMich 10/01/2018 - 18:17

@dodo88
C'est la base de l'évasion fiscale que de mettre en place des conditions de rémunérations ou de prix de transfert entre filiales situées dans différents Pays pour que les bénéfices se retrouvent au niveau des filiales situées dans des paradis fiscaux.

avatar Paquito06 10/01/2018 - 18:56 via iGeneration pour iOS

@SyMich

“C'est la base de l'évasion fiscale que de mettre en place des conditions de rémunérations ou de prix de transfert entre filiales situées dans différents Pays pour que les bénéfices se retrouvent au niveau des filiales situées dans des paradis fiscaux. “

Il s’agit ici des deux seules filiales d’Apple inc enregistrees au Royaume Uni. Apple UK Retail Ltd (online retail operation et online store) et Apple Europe Ltd (sales support et marketing) se sont sous facturees entre elles des services et du coup les taxes etaient moins elevees que prevu. Rien a voir avec les paradis fiscaux dans ce cas.

avatar daxr1der 10/01/2018 - 18:32 via iGeneration pour iOS

Apple récolte en ce moment ce qu’elle a semé

avatar NEWIPHONE76 10/01/2018 - 18:44 via iGeneration pour iOS

Ça arrive de toutes parts 😲

avatar StéphaneCF 10/01/2018 - 19:55

Oui, vive le boycott et j'aurai d'autant moins de difficulté que leur mac me déçoivent de plus en plus.

avatar CorbeilleNews 10/01/2018 - 21:30 via iGeneration pour iOS

@StéphaneCF

Tout pareil

avatar iPop 10/01/2018 - 23:46 via iGeneration pour iOS

Ça devient n’importe quoi, une amende au doigt mouillé, alors qu’ils ont des lois et des droits. C’est un peu du raquet là.

avatar popeye1 11/01/2018 - 09:19

Le bateau prend l'eau de toutes parts.
Les rats ne vont tarder à quitter le navire, après avoir engrangé toutes leurs actions.
Attention aux délits d'initiés !