Résultats financiers T1 2017 : le vert dans la pomme

Anthony Nelzin-Santos |

Apple avait terminé son année fiscale 2016 sur la première baisse de son chiffre d’affaires annuel en quinze ans, elle ouvre son année fiscale 2017 sur la première hausse de son chiffre d’affaires trimestriel en neuf mois. L’inverse aurait été étonnant : le premier trimestre de son année fiscale correspond au quatrième trimestre calendaire, c’est-à-dire celui des fêtes de fin d’année.

De l’iPhone 7 au MacBook Pro à Touch Bar, en passant par l’Apple Watch Series 2 et les AirPods, les nouveautés sont arrivées juste à temps pour prendre place au pied du sapin. 78,2 millions d’iPhone et 5,4 millions de Mac vendus plus tard, Apple dégageait 78,35 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Ce qui fait de ce premier trimestre de l’année fiscale 2017 le meilleur trimestre de l’histoire d’Apple.

Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.
Les bureaux d’Apple à Results Way (Cupertino). Image Apple.

En bref

Chiffre d’affaires, bénéfice, services et autres produits : en milliards de dollars. Ventes d’iPhone, d’iPad, et de Mac : en millions d’unités.

T1 2017 T1 2016 Évolution
Chiffre d’affaires 78,35 75,87 3,26 %
Bénéfice 17,89 18,4 –2,77 %
Ventes d’iPhone 78,2 74,78 4,57 %
Ventes d’iPad 13,1 16,12 –18,73 %
Ventes de Mac 5,4 5 ,31 1,65 %
Services 7,17 6,06 18,31 %
Autres produits 4,02 4,35 –7,58 %

Chiffre d’affaires et bénéfice

Luca Maestri a tenu sa promesse : après trois trimestres de baisse, le chiffre d’affaires repart à la hausse (3,26 %). Apple n’ayant pas connu un Noël difficile depuis 2001, et le premier trimestre étant aussi le meilleur de son année fiscale, le chiffre de 78,35 milliards de dollars est un nouveau record historique. Avec un bénéfice de 17,89 milliards de dollars (3,38 $ par action, –2,77 %), Apple n’a toutefois pas dépassé son record établi l’an passé.

Ventes d’iPhone

Comment expliquer qu’un tel trimestre suive neuf mois de relative disette ? Par le niveau des ventes d’iPhone, qui représentent près des deux tiers de l’activité d’Apple. Alors qu’elles avaient baissé tout au long de l’année, elles sont reparties pendant les fêtes, pour atteindre 78,2 millions d’unités. Une hausse nette (4,57 %) — et, oui, un nouveau record — portée par le succès de l’iPhone 7.

L’attrait du double objectif a profité à l’iPhone 7 Plus, qui se distingue plus clairement du « petit » iPhone 7, et a représenté une plus grande partie des ventes que ses prédécesseurs. Apple a vendu 55 % de plus de grands iPhone, qui atteignent le taux de satisfaction inédit de 99 %, qu’au quatrième trimestre 2016. Sans surprise donc, si le panier moyen se stabilise… c’est à son plus haut niveau, 695 dollars.

Ventes d’iPad

Les ventes d’iPad n’ont pas connu la même trajectoire, puisqu’elles baissent pour le douzième trimestre consécutif. Autrement dit : les ventes de la tablette d’Apple ont désormais baissé plus longtemps qu’elles n’ont augmenté, le pic du premier trimestre 2013 étant bien loin. À l’époque, Apple avait vendu 22,86 millions d’iPad ; quatre ans plus tard, elle n’en vend plus que 13,1 millions.

Alors que le rythme de la baisse des ventes avait tendance à se réduire, son accélération pendant les fêtes est un mauvais signal. Le panier moyen progresse pourtant de manière constante depuis plus d’un an, même s’il s’est tassé pendant les fêtes (423 dollars), signe que l’iPad Pro fait bouger les choses. Mais pas suffisamment pour pousser au renouvellement, alors qu’Apple s’arroge 85 % du marché américain des tablettes à plus de 200 dollars.

Ventes de Mac

Les derniers résultats financiers d’Apple avaient été annoncés deux jours avant la tenue du special event consacré au Mac. Trois mois plus tard, les ventes de Mac augmentent pour la première fois depuis quatre trimestres, de 1,65 %. Malgré les difficultés d’approvisionnement, Apple a écoulé 5,4 millions de Mac, parmi lesquels une écrasante majorité de machines portables. L’effet des nouveaux MacBook Pro est indéniable : le panier moyen connait sa première progression après plus d’un an de baisse continue, et remonte à 1348 dollars.

Services et autres produits

Les « services » continuent leur folle progression, ininterrompue depuis la création en 2013 de cette catégorie regroupant les bénéfices de l’App Store, les abonnements Apple Music, ou encore les revenus d’iCloud. Avec un chiffre d’affaires de 7,17 milliards de dollars (18,31 %), elle est un pilier solide de l’activité d’Apple, qui pèse plus lourd que l’iPad et autant que le Mac.

Comme prévu, la catégorie fourre-tout des « autres produits » a connu une soudaine embardée, son chiffre d’affaires ayant presque doublé d’un trimestre sur l’autre (4,02 milliards de dollars). Comme prévu, car les ventes de casques Beats et surtout d’Apple Watch varient considérablement selon les saisons, et ne sont jamais aussi importantes que pendant les fêtes. Il est plus difficile de juger de l’effet des AirPods, commercialisés à la fin du trimestre, et seulement au compte-goutte.

Pour le deuxième trimestre 2017

« Nous sommes très heureux d’annoncer que le trimestre des fêtes nous a permis d’atteindre notre plus haut chiffre d’affaires, et de battre plusieurs records au passage », se félicite Tim Cook. « Nous n’avons jamais autant vendu d’iPhone, et avons établi de nouveaux records de chiffre d’affaires pour l’iPhone, les services, le Mac et l’Apple Watch », ajoute-t-il, sans toutefois lever le voile sur le niveau précis des ventes de cette dernière.

Son collègue Luca Maestri a comme d’habitude fixé le cap pour le prochain trimestre. Le directeur financier d’Apple table sur un chiffre d’affaires compris entre 51,5 et 53,5 milliards de dollars, contre 50,58 milliards l’an passé. La société annonce par ailleurs le versement d’un dividende de 0,57 $ le 16 février prochain, à tous les actionnaires en date du 13 février.


avatar Saint-Jey | 

@Hideyasu

Désolé mais à moins de me prouver le contraire, la mode du tout collé (je pense notamment aux batteries et écran) est une catastrophe d'un point de vue écologique.
Après je suis d'accord avec les commentaires disant que les ordinateurs Apple récents consomment peu mais Apple pourrait être exemplaire en acceptant de rendre les machines plus réparables. Mais je pense tout de même que mes dires se vérifieront dans moins de 5 ans et je serai le premier peiné car Apple a un ADN incroyable qui est en train d'être gâché par leur politique.

avatar reborn | 

@Saint-Jey

l'ADN d'Apple c'est avant tout un contrôle extreme du produit. Faut pas croire que si Jobs était encore vivant la ram et le ssd serait amovible..

avatar Saint-Jey | 

@reborn

Je suis d'accord avec toi ! Avec steve ça aurait même été pire je pense. Mais j'aimerais qu'Apple montre le bon chemin. Après, je vais stopper mes commentaires car ma voix ne portera pas jusqu'aux portes de Tom Cook. Mais que diable, proposer un produit dans l'air du temps en étant 100% réparable, quel coup de maître ce serait pour Apple

avatar C1rc3@0rc | 

@Saint-Jey

La reparabilité n'est pas un critere de respect environnemental.

Le fait qu'une machine soit upgradable peut diminuer la quantité d'element a recycler pendant une periode de temps limité et definie. Mais cela n'implique pas que les elements a traiter le seront mieux et n'iront pas polluer.

Le fait qu'un element soit upgradable va diminuer l'achat de nouvelles machines. Cela a evidement un impact environnemental, puisque chaque vente, implique plus de production, plus de transport, plus d'energie,... Mais on est aussi dans un probleme de vétusté.

Apres l'impact environnemental c'est aussi la performance du logiciel. Si le soft est optimisé et qu'il travail en local, le cout environnemental est forcement plus faible qu'un soft pas optimisé qui bosse avec du deporté (le pire c'est les navigateur WEB et applications qui stream, et bien sur la pub)

Mais en gardant aussi des design plusieurs annees, Apple reduit fortement l'impact environnemental.

avatar béber1 | 

"Le fait qu'une machine soit upgradable peut diminuer la quantité d'élément a recycler pendant une periode de temps limité et definie. "

c'est très variable,
car une machine "upgradable" peut inciter certains de ses utilisateurs à changer des composants encore bien fonctionnels, sous prétexte de performances,
et donc augmenter le nombre de composants finaux pour une seule machine.

J'utilise toujours comme unique portable un iPhone 4 de 2010, toujours fonctionnel avec seulement la batterie de changée.
Et là j'ai fait une connerie, croyant que cela augmenterait l'autonomie (seul argument de mon changement en 2015), et il se trouve que les batteries génériques pour iPH4 sont moins bonnes que les originales.
Donc j'aurais dû le laisser tel que.

avatar McDO | 

"Quand les Mac étaient facilement démontable une faible proportion des gens les bidouillaient."

Tellement faible qu'ils ont repensé la conception de la totalité de leurs produits. Mention spéciale pour le Mac Mini qui n'a pas bougé d'un yota, mis à part la soudure de ses composants.
Tant d'efforts pour une pratique "faiblement" pratiquée... Logique

avatar oomu | 

St Jey, j'ai du mal à comprendre votre logique ici.

Si vous parlez d'écologie, alors il est important qu'un appareil de grande consommation ait le moins d'impact environnementaux que possible lors de sa fabrication, ce qu'Apple essaie de faire. Bien que soyons honnête: faire un ordinateur est polluant. (faire du papier aussi, et je vous raconte pas ce qui se passe pour miner du charbon ou uranium).

Mais surtout, le destin d'un tel produit est de revenir dans l'industrie pour recyclage. En simplifiant quasi outrageusement leur design, le nombre de matériaux utilisé pour sa conception et en les allégeant toujours plus, alors c'est sur, la machine faut la détruire pour la démonter, mais ça tombe bien: la recycler c'est la détruire.

alors oui, la culture du Hack en prend un coup, et ça me peine. Mais peut être que cette culture ne doit rester que pour quelques doux dingues qui ne vont pas jeter leur ordi n'importe où n'importe quoi (haAA mon powermac g4 cube il est où?! ha ouf il est dans son armoire, au chaud, pfiuuu).

Tandis que pour tout le grand public qui veut juste un ordinateur pour faire du travail et du loisir mais pas une fin en soi, ce soit d'être le plus léger, économe en matérieux et finalement un produit prêt à recycler.

Mon point étant: il faut investir aussi bien politiquement qu'infrastructure dans le recyclage. Les machines doivent revenir à l'industrie. Cela doit faire partie évidente de leur cycle de vie. Et non être "customisées" sans fin pendant qu'on jette de vieux gpus, barrettes de ram et autres soundblaster dans les décharges.

-
je ne connais pas l'impact de la colle dans le recyclage et si ça participe aux déchets irrécupérables ou non.

Aucun recyclage est à 100% (tragiquement beaucoup plus faible) et même une activité de recyclage reste une dépense d'énergie polluante. On a toujours pas découvert la Magie mais on a progressé par rapport à l'époque du PC/Mac au format tour. Même si cela peut choquer le geek tapis dans mon coeur.

-
pour le bricoleur, l'ingénieur, la passionnée et l'amateur fou, il y aura toujours des zordis sur le marché. J'aurais aimé qu'Apple en garde aussi un, juste un, dans sa gamme.

avatar harisson | 

@oomu

"pour le bricoleur, l'ingénieur, la passionnée et l'amateur fou, il y aura toujours des zordis sur le marché. J'aurais aimé qu'Apple en garde aussi un, juste un, dans sa gamme."

Hormis la RAM, la bricole va se déporter en externe via usb-c/tb3 et nos portefeuilles vont souffrir /o\ (je prie pour que Timmy amorce une baisse de prix et qu'il fasse une proposition forte pour le desktop et l'écosystème hardware ces 2 prochaines années).

avatar pocketalex | 

Si l'on a des vélléités écologiques, le premier geste à faire est d'utiliser ses appareils un peu plus que 6 mois

avatar McDO | 

@Saint-Jey

je fais parti de la jeune génération et je suis d'accord avec toi.
Plus il y a de cons plus Apple continuera ses imbécilités. Pourquoi se priver quand des pigeons viennent te manger à la main ?

avatar Domsware | 

@Saint-Jey

D'une part Les machines durent plus longtemps.

D'autre part la myriade de pièces détachées pour upgrader sa machine ce n'est pas très écolo non plus.

avatar Saint-Jey | 

@Domsware

Peut être. Mais comme je le disais sur le forum d'à côté : Investir dans la stupidité des consommateurs est probablement la stratégie la plus brillante de l'histoire d'Apple. On soude tout, on fait des produits jetables, a l'encontre totale de la logique écologique et les gens se ruent dessus. En lisant votre commentaire je me dis quand même qu'avec des pièces détachées qui durent de plus en plus longtemps on pourrait faire un geste pour la planète ?

avatar 0lf | 

@Saint-Jey
C'est à l'accusation de prouver ses dires... donc si vous avez une étude qui montre que les décharges sont pleines de matos Apple...

avatar McDO | 

@0lf

de quelle décharge tu parles ?

avatar oomu | 

en quoi ce choix, ultra informé (c'est hurlé partout), de la machine la plus intégrée qui soit et épurée de matériaux, est "stupide" ?

Si ça se trouve, le consommateur sait très bien ce qu'il fait, à sciemment prioritisé une machine allégée (comme un yaourt dit !) sur tout le reste.

Pire encore, autre hypothèse, peut être que le consommateur n'est pas stupide, mais maléfique ! Il se fout de l'environnement.

Pourquoi forcément préjuger de la bêtise d'autrui quand peut être que tout simplement il ne partage pas vos priorités, vos diagnostiques, vos expériences, votre vécu, vos attentes et vos causes. et qu'il le fait, le fourbe, avec intelligence... (une intelligence sournoise bien entendu...)

avatar McDO | 

@oomu

Parce qu'un consommateur qui ne prend pas en compte un minium en considération les aspects écologique lors de ses achats en 2017 est soit stupide, soit ignare, soit les deux.

avatar IceWizard | 

@McDo

"Parce qu'un consommateur qui ne prend pas en compte un minium en considération les aspects écologique lors de ses achats en 2017 est soit stupide, soit ignare, soit les deux."

Oué, tout ce qui ne fait pas partie de la solution fait partie du problème. On devrais fusiller séance tenante tous les gens ne prenant pas l'écologie en compte, pour non-conformité morale.

Un seul bigot intégriste à la McDo, avec sa prétention morale et son mépris pour les non-croyants, fait plus de mal à l'environnement que 10 cheminées d'usine.

avatar McDO | 

@IceWizard

"pour non-conformité morale."

pour leur bêtise finie*
Fixed.

Libre à toi d'agir comme un idiot ou comme un citoyen responsable. Une chose est sûr, l'espèce humaine (et autres espèces...) ne fera pas long feu avec ce genre de mentalité...

avatar Chanteloux | 

@mcdo
Vous nuisez vous-même à votre propre argumentation, pourtant juste selin moi. Les gens ne sont ni ignares, ni cons; c'est encore plus simples que ça: ils s'en foutent, ils n'y croient pas vraiment. CF Trump, très représentatif. Là où j'habite, les gens (dont moi!) achètent des véhicules de + en + gros, et continuent à se construire des maisons sur pilotis, tout près de la mer, niveau -2, -3 en dessous du niveau de la mer... actuelle!
L'écologie, c'est -hélas- surtout une affaire de com., de mode, de bien-pensance, et de média.
Mais je le redis: ni cons, ni ignares. D'ube certaine façon, pas d'excuse!

avatar McDO | 

"ils s'en foutent"

Donc complètement con :)
Il ne faut pas avoir fait Bac+5 pour comprendre les effets néfastes de la pollution et des effets à long terme et irréversibles que ceux-ci procureront...

avatar Chanteloux | 

Vous vous enfoncez lamentablement dans des discours encore plus cons que ceux que vous pourfendez. Il y a la pollution... et il y a la vie! Un dernier exemple, sans doute inutile: je me suis acheté une roulotte de camping. Ma brave Honda civic la pauvre ne peut pas la tirer. Alors je vais me procurer un petit 6 cyl. Alors je vais polluer plus. Je le sais! Mais je ne renoncerai pas à mon camping, alors tant pis, je m'en fous! C'est pas une question d'ignorance ou de bac+, olibrius, c'est la vie!

avatar oomu | 

oui, c'est à cela que je faisais allusion.

Ce sont des choix et des priorités, prises en _totale_ connaissance et conscience, même si cela choque.

-
Il faut cesser de prendre les gens pour des abrutis parce qu'ils ne participent pas à vos Valeurs ou vos Considérations même si vous vous pensez dans le Vrai et le Bon.

A part repousser les gens, cela n'aide jamais à convaincre et aller vers du progrès tout en accommodant chacun.

avatar Domsware | 

@Saint-Jey

Pourquoi parler de stupidité du consommateur ?
Est-ce stupide de choisir une machine susceptible de durer plus longtemps qu'une autre ? Avec moins de matériaux non recyclables ?

Ces produits ne sont pas plus "jetables" que d'autres.
Et que signifie "jetable" ? Que l'utilisateur jette le produit parce qu'il ne peut pas upgrader un composant ? Le jette car les composants soudés sont en panne et ne peuvent être changés séparément contrairement à des composants non soudés ?

L'existence de pièces détachées apporterait plus d'écologie ? Cela n'est qu'une hypothèse qui est loin d'avoir prouvé sa validité. En effet ces pièces ont un cycle de vie, de leur fabrication jusqu'à leur utilisation; et non utilisation. Combien de ces pièces restent non vendues à prendre la poussière, finissent au fin fond d'un tiroir non utilisées ? Quel est le coût écologique de l'emballage unitaire de ces pièces ? Une boîte en carton avec impression couleur ?

Est-ce que cela pose problème pour les autres composants soudés voir mêmes intégrés plus fortement ? Carte réseau, carte son, carte graphique... Comme cela était possible au début des PC à monter soit-même.

L'écologie est un aspect primordial mais aussi complexe. Et ne se résume pas à des pièces collées ou non ?

avatar McDO | 

@Domsware

"Et que signifie "jetable"

Produits irréparables.
Produits inupgradables.
Produits conçu de tel sorte à ce que 90% du materiel soit remplacé si un seul élément est défectueux (si le SSD est naze, on balance toute la carte mère avec RAM, carte graphique etc... car tout est soudé)
Produit totalement figé d'un point de vue hardware.

En plus Apple n'arrange pas les choses car ses réparations sont volontairement excessivement cher pour pousser à l'achat d'un nouveau produit. Donc oui jetable, et Apple nous pousse dans cette direction.

"L'existence de pièces détachées apporterait plus d'écologie ?"

C'est la base même du geste écologique en fait... Privilégier la réparation (ou l'upgrade c'est pareil) plutôt que de balancer tout le produit. Y a rien de pire que la surconsommation, c'est indéniable, et la réparation contrecarre tout ça. Et cela ne concerne pas uniquement les PC, mais aussi les frigo, cafetières, machines à laver, etc...

avatar Domsware | 

@McDO

"Produits irréparables"
Non. En effet l'intégration fait que si une seule partie d'un composant tombe en panne alors il faut changer tout le composant. Néanmoins le produit en lui même est réparable.

Quand bien même quel est le taux de panne de ces produits plus fortement intégrés comparés aux autres ? L'intégration n'apporte-t'elle pas plus de fiabilité ?

"Produits inupgradables"
En partie seulement. Il suffit de choisir le modèle adéquat au moment de l'achat. Et puis il y a aussi le geste écologique concernant le besoin "d'upgrader" sa machine très régulièrement. Cela passe par l'anticipation des besoins d'une part et l'optimisation des ressources que l'on a d'autre part. Combien de logiciels, sont développés sans aucun soucis d'optimisation en tête ? Pourquoi faire ? À l'utilisateur d'augmenter les capacités de sa machine !
Combien d'espace de disque dur est inutilement occupé ? C'est alors tellement plus facile d'acheter de l'espace supplémentaire plutôt que de faire le ménage...
Et la liste est longue.

"C'est la base même du geste écologique en fait... Privilégier la réparation (ou l'upgrade c'est pareil) plutôt que de balancer tout le produit. Y a rien de pire que la surconsommation, c'est indéniable, et la réparation contrecarre tout ça. Et cela ne concerne pas uniquement les PC, mais aussi les frigo, cafetières, machines à laver, etc..."

Et de fabriquer des pièces détachées par millions qui ne seront jamais utilisées, c'est écologique cela ? Vous oubliez également de rajouter que la base de l'écologie c'est aussi des produits à longue durée de vie, à la consommation d'énergie optimisée et qui sont recyclables.

avatar McDO | 

"il faut changer tout le composant"

S'il faut tout changer c'est pas réparable. D'ailleurs iFixit a attribué la misérable note de 1/10 sur tout les dernier Macbook (Pro) en réparation, car ces produits sont irréparables.

"L'intégration n'apporte-t'elle pas plus de fiabilité ?"

Je ne sais pas mais en voyant les milliers de soucis du Macbook Pro 2016, j'ai de gros doutes... Surtout comparé à mon vieux Macbook Pro 2010.

"Il suffit de choisir le modèle adéquat au moment de l'achat."

Parfois nos exigences augmentent sans vraiment le vouloir ou le savoir à l'avance. Le prix de l'option dissuade fortement de prévoir "grand" au moment de l'achat aussi (merci Apple)

"Et puis il y a aussi le geste écologique concernant le besoin "d'upgrader" sa machine très régulièrement."

J'adore le "très régulièrement". Tu connais beaucoup de gens qui changent de disque dur ou de RAM tout les 4 matins ? LOL
Balancer un ordi et en acheter un autre tout droit de Chine parce qu'on est limité en espace de stockage plutôt que s'offrir un SSD est 10 000X plus polluant, quoi que tu en dises.

"c'est aussi des produits à longue durée de vie, à la consommation d'énergie optimisée"

Oui mais c'est aussi ne pas saboter l'upgradibilité et la réparation en foutant des visses pentalobes, de la colle et de la soudure sur tout le PC.

avatar pocketalex | 

@Saint-Jey

"Investir dans la stupidité des consommateurs est probablement la stratégie la plus brillante de l'histoire d'Apple"

As tu 2 secondes l'idée en écrivant cela que tu es complètement crétin. Crétin fini. Pas d'autres mots

avatar Chanteloux | 

Mollo, mollo, pocke.... ST jey n'a quand même pas complètement tord... Je remplacerais simplement le terme "stupidité" par "ignorance"...

avatar McDO | 

"D'autre part la myriade de pièces détachées pour upgrader sa machine ce n'est pas très écolo non plus."

C'est toujours moins pire qu'un PC entier...

avatar Eltigrou | 

@Saint-Jey

Je "plussoie" ....

avatar toketapouet | 

Oops

avatar CorbeilleNews | 

@Saint-Jey :
Je suis bien d'accord avec vous

avatar reborn | 

Et l'iPhone 7 était sensé faire un flop.. ??‍♂️

avatar pocketalex | 

Et le Mac subir une chute des ventes

Les haters et les trolls en ont écrits des histoires d'avenir sombre et lugubre, de faillite, d4apple qui va dans le mur, d'équipe dirigeant incompétente

Et puis .. et puis les chiffres tombent : les macs se vendent !

Alors, tous ces haters et ces trolls passent pour de gros cons et on se dit qu'ils vont se calmer et nous lacher la grappe mais ... c'est méconnaitre le troll. Le vrai, le pur. Il a fit un travail sur lui même pour tenir debout même couvert de honte, même à crédibilité zéro, il n'a peur de rien, à ce stade on a plus peur de rien, et il revient à la charge, et nous auront encore des commentaires à gogo comme quoi Apple c'est de la merde, les ventes vont chuter, ils vont dans le mur, équipe dirigeante nulle, la cata annoncée, etc, etc, etc

avatar zoubi2 | 

@pocketalex

"Et puis .. et puis les chiffres tombent : les macs se vendent !"

Mais non, enfin quoi ! Vous n'avez pas lu C1blabla ?

avatar pocketalex | 

@zoubi2 ???

avatar Chanteloux | 

Ohihoh Pocke..... oui ils se vendent, les Mac, mais je serais curieux de voir la ventilation MBP 2015/2016...Apple ne la donnera jamais... Mais vour la progression du Mac comme prouvant le succès des machines 2016..... Wow, y a de la triche à quelque part!

avatar pocketalex | 

@Chanteloux : vu les prix des nouveaux MBP2016, je suis pas sur que ce soit l'essentiel des ventes. Plutôt des MBA, majoritairement. Après, je suis comme toi, j'ai pas les chiffres

avatar Chanteloux | 

Je soupçonne même qu'Apple prolonge de façon inhabituelle ses Mac 2015 parce qu'il savait que lesmodèles 2016 ne feraient pas un tabac... Comme pour masquer un échec anticipé... Y a de l'entourloupe là-dessous... De la manipulation...

avatar Paquito06 | 

Tout va bien, voire mieux, comme d'hab. il est temps de mettre à jour l'iPad et l'Apple TV en 2017 ??

avatar Tretrebien | 

"Avec un chiffre d’affaires de 7,172 milliards de dollars (18,42 %), elle est un pilier solide de l’activité d’Apple, qui pèse plus lourd que l’iPad ou même le Mac."

Je ne comprend pas cette phrase, l'iPad génère quasiment le double (13,1Mds), non?

avatar Tretrebien | 

Je m'auto-réponds: 13,1 c'est en million d'unités iPad vendues, pas en $.

avatar marc_os | 

@Tretrebien :
Certains aiment bien mélanger les chiffres. C'est la transparence ! :P

avatar arnaud06 | 

@Tretrebien

Non 13 millions d'iPad vendu, prix moyen 500 $ ca fait 6,5 milliards (ce qui pour un trimestre et pour cette seule activité en déclin doit dépasser le CA annuel de 95 % des entreprises du globe je pense).

avatar Nathalex | 

Il faut aussi noter que AppleInsider rappelle que, cette année, le dernier trimestre comptable compte une semaine de plus (sur 13, ce n'est pas négligeable). Les bons chiffres pourraient aussi venir de là...

avatar Jonathan16 | 

@Nathalex : comptablement il y a aussi eu 13 semaines en 2015 ainsi qu'en 2014... certes le trimestre n'a ni commencé ni terminé sur une semaine complète, mais cela fait bien 13 semaines

avatar Nathalex | 

@Jonathan16

Correction ! C'est macosrumors qui parlait d'une semaine supplément : http://www.macrumors.com/2017/01/31/apple-expected-to-return-to-growth-with-biggest-earnings-ever-today/

14 au lieu de 13

avatar lmouillart | 

Du coup Tim Cook va être décloué de sa croix ?

Je ne sais pas trop où cela va finir l'histoire de tablettes. Chez Android c'est quasi mort, du coté de Windows, il n'y a pas. Apple en vend de moins en moins depuis des trimestres.

Ce que l'on peut retenir, c'est que malgré le coup porté par les acteurs chinois, que ce soit chez Samsung, ou Apple quand les produits sont bons ils arrivent encore à se vendre (malgré le tarif).
Même si cela ne fait que repousser l'échéance de la banalisation totale des smartphones, c'est plutôt bon signe pour ces deux acteurs.

avatar pocketalex | 

@lmouillart : je comprends tout à fait les chiffres de vente de l'iPad, j'ai l'iPad air 2 depuis sa sortie, il marche parfaitement, je l'utilise tous les jours de nombreuses heures, et le produit est parfaitement abouti, il n'appelle pas à un renouvellement.

Les tablettes sont un marché devenu mature, les nouveaux modèles n'apportent quasiment plus rien par rapport aux anciens, pas besoin de revouveller, les ventes stagnent (ou baissent), c'est on ne peut plus normal et un marché n'a pas à croitre régulièrement à l'infini

La tablette est devenue la machine à laver ou le four à micro-ondes, est-ce mal ? non. Est-ce bien ? non. La conclusion est qu'Apple en vend encore beaucoup et tire d'énormes bénéfices là ou les autres fabriquants de tablettes tirent la langue et vendent confidentiellement ou à perte. Donc bravo Apple.

avatar zoubi2 | 

@pocketalex: Toutafé !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR