Fermer le menu
 

Apple déménage d'Amazon vers Google une partie d'iCloud

Florian Innocente | | 23:06 |  33

Apple ferait quelques infidélités à Amazon en déménageant chez Google une partie des services d’iCloud qui ne sont toujours pas hébergés dans ses propres installations. Amir Efrati, journaliste chez The Information, a évoqué cette opération au fil d’un tweet, des propos étayés par le site spécialisé CRN. Celui-ci parle d'un contrat signé à la fin de l'année dernière.

Que l’infrastructure d’Apple soit partiellement hébergée par l’un de ses concurrents n’a rien de surprenant. Google (Cloud Platform), Amazon (Web Services) et Microsoft (Azure) sont les principaux géants de l’hébergement de services de toutes sortes, gérés par des tiers qui trouvent là des plateformes prêtes à l’emploi pour stocker leurs données, celles de leurs clients et leurs applications web. Dans un document paru en septembre 2015 sur la sécurité d’iOS [pdf], Apple citait nommément AWS et Azure comme endroits où étaient stockés des données des utilisateurs d’iCloud.

Spotify, autre exemple, a annoncé il y a quelques jours qu’il arrivait chez Google (il était aussi chez Amazon). SnapChat et Rovio (Angry Birds) sont eux aussi chez Google. Un long article dans Wired publié cette semaine racontait l’énorme chantier entrepris par Dropbox depuis quelques années pour faire des économies en quittant Amazon Web Services afin de prendre ses quartiers dans ses propres data centers, sur des serveurs conçus par ses soins avec un système d’exploitation sur mesure.

AppleInsider, pour sa part, fait observer qu’une communication avec Message passée par le filtre de LittleSnitch, peut afficher les références d’un serveur de Google en Asie.

Amir Efrati ne donne pas beaucoup plus de détails, mais CRN parle de dépenses d’Apple de l’ordre de 400 à 600 millions de dollars pour Google Cloud Platform. Par contre, le site n’a pas pu savoir ce que recouvraient exactement ces montants (une dépense annuelle ?). Un rapport de Morgan Stanley en février évaluait à 1 milliard la somme qu’Apple consacrait annuellement à son utilisation d’Amazon Web Services.

Les installations actuelles d’Apple à Mesa en Arizona.

L’activité de Jeff Bezos, qui domine ses concurrents de la tête et des épaules, ne devrait pas souffrir outre mesure de ce départ partiel d’Apple, estime CRN. Amazon dispose d’une part de marché de 31 % dans ce domaine contre seulement 4 % pour Google qui s’est lancé dans une politique de débauchage de clients. Et de citer une autre étude de Gartner qui donnait à AWS une capacité fonctionnelle supérieure à celles de ses 14 concurrents les plus proches réunis…

Viborg, au Danemark (Jutland-Central), le futur data center d'Apple — Cliquer pour agrandir

La raison de ce déménagement d’Apple répond peut-être à de banales considérations économiques, en attendant qu’elle puisse rapatrier ses données à domicile. On sait qu’Apple a au moins trois chantiers en cours pour de futurs data centers : un aux Etats-Unis en Arizona et deux en Europe (Irlande et Danemark). Ces deux derniers doivent être allumés en 2017, sauf retard.

[MaJ le 17/03] : Recode, qui a obtenu les mêmes informations, ajoute que le projet d'Apple de migrer à terme ses données sur ses propres sites porte le nom de code "McQueen", en référence à l'acteur et peut-être aussi en clin d'œil à l'un de ses films : La grande évasion


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


33 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar FloMo 16/03/2016 - 23:16 via iGeneration pour iOS

C'est peut-être aussi lié aux engagements écologiques...

avatar Albatros86 16/03/2016 - 23:32 via iGeneration pour iOS

Hum, je n'aime pas trop l'idée d'avoir certaines de mes données stockées chez Google... ce n'est peut-être qu'une perception faussée de ma part, pourtant avec ce que j'ai entendu par le passé, ce déménagement d'une partie d'iCloud dans des serveurs Google me plais guère...

avatar patrick86 17/03/2016 - 10:40

"Hum, je n'aime pas trop l'idée d'avoir certaines de mes données stockées chez Google... ce n'est peut-être qu'une perception faussée de ma part, pourtant avec ce que j'ai entendu par le passé, ce déménagement d'une partie d'iCloud dans des serveurs Google me plais guère..."

Apple chiffre les données stockées par iCloud avec ses clés de chiffrement à elle. Amazon, Microsoft ou Google n'y ont pas accès.

Ce n'est pas comme si vous utilisez les services de Google, auquel cas vos données seraient chiffrées par Google avec ses propres clés.



avatar Maliik 16/03/2016 - 23:46 via iGeneration pour iOS

C'est peut être pour cela qu'Apple veut chiffrer les données d'iCloud.
Que cela soit chez Amazon, Google ou Apple, les données chiffrées d'iCloud vont faire grincer des dents certains services américain... F. .I

avatar iGeek07 17/03/2016 - 00:00 via iGeneration pour iOS

@Maliik :
Les données d'iCloud sont déjà chiffrées, mais avec une clé que possède Apple. Tout ce que les serveurs d'Amazon, Microsoft ou maintenant Google voient sont des bits qui n'ont aucun sens sans la clé de déchiffrement présente sur les propres serveurs d'Apple.

Ce à quoi réfléchis Apple, ça serait que la clé des sauvegardes iCloud ne soient connues que de leur client et non d'eux mêmes. (Ils rajouteraient certainement pour cela une deuxième passe de chiffrement)

avatar Albatros86 17/03/2016 - 08:30 via iGeneration pour iOS

@Maliik :
Quand j'ai lu l'article, j'ai de suite pensé " Ah vous voulez nous forcer à réaliser une porte dérobée ? Et bien nous vous offrons un chiffrement supplémentaire ;)"

Pour en revenir à l'article, ce que je comprends entre les lignes c'est qu'il y a une économie en transférant les donnes sur un serveur appartenant à Google...

avatar R1x_Fr1x 17/03/2016 - 06:00

Il a belle allure le chevalier blanc de la lutte pour la vie privée de ses clients.

avatar Domsware 17/03/2016 - 06:51 via iGeneration pour iOS

@R1x_Fr1x :
Lorsque l'on ne sait pas de quoi on parle on s'abstient de parler.

avatar huexley 17/03/2016 - 07:30

McQueen ? Des Data Center en stockage Flash ?

avatar gardiolan 17/03/2016 - 07:41 via iGeneration pour iOS

@huexley :
Reliés par câbles Lightning ;)

avatar aldomoco 17/03/2016 - 11:16

@huexley

...The Great Escape ... d'un autre Steve, d'un autre style ;-)

avatar ZANTAR2054 17/03/2016 - 07:51 via iGeneration pour iOS

Pourquoi Apple loue les serveurs d'Amazon? C 'est bizarre...

avatar Ast2001 17/03/2016 - 09:09

Parce qu'ils n'ont pas le centièmes des capacités et des compétences dans le cloud d'AWS qui est de très très loin le plus gros hébergeur au monde (le streaming Netflix, c'est chez eux par exemple).

avatar goretexman 17/03/2016 - 07:52 via iGeneration pour iOS

AWS super services !!

avatar deltiox 17/03/2016 - 08:34 via iGeneration pour iOS

Google ?
Je ne vois pas cela d'un bon œil pour ma vie privée

avatar Ze_misanthrope 17/03/2016 - 13:41

Es tu sérieux, ou ne sais tu vraiment pas de quoi tu parles?

avatar ssssteffff 17/03/2016 - 08:53 via iGeneration pour iOS

Cela ne changera rien à la confidentialité de votre vie privée, Google n'analysera pas ces données. Les données analysées par Google sont celles collectées via leurs services (au sens large, tels que le moteur de recherche, Gmail, Drive, Maps, les cookies / AdWord ou encore leurs serveurs DNS).
Quand une société héberge ses données (au sens large, ici aussi) chez Google Cloud Platform, elles ne sont pas concernées par ce ciblage (il serait d'ailleurs complexe de les associer à votre "profil" Google je pense). Cela est d'autant plus vrai qu'elles sont chiffrées, comme précisé par @iGeek07.

Cela ne représente qu'une économie d'échelle pour Apple comme évoqué par @Albatros86.

avatar romainB84 17/03/2016 - 09:32 via iGeneration pour iOS

La vraie question, c est :qu est ce que le consommateur va y gagner?
Pour Apple c est une réduction des coûts (certes OK c est de bonnes guerre!)
Mais pour nous? Les serveurs de Google doivent sûrement être plus performant que ceux d Amazon?
C est un peu le ressenti que j ai quand je passe des service Google a ceux D Apple (Gmail VS Apple mail / iCloud librairy VS Google photo)
Les temps de chargement sont drastiquement plus rapide sur les services Google.
Est ce que L on peut espérer voir cette réactivité sur les services Apple grâce à cette migration?
Si c est le cas, alors pour moi, c'est une bonne nouvelle :-)

avatar thierryd65 17/03/2016 - 15:57

Excellente remarque, tout à fait d'accord.

avatar enzo0511 17/03/2016 - 09:56 via iGeneration pour iOS

C'est bien ça va faire plus de chiffre d'affaires pour Google et contribuer au cours de son action :)

avatar poulpe63 17/03/2016 - 10:15

Peut-être une bonne nouvelle pour certain (à mon boulot, le proxy bloque AWS ; raison : "filehosting" :\)
Donc certains sites marchent qu'à moitié (lingq.com, processing.org, pour ne citer qu'eux)

avatar warmac33 17/03/2016 - 10:19

Les données des utilisateurs de la pomme, grand défendeur des opprimés face aux méchants FBI et google, stockées chez ce dernier ? Je me marre...

avatar Domsware 17/03/2016 - 10:45

@warmac33
Troll !!
Lorsque l'on ne sait pas de quoi on parle on s'abstient de parler.

avatar patrick86 17/03/2016 - 10:47

"Les données des utilisateurs de la pomme, grand défendeur des opprimés face aux méchants FBI et google, stockées chez ce dernier ? Je me marre..."

Si vous chiffrez un fichier ou dossier, avec une clé que vous êtes seul à posséder, avant de le mettre dans votre espace Google Drive, Google ne pourra rien en faire. Elle ne pourra pas analyser son contenu pour quoi que ce soit.

Ce que vous risquez, c'est de perdre ce fichier si les serveurs Google explosaient et que vous n'en aviez pas gardé une copie.

Accessoirement, Apple paye avec de l'argent le service Google Cloud Platform.

Effectivement, il y a de quoi se marrer…

avatar warmac33 17/03/2016 - 11:01

"Si vous chiffrez un fichier ou dossier, avec une clé que vous êtes seul à posséder, avant de le mettre dans votre espace Google Drive, Google ne pourra rien en faire. Elle ne pourra pas analyser son contenu pour quoi que ce soit."
La paranoïa google c'est quand ça arrange alors c'est ça ?
C'est bien connu qu'en informatique toute sécurité est inviolable...

Pages