Accro à l'iPhone, ce député Les Républicains voudrait interdire l'iPhone

Mickaël Bazoge |

La bataille entre Apple et le FBI est l’occasion pour certains politiques, peu au fait de l’importance du débat et de ses thématiques, de s’adonner à une course à l’échalote aussi puérile que dangereuse pour les libertés publiques. Aux États-Unis, le candidat à la primaire républicaine Donald Trump a appelé au boycott de l’iPhone, tant qu’Apple n’aura pas donné les clés de l’iPhone 5c du tueur de San Bernardino au FBI (lire : Donald Trump veut boycotter Apple en tweetant depuis son iPhone).

EFF CC BY-NC — Cliquer pour agrandir

Son équivalent français n’a pas mis longtemps à sortir du bois. Eric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes, qui n’aime rien tant que faire parler de lui (et il y arrive, hélas pour nous), a tout simplement proposé d’interdire de vente l’iPhone et tout smartphone d’un constructeur refusant de coopérer avec la justice antiterroriste, explique-t-il au Figaro.

Cette proposition ne tombe pas du ciel. L’amendement proposé par le député — déjà surnommé amendement Apple — concerne la réforme de la procédure pénale, en cours d’examen actuellement. Le député socialiste Yann Galut avait proposé une amende d’un million d’euros contre les fabricants de smartphones refusant de coopérer avec les forces de l’ordre et la justice pour déchiffrer leurs produits. Eric Ciotti en ajoute donc une louche supplémentaire, et même deux puisque son amendement comprend l’interdiction de commercialisation et une amende de 2 millions d’euros. La course à l’échalote…

Si Eric Ciotti entend « ouvrir un débat de fond » sur le rôle d’internet des nouvelles technologies dans le cadre de la lutte anti-terroriste, il s’y prend assez mal : « Le patron de la NSA a révélé que les attentats de Paris auraient pu être évités si nous avions été capables de forcer ces outils de communication », argumente-t-il. Or, rien n’est moins sûr comme on l’a écrit il y a quelques jours (lire : Sans chiffrement il n'y aurait pas eu les attentats de Paris, selon la NSA).

Et puis, comme pour son mentor outre Atlantique, en cas d’interdiction, le député devra faire son deuil de l’iPhone qui lui sert à tweeter sans relâche.


avatar reborn | 

Le titre est digne du gorafi ^^

avatar CNek | 

Le résultat est identique, c'est une erreur de com

avatar Crunchy_mouss | 

J'ai eu du mal à lire le titre :)

avatar hedi3 | 

Juste une question bête mais en quoi Eric Ciotti est-il l'équivalent de Donald Trump ?

avatar John McClane | 

@hedi3 :
Pas la coupe de cheveux en tout cas...

avatar pierrot99 | 

Puisqu'on parle des cheveux de Trump, je propose ce lien: http://trumpdonald.org/

Attention c'est du lourd et ok, je sors.

avatar iPoivre | 

@pierrot99 :
Un site génial, un bijou technique en plus.

avatar Mickaël Bazoge | 
Ça marche moins bien avec Ciotti…
avatar pierrot99 | 

Oui c'est sûr, et c'est grave ... le vent fait bouger encore moins de choses chez Ciotti.

avatar jazz678 | 

@hedi3 :
@john maclane
Ils se rejoignent au moins sur ce genre d'ânerie

avatar fl0rent | 

Ah ce niveau là y a plus rien à dire, à part choisir des autres politiques, et renvoyez ceux là l'usine...

avatar C1rc3@0rc | 

+1
faut quand même dire que ce bouffon voulait proposer des lois pour interdire les "triangulaires" lors des élections...

Et il est chèrement payé pour ce genre d'indécences!

Sinon la menace est bien réelle, hélas. Si le FBI (ou un dérivé) arrive a rendre illégale la protection des données dans les matériels comme les smarpthones, alors les appareils disposant d'une capacité de chiffrement sans backdoor devront etre interdit a la vente et a l'usage sur les territoires qui reconnaitront cette interdiction, donc les USA puis les membres de l'OTAN.

Je sais pas si cet hurluberlu fait partie du plan com des agences d'espionnage des citoyens, mais ce type de discours a base de mensonges outrancier revient sans cesse :« Le patron de la NSA a révélé que les attentats de Paris auraient pu être évités si nous avions été capables de forcer ces outils de communication », mensonge démentis par les enquêteurs français a plusieurs reprises. Ils sont briefé par le meme conseil en com ou quoi?

Sinon faut dire qu'accessoirement, Nikola-le-Petit, a au moins le merite de la constance et de l'expressivité, parce que rebaptiser "Les Republicains, " le ramassis de repris de justice et autres magouilleurs compulsifs et corrompus qui ont été excrétés par les partis conservateurs français historiques, c'est bien un hommage a leurs homologues américains dont le niveau est sensiblement le même (ah non en fait aux USA il me semble pas qu'un ex-condamné au peinal puisse se présenter a une élection: a confirmer ).

Dans le meme genre Francois-le-Gros pourrait suivre Nikola-le-Petit et rebatiser le Parti Socialiste (qui n'en compte plus beaucoup avec tout ce qu'il a ramassé des abatis non-conservateurs) "Les Democrates", comme ça on serait certains qu'en élisant un Republicain ou un Democrate, le pays ne serait plus une république et encore moins une démocratie!
Mariaaaaannnne ou es-tu?

avatar ErickH67 | 

Tant qu'en France, les gens suivront ce que décide les médias (appartenant aux groupes financiers les plus influents), aucune chance que la démocratie serve à quelque chose.
Comme disait coluche : "si la démocratie servait à quelque chose, elle serait interdite" (approximatif). Bref, c'est désespérant de platitude.. Et un jour ou l'autre, un dictateur, plus malin, plus charismatique sortira du lot et cela va remettre les compteurs à Zéro, se jurant de ne pas refaire les mêmes erreurs que dans le passé, pendant 1 siècle et cela sera reparti.... Déprimant

avatar Un Type Vrai | 

"Si voter ça servait à quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit..." -Coluche-

"Tu dis que si les élections
ça changeait vraiment la vie,
Y'a un bout de temps mon colon
Que voter serait interdit"
Ben si l'école ça rendait
les hommes libres et égaux,
Le gouvernement déciderait
que c'est pas bon pour les marmots"

C'est quand qu'on va où ? Renaud

avatar Karamazow | 

@fl0rent :
Le problème en France est qu'on ne se laisse pas le choix démocratique : la seule usine à élus est l'ENA.

Lorsque le peuple aura véritablement sanctionné ce fonctionnement, alors nous pourrons sortir de l'ornière.

avatar C1rc3@0rc | 

Non y a aussi Sciences-Po.
Bon y a aussi la section droit de Nanterre qui a réussi a perdre la thèse d'un doctorant en droit - futur President.... mais la je crains un coup des chinois du KGB pour déstabiliser l'establishment français ;)

avatar YAZombie | 

@C1rc3@0rc: "Non y a aussi Sciences-Po"
Tu sais, à Sciences Po on appelle les énarques "ceux qui ont fait Sciences Po deux fois". C'est les mêmes…

avatar gela | 

@Karamazow :
Moi aussi je pense qu.il faut fermer l.ENA. Le plus vite possible. Ce sont ces pondeurs de règlements qui bousillent tout.

avatar Un Type Vrai | 

je vais faire une proposition de loi la dessus.

avatar Novezan | 

Et dire qu'on en possède 578 des blaireaux comme lui, plus les sénateurs, plus les ministres et autres secrétaires d'état...

avatar zearnal | 

Payés par nos soins, il va sans dire !!

avatar Un Type Vrai | 

Non, ce n'est pas vrai.
Ce qu'il faut comprendre c'est que sur 578 personnes (quelque soit le critère de présélection) y'a FORCEMENT au moins un blaireau.

Si en plus y'a des caméras, une audience et un pouvoir, forcément les blaireaux feront plus de bruits.

Nous avons de grandes lois intelligentes et solides.
Elles sont malheureusement noyées dans ders milliers de lois inutiles, connes, antidémocratiques etc.

avatar perlaurent | 

Encore un illuminé ...

avatar Malvik2 | 

Bah tous n'atteignent pas le niveau de ce monsieur, mais clairement ça fait mal de savoir que ce genre de personnage est capable de raccourcis aussi grossier sur un sujet que l'on connaît un peu...et sur d'autres sujets que l'on ne connaît pas on peut etre à peu près sûr que l'on aurait les mêmes raccourcis voir âneries, c'est ca le plus grave et le plus affligeant...

avatar Un Type Vrai | 

Un politique n'est pas un expert.
Une démocratie se reconnait aussi à la limitation du pouvoir politique.
Nous sommes loins d'être une démocratie (nous ne sommes qu'une république)

avatar waldezign | 

Ciotti étant lui-même un raccourci...

avatar ludmer67 | 

Si j'aurais t'été au gouvernement, j'aurais convoqué l'patron d'Appeul et là, mon vieux, j'lui aurais envoyé un d'ces regards, il aurait d'suite compris qu'on r'gole pas, nous ! Nan mais qui qui c'est t'y qui fait la loi, hein ? C'est pas compliqué d'arrêter les terroristes, faut arrêter de déconner, moi, tu me laisse, ch'ais pas, deux heures, et moi, j't'l'arrête, Ben Laden, moi ! Si les aut', c'est des mous, moi, c'est pas mon problème, moi !

Plutôt que de déchiffrer l'iPhone, je préfère chiffrer Éric Ciotti !

avatar Hertzfield | 

La vacuité de la vanité, c'est dommage de faire parler de soi avec des sujets et des propos de merde, alors que faire le bien et être gentil c'est tellement difficile.

Sinon interdire un produit de la vente, quel tribunal de commerce autorisera ca ? Sans compter les gens à qui Apple donne du boulot ...

C'est pas comme si il n'y avais pas de chômage et tout et tout...

avatar C1rc3@0rc | 

Ben oui le tribunal de commerce autorisera ca.
Suffit que le produit ne se conforme pas aux nomes legales et il ne peut pas etre vendu.
Suffit de baisser le niveau de chiffrement légalement utilisable sur le territoire vers le zero absolu et l'interdiction n'aura même pas a passer par le tribunal: ce sera juste une mesure administrative, une de plus, dans laquelle la justice n'aura pas a mettre ses doigts...

avatar gequil | 

Voilà une belle démonstration de l'appétit réglementaire et de contrôle de tous les politiques.
Comme quoi Apple a bien raison de s'en méfier.

avatar Mac_Gay | 

Je dirais que c'est plutôt Apple qui fait la course à l'échalotte... Leurs ingénieurs peuvent parfaitement livrer les informations contenues dans l'iphone de San Bernardino sans donner les moyens à d'autres de le faire pour d'autres téléphones...
Ils ont monté l'histoire en épingle pour mettre en avant une posture éthique sur la confidentialité, mais ce n'est qu'une posture, comme pour leurs impôts, le greenwashing, ou les conditions de travail en Chine...

avatar reborn | 

tu te rend pas compte des implications

avatar C1rc3@0rc | 

Non, les ingenieurs d'Apple ne le peuvent pas et en plus ils n'en ont pas le droit.

Ce que demande le FBI, hacker un systeme informatique, n'est pas legal, il faut le rappeler!

Pour que les informations recuperées par hacking soient legales, il faudrait que cela soit fait sous le regime du Patriot Act, ou que la loi change aux USA (ce que tente de faire le FBI par le biais de la jurisprudence)

Le fait de placer un backdoor dans un systeme informatique n'est pas legal non plus.

Pour les reste pas la peine d'en dire plus, tu montres clairement que tu ignores totalement de quoi tu parles.

avatar Un Type Vrai | 

"Leurs ingénieurs peuvent parfaitement livrer les informations contenues dans l'iphone de San Bernardino sans donner les moyens à d'autres de le faire pour d'autres téléphones..."

Non, mais si tu ne maitrises pas un sujet, j'aimerai que tu ne prenne pas exemple sur Ciotti...

avatar Androshit | 

"qui n’aime rien tant que faire parler de lui (et il y arrive, hélas pour nous)"
Justement, quel intérêt de faire une news pour reproduire les propos et idées de ce crétin notoire ?

avatar enzo0511 | 

Le petit chiot aboie une fois de plus

avatar Ghost-switch | 

Ce qui est très drôle, c'est que depuis le cryptage, on nous dit qu'on aurait pu éviter le pire en décryptant le téléphone mais avant le cryptage, on a jamais réussi à endiguer le terrorisme !
Des Guignols pas plus pas moins. !

avatar iPoivre | 

Cool ! Un nom de plus sur la liste des gens dont je me fout de l'avis.

Elle commence sérieusement à s'allonger...

avatar oomu | 

bah, les outils de cryptage sont nombreux

les outils de cryptage matériels sont nombreux aussi

et les mobiles se jailbreak pour leur rajouter éventuellement des couches de cryptage

les outils pour crypter une communication sont eux aussi nombreux et de toutes sortes (commerciaux, opensource, non-commerciaux, etc)

enfin bon bref, comme l'existence des portes blindées, le logiciel de cryptage et son intégration matérielle sont des réalités avec lesquels les politiciens apprendront à vivre.

On vous harcèlera pour obtenir votre passe-phrase et le monde continuera à tourner comme il a toujours tourné. Seuls les jeunes pensent que le monde est nouveau, seuls les vieux pensent maitriser le monde.

avatar oomu | 

"Ils ont monté l'histoire en épingle pour mettre en avant une posture éthique sur la confidentialité, mais ce n'est qu'une posture, comme pour leurs impôts, le greenwashing, ou les conditions de travail en Chine"

dans le fond, j'en ai rien à foutre des motivations de tout un chacun.

Ce que l'iphone fournit (et qui n'est pas nécessairement ce qui est en jeu dans l'histoire actuelle avec le FBI) est le cryptage matériel avec une enclave numérique sécurisé. Et ça, j'apprécie, je paie pour et je veux l'utiliser.

L'iphone fournit aussi une plateforme de communication cryptée bout-à-bout (Apple n'a pas la clé de chiffrement et ne peut être un man-in-the-middle. Apple par contre négocie la communication, elle sait donc qui parle à qui). Et ça, j'apprécie, je paie pour et je veux l'utiliser.

Après, si Apple fait tout ça pour de la pub et se faire une MOOOONTAGNE de fric sur mon dos, tant mieux pour elle. Je paie volontairement de toute façon.

Sa pub ? ça m'arrange.

-

le greenwashing ? rien à fiche. Il est exact que l'industrie essaie de minimiser ses coûts et impact environnementaux. Mais toute activité est polluante.
conditions de travail en Chine ? rien à fiche non plus. C'est la responsabilité des chinois de s'imposer à eux même un code du travail digne et de punir ceux qui le fraudent. Un peu comme la France, maintenant que j'y pense...

On peut donc résumer ainsi ma position: rien à fiche de tout le blabla autour d'Apple sauf la question du cryptage et fiabilité des appareils vendu au gens. On ne doit jamais saboter les machines des citoyens.

(mais encore une fois, ici ce n'est pas tout à fait le cryptage qui est en jeu).

-
Notons que le FBI joue un jeu subtil. Véritable partie de Poker Menteur entre le Département de la Justice et Apple. C'est PASSIONNANT !

avatar Dexter Killer | 

Les années passent et nos politiques sont vraiment pitoyables et je me retiens...

avatar oomu | 

Imaginons que la France est renommée Corée du Nord et renie le commerce international, Eric Clotti n'aura pas à renoncer à son iPhone. En France, les Eric Clottis et autres variations de politicien(e)s n'ont pas à respecter les lois du citoyen. Ils ont des amendements juste pour leur cas précis, dérogations, passe-droit, regard de coté, etc.

Les Eric Clottis et autres variations de politicien(e)s savent aussi qu'ils et elles trollent comme des oufs malades. Ils ne sont donc pas inquiets pour leur iPhones. (un peu comme Marine Lepen qui prônait d'interdire les mobiles étrangers en sachant très bien qu'elle perdra jamais son iPhone).

Mais enfin... on est entre gens raisonnables.

avatar oomu | 

(chose amusante, on a eu le même débat sur le cryptage dans les années 90s. Cela a coïncidé avec sa libéralisation pour permettre le commerce en ligne vu qu'il était urgent qu'on achète des chatons sur internet.

je suis donc IMPATIENT de revivre ce débat dans les années 2030s. Pourquoi ? car cela me prouvera que je suis encore vivant et capable de sentiments humains tels que lassitude et mépris.)

avatar Trillot | 

Avec Jacob, Eric Ciotti fait partie des politiques les plus cons.

Alors ce qu'il dit ne pose pas de problème, un con qui dit des conneries, c'est tout à fait normal, il n'y a rien à signaler.

avatar CBi | 

@Trillot :
Il faut juste prendre garde pour qui on vote aux prochaines élections: certains présidents n'hésiteront pas à confier un secrétariat d'état à ce matamore.

avatar Phoenixxu | 

Ce mec est un con.

avatar stephs30 | 

Décidément ces politiques ne comprennent vraiment rien .....

avatar SIMOMAX1512 | 

Les politiques n'ont aucun pouvoir sur ce que veulent acheter les gens , alors leur appel à boycotter et à interdire franchement ça me fait ni chaud bu froid, leur connerie n'a d'égal que leur cupidité.

avatar remids | 

La droite la plus conne du monde

Pages

CONNEXION UTILISATEUR